Politique

Joël Mongin : "Les Martiniquais veulent se prendre en main et c'est une bonne chose"

Demain, les Martiniquais et Guyanais vont être soumis au référendum sur leur évolution statutaire. Quelques heures avant cette épisode marquant de ces deux Départements d'outre-mer, nous avons interrogé, Joël Mongin, acteur de la vie économique et sociale de la Réunion, d'origine martiniquaise.


Joël Mongin : "Les Martiniquais veulent se prendre en main et c'est une bonne chose"
Tout d'abord, si vous aviez dû vous prononcer à l'occasion de ce référendum, qu'auriez-vous voté?

Joël Mongin: "J'aurais voté sans conteste pour. Je suis favorable au changement. Après 50 ans de départementalisation, on se dit à un moment qu'il faut changer, essayer autre chose".

Comment imaginez-vous ce changement?

JM : "Les Martiniquais veulent se prendre en main et c'est une bonne chose. On ne peut plus attendre que les décisions se prennent à Paris à chaque fois qu'on souhaite faire quelque chose. Il faut donc trouver un autre système pour piloter le pays. Les gros industriels ont toujours géré avec la bénédiction de la France. Il faut redonner au peuple plus de pouvoir d'achat, plus de faveur envers les petites et moyennes entreprises..."

Autonomie... mais pas indépendance?

JM : "Nous ne voulons pas l'indépendance ! C'est important de rappeler que le problème n'est pas là. On demande simplement plus d'autonomie dans nos faits et gestes. C'est une situation qui est finalement assez similaire à la Réunion, mais ici, les élus Réunionnais ont mis un blocus à tout changement."

Vous pensez que la Réunion devrait faire un référendum similaire ?

JM : "On ne veut pas que la population réunionnaise donne son opinion, c'est dommage. Pourquoi ne pas poser la question? Les politiques locaux préfèrent ne pas faire de vagues, être les enfants sages de la France. C'est le spectre de l'indépendance qui fait peur alors qu'on ne parle pas du tout de cela. Il faut arrêter de penser par rapport à Paris... Notre destin, c'est la zone, c'est pas l'Europe."


Précisions supplémentaires :

La Réunion et la Guadeloupe ne votent effectivement pas. Notre île a écarté la perspective d’un renforcement de son autonomie "normative" et les élus ont obtenu l'introduction d'une disposition spécifique dans la Constitution.

En Guadeloupe, après la crise sociale de 2009, les élus guadeloupéens ont préféré repousser toute modification institutionnelle ou statutaire pendant 18 mois, le contexte n'étant pas favorable.

Selon un sondage de l’institut Qualistat Etudes et Conseil publié jeudi, les Martiniquais pourraient se prononcer dimanche à 59% contre le passage à l’article 74.
Samedi 9 Janvier 2010 - 18:44
Melanie Roddier
Lu 2054 fois




1.Posté par bertel le 09/01/2010 19:37
".../...C'est une situation qui est finalement assez similaire à la Réunion.../..."

Mon Dieu !

Comment peut-on venir des Antilles... vivre à La Réunion et dire de telles inepties ?

Camion devant, Bertel de Vacoa, brut de coffrage !

2.Posté par Fabrice PAYET le 09/01/2010 19:54
Se prendre en main n'est pas une question institutionnelle ou statutaire mais avant tout un état d'esprit à acquérir surtout pour les élus en place....élus ou citoyens de La Réunion nous sommes toujours dans un "schéma mental d'assisté"!
Une évolution statutaire n'est pas synonyme d'avancé économique ou sociale.
50 ans! c'est trés court dans la construction d'un pays surtout que les DOM n'ont jamais eu à profiter des bénéfices de la départementalisation autant que les départements de FRance!
Nous sous utilisons les moyens de la départementalisation mis à notre disposition

Plus de départementalisation et plus d'intégration régionale oui c'est le gage de développement économique

Une réflexion à mener pour le développement des DOM c'est de sortir d'un sur développement social au profil d'un mieux de développement économique....

3.Posté par mwa la pa di le 09/01/2010 20:56
Monsieur Joël Mongin nul n'est prophète dans son pays, encore moins chez les autres. Celon mes sources antillaises, la majorité des Martiniquais ne veulent pas de changement de statut. Attendons les résultats. Vous pourrez toujours crier à la fraude...

4.Posté par Plus à une connerie près le 09/01/2010 21:51
Ce monsieur n'est plus à une connerie près.

Et si le NON l'emporte qu'est-ce qu'il fait ? = barrage des routes !!!!!

ahahahahahaha

5.Posté par largue la sauce le 09/01/2010 22:21
Si les Réunionnais sont trop sages d'après vous et incapables d'après vos dires de se prendre en main, qu'attendez-vous pour rejoindre vos frères martiniquais et participer avec eux au changement pour lequel vous êtes favorable?

6.Posté par re largue la sauce encore le 10/01/2010 00:17
Vigilance fortes pluies.

Bientôt on devra mettre en place une Vigilance Mongin !

Ensuite Vigilance Virapoullé.

Et faire attention au cyclone Sarko. Le cyclone apporte de l'eau, et Sarko ? Un chargeur de l'eau comme Virapoullé père et le poussin - toujours poussin d'ailleurs.

7.Posté par Prochain barrage c'est pour quand ? le 10/01/2010 00:57
" Monsieur Barrage de routes " et le procahin barrage c'est pour quand ? Quand Sarko sera là.

Non ou la trop peur ! et sa y fé le coq à la TV ! ahahahah li la fé un l'erreur là !

Poltron va !

8.Posté par Mongin a raison, il va rentrer au pays ! le 10/01/2010 03:55
Son pays, bato fouuuuuuu , bon voyage Mongin

9.Posté par Alain du Moufia le 10/01/2010 05:04
sans oublier une vigilance Mouen

10.Posté par Jeff le 10/01/2010 07:49
Ce que dit Mongin n'est pas si stupide que cela. Il est vrai que le contexte antillais n'est pas tout à fait le même qu'à la Réunion.

"L'intellingencia" antillaise était entre les "mains des békés" et le dialogue, entre les békés et les antillais de toutes origines, reste difficile.

La Réunion a un brassage de communauté plus important et l'intellingencia dominante des "gros blancs" s'est diluée avec les élites intellectuels des autres communautés zarabs, malbars, caffres, chinoise, malgache, pour ne citer que celles-là.

Le problème de l'autonomie se posera un jour à la Réunion. Les élites "gros blancs" type Chateauvieux" quittent petit à petit le navire réunion, transportant leurs "capitaux" à travers le monde, leur garantie "financiére" sont leur biens à la Réunion, soutenue par le poids économique de l'Etat français. C'est pour cela qu'ils gardent un pied ici.

La Réunion n'est pas prête car elle n'a pas atteint encore une "maturité" politique suffisante. La politique est dominée par des "roitelets" qui sombre dans la mégalomanie, jusqu'à réecrire l'histoire de la Réunion à leur sauce, comme on peut le constater dans la saga MCUR.

C'est vrai que c'est terrible de voir réécrire l'histoire par deux "idéolgistes" avec des arrières pensées comme Michelet l'a fait, l'objectif de Michelet étant de renforcer le patriotisme à la fin du 19è. l'objectif des "promoteurs" de la MCUR étant d'asseoir leur pouvoir.

La Martinique sera encore frileuse, car elle est encore sous "l'influence" béké, on ne quitte pas une culture sur un "coup" de vote, mais le temps les amènera à l'automie, l'héxagone aura peut être de moins en moins les moyens de soutenir ses DOM.

11.Posté par l'impur non repenti le 10/01/2010 08:34
Ce type n'existe que quand il harangue les autres ; il continuera donc de dire n'importe quoi quand il a besoin de parler ; il n'en est pas moins dangereux ! semeur de m....!

12.Posté par KalBass Amère le 10/01/2010 08:49
Monsieur Mongin,
Si le OUI pour l'autonomie l'emporte aux Antilles, deux questions:
1. continuerez-vous à vivre à La Réunion où vous semblez être prisonnier d'un systhème ?
2. retournerez-vous aux Antilles parce que vous aurez plus d'autonomie pour agir?
Répondez s'il vous plait ? et un peu de franchise surtout !.......

13.Posté par zobok le 10/01/2010 09:10
Mr MONGIN est un homme dangereux, ..., qui aurait mieux fait de rester la bas, au lieu de venir philosopher chez nous.

14.Posté par VATEL le 10/01/2010 09:44
Se prendre en main avec l'argent de la France !!! ahahah

15.Posté par Jeff le 10/01/2010 10:09
C'est vrai, la Réunion n'est pas les Antilles, et il n'est pas évident que Mongin comme Marie Luce Penchard aient réalisés cette différence.

La Réunion est la seule représentante de la France dans l'Océan Indien avec une histoire qui malgré la similitude avec les Antilles de la sombre période de l'exploitation des esclaves, a vu les communautés s'intégrer car d'origine très différente comme les zarabs, malbars, caffres, chinoise, malgache, zoreils, c'est une très grande différence ce brassage de grandes cultures.

Les gros blancs sont en voie de disparition, (les héritages morcelant les acquis du passé), les différentes communautés zarabs, malbars, caffres, chinoise, malgache construisent lentement leur patrimoine. Aux Antilles se sont toujours les békés qui ont la plus grande part du patrimoine et très peu les descendants des esclaves venus d'Afrique de l'Ouest.

Mongin doit commencer à le comprendre, probablement plus vite que Penchard qui est fondamentalement antillaise.

16.Posté par LANCIEN le 10/01/2010 11:13
cet engin se prend pour un grand personnage....heureusement que le ridicule y tue pas...Pove boug

17.Posté par Emmanuel le 10/01/2010 11:36
Té, là il faut qu'il arrête dire n'importe quoi ! Ici, on est en démocratie, personne n'a interdit un référendum à ce que je sache ! alors dire que "On ne veut pas que la population réunionnaise donne son opinion, c'est dommage" ! Si il faut voter, on votera !
Et puis, cet homme là, je l'aime pas à cause de ses actions qu'il a faites, barrages de routes... il nous a pris en otage ...
et sur la question de l'autonomie, je ne veux même pas en entendre parler parce que nous sommes français, et pour moi autonomie = indépendance même si il existe une grande différence, mais il y a des similitudes du fait de ne plus dépendre de Paris !

Alors, aussi, ici, nous sommes aussi en Europe ! Et encore heureux que pas toutes les décisions sont prises ici sinon je n'ose même pas imaginer La Rényon, son état ...

C'est vrai que les DOM-COM ont une particularité qui la différentie de la métropole mais étant domien, on n'a pas à se plaindre ! oui on doit sans doute améliorer notre système mais pas autonomie ! ça non ! surtout pas !!

18.Posté par l'impur non repenti le 10/01/2010 12:05
Les sondages donnent 41% au "oui" à l'autonomie. en Martinique....quand on y réfléchit, c'est énorme ...et ça créera un mouvement irréversible !
si, en outre, la Guyane vote "oui" , je pense sincèrement qu'un nouveau référendum sera organisé en Martinique (et en Guadeloupe) dans les 5 ans à venir .....et que l'autonomie sera votée......suivie 6ans après, par un statut "à la néo-calédonienne" (lequel va bien au-delà du 74 et prévoit un référendum sur l'indépendance )
N'oublions pas que les élus martiniquais à l'origine du référendum , ont d'ores et déjà déclaré vouloir sortir du 74 et vouloir un statut "noumea" , 6 ans après le passage au 74 !
Quand à La Réunion, la majorité de la population n'est certainement pas prête à cela , .....aujourd'hui !...........mais, on ne me fera pas croire que ceux qui réécrivent l'histoire de la Réunion (à l'occasion du projet MCUR) dans un sens haineux à l'égard des "blancs", de La France et de la civilisation occidentale en général, ne caressent pas un projet politique identique aux leaders antillais ....(en misouk, bien sur !!!) .ils passent par la case "endoctrinement culturel" , ils sauront surfer sur tout ce qui est "souffrance sociale" en désignant toujours le même bouc émissaire ! ....ils profiteront de toutes les difficultés financières de l'Etat qui est de moins en moins en mesure, financièrement,de jouer le rôle de "l'Etat providence" (en métropole comme ici)........et ils arriveront à leurs fins !!

Avec un temps de retard, .....la Réunion finira comme les Antilles .....avec l'argent non pas de Chavez, mais de la Chine ou de l'Inde !
Désolé pour ceux que mon propos heurtera !.....c'est ce que je pense .....sauf effondrement très improbable du PCR et de ses alliés !!!!

19.Posté par Semeur de Mer** le 10/01/2010 12:08
Semeur de Mer** = tout est dit et bien dit.

Mongin il ne faut pas lui donner l'importance ... qu'il n'a pas. Il y a des Réunionnais bien plus intéressants et moins vantards que lui.


20.Posté par evaluateur le 10/01/2010 19:57
Ah ouais! plus de pouvoir aux iliens? D'où vient et qui instruit cette gigantesque stupidité? on peut voir et constater l'imbécilité de élus réunionnais dans l'incapacité de gerer la REUNION (REGION & conseil général). Debré avait au moins raison d'exister car depuis bien avant morne-rouge l'indépendance demandée par les communistes aurait "cancérisée ce pays"et on aurait été actuellement comme CUBA LA GRANDE où règne la dictature et la misère avec le même dirigeant taré au pouvoir. Il faut cependant rappeler que depuis que les communistes réunionnais sont aux rènes , ils sont encore 20ans après entrain de chialer la misère du peuple! alors leur talent est enterré dans quel cimetière ?La décentralisation est un désastre et il ya de plus en plus de marasme qui découle du nivellement constant par le bas. C'EST POUR MIEUX VOUS EXPLOITER MES CAMARADES (histoire du chaperon rouge)

21.Posté par Jeff le 10/01/2010 20:54
evaluateur, oh! combien tu ennonces quelques vérités. C'est vrai, nous avons sur notre île des politiciens au mauvais sens du terme, avec un illusionniste, le soi-disant visionnaire au sommet.

Son dernier tour de passe-passe c'est de monter des communautés contre d'autres. Il a trouvé un biais, assimilé les zoreils aux anciens colons, anciens colons qu'il fait assimilé aux "gros blancs" c'est-à-dire ceux qui pressurent les "petits", car il sait que cela reste dans l'nconscient collectif. Il n'a pas été à "l'école communiste" sans en retenir les ficelles pour manipuler ses VASSAUX.

Il reste quelques gros blancs mais ils sont au bout du rouleau, la mondialisation les ronge.

Il s'est bien gardé d'apporter des solutions pour les "pauvres" ou les "défavorisés", si les communistes l'avaient fait cela se saurait et Vergès brandit les 52% de pauvres pour soi-disant pourfendre "le grand capital", alors que lui se GAVE et en fait profiter ses copains coquins, la perestroïka en a fait la démonstration.

Son dernier instrument de manipulation, c'est la MCUR. Réduire l'histoire a son objectif pour mieux profiter de la crédulité de ses administrés.

22.Posté par diony le 10/01/2010 21:27
Que de fantasmes sur l'autonomie, antichambre de l'indépendance... Non, vraiment La Réunion n'est pas prête, tout simplement parce qu'elle a peur de tout. Rappelez vous le 2e département, comm en Alsace, et on a pris peur parce qu'on a lu 2e département comme en Corse. En quoi c'était préparer l'indépendance que d'avoir deux départements. Ce qui est sûr, c'est qu'avec deux conseils généraux, les salariés de l'Arast auraient bien du mal à trouver les responsables, alors que là, c'est tellement facile de taper sur les élus.
Rappelons nous aussi que la droite n'avait pas voulu des deux départements juste parce qu'elle pensait qu'elle allait donner le Sud aux cocos et juste garder le nord. Si elle avait su le carton qu'elle ferait aux municipales de 2001, nulle doute qu'on aurait eu les deux départements. Et le plus drôle, c'est qu'aujourd'hui, on aurait deux conseils généraux à gauche... Et pas plus d'indépendance en vue, évidemment.
Imaginez un département qui ferait des choses et l'autre qui somnolerait, les Réunionnais le verrait bien...
Par ailleurs, Mongin (n'en déplaise aux racites de tous bords) n'a pas tort quand il dit que l'autonomie, c'est bien de pouvoir décider soi-même de ce qu'on a envie. C'est sûr que la droite de Robert et Bénard qui court demander l'avis de Paris pour un oui ou un non n'en voudra jamais. Finalement, le seul vrai autonomiste, c'est Virapoullé, mais lui , il ne l'avouera jamais.


23.Posté par Ariane le 11/01/2010 13:04
Nous sommes aujourd'hui le 11 janvier et la Martinique a voté NON.

Bravo à Joel Mongin pour cette fine analyse de la situation martiniquaise. MDR
J'espère qu'il va apprendre à se taire ......un peu.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales