ZinfosBlog

Journée de la femme le 8 mars: "Sept femmes pour demain",Béatrice Sigismeau

La vie politique réunionnaise se féminise. Ouf ! Ce n’était pas trop tôt ! La rédaction de Zinfos en a sélectionné sept. Sept femmes qui émergent de tous les partis confondus à la Réunion. Elles sont associées à la dynamique économique, sociale ou culturelle de l’île, jusqu’à maintenant réservée aux hommes. Elles se sont investies pleinement dans les décisions régionales, départementales, communales et politiques tout en étant mère au foyer, épouse et professionnelle. Elles sont décidées à faire entendre leurs voix, leurs idées. Elles livrent à tour de rôle leurs opinions féminines et féministes. En attendant la journée internationale de la femme le 8 mars prochain, Zinfos vous dévoile chaque jour "une femme politique de demain".


Journée de la femme le 8 mars: "Sept femmes pour demain",Béatrice Sigismeau
Béatrice Sigismeau – Conseillère Municipale à la mairie de Saint Pierre et Conseillère Générale – Candidate à l’élection législative dans la quatrième circonscription 


On constate ces dernières années, un regain d’intérêt des mouvements féministes (à La Réunion, comme en métropole) : il y a « femmes974 », « ni putes, ni soumises », « femmes solidaires » etc.. D’après vous pourquoi le féminisme est toujours d’actualité ?

Je parlerais plutôt d’associations qui évoquent des problématiques relevant de la condition féminine. beaucoup de femmes se reconnaissent dans ces thématiques le féminisme était en déclin car trop souvent perçu comme un mouvement de femmes en guerre contre les hommes. malgré les évolutions et la législation, rien n’est encore acquis en matière d’égalité de traitement et de parité dans les instances décisionnelles.

Pensez-vous que c’est difficile pour une femme de concilier vie professionnelle et vie privée ?

on a souvent évoqué la question de la « double journée ». il reste encore dévolu à la femme de s’occuper des enfants, de l’entretien de la maison et de préparer le repas. En ce sens, il peut paraître difficile de concilier une carrière qui nécessiterait une grande disponibilité, une amplitude horaire et éventuellement de fréquents déplacements. Pour autant, les choses évoluent, des maris et des pères s’investissent de plus en plus dans l’éducation des enfants et le partage des tâches quotidiennes.

Quand vous étiez petite fille, vous aviez conscience d’uns statut différent entre l’homme et la femme ?

Il y avait une école de filles et une école de garçons. La représentation de l’autorité, du pouvoir s’exprimait plutôt du coté des hommes. Toutefois, je constate une évolution, la mixité est devenue un principe, les métiers « d’hommes » sont de plus en plus exercés par des femmes, l’émancipation a remplacé la soumission.

Pensez-vous que la femme est seule responsable de l’image qu’elle véhicule à travers les médias ?

La lutte contre le sexisme dans les médias remonte à une quarantaine d’années, on ne peut pas dire que les résultats soient significatifs. C’est près des consommateurs qu’il conviendrait de rechercher la responsabilité de l’image véhiculé par des femmes. La réussite de cette entreprise, trouvera sa source dans l’éducation et qui fera de notre société, une société régulièrement organisée et respectueuse.

Qu’est ce que votre mère vous a transmis ?

Mon père est décédé relativement jeune laissant derrière lui 9 enfants que ma mère a du élever seule. Nous avons dès lors reçu une éducation emprunte de respect et de solidarité. Nous avons appris très jeune que ma mère devait faire face à l’essentiel pour nous nourrir et nous vêtir, il nous fallait distinguer l’indispensable du nécessaire et le nécessaire du futile. Il me reste de cette période l’image d’une mère qui a du concilier travail, vie de famille, gestion rigoureuse sans jamais rien céder au découragement et à l’amour de ces enfants.
Mercredi 7 Mars 2012 - 13:10
Lu 3093 fois




1.Posté par juju de la Ravine Blanche le 07/03/2012 16:28

Je t'accompagne dans ton combat politique. Le patron a eu raison de te choisir parmi les autres car tu fait preuve du dynamisme et de détermination. Montre le bec rose de quel bois tu chauffe. Tous ensemble pour l'avenir de demain

2.Posté par bras cassé le 07/03/2012 17:21

madame, quel est votre bilan depuis vos responsabilités pour le développement du sport à st-pierre ? quel est votre bilan depuis que vous êtes élue au conseil régional ? si vous êtes devenue amnésique, je vais vous aider à le faire : un service des sports sans fil conducteur, un manque de cohérence, des agents qui s'ennuient, un service tout en foutoir où les associations diminuent, les subventions données à la tête du président d'associasion, vos absences repetées (hors période electorale bien sur) à des RDV demandés par les club, vos pseudo-missions en métropole sans aucun retour pour la cité.... au conseil général, heu..., je ne serais même pas dire ce que vous avez réalisé si ce n'est touché vos indemnités... alors que dans le même temps St-pierre est asphysié par votre incompétence avec votre manque d'élegance envers la popualtion qui ne travaille pas et qui n'ont meme pas d'animation dan les kartié de leurs villes!
femme créole oui, mais tres limitée en politique et opportuniste de comptoir....
vous député? pour faire quoi ? avoir des billets d'avion et des indemnités... allez je vais militer pour d'autres citoyens méritants et moins nuls que vous.

3.Posté par Groland le 07/03/2012 17:30

A tient une copinage du sénateur maire ...il y'a qui s'emmerde pas ...

4.Posté par daisy le 07/03/2012 18:49

Beatrice stp dit fontaine pas besoin soutenir paulel payet
c est un perdant la majorite du conseil municipal n est plus avec lui
de trois mares a petit tampon au 14eme km a la plaine des cafres les gens sont decus de leur maire ont parle du retour de Tak

5.Posté par jet set le 07/03/2012 20:28

la politique a la reunion n'a pas besoin ce genre de femme, parle avec grandes difficultés en public, joue le rôle de béni oui-oui avec son maire, a un bilan catastrophique à st-pierre avec plusieurs mandats, un service des sports sans aucune orientation, aucune ambition, des agents qui tournent en rond, cette dame cest le parent pauvre de la femme en politique qui ne l'honore pas, avec une attitude méprisante du petit qui veut lui parler,
ha ce mimi il est fort de choisir des bons autour de lui, c sur elle ne le fera pas de l'ombre.

6.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 07/03/2012 21:54

Invisible dans son canton....rayonnante sur les photos....en résumé voilà B.Sigismeau...élue de st pierre...habitante ailleurs...une candidate inutile....elle était où pendant les émeutes ???

7.Posté par mais c'est qui? le 07/03/2012 23:16

beatrice qui?!.... mais elle sort d'où ?.............. pourtant j'habite à st-pierre depuis 22 ans....

8.Posté par Elo le 07/03/2012 23:41 (depuis mobile)

Elle était où pendant les émeutes??????????????
Elle était sur le terrain mais ça on peut pas le savoir si on reste planté dans son canapé pendant que ça crame.
Elle n'est pas élue pour voyager elle le faisait déjà bien avant!!!!

9.Posté par Li ou le 07/03/2012 23:47 (depuis mobile)

Quand les gens comprendront que la Mairie n'est pas Pôle Emploi ils avanceront. Habitante ailleurs??? Casabona Si c'est pas a saint pierre il va falloir se renseigner Michel de la ravine blanche!!!!!!!!!

10.Posté par Mimi le 08/03/2012 07:08

Enfin une femme de terrain qui sans faux semblant assume son rôle à l'écoute de la population sans populisme ni démagogie qui ne fait pas de promesses inconsidérées. Sans cette honnêteté sa popularité serait certainement plus grande et certains commentaires moins acerbes, elle a choisit la réflexion et l'action à la flagornerie, c'est ce cette génération d'élues dont La Réunion à besoin. Alors oui Madame nous vous soutiendrons tant que vous exercerez et briguerez des mandats dans le même état d'esprit.

11.Posté par Jean-Michel le 08/03/2012 07:18

Être une femme en politique n'est pas chose encore aisée, il faut souvent démontrer son efficacité bien plus que tout autre, ne pas remplacer les idées par la séduction mais séduire par ses idées. Continuez Madame à ouvrir les horizons de notre jeunesse qui ne peut se complaire dans la précarité ou la désespérance qui ont conduit aux excès récents. Nous avons fortement apprécié votre présence durant ces épisodes douloureux pour notre quartier. Résistez aux critiques de celles et ceux qui voudraient peut être votre place sans avoir fait le travail nécessaire pour la mériter.

12.Posté par roca le 08/03/2012 08:17

on peut rêver, mais si on faisait défiler les "zoms" qui ont été condamnés pour violences faites aux femmes et aux enfants !!! ils seraient certainement contents de montrer qui ils sont !!! De montrer leur visage !!!!! Honte à eux qui agissent dans le fénoir !!!

13.Posté par bac+ ingénieur le 08/03/2012 09:34

madame vous êtes tous le contraire de la femme en politique, peu disponible, distributeur de contrat raboté de 6 mois, super à rien faire, et super menteur: je suis venu vous voir pour valider mon concours au sein d'une collectivité alors que j'ai grandi à ravine-blanche; vous faites le necessaire... pendant ce temps, le DGS de votre commune embauche sa fille, nièce, cousine le tout cautionné par vous!!! met encore! met encore! c'est sur avec ce type d'engagement et vos promesses ti contrat Ravine-Blanche sera avec vous et cela va augurer de temps trankil dans kartié, j'aten votre porte à porte, on pourra échanger dans un esprit contructif

14.Posté par Nath le 08/03/2012 10:06

Madame, vos propos m'ont beaucoup plu, ils sont pleins de spontanéité, vous ne cherchez pas comme d'autres à passer la brosse à reluire ni à vous faire passer pour ce que vous ne seriez pas. Est-ce le fait d'être une femme en ce jour particulier où nous les célébrons qui m'ont conduit à cette analyse ou est-ce ce 6ème sens que nous partageons qui me guide, dans les deux cas vos propos auront éclairés ma journée d'une lumière radieuse. Merci

15.Posté par Eddy le 08/03/2012 10:08

Les réactions suscitées dans certains commentaires dépassent largement le sujet sur lequel vous vous êtes exprimé pour déraper vers des commentaires liés à votre engagement politique. J'ai souvent plaisir à soutenir celles et ceux qui n'ont comme contradicteurs que l'ignorance et la méchanceté. Alors remerciez les car grâce à eux vous venez de gagner un électeur de plus.

16.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 08/03/2012 13:22

"Pour autant, les choses évoluent, des maris et des pères s’investissent de plus en plus dans l’éducation des enfants et le partage des tâches quotidiennes. "........ Merci Madame......

s'ils n'étaient pas systématiquement séparés de force de leurs enfants aux JAFs(60% des couples séparés), vous auriez pu dire qu'ils sont majoritairement intéressés par l'éducation de leurs enfants...

17.Posté par TIC TACl!!!.. le 08/03/2012 18:45

élue de façade!!!

18.Posté par Jeanne le 08/03/2012 23:16

Cette femme... Quelle femme!!!
Les gens ne t'apprécient pas à ta hauteur... Laisse parler... Ceux qui te soutiennent et qui reconnaissent ton travail sont beaucoup plus nombreux. Les insatisfaits, parce trop prétentieux seront toujours là à vouloir te descendre. Les petits contrats précaires... Comme le rappelle Li Ou la mairie n'est pas Pôle Emploi quand les réunionnais se mettront ça dans la tête ils avanceront.

Quand on voit enfin une femme s'investir sans compter, je trouve que ça à son importance, surtout quand on sait que ce n'est pas pour l'argent mais juste pour l'envie de voir bouger les choses.
Ceux qui t'entourent le savent ceux qui te soutiennent le savent, ceux qui sont lucides le savent.
Les détracteurs il y'en aura toujours même les meilleurs en ont. Et c'est ce qui fait avancer.
Bon courage pour le futur, moi je crois en toi.

19.Posté par juju le 09/03/2012 12:21

Cette femme fait du terrain, voit la réalité des choses en face, prête à défendre et combattre pour les plus faibles d'entre nous. Les personnes qui te critiquent et qui veulent prendre ta place ,malheureusement elles ne sont pas la hauteur et n'arrivent même pas à ta cheville. Allez Béatrice fonce montre à zote de quoi ou lé capable dans la 4ème. Nous la besoin une vraie femme comme toi "[Béatrcice Sigismeau" . COURAGE

20.Posté par Papaye le 10/03/2012 12:18

Beaucoup de contradicteurs(2, 5,6,7,8,17) parlent pour ne rien dire, car ignorer d'abord que Mme SIGISMEAU habite Casabona (donc St-Pierre !!) c'est vraiment être un ignorant ! Affirmer ici le contraire, alors que cette dame est sur la route depuis trés tôt le matin et cela tous les jours à cause de ses mandats entre la municipalité et le Département, qu'elle reste souvent trés tard à la disposition de cette population qu'elle reçoit sans compter les heures, c'est vraiment, comme je l'ai lu plus haut , rester de jour comme de nuit dans son canapé devant la télé et ne pas mettre un pied dehors si ce n'est devant la boutique du coin et mi garantie à zot la jalousie va touffe à zot ! Si un élu quel qu'il soit pouvait donner à tout le monde un travail ça se saurait non ? Comme à ce N° 13, on aura compris qu'il crache sa bave de crapaud ici parce qu'il n'a pas eu d'issue favorable à sa demande d'emploi ! Poses toi les vraies questions mon gars :


- ai-je vraiment les compétences malgré le gros titre ronflant d'ingénieur que je me donne ?


- si je n'étais pas le dernier de ma promotion mon d'ingénieur peut-être que j'aurais eu plus de chance ?


- pourquoi même dans le privé je n 'arrive pas à faire mon trou ?


Laissez cette dame travailler, elle le fait bien, et ceux qui n'ont pas d'oeilléres peuvent voir le travail qu'elle réalise sur la commune et sur son canton au département ! Tout le contraire justement du député sortant qui a été inexistant pour les Saint-Pierrois depuis 5 ans, en tous cas ! Et je ne parle même plus du PCR que nous avons subi 18 années à Saint-Pierre ! Si c'est ce genre de personnage que vous soutenez cela montre bien le niveau de vos mentalités et pensez à tire la mou4 dans zot zieu !!

21.Posté par zot lé for le 11/03/2012 11:52

Si l'UMP a choisit une femme pour être candidate, zot y coné bézemen lé arrivé. Le pire ....cette stratégie est en connivence avec le député sortant de notre circonscription.;;;;;; c'est ça la politik, il faut savoir assurer ses arriéres kit à manger grain piron d'inde......

22.Posté par dada le 12/03/2012 12:51

je vois que vous êtes assoiffé de pouvoir comme évidement notre maire de saint pierre et que vous vous gavez d argent et nous faire croire que vous êtes pour le peuple
VOUS N AVEZ MEME PLUS LE TEMPS POUR LE PEUPLE
POUR LE PROCHAIN ELECTION NOUS SERONT PRESENTS POUR MONTRER NOTRE COLERE
NOUS NOUS REUNISSONS CONTRE LA POLIQUE ACTUELLE
PLACE A NOS JEUNES
NOUS ALLONS BOYCOTTER LE SAKIFO A SAINT PIERRE
LA COMMUNE A 250000 € A DONNER A SAKIFO
MAIS PAS TRAVAIL POUR NOS JEUNES

23.Posté par ZembroKaf le 12/03/2012 13:59

20.Posté par Papaye le 10/03/2012 12:18

alors que cette dame est sur la route depuis trés tôt le matin et cela tous les jours à cause de ses mandats entre la municipalité et le Département...

Et en plus elle s'élance vers un nouveau mandat...hé les gars "super woman" est à st pierre...
hé "Papaye"...tu as l'air de bien connaitre son emploi du temps !!!

24.Posté par kaflakour le 14/03/2012 18:38

je comprend le commentaire de celui qui voulait être embauché c'est un mystère l'embauche au sein de la ville de st pierre ( comme bien d'autres malheureusement)! Les offres ne sont jamais publiées et bizarrement c est toujours des fils de... ou camarades militants
on comprend mieux l'absurdité des projets, l'état de la ville décharge à ciel ouvert, l'état de nos rues ni éclairées remplies de trous
honteux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter