Société

Journée internationale de la femme: Des "Trucs de filles" contre la violence


Ce week end est dédié aux femmes... Demain, le 8 mars, le monde fête la Journée internationale de la femme. Manifestations, conférences, projections de films, débats, ateliers... Les thèmes entourant la femme, et plus particulièrement celui de l'emploi cette année, sont au centre des actions.

Parmi elles, se tient aujourd'hui une manifestation contre la violence intra familiale, "Trucs de filles", à Saint-Leu dans le Parc de 20 décembre. "Venez nombreux car les associations de lutte contre la violence faite aux femmes ont besoin de vous", annonce Thérèse Baillif, présidente du Cevif (Collectif pour l'élimination des violences intra familiales).

Selon elle, le thème de cette année, l'emploi, a toute son importance aujourd'hui, mais la violence reste "un fléau qu'il faut combattre à La Réunion".

"Trucs de filles" rassemble des femmes de chaque coin de l'île, certaines victimes, d'autres venues en soutien, pour récolter des fonds pour les associations concernées. Au programme, des animations, des chants d'anciennes résidentes de centres d'hébergement et une Zumba géante.

"Ce sont des jeunes femmes très dynamiques qui luttent avec ferveur contre cette injustice et cette inégalité qu'est la violence", insiste Thérèse Baillif.

De nombreuses manifestations se tiendront également demain sur toute l'île.
Samedi 7 Mars 2015 - 13:21
.
Lu 1228 fois




1.Posté par noe...line le 07/03/2015 14:23
Je me suis inventée la vie, peut-être pas celle que j'aurais souhaitée ! Non certainement pas ! Je me suis souvent demandée où était ma vie de femme dans ce monde, dans un univers où la femme en tant que femme, fait déjà l'objet de ce que Stephan Sweig appelle " la confusion des sentiments."
" Femmes je vous aime", dit la chanson, mais dans ce monde de femmes, cette année encore à l'heure du 8 mars 2015, je me pose la question, quelle place avons-nous quand nous sommes confrontées au quotidien, à la bêtise, la jalousie, le petit rien qui fait que... Alors, oui quand je regarde ma vie de femme, quand je découvre le combat que nous devons mener, j'ai terriblement envie de m'évader dans une autre dimension. Une dimension surdimentionnelle où il m'est possible d'exister en toute liberté, sans être jugée sur des apparences. Alors et alors seulement ma vie m'appartient, je puis la vivre en plénitude.

2.Posté par L'Ardéchoise le 07/03/2015 18:36
Noe, sur ce post, sur d'autres zordi, c'est bon, le copié-collé !
Cite donc tes sources !!!

3.Posté par Sadollande et le Bouffon pervers le 07/03/2015 20:26
En France , chaque années des milliers de femmes innocentes , et quintessences de l'humanité , sont mises à mort , avec l'assentiment , l'organisation , la planification, l 'exécution et le financement de l'Etat , en ce que l'on nomme l'Infanticide Volontaire Généralisé ( IVG ) , le plus lâche des crimes .

4.Posté par noe le 07/03/2015 20:49
Les hommes , les vrais et non les machos , rendent "hommage" aux femmes en ce jour du 8 mars , de minuit à minuit ...
1 jour pour honorer les femmes et 364 jours pour les hommes !

5.Posté par A mon avis le 07/03/2015 21:16
@ 3 bouffon : votre commentaire est ignominieux !
Et scandaleusement outrageant envers les femmes !

6.Posté par KLD le 07/03/2015 23:12
bon , un peu de sérieux , laissons les cathos extrémistes entre eux comme le 3. ce n'est pas eux qui font le monde !!! et oui ! par contre noé , tu fé fort ...... hi; hi !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales