Société

Jeune saoudien condamné à mort: la ligue des droits de l'homme réagit


Jeune saoudien condamné à mort: la ligue des droits de l'homme réagit
Un jeune saoudien a été condamné à mort pour avoir manifesté dans la région de Qatif contre le pouvoir de Riyad. Son sort a interpellé la Ligue des droits de l'homme de la Réunion, qui s'exprime à travers un communiqué:

L’Arabie Saoudite s'apprête à décapiter et à crucifier un homme de 21 ans, Ali Al-Nimr, dont les seuls torts sont d'avoir manifesté lors du printemps arabe à l’âge de 17 ans et d'être le neveu de l'un des plus fervents opposants au régime. La condamnation a été prononcée en 2014,  à la suite d'aveux extorqués sous la torture.

Il s'agit d'une nouvelle condamnation à mort dans un pays qui continue, comme l'IRAN et la CHINE, à se classer parmi les pays qui chaque année  pratique un grand nombre d'exécutions. La sentence est particulièrement  révoltante  en l'absence de crime et en raison du jeune âge de la personne incriminée qui se trouvait au moment des faits sous la protection de la Convention Internationale des droits des Enfants dont l'Arabie Saoudite est pourtant signataire.

L'exécution du jeune Ali Al-Nimr serait d'autant plus scandaleuse que l'ambassadeur de l’Arabie saoudite auprès des Nations Unies à Genève, vient de prendre la tête d'une commission consultative  du "Conseil des droits de l'homme" de l'ONU, ce qui ne manque pas de provoquer interrogation et indignation !

L’Arabie saoudite est un Etat théocratique et sexiste, portant atteinte à tous les principes édictés par la Déclaration universelle des droits de l’Homme et aux pactes qui en découlent. La fréquence des exécutions capitales, l’assassinat programmé d’Ali Mohammed Al-Nimr, qui a pour seul tort d’être un opposant politique, l’absence totale de libertés politiques et de libertés individuelles, voici qui aurait dû interdire, à l’évidence, la nomination de l’Arabie saoudite à cette nouvelle responsabilité.Dans ces circonstances, il appartient aux gouvernants des pays démocratiques d'agir avec la plus grande vigueur pour arrêter ce crime d'Etat, comme aux opinions publiques de se mobiliser pour tenter de suspendre le bras de la barbarie.
 
Nous appelons les Réunionnais à signer les pétitions en ligne et à écrire à leurs élus pour que soit amplifié le mouvement visant à sauver le jeune ALI AL NIMR  à quelques jours de la journée mondiale contre la peine de mort. Ce faisant, nous les appelons aussi à poursuivre le combat pour l'abolition universelle  de la peine de mort qui reste, dans nombre de pays, un enjeu majeur pour la défense des Droits de l'Homme
 
Pétitions :
Mes opinions  : http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/freenimr-execution-imminente-ali-al-nimr/16033
Amnesty : http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Abolition-de-la-peine-de-mort/Actualites/Arabie-saoudite-un-jeune-de-21-ans-risque-la-decapitation-16165   ;  http://www.isavelives.be/fr/node/14322
 
Samedi 26 Septembre 2015 - 15:01
Lu 2749 fois




1.Posté par Marylou le 26/09/2015 18:09 (depuis mobile)
Tous signons cette pétition! Mais, Attention..! Ds les pays dits regime Démocratique, des peines sournoises pèsent délibérément.. C''est bien de défendre à l''internationale et ds le Monde. Pour autant regardons ce qui se passe chez nous, AUSSI!!!..

2.Posté par juliette Caranta-Pavard le 26/09/2015 19:38

*Merci , Marylou, pour votre sagesse... elle me touche beaucoup, moi, personnellement...

3.Posté par creole le 26/09/2015 20:49 (depuis mobile)
Impossible

4.Posté par A mon avis le 26/09/2015 21:38
"Ligue des droits de l'Homme" : Homme s'écrit avec un H majuscule pour exprimer le genre humain .

C'est l'Arabie saoudite (et autres Etats musulmans) qui pratique(nt) les droits de l'homme et s'assoient sur les droits de la femme !


6.Posté par kld le 26/09/2015 22:04
impossible lé pa créole !

7.Posté par Nicola David le 26/09/2015 22:07
les pays qui chaque année pratique un grand nombre d'exécutions. l Amérique bande d hypocrite

l Europe on exécute plus,le système s accomplie seul combien se suicide chaque jour des souffrances de la société corrompus

la Ligue des droits de l'homme de la Réunion, qui s'exprime à travers un communiqué:du PIPI de chat Mort
occupez vous a votre porte donnez l exemple

8.Posté par Thierry MASSICOT le 26/09/2015 23:21
@7 Nicolas David.Tu crois, triste sire que tu fais avancer le débat? Il s'agit d'une tragédie qui se joue devant nous...Bien sur qu'il y en a d'autres et alors le fait de dénoncer ce qui se passe à nos portes, aux USA, T'empêche d'avoir de la compassion pour ce gosse? Tu oses t'en prendre à la ligue des droits de l'homme de la Réunion, comme ça, tout de go, parce que elle ne dénonce pas toutes les barbaries du Monde? Alors, quoi? On fait rien pour lui? T'es qu'un sale con...

9.Posté par Et que fait l'Association musulmane de La Réunion ??? le 27/09/2015 09:38
A-t-elle écrit ou téléphoné à l'ambassade d'Arabie saoudite à Paris pour dénoncer ce genre de crime et réclamer la libération immédiate de ce jeune homme ?
J'invite Youssouf Mohamed qui a rédigé récemment un courrier de lecteur pour nous dire que le terrorisme est étranger à l'islam à intervenir auprès de Houssen Amode, président du CRCM, pour qu'une fois dans sa vie ce dernier mouille sa chemise.
Il s'agit bien là de terrorisme doublé de vengeance, de surcroît sur un mineur au moment des faits reprochés calomnieusement.
Et ce n'et pas n'importe quel pays qui agit en terroriste, c'est la patrie même de l'islam !!!
Merci d'agir également auprès de l'Arabie saoudite pour le cas de Raef Badawi.
Armand Gunet

10.Posté par Alwatani le 27/09/2015 13:01
La timidité du gouvernement français dans cette affaire sordide est confondante.
Il est vrai qu'il y aurait des contrats de vente d'armes en cours...
A voir...Probablement du pipeau, comme" l'inversion de la courbe du chômage".
Peut-être que la "noble" famille royale saoudienne pourrait aussi penser à régler sa dette aux hôpitaux de Paris, estimée à 3.6 millions d'euros.
Mais ne soyons pas naifs. Les socialauds veulent aussi ménager leur électorat musulman UOIF, sans lequel ils risqueraient fort de disparaître.
"Paris vaut bien une messe" disait Henri IV.
"Le pouvoir et ses ors valent bien une décapitation-crucifixion", estiment les actuels dirigeants
français, jamais en défaut de cynisme.
Enfin, une question aux concitoyens musulmans: "Est-cela l'Islam ?...Une décapitation crucifixion ?".
Une réponse, s'il vous plaît, car qui ne dit mot consent. On voudrait savoir.

11.Posté par Dignité le 27/09/2015 13:16
Tant mieux si la LRDH intervient (peut-être un peu tardivement?).

Et fait état de la nomination de l'Arabie Saoudite à la présidence d'une commission proposant des experts au Conseil onusien des droits de l'Homme.

Voir par exemple sur ce lien (l'interview du père du condamné):

http://geopolis.francetvinfo.fr/exclusif-le-pere-dali-al-nimr-a-vu-son-fils-et-garde-lespoir-de-le-sauver-81959://

Si ce qu'il dit est vrai, étonnantes son attitude modérée et sa dignité. Plus d'un(e) (moi le premier) devrait s'en inspirer....!

12.Posté par AMR ??? le 27/09/2015 13:35
9.Posté par Et que fait l'Association musulmane de La Réunion ??? le 27/09/2015 09:38

Très bonne question ! On attend la réponse.....

13.Posté par De passage le 27/09/2015 15:32
- L'arabie, c'est où dites ?
- C'est par là, mec !

Mais sinon, le jeune saoudien Ali Al-Nimr, risque bien d'être décapité par un sabre comme celui que brandit Hollande lors de sa visite chez ceux qui vont lui acheter des Rafale et payer les Mistral aux Egyptiens !

https://www.youtube.com/watch?v=iV22QyCrrRM

14.Posté par Alwatani le 27/09/2015 17:26
@13
Le Roi d'Arabie pourrait même offrir le sabre de la décapitation à son pote Hollande, ainsi que la croix où iront pourrir les restes du jeune Ali Mohammed...tout cela au nom de l'amitié entre les deux pays.
Hollande pourrait même renouveler son pitoyable numéro de chorégraphie.
Ce cadeau dispenserait ce "noble" Roi d'Arabie d'honorer sa dette de 3.6 millions d'euros envers les hôpitaux de Paris

15.Posté par EKOLO le 28/09/2015 08:21
En France, la dernière décapitation par guillotine a eu lieu en 1977.
Si ça n'avait tenu qu'aux électeurs français, la peine de mort existerait encore à l'heure actuelle.

Quand un citoyen saoudien est menacé de décapitation pour motif politique (manifestation anti-gouvernementale), les malokis de service parlent d'acte terroriste religieux.

Alors les malokis, et surtout ceux qui régulièrement écrivent "une balle dans la tête et basta" dans les articles "faits divers" de Zinfos, soyez pour une fois honnêtes et avouez que vous aussi vous prônez le retour à la peine de mort en France, donc au terrorisme religieux français.

Et pensez à tous ces opposants politiques qui ont été liquidés dans les régimes dictatoriaux sud-américains, et reconnaissez que le terrorisme religieux n'est pas l'apanage des pays musulmans.

Dans le cas contraire, ça prouverait (pour ne pas changer) que la logique et vous ça fait au moins quatre ...


@ Posts 9 et 10

Si vous avez des questions à poser aux musulmans, pourquoi ne pas aller tout simplement à la mosquée du coin un vendredi à la sortie de la prière, et leur parler en face ?
Parce que depuis le temps qu'ils se font accuser de tous les maux sur les forums de Zinfos, ça m'étonnerait fort qu'ils perdent encore leur temps à vous lire, maintenant.
Vous croyez pas ?

Mais vous avez peut-être prévu de passer le reste de votre vie à insulter des gens qui ne vous écoutent pas ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales