Politique

Jean-Pierre Bel : "Les gens en ont soupé de Sarkozy"

De passage à la Réunion dans le cadre de la campagne des prochaines élections sénatoriales, Jean-Pierre Bel, le président du groupe socialiste au Sénat, a fait le point sur les grands enjeux de son partie dans la perspective des échéances électorales qui approchent, les sénatoriales mais aussi les primaires socialistes...


Jean-Pierre Bel : "Les gens en ont soupé de Sarkozy"
 
Depuis 1958 et le changement de constitution et la Ve République, jamais la gauche n’a été majoritaire au Sénat. En visite à la Réunion, notamment pour évoquer la problématique du logement (lire notre article), Jean-Pierre Bel, le président de groupe socialiste au Sénat, espère bien que la situation va évoluer prochainement, alors que la moitié des Sièges du sénat sont sur le point d’être renouvelés. "Aux dernières élection sénatoriales, nous avons pris 23 siège alors qu’on renouvelait un tiers du corps sénatorial. Aujourd’hui nous devons prendre encore 20 sièges à la droite alors que nous en renouvelons la moitié, (…) nous sommes favoris, on devrait gagner", nous a confié le sénateur de l'Ariège.

Pour justifier son enthousiasme, Jean-Pierre Bel rappelle que la gauche a gagné les municipales et les élections cantonales et régionales. "On ne devrait même pas se poser la question puisque le Sénat est l’émanation des collectivités territoriales. La gauche est majoritaire dans chacune de ces collectivités. (…) On a des espoirs très sérieux et notamment dans l’outre-mer", souligne-t-il.

Les sénatoriales et les primaires…

Autre enjeu important pour les socialistes, la perspective des présidentielles et la désignation du candidat à travers le processus des primaires. Jean-Pierre Bel ne cache pas l’importance de ce rendez-vous tout en tentant de désamorcer le risque de division au sein de son parti. Il ne souhaite d’ailleurs pas exprimer de choix même s’il semble avoir une légère préférence pour François Hollande.

"Nous sommes très concentrés sur l’élection sénatoriale mais la primaire est importante, il faut qu’elle se passe bien. J’ai beaucoup d’espoir en ce modèle de désignation d’un candidat. La droite s’est acharnée à démonter ce processus qui est quand même une évolution extraordinaire. C’est un progrès énorme. Ça va être un atout pour cette élection. Il ne faut pas s’attendre à ce que les candidats se déchirent entre eux. Ils vont s’exprimer, faire valoir leurs qualités, leur vision de la France. En temps que président du groupe socialiste, j’ai besoin qu’on soit tous en cohésion. Je ne veux pas imposer mon point de vu, je ne suis pas un directeur de conscience. A côté de ça, chacun à des proximités et François Hollande et un ami de longue date. (…) Martine Aubry a aussi démontré de belles qualités… On peut avoir sa petite préférence mais ce n’est pas là l’essentiel. (…) Les gens en ont soupé de Sarkozy. Il y a une responsabilité très lourde sur nos épaules, celle de ne pas manquer ce grand rendez-vous. Les gens ne nous le pardonneraient pas…"
Vendredi 8 Juillet 2011 - 17:22
Lilian Cornu
Lu 1822 fois




1.Posté par Yves le 08/07/2011 17:46
Ne prenez pas vos désirs pour des réalités !
Le vrai danger pour la France c'est Marine Lepen et non Nicolas Sarkozy.

2.Posté par noe le 08/07/2011 17:55
C'est avec ses primes de 3800 € qu'il vient de gagner , qu'il vient faire sa propagande sous les tropiques ?
Le Sénat ne sert pas à grand -chose ... c'est tj l'Assemblée Nationale qui a le dernier mot !!!

Ces élus à l'âge canonique passent des vacances au Sénat ....C'est la raison pour laquelle notre Paul Vergès national est candidat ....

3.Posté par Zorba le 08/07/2011 18:10
M. Bel prêche pour sa paroisse et prend ses désirs pour la réalité.

4.Posté par sgeg iniourass le 08/07/2011 20:47
faites confiance aux sossos , il vont vous introduire bien en profondeur aux mystères de la démocratie !

5.Posté par Pas Glops ! le 08/07/2011 20:52
Ras le bol de sarko et de ses amateurs de ministres qui gérent la France ! pays passé en quelques années de la 3° place mondiale à la 8 ° aprés l'Inde !! Encore un quinquennat et on va se retrouver derrière les Comores !!

6.Posté par classe proletaire le 08/07/2011 20:54
Un rapport de la fondation Terra Nova, proche du PS. fait hurler: faut-il vraiment abandonner la classe ouvrière à Marine Le Pen ?

Adieu, cher prolétariat ! Adieu les ouvriers, leurs usines, leurs luttes. Pour espérer gagner en 2012, le PS devrait se détourner du cambouis, et se tourner vers les "outsiders", ces catégories que sont les jeunes, les femmes, les précaires, les minorités des quartiers, avec lesquels les socialistes partagent, parait-il, davantage de "valeurs" communes, qu'avec la classe ouvrière traditionnelle, tentée par le lepénisme.

7.Posté par niko le 08/07/2011 21:15
Aux post 1 ,2,3 je comprends que vous commencez sérieusement à avoir des craintes. Vu les scores réalisés aux régionales et cantonales en Métropole et ailleurs, la fin est proche pour la droite au Sénat. Effectivement , vous pouvez être inquiets et je ne vous parle pas des non inscrits qui devraient faire basculer le vote en faveur de la Gauche et stopper avant les Présidentielles le plus grand massacre social et économique orchestré par un gouvernement de droite sous la 5éme République. Cessez de vous lamenter et préparer plutôt vos mouchoirs...Quant à l'Assemblée Nationale qui a toujours le dernier mot cher Noe il faut peut être réviser ses classiques. Rendez vous bientôt pour le constater.

8.Posté par Le Taliban. le 09/07/2011 16:21

Aurélie n'a que 16 ans et elle attend un enfant.
Ses amis et ses parents lui conseillent avortement.
Vivement les socialistes pour 2012. on sera comme la Grèce et consort.
F.M.I et Europe feront sauter tous les Avantages, pour une bonne gestion !!!!!!!!

9.Posté par pierrot le 09/07/2011 20:47
comment accepter des élus qui siègent au conseil régional général et municipale.
là à ne rien comprendre alors qu'un petit créole n'aurait pas droit de cumuler deux boulots sinon il va crever le plafond instauré par l'état.
bon on aime bien revoir les anciens revenir au pouvoir juste pour une petite quinzaine et leur donne de nouveau la possibilité de remplir leurs poches et aussi déclasser des terrains au profit de leurs proches.
Soit on est con ou sinon on n'a rien à foutre de notre ile

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales