Social

Joël Mongin : “On ne veut pas faire pitié, on veut avoir des moyens pour travailler”

La Fédération des entreprises de La Réunion a rencontré plusieurs représentants des banques de la place hier à la préfecture. La FER leur a dit la nécessité d’avoir un prêt pour payer leurs charges sociales et pouvoir prétendre ensuite à la commande publique.


La Fédération des entreprises de La Réunion fera le point ce matin sur ces démarches et aussi sur la situation de leurs structures d’activité. Désormais entité incontournable dans le microcosme économique, la FER propose des solutions pour “préserver le tissu économique et social”.
Hier à la préfecture au cours de la rencontre avec des représentants des banques et des institutions financières, Joël Mongin et les les différents dirigeants de PME et TPE ont d’abord mis l’accent sur l’ambiguïté du langage de certains banquiers.
“Nous avons rappelé aux banques la réalité du terrain, parce que les banquiers, ils ont un discours à la préfecture et un autre quand ils sont derrière leur bureau. Il est essentiel pour nous de leur faire prendre conscience de nos problèmes actuels”.
En terme de gestion dans le contexte actuel, c’est surtout l’argent frais qui fait défaut. “Aujourd’hui, nous avons besoin de trésorerie. Nous devons payer nos charges pour être à jour des cotisations et pouvoir répondre ainsi aux appels d’offres. C’est pour cette raison vitale que la plupart des entreprises sollicitent un prêt à la banque”.
Sur la vidéo, Joël Mongin évoque les problèmes rencontrés par les entreprises commerciales et artisanales.
Mercredi 1 Avril 2009 - 07:35
Jismy Ramoudou
Lu 631 fois




1.Posté par bidoun le 01/04/2009 10:05
Des sous pour payer les traites des Mercedes, des 4x4 et autres véhicules de grande marque.
Navrant et Désolant.... Ils font pitié ...

2.Posté par ROBERT Franck le 01/04/2009 10:39
Voilà encore quelqu'un qui prend les petites entreprises Réunionnaise pour des couillons sous prétexte de les aider. Je vous raconte ce qui s'est passé se samedi dernier.
Dans une réunion des administrateurs du RSI à l'hôtel PALM, établissement très tendance ( j'ai toujours reproché au Pst PATEL cette pratique, on ne badine pas avec l'argent des autres ) un des administrateur demande au conseil : < compte tenu des difficultés des petites entreprises à payer leurs cotisations et vu le manque de moyen, je propose aux administrateurs de verser leur indemnités de déplacements dans la commission d'action et social > M. MONGIN prenant la parole a insulté l'administrateur puis a refusé la proposition en disant : < je suis venu ici pour travailler pour les entreprises et s'est normal qu'on me paye pour ce travail pour je ne suis pas d'accord > Ensuite je ne vous raconte pas le reste on a failli arrivé aux mains ! I
Il est temps pour ce monsieur d'arrêter son cinéma !
Franck ROBERT

3.Posté par Aéro Freins le 01/04/2009 12:27
2. Il est temps pour ce monsieur d'arrêter son cinéma !

Attendez...!! Etape par étape : il a déjà admis, lui qui parle si svt de respect et de parole donné, devoir ôter ses lunettes de soleil lorsqu'il passe à la télé... et en tant que fan de Gilbert Montagné c'est déjà un effort considérable...!! il ne se compare plus directement avec Obama... et selon un courrier des lecteurs du mardi 24 mars du JIR, il a effectivement un véhicule qui va avec le reste de son "attitude lintéréssan".... vous voudriez pas non plus qu'il arrête de nous parler comme Mick Jagger qud même ??!

;] !

4.Posté par Jude le 01/04/2009 16:01
Ils savent pas gérer....

5.Posté par Trouillomètre au maximum le 01/04/2009 16:24
Il est certain que Mongin n'a pas les moyens ...
Qu'il montre sa feuille d'impôts pour démontrer qu'il n'est pas imposable.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales