Revue de presse

Jeudi 5 mai 2011

La fusillade au Trésor public Tampon fait une nouvelle fois la Une du Jir et du Quotidien. Fred Lorion, l’homme qui a tiré sur deux agents mardi, doit être déféré au parquet ce matin. Le Jir s’intéresse à la personnalité du tireur, décrit comme "fragile" et "pas méchant" par sa sœur.

Les deux journaux s’intéressent par ailleurs à la question des conditions d’accueil dans les services publics. Le débat sur la sécurité des agents est relancé. Les syndicats des Finances publiques ont dénoncé une nouvelle fois la dégradation de leurs conditions de travail. Manque d’effectif, surcharge de travail, accueil déficient… Ces difficultés accroissent la colère des usagers et augmente le risque de débordements.


Jeudi 5 mai 2011
FAITS DIVERS



Le Jir revient sur l’affaire de la bonbonne d’eau sale réceptionnée par une famille de Saint-André. Aucun germe dangereux pour la santé n’a été retrouvé. Les contrôles seront renforcés chez Australine et Vivalo. Les sociétés soulignent par ailleurs le caractère unique de la mésaventure de la famille Benjamin.


"Un deuxième procès de la Civis aura lieu", titre le Quotidien. Me Saïd Larifou, défenseur de Joël Lechat dans le procès des marchés informatiques truqués, a interjeté appel. Joël Le chat a été condamné, en première instance, à 24 mois de prison ferme, 80.000 euros d’amende et l’interdiction définitive d’exercer une fonction publique. D’autres avocats pourraient faire appel d’ici lundi.  

ÉCONOMIE


"Panique à bord de Ladom 974 !", titre le Jir. Des Réunionnais éligibles au dispositif de continuité territoriale dénoncent les problèmes d’organisation et la mauvaise communication au sein de Ladom. Pour certains, obtenir le bon de continuité relève du parcours du combattant. Ladom reconnaît des dysfonctionnements et assure que tout sera réglé d’ici la semaine prochaine.


"Caillé a quitte ou double", titre le Quotidien. Aucun accord n’a encore pu être trouvé concernant le plan de sauvegarde du groupe Caillé. L’avenir de la branche grande distribution pose problème. Jean-Michel Bouchon, président du tribunal de commerce de Saint-Denis, a convoqué les protagonistes du dossier hier, afin de leur rappeler le calendrier. Si aucun terrain d’entente n’est trouvé d’ici la fin du mois, le groupe sera liquidé.


"Six candidats pour le rachat de l’hôtel des Thermes à Cilaos", annonce le Jir. Le conseil général a lancé au mois de juillet 2010, un appel à revalorisation de l’hôtel à l’abandon depuis plus de dix ans. Six investisseurs privés ont présenté un dossier. Le dépouillement des propositions est en cours. Le projet retenu sera connu dans les prochaines semaines.


SOCIÉTÉ


"SUD-Santé s’inquiète des conséquences de la fusion des établissements hospitaliers", titre le Jir. "Un mariage de 'dupes'", cite de son côté le Quotidien. Le 29 mai prochain, les membres du conseil de surveillance des établissements de santé de Saint-Pierre et de Saint-Denis devront voter ou non la dernière étape du projet de fusion. Une fusion encore incomplète, mise en place suite à un décret paru en 2008. Le GHSR et le CHD disposent encore de budgets différents, de numéro de Siret différents ou de conseils de surveillances distincts.

La création d’un établissement unique est fixée au 1er janvier 2012. Le syndicat hospitalier SUD-Santé s’inquiète et s’interroge sur les conséquences de cette fusion.

Jeudi 5 Mai 2011 - 07:54
Amandine Dolphin
Lu 1208 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mercredi 7 décembre 2016

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales