Politique

Jean-François Fromens : "Je suis devenu un délinquant à cause du PCR"

Les doutes sur l'intégrité de son combat en faveur des ex-squatteuses de l'Eperon depuis un mois auront suffi à faire sortir Jean-François Fromens, le président de l'Association Départementale contre l’Exclusion et la Précarité (ADEP), de ses gonds. Celui-ci n'a pas supporté les remarques de l'adjoint à la mairie de Saint-Paul Jean-Marc Gamarus. "Aujourd'hui, je n'ai rien à perdre, j'ai été formé par le PCR. Je connais leurs méthodes. Ils se servent de vous et ils vous apprennent à casser".
Confidences...


Les éditeurs sont frileux
Les éditeurs sont frileux
Le conflit des demandeurs de logements à Saint-Paul aura connu des dégâts collatéraux. En deuxième ligne des pourparlers, les responsables associatifs que sont Dominique Romély et Jean-François Fromens auront été également mis à mal par l'équipe municipale. En conférence de presse mardi dernier, Jean-Marc Gamarus parlait ainsi des mères de familles de l'Eperon comme des "marionnettes manipulés politiquement". Les regards se tournaient donc vers les deux responsables associatifs qui ont eu à se présenter devant les citoyens saint-paulois pour différentes élections.

Jean-François Fromens est aujourd'hui prêt à répondre dent pour dent à Jean-Marc Gamarus "que je connais très bien pour l'avoir côtoyé au PCR" et à tous les élus communistes de la majorité municipale qui mettent en doute son désintérêt dans son soutien aux familles mal-logées.

Faire le sale boulot

"Portois, on avait demandé à mes parents d'adhérer au parti, on appelait ça les "cellules" à l'époque. C'était une sorte de réunion de quartier censée quadriller le terrain pour remporter les élections" raconte-t-il. "Notre cellule à nous était celle du Coeur saignant, quartier situé en entrée de ville du Port. "En reconnaissance au parti, il nous arrivait de donner des cochons, des canards, voilà comment ça se passait. Ils ont commencé à escroquer mes parents ainsi". Depuis tout petit donc, le responsable d'association a baigné dans cette effervescence qui divisait la Réunion en deux : la droite locale et le PCR.

"Ma formation a commencé très jeune. On m'a appris à être un révolutionnaire, à épouser les thèses du parti communiste, à apprendre les chants révolutionnaires. J'ai reçu une vraie formation par le PCR. Qui étaient mes formateurs ? Vous trouvez des gens comme Patrick Boitard, Jean Saint Marc, Roland Robert, Lucet Langenier, et même le père d'Emmanuel Séraphin, actuel adjoint à la mairie de Saint-Paul…".

"Je n'ai pas honte de dire que j'étais devenu un délinquant à cause d'eux" poursuit le président de l'ADEP. Celui-ci ose dévoiler quelques un des méfaits auxquels il aurait participé sur ordre du Parti communiste réunionnais. "J'ai fait des razzias dans les cases des comoriens dans les cités l'Oasis et Say pour les déloger, on m'a demandé d'aller écrire "zoreil dehors" sur les murs. J'ai failli perdre la vie dans ces méfaits" avoue-t-il sans détour. "On m'a dit de casser. Mon surnom c'était "Breaker". Autre événement qui aurait pu mal tourner : "On m'avait dit d'aller frapper Théo Hilarion pour l'intimider à cause d'un différend avec le PCR. J'avais refusé de le faire".

Pas de reconnaissance

Loin d'être avare en anecdotes, Jean-François Fromens se remémore l'accueil fait à Georges Marchais lors de sa visite sur l'île, au plus fort du communisme français. "J'ai fait tous les meetings de Paul Vergès et de Pierre Vergès" raconte-t-il.

Toujours dans cette formation du bon nervis, "on nous apprenait des chants raciaux de l'URSS, mais on le chantonnait sans même en savoir la signification. On a appris tous les noms des grands hommes politiques du communisme comme Staline. Ce n'est que plus tard que je me suis rendu compte quels criminels ces gens là étaient". Et dire qu'aujourd'hui encore certaines rues du Port portent les noms de ces criminels…"

La Vérité sur le Parti communiste réunionnais selon Jean-François Fromens
La Vérité sur le Parti communiste réunionnais selon Jean-François Fromens
Le retournement de veste intervient à un moment très précis. Jean-François Fromens raconte. "C'était lors de la création du SivomR (syndicat intercommunal à vocation multiple installé au fameux "crayon" du Port), je n'attendais pas à avoir un poste de cadre mais au moins un p'tit emploi et finalement ce sont les mêmes zoreils dont on me disait d'aller griffonner sur les murs qu'il fallait qu'ils partent qui ont été embauchés dans la structure. C'est à ce moment là que j'ai su qu'on m'avait utilisé. A partir de là, je suis devenu comme le Ben Laden du PCR" s'amuse à dire Jean-François Fromens. "Je me suis retourné contre les gens qui m'avaient formé". Après cela, un séjour plus tard en métropole et une rencontre marquante avec Khaled Kelkal (membre du groupe islamiste algérien GIA, auteur d'attentats en France et abattu en 1995) dans un foyer auront marqué sa période loin de la Réunion au début des années 90.

"Ils ont détruit une partie de ma vie"


"J'étais un délinquant et ils voulaient que je le reste mais comme j'ai changé de tactique, ça dérangeait forcément. Je me suis mis à agir dans la légalité, ils n'ont pas apprécié. Maintenant, dans le cadre légal, ils n'ont aucune prise sur moi. Le seul moyen, c'est de dire que je défends les familles de mal-logés pour des intérêts politiques, c'est si facile de dire ça".

"Le plus incroyable c'est que les manipulateurs d'hier sont tous casés aujourd'hui à des postes importants, dans les mairies etc…Vous retrouvez par exemple Alain Payet qui est DGS à la mairie de Saint-Paul qui a détourné de l'argent dans le projet d'endiguement de la Rivière des Galets. Alors que l'on nous a traité de hors la loi dans notre défense des mères de familles de l'Eperon, je dis que ce sont ces voleurs qui sont des hors la loi !"

Cette expérience d'initié auprès du Parti communiste réunionnais, Jean-François Fromens souhaite depuis trois ans la faire partager au plus grand nombre. "Cela fait trois que je frappe à la porte d'éditeurs pour publier mon livre intitulé "Marqué au fer rouge - La Vérité sur le Parti communiste réunionnais". Ce qu'on me répond à chaque fois c'est : "vous savez, c'est Paul Vergès…" bref, la frilosité et les réticences sont nombreuses. "Je suis un repenti du PCR. Je n'ai plus rien à perdre. Ils ont détruit une partie de ma vie".
Jeudi 19 Mai 2011 - 18:13
Ludovic Grondin
Lu 5150 fois




1.Posté par cimendef le 19/05/2011 19:24
Pauvre homme, un peu de lucidité lui aurait montré que le communisme c'est comme dans le sketch de coluche :" donne moi ta montre et je te dirai l'heure". En résumé si on lui avait donné un bon poste au SIVOMR il serait à l'heure actuelle un communiste fervent. Je ne sais pourquoi mais je préfère la posture de Madame BELLO même si elle est encartée au PCR à la sienne qui me parait floue et mue uniquement par le ressentiment. Oté Huguette donne à li un pti place bordage et li va reste tranquille.


2.Posté par jolaracaille le 19/05/2011 22:08
Je torouve que ce mec est couillu........!!

3.Posté par la vérité si je mens le 19/05/2011 22:24
on m'a demandé d'aller écrire "zoreil dehors" sur les murs. J'ai failli perdre la vie dans ces méfaits" avoue-t-il sans détour.
J'ai fait des razzias dans les cases des comoriens dans les cités l'Oasis
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Qu 'attendent LDH, SS racisme, LICRA etc etc pour manifester et exiger la mise hors la loi d'un parti extrémiste et raciste ???

4.Posté par Tandiske le 20/05/2011 01:01
Quel litanie de conneries. Mais c'est bien le genre d'article qui fait jubiler certains des lecteurs de zinfos... Quel vialin PCR opposé à la droite, la vrai droite gentille et démocratique... Quel foutage de gueule entre un coffre fort qu'on n'a jamais retrouvé, des millions d'euros détournés dans une SEM et qui passe à travers, des renvois multiples devant la justice pour un peit idile du sud, si gentil qu'il semble être parano... ENFIN ... mais pour fromens , c'est le jour de gloire, il a trouvé un os à ronger en public...

5.Posté par Communiste (un vrai) ! le 19/05/2011 23:26
Encore un qui témoigne des méthodes honteuses du PCR digne de celles des années 60 !! on dirait une mauvaise version de Retour vers le futur, avec non J.FOX dans le rôle principal, mais Huguette Bello, Pierre Vergès et compagnie lol C'est une honte pour des communistes qui se disent défendre les plus modestes et qui ont une belle fiche d’impôt sur le revenu annuel !

6.Posté par Antoine le 20/05/2011 00:30
Quel clown !!!
Il s'enfonce à chaque fois qu'il l'ouvre et il ne s'en rend pas compte. Voilà encore deux ou trois ans on le voyait courir après des caciques du pcr pour essayer "encore" de "gagner" un ptit poste bordage... Il n'arrête pas de s'excuser à chaque fois qu'il rencontre un dirigeant du PCR et il se fait alors mouton. Car c'est un mouton. Un mouton qui aboie et qui bêle en même temps... Et il tourne, il tourne et tournera toujours comme papillon su la lampe ! Et quand il ne tourne pas avec Samuel Mouen, c'est avec Arimhan ou autre excité du landernau.
Tout ce qu'il raconte est plus proche des mythologies grecques et romaines que de la moindre vérité. Pourquoi n'a-t-il pas porté plus plainte donc ? Pourquoi n'a t-il pas honte de continuer à serrer les mains des leaders du PCR quand il les croise (s'il lit ce post il saura de qui il s'agit) ?
Il est exactement comme tous les individus qui ont à un moment donné fréquenté les bancs du catéchisme et qui bouffent du curé en crachant sur leur passé. Dans son cas on peut même être sur qu'il n'a jamais milité au PCR. Il a du faire partie d'une famille de sympathisants et c'est tout !
S'il avait une once d'intelligence (ça se verrait) il aurait dénoncer depuis longtemps la manipulation odieuse dont il est lui-même victime avec ces personnes qui refusent coûte que coûte les propositions de la mairie de Saint-Paul.

7.Posté par Atilio le 20/05/2011 06:26
dure la réaliter, mais quand on a cautionné un tel acte envers la population de la Réunion on ne peut que se faire pardonner en allant plus loin dans votre confession .

8.Posté par Félicitations MONSIEUR "FROMENS" le 20/05/2011 06:28
Alors là Mr Fromens , je vous tire mon chapeau, car vous avez beaucoup de courage !!!J'appelle tous les réunionnais à vous soutenir . Perconne n'a osé s'attaqué à Monsieur VERGES, malheureusement ; pour que les gens comprennent enfin comment cet homme a pu rester au pourvoir tte ces années; ce n'est pas en défendant les réunionnais....NON , il faudrait trouver un journaliste qui fasse des recherches sur son patrimoine ; il y en a a trouver , et à mettre a jour..Les gens ne s'attendent pas à saqvoir ce qu'ils vont savoir.ZOT TOUTE KREOL §§§ DEFEND' BOUG LA ...FROMENS NA COURAZZ

9.Posté par touriste le 20/05/2011 06:37
Excellent , il faut aller plus loin et saisir la justice , il n' y pas prescription dans les faits cités , c'est scandaleux et après tout le PC il n'y a qu'à la Reunion qu'il existe , il faut le supprimer.

10.Posté par tic tac tic tac le 20/05/2011 08:09
ou la la c fai bocou de chose la,mai dite moi mr froment jespere ke vous aver des preuve de se ke vous dite.bref on et contre vous pour ces famille par ce ke la se n'est plus etre assister,c de l'assistanat.depuis ken une famille refuse un logement con leur propose,a oui ces vrai elles refuse vu kil fo passer un balai,une serpillere,en gros netoyer le logement.et pourkoi vous ne faite la mm chose pour les famille ki attende depui X annee leur logement.en faite vous ete comme tt ces politicien sa parle mai sa f rien sauf ken t'il sentent ke le vent tourne.

11.Posté par zarlor le 20/05/2011 08:47
mr fromens et si on vous avez donné une place quelque se soit l'endroit dans une commune ou une SEM vous aurez ien dit, souvennez-vous de l'association que vous avez créer au PORT avenue de la commune de PARIS qui vous a donné des sous???? alors crache pas dans la soupe zordi hier vous étiez content d'être aux côté de Pierre VERGES, ST MARC,ect enfin tout les personnes citées ci dessus par vous, c'était vos amis d'hier et aujourd'hui vos ennemis dans les années que vous parliez on était tous contente de porter notre jupe rouge et crier fort vous étiez avec nous on est pas devenu délinquant est-ce que thélyne est devenue délinquante demandez la non elle nous parle souvent de ces belles années avec ces gens là (marche de la jeunesse,ect....je sais qu'elle lis zinfos elle ne dira pas le contraire
cela nous a permis de connaître plein d'endroits on aimait alors ne me dite pas que ceci cela

on garde de bon souvenirs en tout cas tout ceux qui ont fait la arche de la jeunesse on ne s'est jamais senti manipulé parr quique ce soit on aimait c'était notre force je demmande à thélyne de réagir la dessus

12.Posté par Joseph Jetaligne le 20/05/2011 09:37
Communiste, définition du dictionnaire Lablonde : espèce en voie de disparition, non protégée par Greenpeace. On trouve encore quelques spécimens à Cuba.

Des gens intelligents n’on pas hésité à changer le nom de leur parti, bravo à eux, je pense à Olivier Besancenot, par exemple. Nouveau Parti Anticapitaliste, vous direz ce que vous voudrez, mais ça sonne nettement mieux que : Ligue Communiste Révolutionnaire.


13.Posté par SEVERIN le 20/05/2011 10:32
Comme si tu savais pas ce qui t'attendais en t'adhérant au partis des connards Français,c'est le parti qui a le plus petit quotient intellectuel.Ils ont des p'tit pois dans les boyaux de la tête,d'ailleurs ils arrêtent pas d'avoir des démissions à la pelle.La droite la gauche même combat sucer ton sang jusqu'à la moelle.Vive la Reynion

14.Posté par SEVERIN le 20/05/2011 11:25
Non post 12 le parti de Besancenot c'est ne nouveau parti anticalcaire.D'ailleurs, il est en voie de disparition.

15.Posté par ZORO!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! le 20/05/2011 14:12
A l'attention des squatteuses :
Je pense que vous auriez tout intérêt de vous désolidarisez de ce personnage si vous soulez à voir gain de cause.
Même si votre combat est légitime (je le pense sincèrement), jamais la commune de St Paul n’acceptera de vous donner une maison dans ces conditions.
En effet, il y a plus 10 000 familles qui sont attentes d’un logement à la Réunion, est-ce que vous vous rendez compte si tout le monde faisaient comme vous !!!!!

Si vous m’écoutez et que vous ne cherchez plus à faire la une de tous les journaux, la pression médiatique va redescendre.
Donc, la commune sera plus à l’aise pour vous proposer des solutions.

Pour le reste :
Je ne vais pas rentrer dans le fond de l’article car il y a boire et à manger, mais sur un point bien précis.
Pourquoi les éditeurs hésitent à imprimer votre livre :
1er vous êtes quand même un sacré looser car vous omettez de dire que pour pouvoir éditer un livre il faut avoir des fonds propres, et si vous en avez pas à moins d’être un super auteur il y a très peu de chance d’être imprimer.
2ème Vous êtes devenu un anti communiste primaire et vous voulez les combattre par tous les moyens. Le meilleur moyen c’est la voix des urnes, un combat que vous avez apparemment toujours perdu !!!!!!
Bon courage !!!!!!!
VIVE VERGES, VIVE MARTIN LUTHER KING, VIVIE OBAMA, VIVE LE CHE !!!!!!

16.Posté par HBo le 20/05/2011 15:16
Juste en passant j'aimerai saluer la performance de l'auteur de cet article qui a su me captiver. Mais après c'est du déjà vu dans les propos "M. Verges est méchant, Mme Bellot est pas gentille". Je suis apolitique et il y a des preuves comme quoi tous les parti politique réunionnais avaient (ou ont toujours?) des méthodes extrémistes durant les années 70-90. Jean-François Fromens pourrait au moins s'excuser pour tout ce qu'il a fait (manipuler ou pas), il serait le premier a le faire.

17.Posté par TANGO le 20/05/2011 15:26
Je pense qu'il est dommage d'arriver à ce genre de prise de décision et de positionnement car ce qui est dit par JF FROMENS est connu de beaucoup de gens surtout les pouvoirs judiciaires qui ne font rien pour éradiquer cette polution qu'est le PCR.

C'est un parti qui ne sait plus de quel bord se positionner tantot gauche, tantot droite bref un papillon la lampe quoi!!! Que le PCR se positionne dans une élection seule et non pas sous l'étiquette de l'alliance car les Réunionnais ne sont pas mariés avec le clan VERGES.

Vous avez du cran Monsieur FROMENS mais dommage que vous ne dévoilez tout cela que maintenant mais comme le rappelle le vieil adage mieux vaut tard que jamais. Pour votre livre, qui je pense contribuera à sortir les partisans PCR de leur hybernation, pourquoi ne pas vous rapprochez d'un éditeur national car il est vrai que le doyen a encore le bras long et pour preuve lors de la lecture des titres de la presse écrite sur free dom tôt le matin, scandale d'un proche du PCR, dans la deuxième édition il n'en est plus fait état?????

Il faut savoir qu'à l'origine le PCR pronait la départementalisation vers 1946 puis tourne sa veste en proposant l'autonomie en 1959 puis à nouveau vers une décentralisation en 1981 après la victoire socialiste. Aujourd'hui le PCR est passé du combat révolutionnaire à une gestion des affaires publiques. Il est donc loin, très loin de son idéologie première "le libre développement de chacun est la condition du libre développement de tous" permettant aux ouvriers de s'affranchir de leur exploitation. LE COMMUNISME S'EST TRANSFORME EN DICTATURE DU PARTI COMMUNISTE.

OU est le partage des biens individuels au profit du collectif ????

Les déclarations scandaleuses mais non surprenantes de Monsieur FROMENS se doivent d'aboutir par un dépôt de plainte car les Réunionnais ont toujours été trompés.

18.Posté par noe974 le 20/05/2011 17:15
Le PCR est un parti rétrograde , un parti à la solde d'une seule famille , un parti de nantis qui ne pense qu'au pognon ...
UN parti qui doit être effacé de la Réunion ...

C'est l'UMP , la chance pour la France :
Alors que la crise économique a détruit l'emploi , tous les efforts de l'UMP sont concentrés dans la lutte contre le chômage ...Le travail est une valeur pour l'UMP ...Il est la source de la création de richesse et un vecteur essentiel de l'intégration sociale ... L'UMP a choisi de l'encourager , de le écompenser , de le mettre au coeur de sa politique ...
Pour sauvegarder le modèle français , il faut travailler plus et travailler mieux !!!

19.Posté par Khol PATEX le 20/05/2011 20:14
.....................................................................................
Pierrot, enlève ton masque, on sait que Noé c'est toi !
.....................................................................................
Tu vas devoir trouver autre chose pour maintenir l'audience :-)

20.Posté par ndldlp le 20/05/2011 21:51
18.
t'es complètement à la ramasse mon pauvre.

21.Posté par aréte fatigue a nous... le 21/05/2011 23:05
mé o moin il né pa kome c komunice ki essai mé ki n arrive pa a diriger st paul !! kar mrs gamaruse il fodrai kil étan de reprendre ces pelles et sa pioche kar il faudré kil arréte de pioché dans la poche de la comune , et mrs alain payet il retrne o trou, kar in volére zef reste in volere zef !! et Madame la députer maire soi dizan kel défen les femme in préteske pour kon vote enkor elle kar il fodrai kon lui paye enkor des dior et des chanelle et des voyages ... c se kel fait le mieux .. pense kar aller ozer défendre la réunion , en france et kel n ai mm pa kapable de ce défendre sois mm pufff bercé nous enkor madame Bello ... tou c persnnage ki sois dizan veule le bien st paul pufff c bon on a conpri ke il fo pu voter pour vous !!! 2014 il fo du changemen kar ils ce la péte trop les komuniste de st paul ...

22.Posté par nono le 23/05/2011 14:35
@ Severin du post 14

Il me semble que le calcaire augmenterait le risque de se choper des calculs rénaux...enfin je crois ! Donc, le parti "anti-calcaire" de Besancenot serait plutôt un parti salutaire comme l'a été l'eau ferrugineuse pour le regretté BOURVIL..! n'est-ce pas, le yab des Yvelines?
Et, bien que je ne te vois pas, je sais qu'à la lecture de ces quelques mots comiques, tu dois être en train de te fendre la poire... ! vrai ou faux ?

23.Posté par Bayoune le 25/05/2011 21:10
Mi krwa ke J.F Fromens lé pa lo promiyé pou dénonss lo pcr èk sé métode. Bonpé kamarade du pcr la déza fé so travay, mé mi krwa i fo kontiniyé pou démistifiyé, désacraliser les Vergès, bézèr de zèf o la, konm dizé in viyé kamarade. Dan son tan, J.Baptiste Ponama n'a pas cesser de dénoncer ce parti de capitalis, ki pèye linp dosi la fortine, noute larzan, larzan dé pti travayèr, dé zouvriyé arnaké, pou ne pa dire eskroké. Avec Serge Sinamalé, Sous le titre " Pour comprendre la trahison des révisionnistes du pcr dans Jeunesse Marxiste N° 5, organe de la CMLR dénonçait et condamnait la politique de divagation du pcr et de son grand petit timonier PotPaul, comme il le faisait aussi dans un tract lors des municipales de 1984 où Paul n'a pu introniser Laurent qu'il croyait prince héritier de St André Biynsir li la sorti ke Sina s'est vendu pou 200 000 francs à Virapoullé, comme d'autres se seraient vendu à St Paul au Port.

24.Posté par SEVERIN le 25/05/2011 22:58
Ah mon pauvre post22 tu est loin du compte,si on avait un peu de cette mentalité Corse,les petits blanc dirigeant politique à la Française nous le mettrons un peu moins dans le C U L.Entre nous ou la sorti rien de drôle dans ton commentaire ah ah ah.In yab des Yvelines


25.Posté par nono le 26/05/2011 00:53
post lomiro 24
Oté le yab des yvelines, ou dis a mwin que ou la pas rigolé, et çà c'est quoi çà : " Entre nous ou la sorti rien de drôle dans ton commentaire ah ah ah.In yab des Yvelines "; après ou dis à moins que ou la pas ri; arrête déconné té !
À propos combien y fé dans la région, y doit faire bon puisque mi wa que ou lé plutot joyeux.
A+ lo yab des yvelines, nartrouv.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales