Revue de presse

Jeudi 29 septembre 2016


Jeudi 29 septembre 2016
"Perquisitions à la Région" titre le Quotidien ce matin. Dans le cadre de l’enquête sur la NRL, la série de perquisitions a continué à l’hôtel de Région toute la journée d’hier.
 
Les Réunionnais "allergiques aux génériques" selon le Journal de l’Île. Le Jir se pose la question de ce comportement, jugé "irresponsable" par l’assurance maladie. Sur notre département, deux personnes sur dix refuseraient de faire usage de la version générique des médicaments.
 

Jeudi 29 septembre 2016
Faits-Divers
 
De nouvelles perquisitions ont été menées à l’hôtel de Région hier et mardi, dans le cadre de l’enquête sur les marchés de la NRL. Il s’agit de la troisième perquisition de ce type. La collectivité a précisé vouloir se constituer partie civile si une information judiciaire était ouverte. La première vague de perquisitions de la section de recherches remonte au 8 octobre 2015.
 
Le premier suspect interpellé dans le cadre de l’enquête suite à l’agression d’une étudiante sur le campus du Moufia a été relâché. La victime n’a pas reconnu son agresseur lors de la présentation derrière une vitre sans teint. Un autre individu est activement recherché. Il serait déjà connu des services de police. La brigade des mineurs de la sûreté départementale est en charge de l’enquête.
 

Jeudi 29 septembre 2016
Société
 
Une enveloppe de 220.000 euros sera débloquée par l’Université de la Réunion et le Crous afin de renforcer les mesures de sécurité sur le campus du Moufia. Après l’agression d’une étudiante au sein de la résidence universitaire lundi, de nombreux étudiants avaient manifesté leur mécontentement, jugeant le campus trop perméable. Nouvelles caméras de vidéosurveillance, vigiles supplémentaires et sécurisation des accès font partie des mesures évoquées.
 
Le Jir consacre un dossier aux médicaments génériques. "Les Réunionnais doutent" titre le journal. Deux Réunionnais sur dix refusent ces médicaments et demandent expressément à leurs médecins de noter la mention "non-substituable" sur leur ordonnance. Le taux de délivrance de ces médicaments est de 81,6% contre 83,1% en métropole.
Jeudi 29 Septembre 2016 - 07:00
Lu 1498 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales