Revue de presse

Jeudi 3 mars 2011

Les deux journaux font leur Une ce jeudi sur l'évacuation du commissariat du Chaudron, hier. Les 200 fonctionnaires ont dû quitter les lieux, suite à la découverte d'amiante dans les vestiaires. Dans l'attente d'analyses, la préfecture a décidé de fermer le commissariat pour une durée minimale de 15 jours. Une entreprise de désamiantage se rendra ce matin sur les lieux afin d'effectuer une reconnaissance du site.


Jeudi 3 mars 2011
FAITS DIVERS

"Une adjointe soupçonnée de détournement à la FCPE", titre le Jir. Une plainte a été déposée contre le président de la coordination FCPE de Saint-André et son ex-présidente et employée, Marie-Anne Ferrère. La plainte porte sur une suspicion de détournements de fonds et abus de confiance. Une affaire qui ne tombe par au meilleur moment. La majorité municipale est en effet engagée dans la course des cantonales.

Les deux journaux reviennent sur le radar fou du Lancastel. Le radar situé sur le boulevard a flashé à tout va, entre mardi soir et hier matin. Flashs qui ont surpris les automobilistes roulant pourtant en dessous de la vitesse maximale autorisée. Avertis du dysfonctionnement, les forces de l'ordre ont bâché l'appareil, ce qui n'a pas empêché ce dernier de continuer à flasher. Pas d'inquiétudes pour les automobilistes, ils ne devraient recevoir aucun PV.

ÉCONOMIE

"Journée noire pour le bâtiment", titre le Quotidien. Quatre sociétés du BTP ont été liquidées hier, par le tribunal de commerce de Saint-Denis. SRP Bimbel, Brimbest, Reso et Challenger, exerçant aussi bien dans le gros œuvre que dans le second œuvre, ont été placées en liquidation judiciaire. Pour le secteur, cela représente une soixantaine de suppressions d'emplois. Une décision qui enfonce encore un peu plus le BTP, après la suppression de 7.000 emplois en deux ans.

"Des ouvriers portugais pour un chantier réunionnais ?", questionne le Jir. "La CFDT-BTP tire la sonnette d'alarme", titre de son côté le Quotidien. La CFDT-BTP dénonce l'attribution du marché de la centrale photovoltaïque de Saint-Benoît à une entreprise portugaise, alors que le BTP local est en crise. Le syndicat menace de bloquer le chantier de la ferme de la Séchilienne-Sidec si le marché n'est pas réattribué à une entreprise réunionnaise.

SOCIÉTÉ

Le Jir s'intéresse aux accidents de la vie courante. "Plus de 40.000 accidents chaque année à la Réunion", titre le journal. Selon une étude de l'hôpital de Saint-Paul, 100 accidents sont à déplorer chaque jour. Sur l'île, il y aurait deux fois plus d'accidents de la vie courante qu'en métropole. Les jeux de loisirs sont les activités les plus pratiquées au moment où survient un accident et la chute reste l'accident le plus courant.

"Pour les Mahorais, le temps du retour a sonné", titre le Jir. Le 31 mars prochain, Mayotte deviendra officiellement le cent unième département français et le cinquième département d'outre-mer. Certains "expatriés" envisagent un retour au pays, pour des raisons culturelles, matérielles ou financières. En tant que département, Mayotte pourra en effet bénéficier des allocations familiales, ce qui pourrait justifier certains retour, même si ces aides seront mois élevées qu'à la Réunion. Les causes à l'origine de l'expatriation des familles restent quant à elles inchangées : l'accès à l'éducation et à la santé.

jeudi_3_mars_2011.mp3 Jeudi 3 mars 2011.mp3  (3.7 Mo)


Jeudi 3 Mars 2011 - 06:00
Amandine Dolphin
Lu 1238 fois




1.Posté par Feroz le 03/03/2011 12:17
Vu ce qu'il tombe comme eau en ce moment on peut prévoir une vigilance forte pluie pour demain.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

Mercredi 7 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mercredi 7 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales