Social

Jean-Hugues Ratenon : "Le changement, ce n'est pas pour maintenant"

Le président de l'ARCP (Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté), Jean-Hugues Ratenon, a donné ce matin une conférence de presse au restaurant Le Bec Fin à Bras-Panon. L'occasion pour lui de revenir sur les différentes mesures proposées par le gouvernement pour endiguer les problématiques liées à la vie chère à La Réunion.


Jean-Hugues Ratenon : "Le changement, ce n'est pas pour maintenant"
Concernant le SMIC, Jean-Hugues Ratenon affirme que "le changement, ce n'est pas pour maintenant". "On a plus assisté à un passage de témoin entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, qu'à un véritable changement de la politique du SMIC", indique-t-il. La cause de ce pessimisme ? Le choix du gouvernement de ne pas donner un coup de pouce au SMIC, comme il est habituel de le faire à chaque nouvelle année.

"Le gouvernement propose une augmentation du SMIC de cinq euros bruts, soit un peu plus de trois euros nets en plus chaque mois sur les bulletins de salaire. C'est choquant et méprisant pour tous les travailleurs" s'indigne-t-il. Il propose de revaloriser le SMIC de 150 euros "pour une vraie justice sociale". "Si l'Etat reconnaît que la vie est plus chère dans les DOM, en particulier à La Réunion, il se doit de réagir réellement. Ce qu'il met en place actuellement, c'est de la poudre aux yeux" poursuit-il.

Autre point abordé, la loi Lurel, censée réguler la vie chère dans les DOM. "Cette loi reste insuffisante car elle avance trop lentement. On annonce des prix qui seront réglementés mais sans concertation avec la population locale. C'est toujours ceux qui sont au-dessus qui décident pour le petit peuple, alors qu'ils ont tous les privilèges..." ajoute-t-il avant de se poser un autre problème : "est-ce que les produits en dehors de cette liste seront également contrôlés ? Parce que les centimes perdus quelque part seront rattrapés ailleurs...".

Selon lui, il faudrait une autre loi qui régule "véritablement" les marges. "Dans cette nouvelle loi, les intermédiaires ne devront pas dépasser une certaine marge. Et il faudrait également les conditions d'une vraie concurrence entre les entreprises pour tirer les prix vers le bas. On doit passer d'une société d'intérêt individuelle à une société d'intérêt collective", poursuit-il.

A l'issue de cette conférence de presse, Jean-Hugues Ratenon en a profité pour faire ses voeux à la population, en la mettant en garde contre une année 2013 "difficile" et en l'appelant à la "révolte citoyenne". "Il faut couper le cordon avec la classe politique et se prendre en main. L'année 2013 sera réussie uniquement si cette révolte sociale a lieu", conclut-il.
Dimanche 30 Décembre 2012 - 16:41
S.I
Lu 1380 fois




1.Posté par jason bourne le 30/12/2012 16:35
rompre avec la classe politique ?? cela veut dire renoncer à toutes vos subventions ?

avez vous un vrai métier monsieur ?? avec quoi allez vous vivre ??

2.Posté par jeef le 30/12/2012 17:12 (depuis mobile)
Il se prend pour qui?appeller a la revolte ..c du ninporte quoi! Petar.foi gras somon..cadi lé pleins.de monde i vive bien a la reunion.

3.Posté par PAT974 le 30/12/2012 17:40
pat974
C'est choquant et méprisant..... ! ""Le gouvernement propose une augmentation du SMIC de cinq euros bruts, soit un peu plus de trois euros nets en plus chaque mois sur les bulletins de salaire."
Est-ce qu'il sait que nous sommes en pleine crise économique. Sa aurait pu être rien du tout. et la rallonge jusque Dec 2013 de la prime Gospard et la rallonge jusque Mai du RSTA
A coté de cela le gouvernement ne fait rien....? Et alors que le chômage augmente et que l'état a du mal a payer le salaires de ses agents et que nous vivons que de subvention étatique ou Européenne. Et que les dettes se doivent d'être remboursées. Que nous sommes en pleine restriction budgétaire. Que certaine loi touchant l’économie est renvoyé par le Sénat a cause que le PC et l'UMP on tendance a les rejetés. Que la loi finance pour les grosses fortunes a aussi été rejeté par les sages du Conseil Constitutionnel. Sans oublier que des ville comme St louis et certainement d'autres croulent sous des dettes parce que trop donner aux assos et gestion hasardeuse d'un clientélisme local
Et vous croyez mOnsieur que vous de votre petite ampleur vous allez bousculer quelque chose en prônant la révolte.
" Jean-Hugues Ratenon en a profité pour faire ses vœux à la population, en la mettant en garde contre une année 2013 "difficile" et en l'appelant à la "révolte citoyenne". "Il faut couper le cordon avec la classe politique et se prendre en main.
Vous allez encore plus créer de misère dans les familles parce que les fouteurs de trouble se retrouveront en prison a cause de votre fait.
Vous devez probablement mal dormir à vouloir tous les quinze jours pour faire une conf de presse et avoir un gros problème narcissique pour que l'on parle que de vous.
Effectivement vous devriez couper le cordon avec vous même et allez vous rafraichir un ti peu. Et se que fait le gouvernement "Ce qu'il met en place actuellement, c'est de la poudre aux yeux". ou un sparadrap sur une jambes de bois. Il ne faudra pas s'attendre a quelque chose de grandiose pour l'année avenir et probablement les prochain aussi
Sur ce: Bonne Fin d'année 2012. On attendra un peu 2013 pour vous la souhaiter bonne. question de superstition

4.Posté par UN CITOYEN CREOLE le 30/12/2012 18:01
"L'alliance" du conseil régional et celle du conseil général créées par Vergès avec des élus de droite (dont certains condamnés par les tribunaux ) et des" socialistes d'Annette", n'étant plus trop crédible,le P.C.R.envoie" l'alliance" d'un de ses vieux militants Ratenon ,en attendant "l'alliance" des jeunes ...d'un autre militant " jeune refondateur "Gilles Leperlier pour tenter de relancer le parti !!! Les dinosaures ont-ils donc complètement disparu ???

5.Posté par lol le 30/12/2012 18:22
qui a appelé a voter hollande , mange oute vomi maintenant

6.Posté par ti maléré le 30/12/2012 18:49
Ben c ou la dit a nous vote pou li!!

7.Posté par Mékilékon ! le 30/12/2012 19:34
Pas un mot sur l'anomalie N°1 du thème de la vie chère à la Réunion : La sur-rèm des fonk's !
Avec chuilà c'est sûr , le changement c'est pas pour maintenant...et pas pour demain non plus...

8.Posté par noe le 30/12/2012 19:47
Le changement c'est tous les jours que Dieu crée ... Quand on se lève le matin et qu'on se voit "vivant" dans la glace , on glorifie le Seigneur !

"Ce qu'il faut retenir, c'est l'importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir sa vie. Si on donne priorité aux conneries (le gravier, le sable), on remplira sa vie de conneries et on n'aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie. Alors, n'oubliez pas de vous poser à vous-même la question : "Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie?" Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie)".
Bonne méditation !
Bonne année 2013 à zot tout' !

9.Posté par LABEZ Noutgueul le 30/12/2012 19:55
Enfin Ratenon commence à comprendre qu'il s'st trompé et qu'il a trompé bon nombre de personnes en appelent à voter Hollande !!!
En attendanr kom di kréol cabri y manze salad !!!
Dans 5 ans, si vous voulez vous faire avoir une 2ème fois, écoutez le plus grand "chargeur de l'eau" de la Réunion !!! Le grand économiste "marron"

10.Posté par Yaboune le 30/12/2012 21:12
Même si le changement ce n'est pas pour maintenant. Ratenon semble le découvrir. Pfff. Hollande c'est déjà mieux que l'innommable nain qui l'a précédé.

11.Posté par Yaboune le 30/12/2012 21:17
Rompre avec la classe politique. Ce suceur de moelle. Pfff. On croit rêver.. Il se prend pour qui. Il a quitté le pcr parce qu'il ne pouvaitas être le candidat député de la 5eme. L'ambition l'a tué. Aujourd'hui lu essaye rebondir en vain. Il va finir par disparaître. Ouf.

12.Posté par paul JUNOT le 30/12/2012 21:27
Jean Hugues je te remercie pour tes bons souhaits. A toi et à ta famille que 2013 vous apporte le meilleur. Concernant ta déception de la politique de F Hollande, cela ne pouvait être autrement. Comme beaucoup tu a été victime d'une illusion, alors qu'une association doit garder un certain recul pour une analyse objective et une totale liberté d'action dans son rôle de contre pouvoir et ne jamais afficher publiquement ta préférence personnelle. Par ailleurs je pense nécessaire d'éclairer les lecteurs et tes futurs électeurs sur une question récurrente si tu veux continuer d'exercer ton rôle politique avec crédibilité: Sur ces 5 dernières années, qui a financé ton association ? Quel sont les salaires de ses permanents ? En effet si l'argent public contribue au fonctionnement de ton association, on peut comprendre la légitimité de ces questions. Et cela ne peut que contribuer à crédibiliser ta démarche et tes actions. A contrario, garder l'opacité sur des questions relevant de l'argent public t'assimilerait aux politiques dont tu dénonces régulièrement les abus et l'opacité, ce qui les décrédibilise aux yeux de la population. Il y a quelques années de cela une journaliste d'un magazine faisait un article sur "les priviléges des syndicalistes" à sa question concernant mon salaire, je lui ai demandé son numéro de fax et lui ai faxé ma fiche de paie. Je parie que si tu affiches la transparence souhaitée par les lecteurs et tes futurs électeurs, les commentaires seront moins dans le dénigrement et la suspicion. Bon courage et bien à toi

13.Posté par La faim le 31/12/2012 06:08
Enfin il a compris cela. La politique c'est être coupé de la réalité.

14.Posté par epouvantail le 03/01/2013 19:38
Montrez nous votre bulletin de paie, sur vos photos de conférence, on retrouve souvent vos potes de l'association qui nettoient les routes et espaces vert, de plus qui perçoit des subventions. Vous utilisez l'argent public pour faire de la politique alors halte aux sketchs même avec votre moumoute on vous à reconnu. L'Alliance est bien choisi!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales