Politique

Jean-Jacques Vlody (PS) demande des “infos” à Nassimah Dindar

Le conseiller général socialiste a apostrophé la présidente du Conseil général, hier lors de la Commission permanente. Le vice-président socialiste Jean-Jacques Vlody a voulu savoir pourquoi les 1.000 postes créés n’ont pas été pourvus par les bénéficiaires, c’est-à-dire les ex-salariés de l’ARAST.


Jean-Jacques Vlody (PS) demande des “infos” à Nassimah Dindar
“C’est inadmissible que nous n’ayons pas encore mis en œuvre, une décision prise en assemblée plénière”, s’est étonné Jean-Jacques Vlody. Cette position a surpris la présidente. “Je ne comprends pas cette remarque, Jean-Jacques, tu as les infos sur ce point”.

“Madame, j’ai les infos que l’on veut bien me donner”, a répondu du tac au tac le vice-président. “Comment se fait-il qu’on ne sache pas combien de contrats ont été signés, qu’il y a des aides à domicile qui font une conférence de presse sur ce sujet ?”

Cet échange qui a surpris les conseillers généraux de l’opposition, n’a semble-t-il pas rassuré Jean-Jacques Vlody. Il a fait parvenir un communiqué à la presse dans lequel il demande : “la pleine application dans les plus brefs délais, de la décision de la séance plénière du 16 décembre 2009 relative à l’ARAST”.

Voici le texte intégral du communiqué de Jean-Jacques Vlody :
“Face à la situation de grave détresse matérielle et humaine dans laquelle se trouvent les familles des ex-employés de l’ARAST, la Commission Permanente du 18 janvier 2010 a décidé du versement d’une aide financière de 1 000 euros.

Pour Jean Jacques Vlody, la situation des ex-employés de l’ARAST est de plus en plus inacceptable et insoutenable.

C’est d’abord une catastrophe sociale  avec la disparition de leur association et donc de leur outil de travail, causant un traumatisme dans le monde associatif du secteur médico-social.

De plus, les AGS, le Conseil général et le Pôle Emploi qui ont des lectures juridiques divergentes se renvoient la prise en charge de ces ex-employés de l’ARAST.

Au-delà de cet imbroglio juridique, Jean Jacques Vlody dénonce la non-application du droit commun par les AGS concernant les indemnités de licenciement.

Par ailleurs, Jean Jacques Vlody dénonce également l’évolution dramatique de la gestion humaine de ce dossier.

Aussi, au-delà de la recherche de responsabilités dont il ne faudrait surtout pas s’exonérer, Jean Jacques Vlody a demandé, lors de la Commission permanente de ce 18 janvier 2010, la pleine application dans les plus brefs délais, de la décision de la Séance plénière du 16 décembre 2009 relative à l’ARAST.

Suite à la liquidation de l’association, il a été décidé, pour 3 mois renouvelables 1 fois, le recrutement par le Conseil Général, de 1 000 agents sociaux, 15 rédacteurs et 5 attachés pour assurer la continuité des prestations servies à nos concitoyens les plus vulnérables”.
Mardi 19 Janvier 2010 - 07:20
Jismy Ramoudou
Lu 1793 fois




1.Posté par JP le 19/01/2010 07:53
Le PS est toujours vivant, c'est vraiment rassurant, on s'inquiétait !!! Il semblerait que les socialistes des champs se soient perdus dans les cannes. Mais pas d'inquiétudes, demain il se mettra au boulot, ayez confiance et priez pour lui.

2.Posté par Pas Glop! le 19/01/2010 09:00
Vlody totalement à côté de la plaque. Notre saigneur des ténèbres est en visite dans son fief et il interpelle Md Dindar ! C'est sûr que le PS gagnera les prochaines élections! L'UMP, peut dormir tranquille avec des opposants de ce style , Où est donc passé "Espoir à Gauche"? Maintenant que le gateau est servi pour les Régionales avec le plus grand mépris des militants, on entend plus du out parler du PS , peut-être qu'ils attendent la venue d'Aubry qui j'espère tapera du poing sur la table afin d'éradiguer cette gangraine qui bouffe notre démocratie...!

3.Posté par nicolas le 19/01/2010 09:28
Mme Dindar c'est la plus grande erreur de votre carriere politique d"avoir fait confiance
a mr Voldy et au ps

4.Posté par Bel Caf lo vré Fra le 19/01/2010 10:04
Mi wa, ou lété pas là ; mé zordi ou débarke : di à nou in pé, si ou lé pour in lassociation ou pou in GIP pou okipe lo social ; esplike à nou si lé dé naffer lé kif kif. Ou la komanse kosé, envoye tout aster !

5.Posté par Ariane le 19/01/2010 10:23
Où est donc passé "Espoir à Gauche", poste 2
Pour ton info, Espoir à gauche, n'est pas un parti politique mais est, et reste un courant dans le PS.

6.Posté par madeleine le 19/01/2010 10:57
le torchon brule entre Dindar et Voldy

7.Posté par Dalon le 19/01/2010 11:34
Comme on dit la vérité finie toujours par triomphé , J .J VLODY dés qu'il a pris la délégation du conseil général dans le Sud , il a mis fin à tous les contrats en cours pour embaucher ses militants aujourd'hui c'est lui qui demande de compte à la présidente, de qui se moque -ton? les régionales approchent il se démarque ,la casse sociale au conseil général c'est bien la gauche ! ALLIANCE , PCR , PS et ....

8.Posté par Ecœuré le 19/01/2010 11:49
7.Posté par Dalon le 19/01/2010 11:34

bravo dalon dès que l'on peut se faire l'interessant vlody est présent m^me au ps on en a un peu marre

ratenon et lui se ressemble un peu dans l'art de se servir des problêmes pour tirer la couverture à soi

vlody aie aie aie

9.Posté par parama le 19/01/2010 12:15
Vlody toujours pitoyable. Quand le vent est bon "oh ma chère Nassimah t'a bonne mine aujourd'hui". Mais là comme les élections approchent " je n'étais au courant de rien".
Un vice-président du CG qui se dit absent. Mais oû était il tous ce temps??

10.Posté par ti colon le 19/01/2010 12:19
De qui se moque t-on ?
Lamentablement comique !!
La situation est totalement surréaliste. Voire les géniteurs de ce chaos social, surgir de leur torpeur après leur forfait devant l'ampleur des dégâts, faire du cinéma dans une enceinte dédiée à l'expression républicaine est à vomir !!!
Vous ne tromperez personne !!!
Si vous voulez vous refaire une santé : Démissionnez !!!

A quand des comptes demandés par Bachil Valy, Thierry Robert, Michel Denemont ...
Respectez les Réunionnais : Démissionnez tous !!!

11.Posté par Cambronne le 19/01/2010 12:54
Dramaturge en trois actes d'un véritable Péplum, "grandeur et décadence
d'un Empire en sombrant vers la ruine "
Devrions remercier l'arriviste opportuniste corniaud comique troupier gauchiste, pour sa prompte intervention face à l'entêtement de la Prêtresse ? .
Nous vivons une époque formidable et dire que cette situation est encore bien pire que la Rome décadente n'est qu'un euphémisme ..
ça devient dans une constance et toujours d'une naïveté déconcertante, mais il est d'usage de révéler comment notre presse tout ceci, combien de cela est instrumentalisé pour produire telle super récupération par des odieux opportunistes complices...
C'est marrant d'y voir des similitudes avec l'histoire antique oui nous vivons une époque formidable avec moult et moult gens remarquables
«Lorsque pratiquement tous les empereurs Romains entamaient souvent leur règne par une campagne militaire sanguinaire.
Et particulièrement lorsqu'ils se retrouvaient dans une situation de faiblesse »,
les plus bas instincts primaire sanguinaire républicain chassez le naturel il revient au galop, un peu comme pour illustrer le génocide des Bretons et Vendéens , ou d'avoir guillotiner un bon roi innocent pour satisfaire leur soif de vengeance , mais surtout pour éviter toute opposition , voilà le modèle de dictature sociale que nos opportunistes gauchistes défendent , donner leur le pouvoir ils anéantiront vos vies et ruineront vos familles ...

Comme vous l’auriez compris ma remarque sur les goûts culinaires de monsieur JJV entre un condensé Chupsey, Ratatouille, kaloubadia indigeste faut noter que JJV serait un personnage purement ironique.
Personnellement je me contrefous de ce que ce gauchiste primaire peut bien bouffer, tant qu'il œuvre pour l'avenir de la Réunion sauf que dans le cas présent en voulant prendre le déguisement de Marc Aurelè, il faudra qu'il garde la ligne le pauvre ...N'est pas Aurélien qui peu ...il faudra toujours un héros pour vaincre les barbares , jadore les similitudes surtout "toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. "

Car dans cette triste histoire des 1200 crucifiés sur la route en corniche de l'Arast pour faire une rapide comparaison entre ses chiures de mouches pré révolutionnaires qui marqueront certainement les esprits par une « sensibilité » exacerbée pour ne pas dire exécrable , mais tout ceci est bien dans le goût de notre époque avec nos matelots bolcheviks inimitables « Z' Amis du bon peuple » à la barre du navire en pleine tempête d'une faillite annoncé , me semble intéressante de savoir qui sont les élus qui ont voté pour la mise sur le siège d'une Présidente incompétente .
Rien que pour imaginer ce que serait l'histoire rien que pour savoir si la révolution française n' est qu' une funeste conspiration planifiée par une poignée d’intellectuels aigris des petits frustrés qui ont flatté les plus bas-instincts de la vile populace pour parvenir à leurs fins nos frustrés sanguinaires surprenant de voir le apparitions d'un JJV
à l'image de la thèse contre-révolutionnaire du menteur prêtre jésuite chantre du Jacobinisme l’abbé Barruel aux athées laicards et autres alimentaires rationalistes gauchistes de tout poil pour que mieux asservir l'humanité , triste pléonasme ou si les pseudos intellectuels révolutionnaires se sont avec le temps aussi facilement radicalisés au fur et à mesure avec quelques révisions sur les faits marquants faisant que la pratique révolutionnaire du peuple ouvrirait des voies nouvelles du désespoir de voir le sens des valeurs des fondamentaux sur une Liberté obtenu par une bande de mafieux parasites vivisecteurs sanguinaire , pour satisfaire la dictature ainsi que l appétit vorace d'une république assoiffée de guerres impériales? ... ...

Et dans une décontraction feutrée ces gens là viendront ensuite dans une arrogance incroyable affirmer qu'ils sont des novateurs, dépoussiéreurs, réformateurs, critiques, mandatés qu’ils sont pour œuvrer que pour le bien public ! Foutaise oui ...


12.Posté par jubilation57 le 19/01/2010 14:14
Trés bien, la remarque du Vice-Président VLODY.
Mais enfin un Vice Président qui s'inquiéte plus d'un mois aprés de la non application d'une décision prise en séance plénière le 16/12/2009, ça fait sourire!
Il se met au boulot parce que les Régionales approchent!
De l'alimentaire, je vous dis, cela devient trés grave!
Au Fait la Présidente de droite a été élue grace à qui? Moi, je m'en souviens.
Tous à mettre dans le même panier de crabes!

13.Posté par zembla974 le 01/03/2010 11:21
de qui se moque t'on.monsieur vlody vous ete juste un coureur de mandat afin de defendre vos interet personnel hier v ous vouliez defendre la reunion dans l'europe apres les tamponnais aprés le conseil genral et la le conseil regional .vous vouliez defendre tout et n'importe quoi;vous ete pas a la hauteur et des homme comme vous la reunion a deja eu son lot.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales