Faits-divers

Journalistes agressés : Le député-maire de Saint-Leu dépasse les bornes

Voici un communiqué du SNJ, principal syndicat des journalistes, qui réagit à l'agression de plusieurs journalistes hier lors d'une conférence de presse tenue par Thierry Robert. Le syndicat "se réserve le doit d'entamer une action en justice". Pour le SNJ, "le maire de Saint-Leu n’en est pas à sa première attaque contre la presse".


Journalistes agressés : Le député-maire de Saint-Leu dépasse les bornes
Les faits sont graves. Parce que le député-maire de Saint-Leu n’a pas apprécié la Une du Journal de l’île de la Réunion ce samedi, il a laissé, voire encouragé ses sympathisants à prendre à partie une journaliste de Clicanoo/JIR et à lui arracher sa caméra lors d’une conférence de presse devant la préfecture. Lorsqu'un confrère du Quotidien a voulu la défendre, il s’est fait cogner par des militants surexcités, notamment des membres de la famille du maire. Ce journaliste, victime de coups de poing et de coups de pied, a décidé de porter plainte pour ces actes inadmissibles, dont les images sont déjà visibles sur plusieurs sites web. Un journaliste de Réunion 1ère a également été agressé, son matériel a été détérioré.
 
Le Syndicat national des journalistes, majoritaire dans la profession, soutient évidemment nos confrères agressés et molestés, ainsi que la consoeur qui a été menacée le matin même ; il se réserve le droit d’entamer également une action en justice. Le SNJ remercie par la même occasion les militants politiques plus réfléchis, qui ont eu le courage et la présence d’esprit de s’interposer entre les journalistes et leurs agresseurs.
 
Le SNJ rappelle que le maire de Saint-Leu n’en est pas à sa première attaque contre la presse. En juin 2010, il avait déjà publiquement mis en cause d’autres confrères de la presse réunionnaise. Il donne là une bien piètre image des élus du peuple, et devrait se souvenir que le populisme, quel que soit son étiquette officielle, a engendré les pires tragédies de l’Histoire.
 
Le bureau du SNJ
Dimanche 16 Septembre 2012 - 08:44
Lu 3028 fois




1.Posté par Cloe le 16/09/2012 09:18
J'encourage la Snj à porter plainte. J'ai honte d'être réunionnaise lorsque je vois ce genre comportement de gens supposés nous représenter.

2.Posté par juju le 16/09/2012 09:20
j'habite st Gilles du canton 5 et bien content de ne avoir voté pour TR, on a besoin de journalistes dans notre société

3.Posté par noe le 16/09/2012 09:28
Le député aurait dû prendre cela avec humour et non avec colère en faisant agresser les journalistes par ses gros bras !
Et il ose dire qu'il "assume tout" ....
Pas bien du tout !
Qu'il laisse les journalistes qui font un travail d'info difficile , faire leur travail en toute liberté ...
Que cela blesse ou non !
Que cela plaise ou non !

Il doit être sermonné très fort ... car il oublie que ce sont les députés comme lui qui votent les lois même si ces lois semblent idiotes et inapplicables ....

Bon rétablissement à ce journaliste !
Je suis pour la liberté de la presse !
Je veux être informé !

4.Posté par anna974 le 16/09/2012 09:38
Si à chaque fois que Thierry ROBERT et Jean Bernard CAROUPAYE faisaient les clowns de service, les conséquences n'étaient pas aussi graves, on pourrait en rire, mais pour rappel, ce sont ces mêmes deux là qui lors des manifestations pour l
a vie chère avait appelé le peuple à descendre dans la rue et avaient refusé d'assumer la responsabilité des troubles qui avaient suivi...Là, ce sont des journalistes qui sont agréssés. Pourtant, rien ne semble freiner le besoin irrépréssible du député-maire de saint-leu d'occuper le devant de la scène pas même une énorme mauvaise foi quand il accuse certain de ne pas voir respecté le secret médical alors qu'il publie lui-même des photos de son hospitalisation. Ce monsieur veut faire du buzz médiatique sa marque de fabrique et bien qu'il en assume les conséquences.

5.Posté par otelareunion le 16/09/2012 09:50
ces vous les responsable journaux et télé rien que sur cette page 4 artcles sur le Robert ne parler plus de lui aucun reportage aucune télé rien de rien sur lui dans le fénoir complet comme çi il excitait pas,et ces pas pour ça que vous allez moins vendre de journeaux ou que les gens ne vont plus regarder les actus ,faite l'essai au moins un mois et vous allez voir que ces lui qui va venir gratter à votre porte

6.Posté par Camegonfle le 16/09/2012 10:00 (depuis mobile)
Reaction un peut tardive du SNJ mais j'aimerais qui s'occupe un peut plus de des droits des journalistes en matière de copyright bafoués par certains supports locaux

7.Posté par palaxsa le 16/09/2012 10:08 (depuis mobile)
A cloe change de nationaliter devient metro ou gualoupeene prend celle que tu veux..a juju thierry robert c la 7 circonscription et la non 5 blaireau

8.Posté par mi marche ec melenchon le 16/09/2012 10:30
ca commence par thierry robert et ca finit pas l'ambassade us en lybie. Il n'y a qu'un pas et et il est imperatif de mettre le hola avant que les bouffons ne s'enhardissent

9.Posté par un citoyen normal le 16/09/2012 10:49
Que le S.N.J aille jusqu'au bout de sa démarche afin de faire condamner une fois pour toutes, ces comportements d'élu-e-s démagogiques qui tiennent des propos irresponsables de nature à enflammer les foules ,... donnant une fois de plus , grâce ou à cause des médias,.. une image lamentable de notre île qui ne veut plus de ces débordements !!!

10.Posté par Alexandre P. le 16/09/2012 12:08
A cloe. Faut peut être arrêter un peu avec ce genre de commentaire, non ? Ne fait pas du comportement d'une minorité sans cervelle, une généralité. Comprenez que si vous ne voyez autre chose que ça à la Réunion, votre vie serait forcément meilleure ailleurs. Si par malheur, vous êtes condamné à rester ici, enlevez vos oeillères et soignez vous de votre créolophobie !

11.Posté par Lyto le 16/09/2012 12:20
Camegonfle l
: Le SNJ a réagit depuis hier tout de suite après l'agression...

12.Posté par Lyto le 16/09/2012 12:22
palaxsa
Juju a parlé de "canton" pas de "circonscription... il serait sage de lire le post avant et de critiquer après....

13.Posté par airo le 16/09/2012 12:48
"change de nationaliter devient metro ou gualoupeene" (sic)...
faut vraiment être une truffe pour sortir ce genre de commentaire, on voit bien le niveau d'éducation.
depuis quand existe t il une nationalité guadeloupéenne ou métropolitaine ?
le même genre de personnage capable de péter une durite après une petite journaliste ou supporter un pitoyable comédien populiste

14.Posté par albius le 16/09/2012 13:29
TR devrait etre embaucher chez RFO, il en a le niveau.. Vive la Reunion

15.Posté par leblack le 16/09/2012 15:42 (depuis mobile)
Poser vous la question il a fait quoi pour en arriver au main et puis kreol Mr robert defents les reunionnais et reunionnaise et la au lieu etre solider zote y kritic kreol jaimais li po bataille po les contrat po kreol band commentaire a 2bal

16.Posté par Montfort le 16/09/2012 16:09
Je suis contre les violences gratuites qui ne font pas avancer le débat. Mais il y a "journaliste et journaliste" Un journaliste est là pour nous informer d'évènements divers il n'a pas à donner son avis, à nous suite à ses écrits de nous forger une idée. Trop souvent les journalistes sont des auxiliaires de justice ou de police, avec les journalistes locaux c'est encore plus flagrant . Lorsqu'ils vous tombent dessus il font de vous un coupable ou un innocent suivant qu'ils auront envie de vendre du papier ou non. Le juge d'instruction appel le photographe, toujours le même, puis le journaleux des fais divers ensuite il prend sa décision suivant l'orientation de l'article et si c'est trés médiatisé, c'est bon pour le petit juge qui va se faire mousser et donnera des tuyaux aux journaleux pour alimenter ses articles par la suite. Combien de fois le secret de l'instruction est il violé en toute impunité ? Alors oui je dis qu'un bon coup de pied au Q d'un journaliste de temps en temps ça devrait leur remettre les idées en place. L'impartialité, c'est tout ce que nous leur demandons. Des tas d'affaires n'ont pas été résolues à cause de certains journalistes ayant embrouillé les choses. Outraux, Omar Radad , Grégory Villemain etc... Résultat des innocents ont été incarcérés et des coupables courent toujours. Je suis aussi trés étonné ( esprit de corps) que les journalistes se mobilisent pour l'un des leurs alors que les maires ne sont pas capables d'en faire autant autour de cet autre maire jeté à terre comme un malpropre alors qu'il représente légitimement, car élu , lui, des citoyens..... Aujourd'hui notre Marx brother's est à Paris, au pied après l'appel du maître, et reviendra dans la semaine pour donner gain de cause au député maire de Saint Leu. Je n'en doute pas et tous les autres maires diront " Bravo nous avons soutenu notre "collègue et ami" et il a gagné......(Beurk)

17.Posté par otelareunion le 16/09/2012 17:43
et palaxa réfléchie avant d'écrire surtout avec le portable

18.Posté par ginrol le 16/09/2012 17:54
Un grand député, digne de notre république, triste tropique.

19.Posté par Ces inaptes qui mènent le pays à la dérive le 16/09/2012 21:21
Le point positif de cette affaire, c'est que un sacré c** a été démasqué. Maintenant on sait ce qu'il vaut.

20.Posté par jyves974 le 17/09/2012 00:20
C'es pas la famille !!!
C'est le GIPN-eeuuuuuuuuuuuh...

21.Posté par taliban le 17/09/2012 09:18
zinfos 974 sélectionne les coms a poster en gros c pour sa qu'il y a ke de la connerie dan les com, on dirait entrevue lol on fait du trash le journal qui ose on y croit

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales