Blog de Pierrot

Jean-Louis Maillot quitte le poste de directeur de Cabinet de la Région...

Vendredi 29 Mars 2013 - 10:56

Jean-Louis Maillot quitte le poste de directeur de Cabinet de la Région...
La nouvelle avait été annoncée plusieurs fois, avant d'être démentie. Cette fois, c'est sûr, Jean-Louis Maillot, le directeur de Cabinet de la Région, s'en va pour rejoindre la CIVIS.

Homme de confiance de Didier Robert, il avait naturellement occupé le bureau le plus proche de celui du Président lorsque ce dernier avait pris ses fonctions à la Pyramide inversée. L'arrivée récente d'Alain Abadie en tant que conseiller spécial du président Didier Robert après son départ de ses fonctions de secrétaire général d'Air Austral, avait un peu perturbé la proximité de Jean-Louis Maillot avec son président, même si les deux hommes s'entendaient parfaitement. Comme on dit en Créole, deux coqs cohabitent difficilement dans la même basse-cour. D'où les rumeurs régulières de départ de Jean-Louis Maillot à la CIVIS.

A force de le pronostiquer, c'est finalement arrivé...
Pierrot Dupuy
Lu 7786 fois



1.Posté par jaco le 29/03/2013 12:26

il y a un besoin à la civis?

2.Posté par Un besoin ? non, mais une carrière .... le 29/03/2013 14:58

...c'est normal, c'est le jeu de la carrière !

3.Posté par chacun pour soi le 29/03/2013 16:12 (depuis mobile)

Une nomination comme administrateur territorial, cela ne se refuse pas, non?

4.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 29/03/2013 20:13

deux coqs cohabitent difficilement dans la même basse-cour.

Après la "basse cou" il part à la "poubelle du sud", bon courage.

5.Posté par TEGO le 29/03/2013 20:32

M. Jean-Louis Maillot bon vent et réussite à la CIVIS.

6.Posté par jean Claude le 30/03/2013 06:35

J.L.M est un cop pay comptent de le voir a ce nouveau poste, c'est un homme de parole, consciencieux et fidèle.
Je lui souhaite réussite dans sa nouvelle tache.

7.Posté par Dignité le 30/03/2013 07:06

Encore une nomination au grade d'administrateur territorial sans passer de concours (difficile, il faut le rappeler).
Des nominations "pays" sur la base de liens affectifs , amicaux ou familiaux avec des élus ayant pouvoir de nomination (Saint Pierre, le Port, Saint Denis, Sainte Marie....) , elle n'est pas belle la vie!
Pendant ce temps là, le petit créole méritant qui a galéré pour réussir ses études doit passer le concours correspondant sans garantie d'être nommé localement ou pas nommé du tout avec le système de " reçu-collé" qui prévaut dans l'administration territoriale.
Pour ce qui est du cas de Mr JL Maillot, son départ de la Région peut ne pas être la conséquence de mauvais rapports avec son patron. Il s'avère que pour bénéficier d'une promotion au grade d'administrateur, il est parfois recommandé à l'agent concerné de changer de Collectivité pour un certain temps ( c'est ce qui s'est passé à Sainte Marie avec le cas TRULES).

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/03/2013 08:07

ainsi donc, nous aurions des bras cassés ex pistonnés à qui l'on achète le silence à coup de nomination pouvant leur faire bénéficier d'un salaire au delà des 8000 euros mensuels (brut) ..

lécher le cul d'un politique...voilà ce qu'il faut faire plutôt que casser..avis aux jeunes !

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 30/03/2013 11:58

Par ailleuts dans quel mesure.abadir est il co responsable du mauvais climat social et des resultats catastrophiques de AA..? voila ce qu il en coute quand des fonx se croient plus capables et viennent sur le terrain economique du prive qui n'est pas fait pour eux..

10.Posté par Sylvain Liotard le 31/03/2013 08:30

Contrairement à d'autres (ne citons qu'Hassen G. au Conseil Général), Jean Louis Maillot dispose de la carrure et des compétences d'un administrateur.

Il n'est donc pas illogique qu'un homme qui a servi pendant plusieurs années à des fonctions correspondant à un niveau de responsabilité y soit nommé ensuite.

Je garde le souvenir d'un homme droit, franc, travailleur et compétent, comme la Réunion gagnerait à en avoir plus.

11.Posté par franchement... le 31/03/2013 10:17

qu'est ce qu'on s'en fout !!
qu'il aille où il veut
par contre je rejoins le fait que la paye... et pendant ce temps les autres galèrent avec pas grand chose à la fin du mois, sans parler de ceux qui ne trouvent pas de boulot : CA c'est important...

12.Posté par ticolon le 31/03/2013 20:20

Post 7 et 8 , renseignez vous avant de dire n'importe quoi sur cette fonction et sur ce grade.
Tout d'abord, il faut savoir que cet agent a déjà été reçu à l'écrit à ce concours d'administrateur, et ensuite, il est directeur territorial hors classe, ce qui fait au vu de son ancienneté qu'il réunit les conditions pour être nommé. Son administration propose, et la commission paritaire le valide.
Sachez aussi qu'à ce grade, il lui faut suivre des cours à l'Inet de Strasbourg comme tous les fonctionnaires nommés administrateurs.Voilà quelqu'un qui réussit et on le traite de "léche cul".
Moi, je dis BRAVO à ce monsieur car c'est un grade important et les fonctions sont valorisantes.
Enfin, pour votre information, il y a aussi un élu qui a débuté avec cet agent qui pourrait prétendre être nommé à un tel poste.
C'est un brave garçon en plus très proche des agents placés sous sa responsabilité, contrairement à d'autres.
a bon entendeur.

13.Posté par Dignité le 01/04/2013 12:42

@ post 12

Avant de vous poser en donneur de leçons vous devriez mieux vous renseigner.

D'abord , la grille indiciaire du grade de Directeur Territorial ne comporte pas d'échelon "hors classe".
Ensuite, la réussite au concours d'Administrateur Territorial suppose de passer avec succès les épreuves écrites et orales. On peut réussir l'écrit et se planter à l'oral. Réussir seulement l'écrit ne donne pas un brevet de compétence. C'est comme ci on obtenait une note de 10/20 à une épreuve.
Le fait d'être un brave garçon, proche de ceux qu'il encadre, n'a rien à voir avec la promotion dont il a bénéficié.
Je connais plein de "braves garçons" très proches des agents qu'ils encadrent. Méritent-ils pour autant de passer Administrateurs Territoriaux? La réponse est dans la question.
Vous êtes dans les sentiments et non dans la raison.

14.Posté par ami le 01/04/2013 16:24

Félicitations pour cette promotion mon ami!
Tu as su gerer ta carriere tout en etant dans l'ombre
Ta discretionet a la hauteur de tes competences.
Bonne chance et a bientot

15.Posté par ma louloute le 01/04/2013 19:01

Au moins lui, il ne sauras pas ce que c'est le chômage!!

16.Posté par ticolon le 01/04/2013 20:30

à post 13.
Je ne voulais pas dire que la réussite à l’écrit du concours d'administrateur lui donnait des équivalences à sa nomination. Mais réussir l'écrit de ce concours donne une idée de la valeur du candidat car il y a 5 épreuves à l'écrit et ce n'est pas donné à n'importe qui de le réussir même à l'écrit.
Oui, je me suis planté le grade de directeur territorial ne comporte pas de hors classe, Par contre il est au dernier échelon.
Non ses qualités n'ont rien à voir avec sa promotion et je ne l'ai pas dit que c'en était la cause ou l'origine. Mais je dois dire que ces qualités honorent l'individu.
Enfin, ne vous tracassez pas pour lui, il a les compétences pour être à son poste.Et ce n'est pas par piston qu'il est nommé mais parce que sa situation administrative le permet.
Oui, je le connais et j'ai eu la chance de travailler avec lui et d'apprécier le gars et son boulot.

17.Posté par zariko le 02/04/2013 08:16

Bravo, Jean-Louis longue route à toi dans tes nouvelles fonctions. Continue à agir comme tu l'as toujours fait, avec humilité, humanité et respect d'autrui !
Un Dionysien .

18.Posté par Mario le 04/04/2013 08:43

Té à cause créole lé mal o ki kom sa entre zot té? Un créol i gagne in nafer, lé pas bon! In créol i fé pa rien!Lé Pa bon! Arrêt rale le ki dessus zafer demoun c pas ça i fé avance a nou! Néna des jeunes créoles i réussi très très bien dans leur parcours (ici ou ailleurs) Mi prend l'exemple Corinne Narassiguin que lé Député des français de l'étranger ou ché pa koman i di ça. Néna pleins d'autres, dans d'autres domaines que l'administration ou la politique, nou koné pas parce que zot lé pas ou zot i ve pas être médiatisés! Mais i fo le créol i rale i critique, i moukate. ça lé dans nout gènes ça moin lé sûr! Bon vent à ce monsieur et bon courage aux autres!

19.Posté par Dignité le 04/04/2013 09:36

@ post 16,

Encore une remarque et j'en aurai fini.

Quand vous parlez de situation administrative qui a permis au type que vous aimez bien de passer au grade supérieur, là encore vous entretenez l'ambiguïté.

Je connais beaucoup de fonctionnaires territoriaux affectés du grade de Directeurs qui remplissent les conditions d'ancienneté requises pour être nommés Administrateur Territorial. Y accéder , c'est autre chose.Pour ceux qui n'ont pas de piston il faut passer par la case concours.

Des gars comme E. D à Saint Pierre, P.V au Port, Trulès à Sainte Marie, H.G au Conseil Général et maintenant JL.M à la Région et bien d'autres, sont l'exception qui confirment la règle.
Depuis qu'il existe, le concours d'Administrateur Territorial a dû être réussi par 2 ou 3 locaux , c'est tout. Rien à voir avec la flopée de nominations à ce grade qui résulte essentiellement de copinage ou de complicité avec des élus ayant autorité en la matière.

Personnellement, je déteste des promotions de ce genre qui nient la méritocratie au sens voulu par la République. Et les mecs qui en profitent ne méritent aucune considération. Le sieur Trulès à Sainte Marie est l'incarnation même de la médiocrité à laquelle je fais référence.

20.Posté par ticolon le 05/04/2013 05:41

@ post 19
Je vous signale que tout fonctionnaire doit savoir que même si c'est anormal, les statuts le permettent. Et, quand on est fonctionnaire territorial, on apprend sans approuver ce mode de fonctionnement.
Oui Daniel le mérite à Saint-Pierre et les autres que vous citez aussi.
Je n'approuve pas non plus.
Je connais une dame de la FPT, diplômée tout comme moi d'une grande école de l'Etat, qui s'est descendre lors d'un concours à PARIS par un jury. Lorsque ce dernier se permet de mettre un 4 ou 5 sur 20 à des candidats ayant répondu de façon très satisfaisante au jury, on peut aussi et que souhaiter que cela change.
Oui, JLM est un ami et j'estime qu'il le mérite.

21.Posté par ti colon le 05/04/2013 09:31

Post 19
Vous avez le droit d'avoir des états d'ame, mais les statuts de la FPT permettent-ils de nommer des administrateurs ? La réponse est oui. Peut-être que celui du célèbre PV vous plait mieux que JL M.
Sincèrement entre les deux il n'y a pas photo. JL M le mérite, ami ou pas, tout comme Daniel que vous citez. Mais voilà dans les collectivités ce ne sont pas toujours les plus méritants qui sont nommés.
Personnellement j'ai déjà passé ce concours d'administrateur et celui d'IT chef, et j'ai été admissible à au moins trois reprises.
Lorsque je vois les notes attribuées à des candidats ayant des réponses très satisfaisantes, je perds tout esprit critique envers ceux qui comme Jean Louis sont nommés ainsi.
Ces jurys abusent honteusement de la souveraineté de leurs décisions. Je suis persuadé que dans un avenir proche ces jurys auront des soucis et qu'on va modifier leur mode de fonctionnement. J'ai personnellement vu une copine de l'ENA connue de tous comme une experte dans beaucoup de domaines se faire rabaisser par une note de 4 à l'oral d'un concours de cadre direction territorial. Après une dépression, cette cadre est aujourd'hui sous-préfet dans l'ouest de la France. Vous savez dans les jurys ce n'est pas mieux, il y aussi des jaloux et acariatres.
Alors oui, il y des très médiocres ( dabord dans mon administration) mais c'est à nous de faire en sorte qu'ils disparaissent de ces postes.

22.Posté par Kristine le 23/12/2013 05:09

Leurs maillots cette année a annoncé il? Je suis très préoccupé http://www.maillotdefr.com/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >