Revue de presse

Jeudi 10 décembre


Le JIR fait aujourd’hui sa Une sur l’affaire de la secte « Marie Porte du Ciel » au Tampon. Selon le Journal, il s’agit là d’un business de 3 millions d’euros pour lequel le gourou Valentin Valencourt et sa femme ont été écroués à Domenjod. Le curé du Chaudron et sa sœur ont eux été placés sous contrôle judiciaire. 

A la Une du Quotidien, « Voler à 95 ans ». Une aventure de 40 minutes offerte à Marthe pour son anniversaire et qui  « pourrait s’imposer comme un record national », écrit le journal.

Politique

« Bello et Robert fusionnent leurs promesses en dix priorité », titre le JIR, pour qui il s’agit là d’un « choc de simplification ». « 80% des trois programmes [avec celui de Patrick Lebreton] se recoupaient », rapporte le journal.

Vos deux journaux reviennent sur les diverses réactions des membres de la classe politique, de Jean-Claude Fruteau à Ibrahim Patel en passant par le FDG974, Philippe Robert et la liste Ratenon.
 
Faits-Divers

Ce mercredi, aux alentours de 16 heures, deux fillettes étaient emportées par les eaux d'un canal d’évacuation au niveau du quartier Fayard (Saint-André). La plus jeune, âgée de neuf ans, n’a pas survécu, nous apprend le JIR.  
 
Dans la soirée de mardi, des perquisitions musclées ont été menées à Saint-Pierre. L'une des "cibles" à décidé de porter plainte, estimant « inadmissible d'être traité ainsi »


Société

Le JIR met en avant une interview du docteur David Mété, le chef du service addictologie du CHU Félix Guyon. Titré « nouvelle croisade contre les fumeurs », l’entretien revient sur les différentes mesures prises par le gouvernement telles que celles du paquet neutre ou de l'interdiction de fumer en voiture en présence d'enfants. 

Le Quotidien a choisi de faire un dossier sur l'importation, lequel explique : « Le syndicat des importateurs indépendants veut démontrer que la fin des exclusivités d'importation instaurée par la loi Lurel menace 2000 emplois à la Réunion ».

Le journal nous apprend également qu'un préavis de grève a été déposé à la Poste pour les 72 heures qui viennent. Le mouvement a pour but de protester contre la décision de l’entreprise publique de ne plus compenser ses agents pour la distribution des plis électoraux. 
Jeudi 10 Décembre 2015 - 06:09
Lu 992 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 07:54 [Revue de Presse] Samedi 10 décembre 2016

Vendredi 9 Décembre 2016 - 06:58 [Revue de Presse] Vendredi 9 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales