Revue de presse

Jeudi 21 Mars 2013

"Condamnés au basculement", lit-on en Une du Jir. Le journal s'intéresse à la route du Littoral. La région investit chaque année 5 millions d'euros en moyenne pour sécuriser et entretenir l'axe. La collectivité prévoit de couvrir de filets encore quatre kilomètres de falaise pour 55 millions d’euros. Si ces travaux ont permis de faire passer de 60 à 22 le nombre de basculements depuis 2010, en cas d'épisode orageux comme celui d'hier, ils restent inévitables.

Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur la semaine des quatre jours et demi. "Ce qui attend votre enfant à la rentrée", titre le journal. Trois communes , Saint-Benoît, la Plaine-des-Palmistes et Petite-Ile, appliqueront le nouveau rythme scolaire dès la rentrée du mois d'août. Les communes qui souhaitent repousser l'échéance devront faire leur demande avant le 31 mars. Trois communes hésitent encore et Saint-Denis le fera pour une circonscription.


Jeudi 21 Mars 2013
FAITS DIVERS

L'information est reprise par l'ensemble de la presse : un employé des services techniques de la mairie a menacé de sauter du haut du toit de l'hôtel de ville hier après-midi. L'homme revendique sa titularisation après 37 ans de service. Après deux heures de négociations, l'homme a accepté de descendre en échange d'un entretien avec le maire.

Les deux journaux reviennent sur le vaste coup de filet mené par une cinquantaine de gendarmes, hier matin, à Saint-Denis et Saint-Paul. Plusieurs malfaiteurs soupçonnés d'avoir dérobé des coffres-forts chez des commerçants et des entrepreneurs ont été interpellés. Le montant des cambriolages avoisinait à chaque fois les 100.000 euros. Huit personnes sont actuellement en garde à vue.

ÉCONOMIE

"Le bonus Cospar au Sénat", titre le Quotidien. "Le bonus Cospar revient devant le Parlement", titre de son côté le Jir. Trois semaines après avoir été censurée par le conseil Constitutionnel, la prolongation jusqu'à fin 2013 des exonérations de charges sociales sur le bonus Cospar fait l'objet de deux propositions de lois identiques au Sénat. Le texte, dont le rapporteur est le socialiste Michel Vergoz, sera ensuite examiné en avril à l'Assemblée.

"Épreuve de force entre le groupe Caillé et son ex-franchisé saint-gillois", titre le Jir. Les tensions s'accumulent dans la branche grande distribution du groupe Caillé, nous dit le journal. Le groupe a assigné son ancien franchisé saint-gillois, la société Socak, devant le tribunal de commerce de Saint-Denis pour “résiliation abusive du contrat de franchise”. Dans le bras de fer qui oppose le groupe à quatre franchisés Leader Price, une solution pourrait être trouvée prochainement pour trois d'entre elles.

SOCIÉTÉ

Le Jir se penche sur la santé mentale. "Une offre de soins insuffisante", titre le journal. En matière de santé mentale, la Réunion est l’une des régions françaises les moins bien dotées. L'île manque d’infrastructures, de moyens humains et financiers. En 2012, 15.000 Réunionnais ont été hospitalisés dans un établissement public spécialisé. Les professionnels attendent des efforts de la part de l'Etat.

jeudi_21_mars_2013.mp3 Jeudi 21 Mars 2013.mp3  (5.72 Mo)


Jeudi 21 Mars 2013 - 05:37
Amandine Dolphin - amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 1053 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Mars 2017 - 06:38 [Revue de presse] Samedi 25 mars 2017

Vendredi 24 Mars 2017 - 07:02 [Revue de presse] Vendredi 24 mars 2017