Economie

Journée d'échanges entre la ville de St-Denis et les TPE-PME sur l'accès aux marchés publics


Journée d'échanges entre la ville de St-Denis et les TPE-PME sur l'accès aux marchés publics
Une centaine de chefs d'entreprise s'est réunie à la salle polyvalente de la mairie de Saint-Denis, à l'occasion de la Journée du territoire. Il s'agit du "premier acte" de la mise en place du Small Business Act, une convention signée entre la ville, la CGPME, la FRBTP et la CAPEB qui vise à faciliter l'accès des TPE-PME aux marchés publics.

"C'est la journée où on échange avec l'ensemble des entreprises pour leur présenter nos besoins d'achat, pour leur expliquer comment fonctionnent nos marchés et pour essayer de mieux les connaître afin d'ouvrir nos marchés à un plus grand nombre d'entreprises", indique Karine Saquet, adjointe au DGS de la ville de Saint-Denis.

"On s'est rendu compte que les petites entreprises avaient des difficultés à accéder à la commande publique du fait de la complexité des procédures", précise Jean-Charles Dumey, directeur général adjoint chargé des services techniques à la ville de Saint-Denis. Pendant une matinée, des échanges entre élus et entrepreneurs ont eu lieu puis des tables rondes ont été organisées avec les différents directeurs de service de la mairie du chef-lieu.

Petits travaux de voirie, d'espaces publics et de bâtiments communaux, d'espaces verts, d'entretien, organisation des fêtes... Un grand nombre de marchés (chaque année, Saint-Denis génère 85 millions d'euros d'activité pour plus de 1580 fournisseurs, ndlr) sont accessibles à de petites entreprises mais celles-ci ne sont parfois pas au courant. Cette journée du territoire permet aux entrepreneurs susceptibles d'être intéressés par de tels marché de prendre connaissance des besoins d'une ville comme Saint-Denis.

Avec le "Small Business Act", les TPE-PME bénéficient de "facilités" : "On s'est engagé à limiter nos délais de paiement pour que les problèmes de trésorerie des entreprises soient réduits", ajoute Karine Saquet. La mairie propose aussi des avances de "20% de 20.000 à 200.000 euros et de 10% de 200.000 à 500.000 euros". La municipalité s'est engagée à supprimer le revenu de garantie "qui était un frein au niveau de la trésorerie", précise-t-elle.

Après la Journée du territoire, une série de rencontres mensuelles thématiques (restauration scolaire, insertion et BTP, fixation des prix, énergies renouvelables, eau) sera organisée entre les services de la ville et les entrepreneurs, dans l'optique de faciliter l'accès aux marchés.
Vendredi 31 Mai 2013 - 11:29
Lu 940 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales