Politique

Jean-Claude Fruteau interroge le gouvernement sur les suppressions de classes à la rentrée scolaire

Jean-Claude Fruteau, député socialiste de la 5ème circonscription de la Réunion, a interrogé le gouvernement sur les fermetures de classes ainsi que les suppressions de postes dans lʼEducation nationale à compter de la rentrée prochaine. Retrouvez ci-dessous son communiqué de presse ainsi que la vidéo de son intervention et la réponse de Jeannette Bougrab, secrétaire dʼÉtat chargée de la jeunesse et de la vie associative :


 
"Interpellé à de nombreuses reprises à ce sujet tant par le monde éducatif que par les parents dʼélèves ou encore par les élus locaux, Jean-Claude Fruteau a souhaité dénoncer les fermetures de classes ainsi que les suppressions de postes qui seront opérées dans lʼAcadémie de La Réunion à compter de la prochaine rentrée. Il remarque par ailleurs que sur les 16 suppressions de classes opérées dans la circonscription de lʼEst, 7 concernent la seule commune de Saint-Benoît.

Il a également insisté sur les conséquences quʼelles entraineront pour la qualité de lʼenseignement et du suivi individuel des élèves alors même que tous les indicateurs (illettrisme, évaluation scolaire, ...) démontrent les difficultés récurrentes rencontrées par les élèves réunionnais. Si, lʼéducation nationale nʼest pas uniquement une question de moyens, la seule logique comptable ne doit pas pour autant sʼappliquer. Compte tenu du contexte de La Réunion, le ministre aurait dû agir avec plus de discernement.

Manque de discernement et rupture des engagements pris, cʼest dʼailleurs ce que Jean-Claude Fruteau a tenu à rappeler au Ministre de lʼéducation nationale qui, au mois de mars dernier lors des questions au gouvernement, déclarait que "compte tenu des difficultés de lʼîle de la Réunion, nous nʼallons fermer aucune classe, aucun collège, aucun lycée". Cette belle promesse nʼa été aucunement
respectée pour la prochaine rentrée.

Jean-Claude Fruteau poursuivra donc son action pour défendre notre service public de lʼéducation si indispensable à notre avenir."
Mercredi 29 Juin 2011 - 15:33
Lu 910 fois




1.Posté par noe974 le 29/06/2011 16:49
Plus assez d'élèves dans certaines écoles ...d'où fermetures ...
C'est mathématique ...
On ne va pas faire des classes avec 3 ou 4 élèves ...comme au temps des précepteurs !
Sauf si on a beaucoup de moyens , bien sûr !

2.Posté par noe974 le 29/06/2011 16:54
M. le Député devrait demander à notre Ministre , les raisons pour lesquelles de nombreux enseignants ne sont pas en face des élèves mais ils sont "mises à la disposition" d'oeuvres , de fédérations, de mutuelles , de syndicats ....
Ceux-là ne fournissent aucun boulot en face des élèves ...
Si on les mettait dans une classe en face des élèves , cela diminuerait le nombre d'élèves par classe ...d'où , moins d'illettrés et plus de réussite ...
Il y en a qui profite très bien du système ....
A quand une grande réforme mes amis ?

3.Posté par sardina le 29/06/2011 18:24
Ils étaient 2 ou 3 dans l'hémicycle ce jour là ? C'est assez sidérant.

Que M. Fruteau intervienne sur ce sujet c'est très bien mais ce serait mieux s'il le faisait avec plus de punch et de façon plus incisive. Qu'il prenne exemple sur Huguette Bello.

Mais ... il sait à l'avance ce qu'on va lui répondre donc il est résigné ...
Car Mme Bougrab (charmante ...) botte en touche ... évidemment.

Finalement tout ça c'est du blablabla qui n'aboutit à rien et c'est assez scandaleux de voir à quel rôle sont réduits nos députés.
Aussi il serait intéressant de savoir combien d'interventions de députés d'opposition ont eu en retour une réponse positive du gouvernement.

4.Posté par NICOLAS SAINT-BLANCARD le 30/06/2011 08:30
M. JEAN CLAUDE FRUTEAU LUI C UN VRAI HOMME POLITIQUE KI KONAIT LES DOSSIERS,

KAND LI TE DEPUTE EUROPEEN LI LA DEFENDE LES PLANTEURS DE CANNE DE LA REUNION,

UN EXCELLENT MAIRE. UN HOMME DE PAROLE.

5.Posté par GPA le 30/06/2011 08:51
a NOE 974

2 ou 3 éléves, moi je pense qu'il y a beaucoup plus et que fermé les écoles c'est encore une connerie de qui vous savez.

6.Posté par bouboul974 le 30/06/2011 09:09
noe974 comme je vous l'ai déjà dis vous ne devez pas avoir d'enfant, certes ne pas faire classe pour 2 ou 3 élèves c'est pas possible mais un classe à 35 ce n'est non plus faisable a moins que soyez assez riche pour mettre vos enfants dans les école privées comme votre ami SARKOZY, je crois de toute façon vous vous en foutez

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales