Faits-divers

Journalistes agressés : Les réactions s'enchaînent

Les réactions pleuvent suite à l'agression de plusieurs journalistes lors de la conférence de presse de Thierry Robert, hier, devant la Préfecture. En voici quelques unes :


Journalistes agressés : Les réactions s'enchaînent
Dans un communiqué commun, le sénateur PS Michel Vergoz, les députés PS Jean-Claude Fruteau, Patrick Lebreton et Jean-Jacques Vlody condamnent les agressions des journalistes du JIR et du Quotidien. Ces derniers déclarent que "c’est un jour sombre pour notre démocratie et pour notre île".

Les élus ajoutent que, "Thierry Robert, en suscitant la violence, s’est lui-même frappé d’indignité". Pour eux, aucun "combat politique ne justifie que l’on agresse physiquement des femmes et des hommes, seulement coupables d’exercer leur métier" et qu’aucun "législateur ne peut bafouer avec les poings le principe souverain de la liberté de la presse". Ainsi, les socialistes condamnent "avec énergie de tels agissements : les violences, l’instrumentalisation des colères et la politique-spectacle".

Europe-Ecologie Les Verts Réunion condamne avec la plus grande fermeté les actes de violence qui ont été commis par des nervis contre des journalistes". EELVR "condame tout aussi fermement l'attitude même de cet élu dont les appels à l'intolérance à l'encontre des journalistes présents sont à l'origine de débordements inacceptables. Comme en témoignent plusieurs vidéos, le député a assisté passivement à ce déchaînement de violence sans chercher à le freiner ou l'empêcher. Ce comportement est indigne d'un élu de la République".

Jean-Bernard Caroupaye s'est aussi fendu d'un communiqué dans lequel il déclare qu'il se "désolidarise totalement d'agissements survenus alors que je n'étais pas sur les lieux... Je suis parfaitement étrnager aux agissements d'une minorité violente. Il est hors de question que je les cautionne, étant trop respectueux de la liberté de la presse. Celle-ci ne saurait souffrir la moindre pression". Jean-Bernard Caroupaye était néanmoins présent une demi-heure après, pour soutenir Thierry Robert quand celui-ci entendait "visiter la préfecture" dans le cadre des journées du patrimoine...

Enfin, l'Union syndicale Solidaires de la Réunion est "consternée par la violence qui a déferlé lors de la manifestation organisée par un élu de la République, à l'encontre des journalistes qui ne cherchaient qu'à faire leur travail. Solidaire Réunion dénonce fermement l'usage de la violence par un élu de la République (directement ou indirectement) au mépris du respect de la liberté de la presse inscrit dans la constitution de la République française"
Dimanche 16 Septembre 2012 - 10:32
Lu 4574 fois




1.Posté par LOR-HEIN le 16/09/2012 10:41
OPPORTUNISTES !!!

2.Posté par vital le 16/09/2012 10:52
nos alimentaires socialistes en mal d'imagination, , ont trouvé à travers l'actualité un motif pour éxister .on aimerait beaucoup plus les entendre sur des projets concernants le quotidien des réunionnais .cinq ans, cela passe vite , il faudra rendre des comptes aux electeurs .bientôt , trés bientôt même .
vital

3.Posté par Papangue le 16/09/2012 10:54
T. Robert est la honte de la Réunion. Quel bel exemple il donne ! Que tous les chômeurs et nécessiteux de Saint Leu adoptent les mêmes méthodes que lui : venez camper devant la mairie, mettez vous à genoux et faites un scandale quand ses nervis vous mettront dehors !

4.Posté par noe le 16/09/2012 11:14
Je prends note et je suis pour !

Les journalistes qui font un travail remarquable pour nous informer doivent pouvoir faire leur travail en toute liberté !
Thierry Robert depuis son élection veut dicter "sa" loi à tous !
"Je veux ça ! je dis ça ! ...." doit être condamné avec sévérité !
Son exemple n'est pas bon pour la démocratie ...On peut ne pas être d'accord mais il faut accepter les critiques (ça fait avancer le débat) ... Il croit avoir tj le dernier mot comme un enfant gâté !
Mauvais exemple pour les jeunes qui se croient tout permis en frappant leurs profs quand ils ne sont pas d'accord !
Je suis pour le débat , les échanges ...tout le monde a droit à la parole ... même les silencieux , les honteux ...Les grandes "gueules" énervent souvent et monopolisent le débat ...ils se croient puissants parce qu'ils ont la grande gueule mais au final ils n'ont pas de couilles ...ils ne savent que gueuler comme le gorille !

5.Posté par lulu le 16/09/2012 12:08 (depuis mobile)
Caroupaye, l'homme qui retourne sa veste plus vite que son ombre.

6.Posté par palaxsa le 16/09/2012 13:03 (depuis mobile)
Aux toutous de hollande on attend toujour les promesses de votre maitre.

7.Posté par joevany le 16/09/2012 15:04
Nos ami(es) socialiste à priorie préfère le terreaux grassement électoralistes des sans voix, afin de les maintenir dans la précarités, en cassant les grands chantier prévu antérieurement et sur sur le terrain ( abonnés absent ) parler a travers la presse O K.

8.Posté par Gijube le 16/09/2012 15:19
Dans deux ans les élections municipales, à Saint Leu espèrons que ce sera une éjection municipale.

9.Posté par latte le 16/09/2012 14:01
La bien fait po bana

10.Posté par Fafa le 16/09/2012 14:50
Mr Caroupaye: si la gagné c'est grâce à ou, si la foute bezement c pas de vot faute...
Mr Robert a le goût de la mode: minerve blanc le matin pour la presse écrite et noire le soir pour la télé...
Les 2 lé pas camarade po rien!!

11.Posté par ginrol le 16/09/2012 17:45
Elu pour représenter qui ?

12.Posté par Hyperion le 16/09/2012 19:34
Ce monsieur est un fasciste avec des méthodes de fasciste. Indigne de siéger à l'Assemblée, il doit être déchu de tous ses mandats électifs. Il est grand temps que la Réunion se purge de ce genre d'individus. Car il n'est pas seul, loin de là. Les députés socialistes ont raison de réagir comme ils l'ont fait. Mais on attend les autres.

13.Posté par Pascal Maillot le 16/09/2012 19:34
En tant que membre actif du FN974, je donne aussi ma réaction! Ce monsieur de St Leu est un agitateur né, il emploie les mêmes méthodes des gauchistes de notre île, des méthodes du passé.
La violence ne mène à rien, ce maire est responsable de ces agressions, il doit payer devant les tribunaux. Les médias doivent le boycotter, c'est évident.
Ces actes de terreur rappellent beaucoup ceux de St Leu lors de la venue de Marine Le Pen à son meeting. Surement les mêmes, envoyés aussi ici par le même....
Le peuple voit clair, il va enfin comprendre, il faut l'espérer!

14.Posté par Boa Bill le 16/09/2012 20:03
13.Posté par Pascal Maillot le 16/09/2012 19:34
En tant que membre actif du FN974, je donne aussi ma réaction! Ce monsieur de St Leu est un agitateur né


MDR ! Il est comme vous ! Il a juste adapté vos idées et vos méthodes aux contours de ce qu'il appelle "Sa circonscription", "Sa commune", "Ses électeurs" ! Et en plus il est tellement actif que des journalistes se font agresser par "Ses militants"... pas comme chez vous... Lol

Bertel de Vacoa

15.Posté par lorema le 16/09/2012 20:07
Malheureusement ces couillons qui l'entourent ne comprennent rien, c'est comme pour un certain C. H.

16.Posté par lorema le 16/09/2012 20:08
Môsssieur BOGOSSE a réagi ça me fait marrer , tous des bézeurs de paquets.

17.Posté par Robert Staline ... le 16/09/2012 21:33
Fouillez son état civil, il a certainement pour prénom caché : Staline.

18.Posté par Pfff socialiste le 16/09/2012 22:05 (depuis mobile)
Vous les élus socialistes. Bizarre vous êtes toujours vivants. Depuis les élections législatives on ne vous voit plus. Peu êtres trop occupés à voyager et stationner ds les hôtels 5 étoiles ... Quel mépris du peuple

19.Posté par DON PAKE le 17/09/2012 03:34
TT ca pour des contrats aidés... de l'esclavagisme moderne. Et voila que les médias en profitent pour faire le buzz aie aie aie ! C'est comme les paparazzis ou ce film contre l'Islam qui fait des morts... Bref du pipo et ce journaliste savait très bien que le JIR était exclu. Il a cherché il a trouvé ! mdrrrr Et voila encore un fait divers juteux a exploiter... Ou est l'investigation ? Ou est la recherche de solutions ? Ou est l'aspect positif ? A force de nous montrer de la violence on récolte... La même chose. Franchement les médias locaux font pitié. On y revient pourtant souvent vers la quête de partage et de pas en avant mais hélas c'est peine perdue... Rien ne se perd dans le royaume stérile des médias contemporains. Ce qui compte c'est le contrôle des médias sur les gens et bien entendu le fric et le pouvoir que cela génère. Non demain je n'irai pas à cette manifestation, c'est du choux blanc assuré.

20.Posté par Candide le 17/09/2012 05:36
On imagine aisément ce que serait une Réunion indépendante avec à sa tête ce sinistre TR. Ce serait du "sauve qui peut" ! pour les uns, et "dansez maintenant" pour les autres. N'aurait-il pas un lien de parenté (même éloigné), avec les Duvalier d'Haïti ? ce serait guère étonnant.

21.Posté par FONX le 17/09/2012 07:59
Les journalistes doivent commencer par faire l'embargo sur T Robert...Quand on ne parlera plus de lui du tout, il deviendra plus raisonnable.
Je l'avais dit pendant sa campagne: c'est un clown.

22.Posté par Donali.fr le 17/09/2012 10:48
+1 #1 OPPORTUNISTES

23.Posté par personne du sud le 17/09/2012 11:07
Quand mi regarde tous les commentaires, mi trouve que zote i fé PITIE. La dit Créole lé jamais content lé vrai. La nana un homme politique lé entrain faire un affaire pou nous, zote lé pas content, le seul zaffaire que zote i retiens c'est le journaliste , lé incroyable seulement! la vie lé entrain de devenir CATASTROPHIQUE et zote lé entrain faire un plat avec le journaliste. OUVRE ZOTE ZIEUX CREOLE, NOU LA BESOIN TRAVAIL. La trouve au moins un créole pou bataille pou nous, soutient a lu , sera pas un zoreil va faire.

24.Posté par ti fille au post 23 le 17/09/2012 13:20
daccord avec le post 23 personne du sud enfin un i comprend c'est quoi l'essentiel du sujet : un homme politique i bataille po sa ville sa nation zot po critiquer!!!demerde le journaliste bana parti ecri nimporte koé aster va rete tranquille!!!creole i prefere moukater au lieu bouge zot fesse i laisse zoreil commande nout lile!!la reunion ta pu creol rouve lo zié!!!pas etonnant notre ile i avance pas ek des mentalités pareil jamai content!!!

25.Posté par FONX le 17/09/2012 14:47
Ça y est, on mélange tout. Zoreil lé méchant, kréol lé malheureux!!! Zoreil lé Komander...
Pauvre Réunion...heureusement que tous les députés sont des créoles, et heureusement qu'ils ont majoritairement condamné leur collègue de Saint Leu.


26.Posté par monsieur propre ... le 17/09/2012 16:43
@8.Gijube

MIEUX ENCORE .... Une déjection municipale !!!

27.Posté par byby le 17/09/2012 20:14
kan mi voi le combat ke lu fè se ti maire lè dangereux.cite c partisant a la violence.arrete ti maire ou les pas la loi.et ou ose pleur devant la tèlè..ou les trop mèdiatique ou ème trop fè remarque aou et en plus ou perde lo poin.la ou la fè 1 l.hereur la

28.Posté par byby le 17/09/2012 20:30
se monsieur ti maire i fè magine a moin 1 notre ancien maire du tampon la loi c lu ki fè.ou na poin dire rien dans sa ville mè lu fè pa 1 merde.mi croit le plu grand dangè a st leu c lu mè pa le requin mdr

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales