Culture

Joana, reine trav trans inter 2012, se dévoile


Joana, reine trav trans inter 2012, se dévoile
Elle a les yeux qui pétillent. Joana est élancée, discrète, mais sûre d'elle. Et quand on l'interpelle à propos de l'écharpe qu'elle arbore autour de sa fine silhouette, c'est un véritable sourire tranche papaye qui apparait sur son visage. Cette portoise est devenue il y a un peu plus d'une semaine, reine trav trans inter 2012.

Que veut dire ce charabia? Joana est l'équivalent d'une Stéphanie Robert, Florence Arginthe ou encore Valérie Bègue mais dans la catégorie des travestis et transsexuels. Et puis "inter" - international- signifie que l'élection accepte toutes les origines et toutes les nationalités !

"Je commence à réaliser, mais je n'aurais jamais pensé être reine. C'est une véritable surprise. Pour moi, le fait d'être un transsexuel pouvait avoir un avantage sur les travestis. Finalement je me suis trompée, et me voilà ! ", lance-t-elle le sourire aux lèvres.

Son parcours, certes semé d'embuches, est étonnant. Joanna respire l'envie, le désir de se battre, d'avancer. Avec le recul, elle veut profiter de son sacre pour devenir un exemple, et dire notamment aux jeunes qui empruntent le même chemin, qu'elle a suivi dès l'âge de 14 ans, de ne pas sentir seuls.

Un parcours professionnel riche

Son "coming out" en tant que travesti, Joana le réalise très tôt, dans la douleur. Malgré l'acceptation de ses plus proches, elle décide de quitter le cercle familial par "honte". Sans formation, Joana construit son parcours professionnel seule. Aujourd'hui âgée de 34 ans, elle s'assume et a un CV bien rempli (voir détail à la fin de l'article). Et si cela peut être difficile à concevoir, "depuis jeune, je me sens fille, et je suis attirée par les garçons", répond Joana lorsqu'on l'interroge sur les raisons de son travestissement.

Grace à cette élection, Joana décroche un travail pendant un an dans un salon de coiffure, et espère participer à d'autres élections à l'échelle nationale et mondiale. Des rêves pleins la tête, la Reine se garde toujours une pensée pour les personnes qui l'ont soutenues tout au long de sa vie, à savoir ses parents, Pépita et Saphyre (organisatrice de l'élection et son bras droit), les familles Morby et Dubard, et enfin le Nanny's club… Joana tenait à cet hommage, voilà qui est fait.

Le parcours professionnel de Joana est exemplaire au regard des difficultés que rencontrent les travestis et transsexuels de la Réunion (et d'ailleurs) pour trouver un emploi. Zoom.

1992 : A 14 ans, Joana, jeune adolescent, décide de quitter le domicile parental et arrête l'école. Joana se réfugie chez une tante au Port. En soirée, elle se travestit et travaille dans le bar de sa tante.
1998 : Cette année est un tournant. Alors âgée de 20 ans, Joana vit une relation amoureuse, obtient son permis de conduire et obtient une formation d'aide au choix professionnel et de remise à niveau.
1999 : Joana gagne l'élection Miss Travesti.
Entre 2000 et 2004 : Obtention de plusieurs contrats au sein des écoles du Port en tant qu'agent polyvalent.
2004 : Joana suit une formation d'atelier communication. Dynamique au sein de son groupe de travail, elle dirige plusieurs projets.
2005 : Obtention d'un CDI en tant qu'hôtesse de vente spécialisée qui est rompu suite à un licenciement économique.
2005/2006 : Après une nouvelle formation, Joana travaille en tant que femme de chambre dans des hôtels de l'Ouest avant de décider de partir en métropole. Elle travaille en Savoie au sein du Club Med où elle devient gouvernante d'étage (Tignes et Briançon).
Avril 2008 : Joana fait du démarchage téléphonique en tant que commerciale sédentaire dans une entreprise.
2010: Retour à la Réunion pour raisons familiales.
2012 : Miss Trav Trans Inter 2012. Sa candidature est par ailleurs retenue pour un poste de secrétaire comptable.


Joana entouré de Saphyre (à gauche) et de Pépita Dollars.
Joana entouré de Saphyre (à gauche) et de Pépita Dollars.
Mercredi 22 Août 2012 - 18:18
Lu 8352 fois




1.Posté par noe le 22/08/2012 19:01
Tout est beau dans ce monde de brutes !

Félicitation pour cette personne qui incarne la beauté , le renouveau et l'ouverture !

Bonne continuation pour son parcours qui frise l'excellence ...

2.Posté par il !!! le 22/08/2012 19:54
Pourquoi est-ce que l'auteur de l'article utilise le féminin pour parler de cette personne ?
C'est un homme !

3.Posté par zou le 22/08/2012 21:24
Pitoyable cette parodie....

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 23/08/2012 09:35
Vous ne devriez peut être pas critiquer... Franchement, chacun son truc non ?
En quoi cela peut il gêner ? C'est ça la liberté de penser et d'être ...
il n'y a pas de norme, il n'y que des faire valoir....

5.Posté par maykéz le 23/08/2012 10:54
félicitation a"vous Joana, pour ce prix. Pour les Autres RDV l'année prochaine.

6.Posté par gimi974 le 23/08/2012 20:42
Il est un début de phrase de notre rédacteur que j'aime et qui me semble assez bien résumer la situation de notre élu : "Son parcours, certes semé d'embuches....

7.Posté par mimzi974 le 28/02/2014 11:53
moi je trouves que Joana,Saphyre et Pépita Dollars sont des reines de beauté Félicitation Joana! :)

8.Posté par jojo le 27/03/2015 19:05 (depuis mobile)
Les transexuelle son tré sexy toi ossi continu comme sa t manifique i fodrais avoire pluce de trans a la reunion miss t sublime

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales