Société

Jérôme, globe-trotter Réunionnais : "Et maintenant on va où ?"

Depuis le 27 janvier, Jérôme G., un Réunionnais de 29 ans, s'est lancé dans un tour du monde participatif, d'une durée d'environ un an et demi. Son projet ? Essayer de voyager en étant financé au maximum par des partenaires privés pour faire des dons à des associations. Une manière de rencontrer des gens loin des sentiers battus et de se rendre utile tout en voyageant. A la fin de l'année 2014, il fera étape à La Réunion, pour présenter son voyage dans des écoles de son île natale... Avant de reprendre la route. Rencontre avec un "globe-trotter".


Jérôme Gence (à g.) avec un de ses hôtes, en Turquie
Jérôme Gence (à g.) avec un de ses hôtes, en Turquie
Jérôme, un jeune Réunionnais de 29 ans, s'est lancé dans un tour du monde original.

Ce passionné de voyages a tout quitté - Paris, où il a résidé pendant 10 ans, son job de web-analyste, sa famille, ses amis - pour réaliser son rêve de gosse.

"Ce que j'aime, c'est me déplacer. Vous avez vu le film "Et maintenant on va où ?". Ce titre résume bien la question que j'aime me poser tous les jours. Ce qui m'intéresse, ce n'est pas nécessairement de voir des monuments mais d'aller à la rencontre des gens, dans les petites villes. Et j'essaie de me rendre utile tout en voyageant", nous explique-t-il.

C'est donc dans un "world tour" participatif dans lequel s'est lancé ce jeune homme. Son projet, il l'a baptisé "Deux Pas Sur le Monde". Jérôme essaie de voyager "gratuitement", en sollicitant l'aide de partenaires privés (pour financer un billet de train, par exemple). Le jeune homme, qui est également parti avec un budget, reverse ensuite l'argent qu'il n'a pas dépensé au cours de son voyage dans le pays à des associations œuvrant pour les enfants. "Je ne veux pas être seulement un distributeur de billets", insiste-t-il. Quand il se rendra au Cambodge, il fabriquera le site Internet d'une association qu'il a prévu de rencontrer. En Iran, il présentera son île natale dans une école.

A la recherche de Shita Cheetri

Ce lundi, Jérôme se trouve encore loin de l'Asie mais pas si loin de l'Iran. Il est en Cappadoce, cette magnifique région en plein cœur de la Turquie. "Il pleut", tempère-t-il.

Jérôme nous raconte qu'il a la soif de voyages en lui depuis tout petit : "Quand j'étais petit et que je vivais à La Réunion, j'imaginais ce qu'il y avait derrière l' Océan". Son île natale, il la quitte après le Bac pour faire de brillantes études. Le jeune homme prend aussi goût pour le voyage.

L'un d'entre eux constituera un déclic : fin 2012, alors qu'il se trouve au Japon, il décide de partir en Inde à la recherche de Shita Cheetri, une porteuse de bagages à Darjeeling, ville rendue célèbre pour son Toy Train, qu'il a découvert en visionnant un documentaire. Jérôme se ballade alors de gares en gares, muni du portrait de la dame, dans l'optique de la retrouver et de pouvoir lui parler. Pour la petite histoire, il finira par la rencontrer. Au cours de son voyage en Inde, il devient également bénévole à la mission de Mère Teresa, à Calcutta, la ville de ses ancêtres. Et découvre le bien-être que procure le don de soi pour les autres.

En rentrant à Paris, il décide de partir plus longuement et prépare son projet de tour du monde. Car le il ne veut "pas faire un voyage touristique". En ce début mars, voilà un peu plus d'un mois qu'il a quitté la France. "J'ai quitté Paris grâce à la SNCF, qui m'a financé mon voyage jusqu'en Italie", explique-t-il. Jérôme part ensuite à Milan. Et est désormais en Turquie, où il compte rester encore environ deux semaines. Il a déjà financé plusieurs associations (françaises, italiennes, etc...) depuis son départ.

En Italie, Jérôme a fait un don à l'hôpital pour enfants de Milan
En Italie, Jérôme a fait un don à l'hôpital pour enfants de Milan
Son tour du monde passe par La Réunion

Avant de partir, Jérôme a formulé une "wish list" des pays dans lesquels il souhaite aller. Ses prochaines destinations seront donc l'Iran, le Turkménistan, l'Ouzbékistan ou encore le Kirghizstan. Jérôme compte cheminer ensuite en Chine, en Asie du Sud-Est, puis en Inde.

En décembre 2014, il espère être de retour à La Réunion, où il compte présenter son voyage à des écoliers réunionnais. Il sollicite d'ailleurs dès à présent les financeurs privés réunionnais qui pourraient lui donner un coup de pouce pour regagner la Réunion.

Après un retour dans son île, Jérôme compte se rendre en Australie. Puis au Brésil, en Antarctique. Et finir son tour du monde en Alaska.

Pendant son voyage, Jérôme sollicite au maximum les couch surfeurs, ce site qui met en relation des voyageurs et des locaux disposés à proposer un hébergement gratuitement. Mais aussi des connaissances, "ou des amis, d'amis". Pour le moment, Jérôme n'en est qu'aux prémisses de son périple. Il compte en effet passer un an et demi à deux ans sur la route.

"Ce voyage, c'est mon rêve d'enfant. J'espère pouvoir le transmettre aux petits enfants que je vais rencontrer à l'étranger mais aussi aux petits réunionnais".

Pour suivre son voyage :

Sa page Facebook
Son mail : contact@deuxpassurlemonde.com

Jérôme, globe-trotter Réunionnais : "Et maintenant on va où ?"
Lundi 3 Mars 2014 - 17:31
Lu 2283 fois




1.Posté par Mwinmidike le 04/03/2014 08:48
Tu as raison mon gars, fonce ! J'espère que tu iras jusqu'au bout. Ça sent la joie de vivre tout ça, tout ce que je souhaite à mes enfants ...

2.Posté par jean-jacques le 04/03/2014 10:09
Bravo jeune homme , tu es un magnifique ambassadeur des valeurs oubliées à la Réunion !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales