Revue de presse

Jeudi 12 Juillet 2012


Jeudi 12 Juillet 2012
Le Quotidien fait sa une sur la question de fosses septiques dans le Nord-Est. Cela fait 5 mois qu’il n’existe plus de site autorisé à recevoir le produit des collectes des fosses septiques. Des eaux chargées de matières fécales, de produits chimiques et de bactéries finissent dans la nature, dont les champs de cannes. Le responsable de Vidanges Services et d’Est Assainissement, Gérald Vegel, a contacté les pouvoirs publics. Mais rien n’a été fait.

"Pièces auto : les jeunes volaient sur commande" titre le Jir. Il s’agit de plusieurs milliers d’euros. Trois Dionysiens de 17 et 18 ans volaient sur des véhicules puis revendaient les pièces sur un site internet d’annonces de particulier à particulier. Une trentaine de victimes ont été identifiées, directement en lien avec le site. Les trois lycéens ont été placés en garde-à-vue.

FAITS DIVERS

Le Jir et le Quotidien racontent la reconstitution du meurtre de Jean Harry Vanwalscapel qui a eu lieu hier soir à La Montagne. Le 24 mars dernier, Johnson Perfillon a poignardé la victime, qui était en altercation avec le beau-fils de l’accusé. Tous étaient sous l’effet de l’alcool. La scène a été rejouée par l’accusé, sans conviction. Johnson Perfillon encourt jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle.

SOCIÉTÉ

Le Quotidien et le Jir suivent un planteur du Sud dont le terrain souffre d’une sécheresse intempestive. À quelques jours du lancement de la campagne sucrière dans le Sud, ses cannes sont complètement desséchées. Jean-Yves Minatchy, président de la chambre d’agriculture, demande entre autres une aide à hauteur de 50% par tonne d’engrais acheté. Il prévoit également d’envoyer un courrier à l’Etat, au Département ainsi qu’à la Région. Il a également demandé un entretien avec Victorin Lurel, le ministre des Outre-mer. Plus de 140 planteurs souffrent de cette sécheresse.

ÉCONOMIE

L’accord signé entre Air Austral et quatre banques réunionnaises a été validé hier par le tribunal de commerce de Saint-Denis, nous dit le Quotidien. Il s’agit d’un prêt de 52 millions d’euros sur une durée de sept ans. À La Réunion, c’est un montant inédit dans le cadre d’une procédure de conciliation. Les 52 millions injectées ont un statut juridique de "new money", ce qui signifie que les banques seront remboursées en priorité dans le cas où Air Austral serait liquidé. 
Jeudi 12 Juillet 2012 - 06:17
Lu 801 fois




1.Posté par noe-noah le 12/07/2012 07:48
1)Fosses septiques : où est le tout-à-l'égoût ? Ne peut-on pas utilier nos excréments comme engrais naturel ? "Les rois et les philosophes fientent, et les dames aussi. " (Montaigne)
2)AA : il est sauvé pour quelque temps grâce à la gentillesse de 4 banques ...mais il faut tout rembourser plus tard ....
3)Sècheresse : dans certains coins , la canne a souffert du manque d'eau ...certains vont perdre beaucoup ....il faudra les aider au mieux ! Ludel , viens à zot secours !
4)Faits divers horribles tous les jours ... on tue ! on tape ! tj sous l'alcool .... mais quel alcool ?
5)Autos : les pièces sont un investissement pour avoir de l'argent facile surtout si on les chippe sur les voitures des autres garées sur les parkings publiques ...Lamentable cette affaire !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

Jeudi 8 Décembre 2016 - 07:08 [Revue de Presse] Jeudi 8 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales