Blog de Pierrot

Jean-René Dreinaza de retour au Cabinet du Département ?

Mercredi 22 Juillet 2009 - 17:49

Si l'information de l'arrivée de Pierrick Pignolet au poste de Directeur de Cabinet du Département est certaine et confirmée (ou en août ou en septembre), celle du retour de Jean-René Dreinaza n'en est encore qu'au stade de la rumeur, même si elle est donnée pour quasi certaine.
L'ancien champion de boxe française aujourd'hui reconverti dans le moringue se morfondait dans le service des sports et de la culture où il avait atterri après avoir quitté le Cabinet de Nassimah Dindar.
Il est donc fortement question qu'il retrouve son ancien poste...
Pierrot Dupuy
Lu 3342 fois



1.Posté par michel le 22/07/2009 17:58

Dreinaza a commencé comme agent d'entretien sous Eric Boyer. Comme quoi cela peut mener à tout...Il nettoyait la cour du conseil général située peu avant la rue Bertin, rue de la Source, là où il y a désormais une crèche.

2.Posté par pimanzoizo le 22/07/2009 18:00

STOP !yaura plus de place dans le cabinet !!!!!!!!

3.Posté par blacko le 22/07/2009 20:36

Avec cet ex agent d'entretien, le cabinet sera nettoyé, beurk !

4.Posté par Lorant le 22/07/2009 21:22

Jean-René Dreinaza est un graçon très compétent, qui mérite d'avoir des responsabilités.

5.Posté par nana le 22/07/2009 21:35

mon dieu lamentable, (...), que nous réserve cette fois ci cette dindedare!!! plus co.................ne tu meurs!! faut croire qu'elle n'a plus rien à se mettre sous les dents!!!!!!!!! vivement sa DEMISSION!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

6.Posté par etjosedire le 22/07/2009 22:18

Avec un tel CV, c'est normal qu'il fasse son retour au Cabinet, car c'est le profil idéal pour la borgne dindar.

"Au pays des aveugles les borgnes sont rois".

Le Pignolet qui pointe le nez sait de quoi il doit faire preuve. Qu'il oublie d'être intelligent ! Les couleuvres se déglutissent plus facilement dans ces cas là.

7.Posté par thierry le 22/07/2009 22:51

balai, boxe, moringue...ça change des énarques !

8.Posté par Foxtrott2 le 22/07/2009 23:22

Ca va boxer au cabinet......ou ca va être le boxon.
En tout état de cause, s'il a été agent d'entretien, qu'est-ce qu'il y a à entretenir au cabinet ?

Je demande des explications pour l'expression " sous" Eric BOYER car un certain laquo était aussi sous Eric BOYER.

Pour l'heure, je constate que l'ascenseur social fonctionne à merveille. Le premier venant des rayons de Casino devient dir/cab, le second agent d'entretien est catapulté du jardin au cabinet.

9.Posté par JUBILATION 57 le 23/07/2009 09:52

Il va falloir installer des rings au départements!

10.Posté par taulerant le 23/07/2009 11:57

je suis assez stupéfait d'une part du niveau intellectuel de certains commentaires et d'autre part de l'exploitation qui est faite des rumeurs.
La liberté d'expression doit s'affirmer. Faut-il encore s'exprimer dans l'intérêt général et dans le respect mutuel.

11.Posté par totoche le 27/07/2009 15:27

super promo pour ce monsieur avant son arrivée à la réunion il était vigile dans une boite à nantes dans une discothèque.

(Précision de Pierrot Dupuy : il n'y a aucune honte à avoir joué les videurs. Je me souviens même avoir tenu ce rôle avec un ami aujourd'hui vice-président du conseil général en échange de quelques centaines de francs d'argent de poche, à l'époque... Une époque très très lointaine où je pesais dans les 80 kg et où je faisais du sport tous les jours... lol. Jugez plutôt Jean-René Dreinaza sur le travail qu'il est aujourd'hui capable d'effectuer. Sur ce point, n'ayant pas assez d'éléments pour l'estimer moi même, je vous laisse juges. Maintenant, si on l'a repris sur un poste qu'il a déjà occupé, c'est qu'il doit bien avoir quelques qualités)

12.Posté par towootar le 02/08/2009 23:00

Jean René est un exemple de réussite qu'il faut saluer. Lui au moins, il connaît son île, lle monde politique, les noms des élus, le monde culturel, le monde sportif, le monde social, le monde économique et les principaux acteurs de la société réunionnaise. Il a voyagé, beaucoup voyagé, il a pratiqué la mobilité et il n'a pas eu peur du froid ou de manquer son rougail saucisses. Si tous nos jeunes qui sont largués avaient son courage, sa détermination, son fonctionnement décomplexé, sa curiosité, son toupet, sa capacité d'adaptation, ses valeurs humaines, ses qualités relationnelles, son sens de la solidarité, il aurait fallu encore plus de Cabinets pour faire valoir encore plus de gars comme lui. Un kaf la cour qui réussit çà dérange forcément. Personne ne dit pourquoi est-il parti du Cabinet ? macrotage paraît-il ? Mais bon ceux qui ont fomenté ce mauvais coup n'ont pas été capable de faire mieux, alors eux aussi ils sont partis ou en voie de partance, ou en poste 'derrière cabinet'. Pour sa part, il a quand même tenu 4 ans Dreinaza. Ce n'était pas pire que ce qu'on aura entendu après. Si on le sollicite de nouveau c'est que la Présidente du Conseil Général confirme sa place auprès d'elle, qu'elle connaît ses compétences et ses valeurs. Elle commence enfin à ouvrir ses yeux sur le fonctionnement de son Cabinet, sur le rôle véritable de ses conseiller, chargé de mission, assistante, collaborateur, directeur, etc ; ce qu'ils lui rapportent concrêtement ou ce qu'ils rapportent à La Réunion. Beaucoup n'ont que faire de sa politique sociale car ils sont venus, sans scrupule, faire avancer leurs intérêts personnels, prendre du pouvoir pour se faire mousser, se faire valoir et l'utiliser comme tremplin pour se faire un nom, que c'est toujours bien sur une carte de visite et que çà peut toujours servir. Jean René n'a pas attendu d'être au Cabinet du Conseil Général pour être ce qu'il est. De la boxe en passant par le moringue, il a enfoncé des portes qui ont permis à d'autres portes de s'ouvrir. Il est également animé par le sens du devoir et se sent totalement concerné par le développement de 'son pays'. Il est dans la responsabilité face à ses choix. Ce qui fait de lui un homme digne, honnête, qui assume ses engagements. Il n'y a pas de honte d'être balayeur et de finir Président. C'est celui qui veut tout et tout de suite qui aura tout à apprendre. Lui il a tout compris. Faisons comme lui.

(Précision de Pierrot Dupuy : Je suis heureux que quelqu'un prenne la défense de Jean-René Dreinaza qui est quelqu'un que j'apprécie...)

13.Posté par manaona le 07/08/2009 08:25

Je rentre de vacance et je m'empresse d'apporter quelques précisions sur la vie de JRené dréinaza : en 1, concernant son poste d'entretien sous Eric Boyer : Jean rené est rentré définitivement à la réunion avec un contrat à la clé au conseil général sous la mandature de Mr Auguste Legros en tant qu'animateur sportif départemental chargé de développer la pratique sportive dans les communes de l'est de l'ïle (mais je sais que vous pouvez facilement véréficier ces informatins auprés de la DRH du département).

concernant le métier de videur dans une discothèque à Nantes :
Là encore il y a une volonté manifeste de le nuire, car voici les causes de son départ pour la métropole : employé à cette époque au CROS de la réunion , il demande une mise de disponibilité pour poursuivre dans de bonnes conditions sa carrière de haut niveau. Donc , auprés de sa fédération de savate boxe française et hébergé chez son entraineur parisien, installé à VINCENNES. Ensuite, il prends son indépendance et s'installe dans le 14ème arrondissement (vous pouvez vérifier auprés du CROS et de sa fédération.

à propos du métier de videur : gràce à ses titres de champion de france et d'europe donc de N° 1 français il a le "statut de sportif de haut niveau" equi lui permet de bénéficier d' une bourse par le ministère de la jeunesse et des sports afin de conjuguer sport et études (là encore je pense que vous pouvez vérifier au ministère (mais il y a la DDJS à la réunion qui représente ce ministère).

Concernant la discothèque : le nom de cette fameuse dsicothèque est tout simplement l' INSEP (institut national des sports et de l'éducation physique) sise à Avenue du Tramblay dans le 12 ème à paris où s'entraine les plus grands sportifs français. (vérification à faire : DDJS/Fedérations de Boxe française ou tout simplement lui demander une copie de ses diplomes car je pense que toutes ces informations doivent ètre mentionner.

pour conclure, je me suis contenté juste d'élever le débat en apportant quelques précisions sur cet homme. Car tout ce que je viens de vous dire est dèjà sur internet concernant son travail sur le moring et également dans les quotidiens locaux ainsi qu'à travers plusieurs émissions télés.

Il a écrit également 4 livres dont deux sur la boxe française et deux sur le moring (un en collaboration avec un historien connu à la réunion).

Paix et bénédictions à ceux qui m'ont permi de prendre la plume afin de rétablir la vérité.



14.Posté par Arlette le 07/09/2009 15:21

Jean René je voudrais te féliciter et de remercier tu as été la seule personne à me faire confiance. Tu mérites de retrouver ton ancien poste. Mme DINDAR a raison de s'entourer de nouveau de toi, tu lui es vraiment fidèle contrairement à certaines personnes.Je t'embrasse.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter