Municipales 2014

Joé Bédier dénonce des "pratiques intolérables à St-André"

Candidat PCR aux municipales à Saint-André, Joé Bédier publie un communiqué pour dénoncer des "pratiques intolérables" durant la campagne. Voici ce communiqué:


Joé Bédier dénonce des "pratiques intolérables à St-André"
"Des pratiques condamnables ont cours à la mairie de Saint-André depuis plusieurs mois dans le cadre de la campagne électorale, que je veux dénoncer ici avec force et sans exclure, si elles persistent, d’utiliser toutes les voies de recours légales.
 
Elles sont mises en œuvre chaque jour suivant une organisation et un plan méthodique dont le but est de dissuader toute personne  manifestant sous une forme  ou  une autre son soutien à l’adversaire.
 
Jugez-en : une de mes  colistières, animatrice de sports dans le privé, devait participer à ce titre aux manifestations du 8 mars pour la journée de la femme. La mairie ayant découvert sa présence à mes côtés vient de décommander cette participation par un coup de fil d’un fonctionnaire agissant « sur instruction du maire ». Dans les jours précédents des « émissaires » avaient déjà tenté de la dissuader de figurer sur la liste que je conduis.
 
Cette affaire vient s’ajouter à toute une liste à l’actif de l’équipe du maire actuel, de lui-même et de son épouse candidate :
 
. annulation d’une réunion électorale à la suite de l’intervention d’un proche du maire auprès du propriétaire des lieux, dont un parent est employé municipal ; d’autres tentatives dans le même sens ;
 
. visites à domicile ou coups de fil à des gens repérés sur les photos publiées de mes réunions publiques, avec dans la balance toujours l’emploi d’un proche à la mairie ou à la communauté de commune que préside le maire ;
 
. convocations et pressions sur les employés communaux assistant à des manifestations extérieures et réunions ou supposés proches de Joé Bédier… ;
 
. appel dissuasif à une candidate de ma liste par une employée du bureau électoral de la mairie, qui a relevé son nom sur la demande collective d’attestations d’inscription sur la liste électorale ( démarche préalable au dépôt de liste en sous-préfecture )…
 
Ces faits sont graves, condamnables moralement et pénalement, recourant notamment à l’utilisation des agents et moyens municipaux formellement proscrite par le code électoral. Ils relèvent par ailleurs d’un profond mépris des électeurs et de leur liberté de citoyens et d’ abus manifestes envers les employés municipaux.
 
A quelques jours de l’ouverture de la campagne officielle, il est temps  que cessent de telles pratiques indignes de notre République et que le débat électoral s’organise  autour des  programmes des candidats et de leur capacité à les mettre en œuvre. C’est la ligne de conduite qui est la mienne depuis ma déclaration de candidature en octobre 2013.
 
Joé Bédier"
Mercredi 5 Mars 2014 - 15:10
Lu 1753 fois




1.Posté par Pleure tu pisseras moins le 05/03/2014 15:30
disait ma grand mère!
Si tu es élu un jour , tu te feras un plaisir d'agir de la même manière car nos élus , TOUS , ont ça dans le sang...devenir un roitelet qui recrute des sous hommes à sa botte et qui se prend pour le trou de balle du monde

2.Posté par Du pareil au même le 05/03/2014 15:38
"C’est la ligne de conduite qui est la mienne depuis ma déclaration de candidature en octobre 2013"

et avant ?

3.Posté par Pierre VERGEREAU le 05/03/2014 16:16
Joé, je te connais depuis des années et j'ai toujours apprécié ton éthique et ta probité. Je suis comme toi outré de lire le comportement du maire actuel et de son équipe. La libre conscience et le libre choix en politique est une règle d'or que tous les candidats se devrait de respecter afin de permettre à tout et chacun d'exercer pleinement sa citoyenneté.

4.Posté par Hugues Neau le 05/03/2014 16:24
Arrete de pleurnicher tu faisais partie de la même clique!

5.Posté par noe le 05/03/2014 17:02
Un clown qui veut sa place de dictateur PCR mourant ...Pas de quoi avaler une saucisse frite sans sel !

Pleure et tu auras ton tété ...
Lamentable !

6.Posté par Môvélang le 05/03/2014 17:55
ah les communistes, toujours aussi dictateurs et mauvais perdant

7.Posté par allan le 05/03/2014 18:48
La moralisation de la vie politique demeure toujours une utopie. C'est malheureux.

8.Posté par respect Joe Bedier le 05/03/2014 20:30 (depuis mobile)
En lisant vos commentaires, je me dis. Il y a des gens irrespectueux, je ne suis pas communiste mais à aucun moment j''irais discriminé une personne sur ces convictions politique.Cela sent le discours pitoyable des militants de soi Fruteau ou de vira

9.Posté par a Hugues neau le 05/03/2014 20:40 (depuis mobile)
Mr vous critiquer sans savoir!! Arrêter de faire de la mauvaise langue. Ce Mr dénonce des pratiques audieux qui se font encore en 2014 a croire que les gens sont des esclaves sans aucune liberté!

10.Posté par mangoustant le 05/03/2014 20:52
Des pratiques comme devrait être sanctionnés sévèrement, cela montre trés bien que ces gens n ont pas leur place au sein de la mairie de st andré, on a pas besoin de personnes tel que le clan fruteau pour dirige nos vies la dictature n existe plus depuis très longtemps.

11.Posté par nileb974 le 05/03/2014 20:55
on lui donnera une bonne leçon le 23 mars, il n'aura ka se consoler sur l'épaule de sa femme cette fois ci, il est mauvais perdant, il nous vole nous la population st andréennes et il voudrait kon disent amen, vous allez perdre Mr Fruteau!!!!!!!! ou C. FRUTEAU!!!!!

12.Posté par lune de miel le 05/03/2014 20:56
Bsr au lieu de critiquer le seul candidat qui a un veritable potentiel, faut connaitre avant tt l hommen ses valeurs morales, peut etre il a été 1er adjoint mais je pense qu'il n a pas été comme F, il ne méprise pas les gens et n achète personnne non plus alor le 23 mars c JOE BEDIER et son équipe qui faut voter

13.Posté par Ginette le 05/03/2014 23:04
Je confirme que Mr Bédier a raison, et encore je peux vous dire qu'il n'est pas au courant de tout ce qui se pratique dans cette mairie. Le clan Fruteau marche sur la tête.

14.Posté par saint-andréennes le 06/03/2014 11:08
Il vient condamner des pratiques qu'il a cautionner pendant 5 ans. Ne rien dire, faire comme si qu'on ne voit rien alors qu'on est élu et de surcroit premier adjoint, c'est accepter la situation. Maintenant qu'il a profité de ses 6 ans d'indemnité avec les 60% d'augmentation, le voilà qui critique. Pourquoi n'a-t-il pas bougé alors qu'il avait été élu pour changer les choses?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales