Culture

Jean-Léon Beauvois décortique la manipulation des idées et des comportements

Jean-Léon Beauvois a tenu hier soir une première conférence sur la "Manipulation des idées et des comportements" à la salle Langenier à Saint-Pierre. Ce professeur en Psychologie sociale expérimentale à Sofia Antipolis à Nice a livré ses constats sur les manipulations comportementales ; des constats empreints d'une double posture de scientifique et de "démocrate".


Jean-Léon Beauvois décortique la manipulation des idées et des comportements
Invité par les Amis de l'Université, le chercheur en Psychologie sociale expérimentale, Jean-Léon Beauvois, est dans l'île pour deux conférences. Hier soir, c'est à la salle Lucet-Langenier de Saint-Pierre que ce "maître" des techniques de manipulation a exposé en un peu plus d'une heure les grandes lignes de la manipulation des idées et des comportements dont la population est la cible.

Selon ce professeur de l'Université de Nice, le grand public est sous l'emprise directe ou indirecte des médias, religions ou encore d'une société de consommation tel un grand pantin que l'on manipulerait sans qu'il s'en aperçoive. Partant d'un premier postulat résultant d'une position de "démocrate", le professeur a détaillé les différentes influences auxquelles la population est exposée dans son ensemble; des influences et des techniques de manipulation souvent méconnues du grand public.

Il existe deux types d'influences sur le comportement et les idées humaines. La première, dite "explicite" ou "acceptable" repose sur un contrat de communication entre une personne influencée et une personne influente. L'exemple d'un ministre présent dans une émission pour vanter les qualités de son action à travers sa vie privée est révélateur. A contrario, les influences "inacceptables" demeurent "cachées" comme dans le monde de la publicité subliminale.

La méthode du "Priming" ou "amorçage"

Une technique largement étudiée par les psychologues, la méthode du "Priming" ou de l'"amorçage", permet d'orienter des idées, des jugements et/ou des phrases sans que les personnes concernés en aient conscience. Le résultat obtenu mène à "augmenter les chances d'obtenir ce que l'on veut obtenir".

Une expérience avec deux groupes de personnes permet de mieux saisir les enjeux du "Priming" : le chercheur demande à un 1er groupe de se concentrer sur les actions positives d'un homme politique tandis que le second doit se pencher sur des actions menant au mécontentement.
Si le chercheur lance, dans un second temps, un sondage sur les mandats présidentiels de l'homme politique concerné, le premier groupe sera convaincu par l'action populaire de l'homme et le second mécontent. Pour Jean-Léon Beauvois, la société est au coeur même d'un "modelage" positif ou négatif qui oriente ses jugements. Cependant l'amorçage est une technique atteignant de près ou de loin la morale.
 
Les techniques présentées hier soir sous un angle démocratique et scientifique sont multiples avec les effets de simple exposition où la technique du "Pied dans la porte" souvent employée par les sondeurs et autres démarcheurs.

Sectes, médias, films, consommation, publicité : la population serait donc manipulée dans son ensemble ; une manipulation qu'il conviendrait de contrecarrer par un "pluralisme ardent" et par la non-considération des images qui nous parviennent selon le chercheur.
Mercredi 6 Mai 2009 - 07:45
Ludovic Robert
Lu 2173 fois




1.Posté par Cambronne le 06/05/2009 08:46
Merci Ludovic du reportage remarquable intervention comme vous avez pu le constater , je constate que Ludovic a préféré "le pied dans la porte" .....lol lol lol

2.Posté par etjosedire le 06/05/2009 10:21
Tous nos potentats péi étaient ils présents hier soir ? ils devraient car le réunionnais lentement sort de sa naïveté.

3.Posté par etjosedire le 06/05/2009 10:22
Le maire de Saint Pierre a donné cette conférence et on veut nous faire croire que c'est un autre ?

4.Posté par onyx le 06/05/2009 11:42
que pensez-vous de la campagne de claude hoarau en ce moment qui glorifie son image partout et continue a sortir inlassablement toujours les même tracts montrant mr hamilcaro comme un (...) 'baiseur terrain' 'un baiseur de l'argent '.

quel 'priming ' ou 'amorçage 'de premier ordre ??
reveillez -vous citoyens , reagissez la manipulation ne doit pas passer surtout a des fins de propagande politique .Notre choix de societé est en jeux , de telles methôdes n'honore pas leur utilisateur .
Nous ne pouvons mettre la gestion de notre cité aux mains de gens sans scrupules ou l'absence de projets se mesurent au degré de denigrement du candidat adverse.

5.Posté par thierry le 06/05/2009 11:43
Ca aurait été intéressant qu'il nous donne son avis sur le projet MCUR, celui présenté en ligne par Marimoutou: on aurait ainsi les véritables raisons de la construction de ce mausolée, manipuler l'histoire et les esprits.

6.Posté par Aero Freins le 06/05/2009 13:11
Pas mal...!! j'imagine que nous avons été très nombreux à noter.... "pluralisme ardent" !! =) !!

Depuis tjrs, nous nous sommes raconté des histoires... Cela ne devrait pas changer outre mesure.... je pense.... Le subjectif gardera tjrs cette importance magnifique, sur nos actes et nos modes de pensée. Rien ne se fait sans passion. Car très vite, s'il est débranché de sa matrice "confortable", l'Homme se retrouve face à l'Univers.... et son silence angoissant.

Tâchons toutefois d'établir ces scénarios, qui ne soient pas trop éloignés des réalités, celles bien établies comme la loi de la gravité par exple, où la teneur en arsenic des eaux, mais aussi celles à établir, comme la possibilité de faire évoluer les modes de gouvernance...., et puis storytelling ou discours rationnel et logiquement articulé, comment définir et faire accepter des perspectives qui soient heureuses.... pour Tous ??

Universelles donc !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales