Revue de presse

Jeudi 11 novembre 2010

A la Une du Quotidien du jour : Les suites de l'enquête sur les fraudes massives dans la filière sucre révélées la veille par le même Quotidien. Le journal rappelle que truquer la mesure de la richesse nécessite une organisation très complexe, ainsi qu'un important réseau de complicités. Des salariés du CTICS (le centre technique interprofessionnel de la canne et du sucre) allaient jusqu'à démarcher les planteurs à domicile pour leur proposer la combine. Le Quotidien propose un décryptage de cette fraude.

Le Jir fait quant à lui sa Une sur la responsabilité du CHR de Bellepierre dans la mort de deux patients subissant des greffes rénales ces derniers mois. A l'issue de sa mission d'inspection, le rapport de l'Agence de santé accablerait le centre hospitalier régional de Félix-Guyon, plus connu sous le nom de Bellepierre, seul établissement habilité jusqu'au mois de septembre à pratiquer des greffes de reins dans l'île juste après un dernier échec d'une transplantation.


Jeudi 11 novembre 2010
FAITS DIVERS

L'information est reprise par les deux journaux : deux des soeurs Mamodtaky, Fazila et Sayla Kathoune. ont affirmé hier, devant la cour d'assises de Paris, leurs soutiens indéfectibles à leur frère Mamod Abasse Mamadtaky. Les deux journaux rappellent que les deux soeurs sont également les compagnes de deux des accusés de la tuerie de Fenoarivo.

"Les magistrats auront des codes"
, titre le Jir. Après la lettre adressée à la Garde des Sceaux et signée par 23 magistrats du tribunal de grande instance de Saint-Denis, le procureur général de la cour d'appel et le premier président par intérim répondent. S'ils reconnaissent une restriction budgétaire de l'ordre de 5 % en 2011, ces derniers se veulent rassurant. Chaque juridiction pourra acheter ses codes grâce à une dotation supplémentaire. Sur le manque de moyens humains, le procureur compte sur la privatisation future des greffes des tribunaux mixtes de commerce qui permettront de récupérer des fonctionnaires.

ÉCONOMIE

"La Région à la conquête de l'Australie"
, titre le Jir. Présent à Adélaïde avec plusieurs de ses adjoints et une délégation d'artistes, Didier Robert souhaite bénéficier de cette manifestation pour lancer des partenariats économiques, éducatifs et culturels entre la Réunion et l'Australie. Profitant de cet événement, le président de Région rencontrera dans les prochains jours des représentants et ministres australiens, dans le but de développer la coopération dans les domaines du tourisme ou encore de l'économie.

"Le Port ne veut pas des brasseries", titre le Quotidien. La mairie du Port, propriétaire des sources alimentant l'usine de la Possession, ne veut pas de la société produisant la Dodo car ses capitaux ne sont pas totalement réunionnaises. L'autre repreneur en lice avec les Brasseries de Bourbon est les assurances Ah Sing.

SOCIÉTÉ

"Pour ne plus mourir sous les coups", titre le Quotidien. Celui-ci rappelle que la journée internationale de lutte contre les violences envers les femmes se déroulera le 25 novembre. Pour soutenir ce message, plusieurs événements auront lieu du 23 au 27 novembre, avec en point d'orgue une marche blanche au Barachois de Saint-Denis. C'est un vrai problème de société à la Réunion, que diverses associations tentent de résoudre ajoute le Quotidien citant Geneviève Payet, présidente de l'Antenne réunionnaise de l'institut de victimologie (Ariv).

"Farreyrol devient officiellement députée"
, titre le Jir. Le président du Conseil régional est remplacé à l'Assemblée nationale par sa suppléante, Jacqueline Farreyrol, à la suite de la prolongation de sa mission gouvernementale. "La mission confiée à Didier Robert par le décret du 12 mai 2010 est prolongée" indique le décret du Premier ministre François Fillon publié hier au Journal officiel. Une mission qui devait s'achever ce vendredi 12 novembre.
Jeudi 11 Novembre 2010 - 06:05
Ludovic Grondin
Lu 1220 fois




1.Posté par une reunionnaise de St Pierre le 11/11/2010 14:07
il n'y a pas que la Reunion et la Region qui a donné un ordinateur de 500euros à des etudiants.La Region Midi Pyrenees a donné 13000 ordinateurs à des etudiants, avec 1 an de maintenance et de garantie.Et l'offre va etre renouvellée tous les 2 ans.C'est sur la Dépeche.
Moi, je pensais que c'etait que mon ile de la Reunion qui faisait ce cadeau, et bien non, je me suis trompée..Ici, c'est pour un cout de 4 millions d'euros.cette année.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 07:00 [Revue de Presse] Mardi 6 décembre 2016

Lundi 5 Décembre 2016 - 06:56 [Revue de Presse] Lundi 5 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales