Faits-divers

Jean-Jacques Vlody demande au tribunal que sa mise en examen soit levée


Jean-Jacques Vlody demande au tribunal que sa mise en examen soit levée
Jean-Jacques Vlody a fait valoir ses arguments ce matin au tribunal correctionnel de Saint-Pierre suite à sa mise en examen dan l'affaire du foyer de Terre rouge. Avec son avocat, Me Frédéric Hoarau, le conseiller général a demandé la levée de sa mise en examen.

Le député de la 3e circonscription construit sa ligne de défense autour du chef d'inculpation pour lequel il a été mis en examen, à savoir la "complicité de discrimination à l’embauche".

Selon Jean-Jacques Vlody et son conseil, il ne peut être mis en examen pour complicité alors que l'auteur de ces discriminations à l'embauche n'a pas été clairement identifié lors de l'instruction.

Jean-Jacques Vlody, au même titre que son collègue du Conseil général Bachil Valy, et ex-collègue Yvon Bello, reste pour le moment mis en examen dans l'affaire des embauches politiques du Foyer de l'enfance de Terre Rouge à Saint-Pierre.
Vendredi 13 Décembre 2013 - 14:10
.
Lu 1496 fois




1.Posté par mi marche ec Melenchon le 13/12/2013 14:26
C'est complémentent fou de lire dans la presse ecrite que dans l'affaire des 300.000 euros volés le voleur disent que "ca merite pas d'aller en prison". C'est une veritable provocation qu'entendre les elus du CG revendiquer "faire du social" en distribuant des listes de gens a placer.


Pourt celebrer la mort de Mandela, le 20 decembre ca serait enfin une bonne nouvelle qu'on s'attaque au clientelisme, et ses pratiques feodales. Qu'on les mettent au trou , pas 3 couillons pour l'exemple mais tous . A defaut la seule solution pour nettoyer les ecuries d'augias sera une nuit du 4 aout, une vrai révolution avec des morts des lynchages comme a nosy be.

2.Posté par raul le 13/12/2013 14:56
attention zone de tanguage gardons le cap pour2014

3.Posté par Mwa la pa di le 13/12/2013 17:07
Il est vrai que ce n'est pas normal qu'ayant détourné plus de 300 000 euros d'argent PUBLIC Mr Panchbaya ne soit pas en prison ! Il s'agit d'argent du peuple, inacceptable !

4.Posté par Mwa la pa di le 13/12/2013 17:16
Legras serait de retour ? je suppose qu'il doit se réjouir dans son coin de voir d'autres sur ses traces.....

5.Posté par L''''INSOUMIS le 13/12/2013 17:39
1.Posté par mi marche ec Melenchon le 13/12/2013 14:26 | Alerter


POUR UNE FOIS JE SUIS D'ACCORD AVEC VOUS...!!!!!

A quand un "COMITE DE SALUT PUBLIC 2014"....????

6.Posté par julie le 13/12/2013 18:59
A quelques mois des municipales, les mises en examen dans le clan de la droite centre... se mulitiplient. Où sont les élus de gauches dans tout ça ? Clientélisme, prises illégales d'intérêts... La gauche a aussi son lot de délits, mais bizarrement, la justice a bien ciblée ses attaques... la politique et la justice aurait des liens et ceux-ci seraient-ils de gauche?

7.Posté par Bouftango le 13/12/2013 20:18
post 4

Erreur. C'est de la légende. Il n'est pas celui que tu crois; ET JE SAIS DE QUOI JE PARLE et si Mamie -celle que tu as connue au Tampon- était à la Reunion, elle te le dirait de vive voix. Salut P.....

8.Posté par doudoul97430 le 14/12/2013 11:25
L'aveu...

Interrogé sur cette affaire par Télé Réunion dans le journal télévisé du mercredi 11 décembre à 12 heures, Jean Jacques Vlody a déclaré:

"« Dans une situation de l’emploi extrêmement difficile à la Réunion, et en particulier au Tampon, je reçois dans ma permanence des gens de tous bords sans leur poser la question de leur appartenance politique et je recommande effectivement des candidatures sur des postes susceptibles d’être vacants ou disponibles par tout ceux qui pourraient être des employeurs.

Ca ne concerne pas que le conseil général. Ca concerne aussi des entreprises, des chambres consulaires etc.
Il se trouve que dans ce dossier, certaines personnes ont été retenues sur ces fonctions et parmi ces personnes, quelques unes sont effectivement des personnes qui sont engagées à mes côtés.

Eh bien je reconnais effectivement d’avoir fait des transmissions de candidatures pour tout le monde. Si des personnes sont engagées à mes cotés, elles n’ont pas plus, ni moins de droits que les autres. »

Une simple petite phrase qui sonne comme un aveu...

9.Posté par andrée le 14/12/2013 14:26
jean jacques VLODY sortira renforcé de cet épisode judiciaire.
Il fait peur à la droite alors on essaye de lui faire du tort mais c'est tout le contraire qui est en train de se passer. la population comprend que vlody travaille pour les aidre à trouver le chemin de l'emploi.
transmettre des cv ça n'est pas mettre la main dans la caisse. VLODY a transmis des cv de gens qu'il ne connaissait pas particulièrement parcontre tout le monde sait que les 17 qui ont porté plainte étaient des militants de lump.

10.Posté par Mwa la pa di le 15/12/2013 09:04
doudoul97430 : Il ne s'agit pas d'un aveu, mais simplement de rétablir sa vérité. Dans notre département, tous les élus ont et pratiquent de la même méthode : les courriers ou autres pour proposer pistonner, des candidatures. Comme le dit Vlody, cela est normale dans une situation où l'appuie de l'élu permet le coup de pouce. Mais, le problème qui se pose est de poser le rôle de la Direction de ces établissements qui cède aux sollicitations ou aux pressions d'un élu dont ont pourrait avoir besoin ou craindre... Là est la différence. Pour ma part, j'ai connu dans d'autres boites l'intervention de membres de Conseil d'Administration pour faire embaucher famille ou autres. Il s'agit souvent d'une relation entre le Directeur et l'administrateur, mais aussi donnant donnant. Chacun y gagne sur le dos de la démocratie. Pour ma part, je considère la direction coupable de faiblesse et d'une certaine incompétence si elle accepte d'embaucher ainsi du personnel. De la part de l'élu je concède que cela est minable et pas en son honneur surtout s'il utilise la pression pour ses magouilles.
Mais que dire du Directeur ?
Nos élus sont bête de croire que cette méthode marche toujours. Je me souviens d'un ancien maire du Tampon qui avait un secrétariat social qui passait sont temps à adresser du courrier, résultat : plus personne ne tenait compte de ces lettres a tel point que les habitants avait fini par comprendre que c'était du bluff....

11.Posté par môvélang le 21/12/2013 22:53
Et après, quoi encore, tu ne veux pas la légion d'honneur ? toi aussi tu te prends pour un antillais ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales