Politique

Jean-Jacques Vlody : "L'eau potable n'est pas une réalité au Tampon"

A l'image de ce qui est actuellement observé à Petite-Île, plusieurs secteurs de la commune du Tampon sont régulièrement sujets aux coupures d'eau. Des coupures pouvant durer plusieurs heures et qui seraient imputables aux "choix désastreux de la politique municipale", selon Jean-Jacques Vlody. Explications.


Jean-Jacques Vlody : "L'eau potable n'est pas une réalité au Tampon"
Cette période correspond souvent aux coupures récurrentes en matière d'eau potable. Etiage pour certains, réseau et choix inadaptés pour d'autres, les commentaires et les explications vont bon train, plus particulièrement dans les quartiers les plus exposés du Tampon, à savoir Bras-Creux, le Petit Tampon, Piton Hyacinthe ou encore le 19ème kilomètre. L'occasion pour le leader de l'opposition municipale, Jean-Jacques Vlody, de s'exprimer sur la situation et de proposer des solutions.

"L'eau courante n'est pas une réalité quotidienne au Tampon"

L'opposant socialiste qu'il est ne comprend toujours pas pourquoi l'eau est si rare dans certains secteurs de la commune. "Qu'est devenue la priorité n°1 de l'actuelle équipe qui était de faire de la problématique de l'eau potable sa priorité sur cette mandature ?", s'interroge Jean-Jacques Vlody. Résidant au Tampon, il avoue rencontrer lui même des difficultés comme le 6 novembre dernier, date à laquelle "l'eau a été coupée du samedi à 15 heures au dimanche à 9 heures". Ces difficultés, elles concerneraient près de 60% du territoire communal selon le conseiller municipal qui évoque des coupures récurrentes et préoccupantes. "L'eau potable n'est pas une réalité au Tampon au moment où je vous parle. Nous ne sommes plus dans les années 70", poursuit celui qui considère que l'origine de ces phénomènes relève des différentes politiques municipales, des années 80 à aujourd'hui.

"Actuellement, moins de 10 millions d'euros ont été investis depuis 2008 concernant le réseau et la distribution d'eau, ce qui ne correspond pas aux 120 millions d'euros promis sur six ans dans ce domaine", précise l'élu, qui dénonce également les problèmes rencontrés par les agriculteurs à travers l'unique retenue collinaire des Herbes blanche. "Il y a d'importantes perditions de la ressource en raison de la vétusté des réseaux sans oublier la non-sécurisation du captage des Hirondelles et du Bras de la Plaine qui entraîne des coupures aux premières fortes pluies. Et pourtant, la municipalité veut faire porter à la sécheresse son incompétence", dénonce l'élu de l'opposition qui propose ses solutions.

Quelles solutions pour l'opposition ?

Premier point retenu par Jean-Jacques Vlody, la sécurisation et la rénovation de l'ensemble des réseaux de distribution jusqu'aux foyers tamponnais. Prenant en considération le transfert de la compétence eau à la Ca Sud depuis le 1er janvier 2009, le leader de l'opposition propose à la commune de ne plus faire cavalière seule. "Il devient urgent de renforcer les capacités de stockage, de diversifier l'approvisionnement et ne pas remettre en cause l'approvisionnement des autres communes comme Petite-Île, pourtant membre du syndicat mixte des Hirondelles", indique Jean-Jacques Vlody. Pour ce faire, la commune a plusieurs possibilités de partenariat, à commencer par la Saphir qui pourrait gérer l'approvisionnement en eau de la partie basse de la ville, explique le conseiller municipal.

Vice-président délégué à l'agriculture au Département, Jean-Jacques Vlody a mis sur la table un dossier qui pourrait contribuer à mettre un terme aux problèmes de distribution d'eau. Un dossier dédié à l'irrigation agricole des Bas du Tampon et des Hauts de Saint-Pierre. "Nous comptons mettre en pompage trois nouveaux puits à Ligne Paradis, Ravine des Cabris et Trois Mares, ce qui débouchera sur l'irrigation de 250 hectares de surface agricole et qui va fournir 5 millions de m3 d'eau potable d'ici 2013 à 30.000 habitants", le tout grâce à 10 millions d'euros d'investissement. Problème, pour atteindre l'assurance d'une distribution sans failles, seul un partenariat acté entre la municipalité et le Département permettra d'y parvenir. Pour y arriver, le Tampon devra laisser tomber la source Edgar Avril, jugée inadaptée à l'approvisionnement (écouter l'audio) et jouer collectif.

jean_jacques_vlody___coupures_d_eau.mp3 Jean-Jacques Vlody - Coupures d'eau.mp3  (1.98 Mo)


Lundi 22 Novembre 2010 - 18:04
Ludovic Robert
Lu 2622 fois




1.Posté par ptit crick le 22/11/2010 18:10
ET DIRE QUE NOUS SOMMES SUR UNE ILE

2.Posté par crédible le 22/11/2010 18:11
Quand on connaît les ambitions du personnage, difficile de faire la part des choses dans ce réquisitoire.

3.Posté par boyer le 22/11/2010 18:16
Le maire prefere depenser 800.000 euros pour l'adduction d'eau de son parc des palmiers et laisser les milliers de litre d'eau de la canalisation des hirondelles fuire...

mais bon, plutot que reconnaitre qu'il s'est fourvoyé, le boug prefere persister dans la couilloniss.

4.Posté par boyer le 22/11/2010 18:23
par contre j'ai pas compris son histoire de laisser tomber la source edgar avril.

5.Posté par bertel le 22/11/2010 18:28
Le problème de l'eau au Tampon est une cruelle réalité qui prouve l'incompétence de tous les élus qui se sont succédés depuis Paul Badré.... l'ancien maire élu par habitude par une population encore sous le joug du colonialiste...

Je doute fortement que le sieur Vlody puisse apporter une quelconque solution à ce problème parce que j'ai la ferme conviction que, lorsqu'il sera élu maire du Tampon, ce qui ne saurait tarder, il fera comme les autres...

Il voudra être député... et président de tout ce qui pourra l'éloigner de la gestion de la commune et qui lui permettra d'asseoir son avenir politique.

Si je me trompe, alors je mangerais avec plaisir, et sans vinaigrette aucune, mon vrai bertel de fibres.

Bertel de Vacoa



6.Posté par hoareau serge le 22/11/2010 19:16
A Jean Jacques, alors que tu préconises le renforcement des capacités de stockage et donc la construction de réservoirs, ton collègue et ami de Petite-ïle critique le choix fait par la municipalité précédente de construire des réservoirs dans chaque quartier de la commune de Petite-Île. Au PS vous avez vraiment du mal à accorder vos violons. Je rigole...
Le sujet est suffisamment alarmiste pour que tous les responsables élus se mettent au tour d'une table pour aborder sérieusement la problématique de l'eau. Il devient urgent d'avoir une approche globale de la gestion de l'eau afin de garantir l'approvisionnement et sécuriser la distribution de cet or blanc. Je suis disposé à engager avec toi une réflexion de fonds. Le président de la SAPHIR et le Conseiller Général que tu es, pourrait être à l'initiative de cette démarche.
Au fait qu'elle est ta position suite à la décision du tribunal administratif d'annuler la DSP de l'eau à Petite-Île, dont la SAPHIR est l'attributaire. Iras tu défendre ce dossier en appel devant la cour administrative d'appel de bordeaux ou laisseras tu ce jugement sans suite au profit de la société CISE du groupe SAUR, société du CAC 40, ou encore au profit d'une gestion en régie qui serait alors catastrophique pour la commune (porte ouverte au clientélisme avec un taux de recouvrement catastrophique exemple de Sainte-Rose à l'époque de ton ami vergoz).

7.Posté par Coluche le 22/11/2010 19:47
Citation :

"Les précipitations sont à La Réunion le phénomène météorologique le plus remarquable. L’île possède tous les records mondiaux de pluies."
Comité du Bassin Réunion.


Est-ce que un de nos Haut Techno-Bureaucrate pourrait nous expliquer comment, sur une île record du monde des précipitations, les habitants n'ont pas d'eau, ou de l'eau non potable ???

Coluche disait : "Les technocrates, si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs."

Il aurait pu dire : "Les technocrates, si on leur donnait la Réunion, record mondial des pluies, dans cinq ans il faudrait que les habitants achètent de l'eau en bouteille."

8.Posté par manu le 22/11/2010 19:48
Je confirme, on vote pour des gens incompétents (m'enfin pour presque la plupart) ! y en a marre... bougez bordel !!

9.Posté par Le scandale de l'eau le 22/11/2010 19:49
Savez-vous que vous payez l'eau au moins 50 % trop cher, et certainement bien plus ?

Que vous engraissez les compagnies d'eau, et toutes les magouilles qui vont avec ?

La privatisation de l'eau a été une catastrophe : incompétences, pénuries, qualité, prix, magouilles, financements occultes...

La dégradation du service, les gabegies, vont continuer...

Aux prochaines élections municipales, exigez de votre maire qu'on en revienne au système de la régie directe...


10.Posté par bertel le 22/11/2010 20:04
...et merci encore à Boyer pour avoir illustré avec pertinence, le sujet.

Chapeau bas ! Boyer !

Bertel de Vacoa

11.Posté par I.D.Jeunes le 22/11/2010 20:39
Ah Monsieur vlody et vous ??? votre bilan comme Conseiller général à qque mois des échéances
Néant nada rien une merde c'est cela
Vous vous consolez de ne pas trouver de solution a cette problématique de l'eau, à croire que vous avez déjà gagner les élections en distribuant des petits contrats
Vous jouez les donneur de leçon, vous jouez avec la misère, vous jouez avec la jeunesse ....
STOP STOP


12.Posté par Tic Tac le 22/11/2010 21:13
Les cantonales approchent.......
Et Vlody montre son bout de nez. Mais au fait Mr Vlody qu'avez fait pour les Tamponnais depuis que vous êtes le " bras gauche " de la Nassima, au Conseil général ??????
Une Merde .............

13.Posté par jean le 22/11/2010 22:38
mr Voldy c'est bien de critiquer quoi ou la fait pour nous agriculteurs et eleveur
zéro calebasse nos chemins d'exploitation sont trj impraticable

14.Posté par boyer le 23/11/2010 05:45
ajoutons au bilan de Vlody, chargé du tourisme et de l'environnement au CG, qu'il n'a jamais levé le petit doigt pour defendre la plaine des sables et les espaces naturels de la réunion en general.

15.Posté par Royal Bourbon le 23/11/2010 06:49
Mr Vlody, professeur à ses heures, conseller municipal du Tampon, conseiller régional, vice président du conseil régional, rien que ça ( au fait combien ça vous rapporte de fric par mois ? ) arretez de prendre les gens du Tampon pour des demeurés. Vous savez bien que le probleme de l'eau a toujours été récurrent dans cette ville. Il est vrai que vous y etes si peu qu'à la veille des cantonales que vous savez perdues pour vous, vous essayez de prendre les gens pour des gogos. , vous qui etes abreuvé de champagne chez votre copine Nassimah. Mais au fait retournez vous vers votre nouvel allié que vous dénonciez tant dans votre feuille de chou, l'Accacia , ( pourquoi cet arbre ??? certains le savent ) , à savoir le sieur TAK , nouveau communiste de l'alliance. qui a déclaré depuis tant d'années qu'il avait résolu cette Histoire d'O.
Alors JJ, bois de l'eau, bois de l'eau, bois de l'eau, ça t'éclaicira les idées et te rendra moins arrogant. et pour le prof d'histoire d'O que tu es , sache que la roche tarpéienne est prés du Capitole!

16.Posté par obiwan le 23/11/2010 10:08
au moins un élu qui met ce problème sur le tapis, c'est déjà ça, les autres ils sont où ?? ils font quoi à la mairie ? à part arroser un parc de palmier ridicule, loin de tout, juste bon pour des photos de mariage (et encore je sais pas si on a le droit...), et dire que ce parc devait augmenter le nombre de touristes à la Réunion !! j'en rigole encore

17.Posté par Mehdi le 23/11/2010 10:20
Une bonne intervention de Mr Vlody.

Et effectivement, il y a eu un mensonge de la part de l'équipe municipale actuelle lors de la campagne concernant l'investissement en eau ! Rappelez vous Didier Robert et son grand investissement sur l'eau ...

Comme quoi les menteurs vont vraiment loin, le gars est président de Région aujourd'hui.

Mentir plus pour gagner plus xD

18.Posté par Fab le 23/11/2010 11:05
En réponse au post 7 de "Coluche"

Les nombreux records de pluie que possède la Réunion sont liés à des saisons des pluies exceptionnelles. Avoir ces records ne signifie pas que l'eau est disponible toute l'année de manière continue. En ce moment c'est la période d'étiage, les rivières s'assèchent. Regardez les traces blanches sur les caillous en rivière, c'est signe d'étiage. Il n'y a plus beaucoup d'eau en surface.

19.Posté par @Fab le 23/11/2010 11:14
Et voilà justement une réponse de technocrate ! Au Sahara aussi, il y a des endroits où il n'y a pas de sable ! La belle excuse.
Gouverner, c'est prévoir, paraît-il. Ainsi pourquoi, à la Réunion, pays montagneux avec des ravines étroites, il n'y a pratiquement aucun barrage, à la fois pour la réserve d'eau et pour la production d'électricité ?

20.Posté par OtO le 23/11/2010 11:39
En réponse à 17.Posté par Mehdi le 23/11/2010 10:20
Vive la MJS Monsieur Mehdi ...... Votre montor menteur devra rendre des comptes à la population de son canton nous allons bien rire et je pense que votre "Mentir plus pour gagner plus xD" conviendra grandement à votre Montor Menteur
Bizarre a qque mois des éléctions Monsieur VOLDY pense faire croire pense troubler l'opinion
Il faudra le broder votre bilan comme vous savez le faire il faudra jouer au politique tic tic menteur comme vous savez le faire

21.Posté par noe974 le 23/11/2010 12:35
Achetez des citernes , chers administrés et puis , il y a de l'eau potable en bouteilles , ça fera marcher le commerce .

M. VLODY se réveille , coq l'a chanté , coq l'a chanté , coucourou coucou !!!!

22.Posté par ETANGSALE le 23/11/2010 13:38
C TOUJOURS TRES FACILE DE CRITIQUER QUAND ON EST DANS L OPOSITION MR VLODY!VOUS DEVREZ VOUS PREOCUPER DU CANTON DANS LEQUEL VOUS ETES ELU !QUEL SOLUTION VOUS POUVEZ APPORTER A CE PROBLEM,?J AIMERAI BIEN LE SAVOIR!C BIEN TROP BEAU DE SE REVEILLER A 3 MOIS DES ELECTIONS CANTONALES!

23.Posté par boyer le 23/11/2010 15:14
21.Posté par noe974 le 23/11/2010 12:35
et puis , il y a de l'eau potable en bouteilles , ça fera marcher le commerce .


encore une grosse connerie. En plus ce boug blasphème contre Didier robert qui a fait du tampon une ville eko.

24.Posté par Mehdi le 23/11/2010 21:44
Reponse à ETANGSALE :
Faut écouter jusqu'au bout, les propositions ont été faites.
Réponse à Oto :
LA MJS ? Vous devez vous tromper de personne mais ca ne fait rien, je ne vous en tiendrais pas rigueur vu la médiocrité de votre commentaire.

Mr Vlody est critiquable comme tous les hommes politiques réunionnais, je suis bien d'accord avec vous, mais le constat est clair. Didier Robert a fait une promesse électorale lors de son élection à la mairie qu'il n'a pas tenu. On va pouvoir déblatérer pendant des heures, le constat sera le même. Vous pouvez cracher votre venin sur untel ou untel, le constat est là : Didier Robert a menti et les Tamponnais sont en galère dans plusieurs quartiers au niveau de l'eau.

Mais bon en même temps, c'est un Sarkozyste pur et dur le Roi DagRobert, on peut pas faire d'un âne un cheval de course ;)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales