Revue de presse

Jeudi 23 Mai 2013

Le Quotidien fait sa Une ce jeudi sur la délinquance et sur l'opération éducative lancée pour faciliter l'insertion des jeunes délinquants. Trois jeunes de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ont entrepris la traversée de l'île à pieds. Pendant cinq jours, ils ont été accompagnés par leurs éducateurs et un guide de montagne. Objectif : qu'ils tournent le dos à la délinquance afin de trouver de saines motivations.

Le Jir fait quant à lui sa Une sur les conséquences de la grève à la Sermat. La paralysie du port a coûté des dizaines de millions d'euros à l'économie réunionnaise, nous dit le journal. Les commerçants sont les premières victimes. Selon les premiers éléments collectés, leur préjudice s'élèverait entre 10 et 20 millions d'euros. Afin d’accélérer la reprise du trafic, les transitaires travailleront ce samedi.


Jeudi 23 Mai 2013
FAITS DIVERS

C'est une information du Jir : un nouveau rebondissement a fait surface dans l'affaire du meurtre de Patrick Grondin. L'homme avait été tué par sa femme, en décembre dernier au Chaudron. Léonie Fortuna était enceinte au moment de son placement en détention. Des analyses génétiques révèlent que le convoyeur de fonds de 47 ans n'est pas le père du bébé né en prison. Un rebondissement qui ne devrait pas faciliter la défense de la jeune malgache.

L'information est reprise par les deux journaux : un spectaculaire accident est survenu hier soir, au niveau du radar de Pierrefonds. Un adolescent de 13 ans, passager de l'une des voitures, a eu la jambe coincée. Il a fallu une heure pour désincarcérer le jeune homme. Il s'en sort avec des blessures légères. Les circonstances de l'accident restent à déterminer.

ÉCONOMIE

"Caillé a payé l'intégralité de sa première échéance", titre le Jir. Grâce à la vente de Géant Canabady, à Saint-Pierre, au groupe Bernard Hayot, il y a quelques semaines, le groupe Caillé vient de solder la première échéance de sa dette. La seconde échéance est fixée septembre. Caillé devra s’acquitter de 11 millions d'euros, soit 5% de sa dette globale.

Le Quotidien se penche lui aussi sur l'après-grève au Port Est. Plusieurs semaines seront nécessaires pour rattraper le retard considérable accumulé dans les livraisons depuis le début du mois, nous dit le journal. Près de 4.000 conteneurs sont en attente dans la zone. Les clients, non seulement pénalisés par la non-réception de leurs marchandises, devront par ailleurs s'acquitter des frais de rapatriement des conteneurs : 300 euros par unité.

SOCIÉTÉ

"Adieu chères cabines téléphoniques", titre le Jir. Depuis le début de l’année, France Télécom a débuté son plan de retrait des cabines téléphoniques. Une centaine a déjà été enlevée. A terme, il n'en restera que 75 sur l'île, contre 608, il y a quelques années. France Télécom estime investir chaque mois à la Réunion entre 300 et 400 euros par cabine.

jeudi_23_mai_2013.mp3 Jeudi 23 Mai 2013.mp3  (2.92 Mo)


Jeudi 23 Mai 2013 - 06:38
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 613 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

Mercredi 7 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mercredi 7 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales