Revue de presse

Jeudi 21 Juin 2012

"La grande purge est en marche", titre en Une le Jir. Au lendemain des législatives, Eric Fruteau met directement en cause la direction du parti communiste pour ses mauvais choix stratégiques. "Les murs tremblent au PCR", nous dit le journal. Le maire de Saint-André a exprimé sa contestation et souhaite le départ des dirigeants du PCR. Il a pas ailleurs indiqué sa volonté de prendre du recul par rapport au parti.

Le Quotidien fait quant à lui sa Une sur la complice de Siti Soumaïla. Recherchée depuis 2008, Laurence Enilorac se présentera aujourd'hui, de sa propre initiative, devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour son procès. Accusée d'escroquerie, elle a affirmé avoir voulu fuir Siti Soumaïla et non la justice. Elle a par ailleurs fait opposition au jugement de décembre 2011 qui la condamnait à 3 ans de prison.


Jeudi 21 Juin 2012
FAITS DIVERS

C'est une information du Quotidien : cinq automobilistes ont été contrôlés positifs au zamal. Annoncés il y a deux ans, les tests salivaires antidrogues peuvent désormais être utilisés par les forces de l'ordre à La Réunion. Comme pour l'alcool, une limite a été instaurée : 0,5 ng/ml. Les conducteurs contrôlés positifs se sont vus retirer leurs permis de conduire.

"L’ex-directeur de l’Arast réclame le pactole à l'AGS et au Département", titre le Jir. Patrick Jacquemart réclame 280.000 à 430.000 euros d'indemnités de licenciement. Il demande ainsi aux prud'hommes de condamner l'AGS, ou, à défaut, le conseil général. Le conseil doit rendre sa décision demain.

ÉCONOMIE

Les deux journaux reviennent sur le conflit de la SGM au Port. La grève des dockers dure à présent depuis onze jours. Les employés réclament toujours l’augmentation de leurs salaires de 4%. Les dockers ont fait savoir qu'ils resteraient solidaires. La menace de blocus au Port Est plane toujours. Une procédure de conciliation doit avoir lieu aujourd'hui.

"Les pétroliers attaquent l'Etat", titre le Quotidien. Le tribunal administratif se penchera ce matin sur des recours déposés par les compagnies pétrolières présentes sur l'île. Ces dernières demandent plusieurs dizaines de millions d'euros d'indemnisation suite aux pertes enregistrées en 2008, à la suite de la baisse de leurs marges par la préfecture.

SOCIÉTÉ

"La Réunion obtient 15 postes sur les 1000 du primaire", titre le Jir. "Quinze postes sauvés, ce n'est pas assez'", cite de son côté le Quotidien. Dans la répartition rendue publique hier par le ministère, l’académie réunionnaise n'obtient que 15 postes en primaire. Le Rectorat avait pourtant chiffré les besoins à 37 ouvertures de classes, nous dit le Jir. Une décision "froidement" accueillie par les syndicats, commente quant à lui le Quotidien. Les députes ont promis de se battre pour obtenir plus, précise le journal.

jeudi_21_juin_2012.mp3 Jeudi 21 Juin 2012.mp3  (6.09 Mo)


Jeudi 21 Juin 2012 - 06:24
amandine.dolphin@zinfos974.com
Lu 761 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:56 [Revue de Presse] Lundi 5 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales