Politique

Jean-Claude Fruteau exige des excuses publiques de Marie-Luce Penchard

Jean-Claude Fruteau, député de la 5ème circonscription, a publié en fin de soirée un communiqué dans lequel il exige, entre autres, des excuses publiques de la part de Marie-Luce Penchard, à la suite des propos qu'elle a tenus dimanche à Abîmes, en Guadeloupe, dans le cadre de la campagne électorale des régionales où elle est candidate.
Nous publions intégralement ce communiqué ci-dessous.
Par ailleurs, il a également écrit au Président de la République pour lui demander d'exiger que la ministre de l'Outremer lui remette sa démission immédiatement.


Jean-Claude Fruteau exige des excuses publiques de Marie-Luce Penchard
"A la suite de la réponse du Premier ministre à la question au gouvernement posée à l'Assemblée nationale par son collègue Patrick Lebreton, Jean-Claude Fruteau, député socialiste de la 5ème circonscription, réitère sa demande de démission immédiate de Madame la Ministre de l'Outre-Mer. Il souhaite également que Madame la Ministre présente des excuses publiques aux populations d'Outre-Mer quʼelle a déclaré ne pas vouloir servir.

Jean-Claude Fruteau est consterné par l'attitude du Gouvernement en général et par la réponse du Premier ministre en particulier. Il considère que les arguments développés par la majorité, d'une part, minimisent la portée des propos regrettables de la Ministre et, d'autre part, font offense aux droits et devoirs des Ministres de la République.

A cet égard, il souligne que, même situés dans le contexte de la campagne des régionales, les propos de Madame Penchard sont plus qu'inacceptables et qu'ils ouvrent une crise de confiance majeure entre les populations ultramarines et le Gouvernement. Si Madame Penchard n'est pas en capacité de cumuler ses fonctions ministérielles avec sa candidature aux régionales, elle doit impérativement faire un choix très rapidement.

L'honneur et le courage politique obligent le Gouvernement, et plus particulièrement Madame Penchard, à prendre toutes leurs responsabilités car les actions gouvernementales futures pourraient être entachées du soupçon de traitement territorial préférentiel. Est-il souhaitable d'évoluer dans un tel climat ? La balle est désormais dans le camps du Gouvernement et de la majorité..."
Mercredi 17 Février 2010 - 21:53
Pierrot Dupuy
Lu 1720 fois




1.Posté par mansour le 17/02/2010 22:07
c'est très bien exposé .Entièrement d'accord..
voilà une manifestation de plus de la "rupture" sarkozienne

2.Posté par bazardier le 17/02/2010 22:11
qui c'est cet ultra- terrestre qui ulule ? moi je demande à mitteran de faire des excuses à la france pour la merde dans laquelle il a foutu les français!

3.Posté par ercik le zoreil le 17/02/2010 22:27
en fait on s'en fout de ses excuses ....

Qu'elle dégage et aille se faire élire à la Guadeloupe et que l'on ne soit plus obligé de la subir chez nous ;-))

4.Posté par laventurier le 17/02/2010 22:44
voilà des députés qui défendent leurs circonscriptions et leur île
encore un dérapage de la droite décomplexée...
à force d'être aussi irrespectueux des autres comment s'étonner que la jeunesse ne dérape pas elle aussi....mais le résultat c'est la garde à vue...


5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/02/2010 22:53
faut passer à la télé sur les chaînes publiques, jean claude...ton rang de député européen te le permet..

6.Posté par ticaf le 17/02/2010 23:20
Des escuses oui aprés celles de monsieur frêche
honte a vous seul le peuple jugera votre comportement exessif
ticaf

7.Posté par Cambronne le 18/02/2010 06:01
De la démission l'on arrive à des excuses puis l'on baissera échine pour reconnaitre que ce n'était rien qu'une phrase d'une banalité dans un discours de campagne , marrant qu'ils arrivent toujours à détourner notre attention , pas des excuses sa démission et en même temps la fermeture du ministère de l'Outre Mer dernier vestige coloniale d'une France Jacobine arrogante et manipulatrice , il n'existe pas de Ministère pour la Bretagne la Corse ou le pays Basque

8.Posté par PTITCRICK le 18/02/2010 06:51
A QUAND LES EXCUSES DU DIEU DE L ALLIANCE POUR LES BRIMADES ENVERS
LES RÉUNIONNAIS SES ENNEMIS au cas il ne sait pas en POLITIQUE se sont des opposants il voit des ignorants incompétent maudit même ses opposants qui aboient
MRdupuis VOUS avez vu entendu des médias réagir a ses belle parole
depuis qu il a présenté sa liste il a droit a un reportage sur télé contribuable presque tous les jours




9.Posté par Ded le 18/02/2010 07:34
La Penchard ne s'excusera pas, d'abord parce qu'elle a exprimé ce qu'elle pense et veut vraiment ( vous vous excusez,vous quand vous dites votre vérité la plus profonde?) c'est à dire , le fric , tout le fric pour son île à elle ( et comme maman, un peu pour elle au passage), les autres , elle n'en a rien à cirer, ensuite parce que tous les membres de ce gouvernement se valent et la soutiennent ( ils regrettent peut-être qu'elle ait dit cela au lieu de fermer sa gueule) et que leur devise , comme celle de tous leurs potes c'est "Se servir, et le plus vite possible" et sûrement pas servir la république.
Si quelqu'un croit encore à ce qu'ils disent alors que depuis deux ans ,ils ne cessent chaque jour un peu plus ,de mentir ( "je vais empêcher les licenciements, les délocalisations...non Proglio n'a pas deux salaires, je veux que les français gagnent plus"...gnagnagna..) , tant pis pour eux.
Et puis des excuses , c'est du pipeau, n'importe quel politicien est capable de s'excuser de n'importe quelle saleté qu'il a commise, du moment que ça lui permet d'être réélu! Après tout , si des cons sont prêts à croire encore à leur sincérité...libre à eux.

10.Posté par Martine, lilloise à la rose le 18/02/2010 10:42
pourraient être entachées du soupçon de traitement territorial préférentiel.


A ne pas confondre avec le régionalisme préférentiel...ou préférence régionale.... qui lui est sans taches !

11.Posté par citoyen le 18/02/2010 20:10
Je suis fatigué personnellement de cette affaire "Penchard" montée en épingle, à partir de quelques paroles malheureuses peut-être sorties de leur contexte. Entre ce qui est dit et ce qui est fait, en plus....

JCF, on l'a entendu pour l'ARAST, le Tram train, la MCUR ou d'autres dossiers...?
Tiens, il sort du bois, à la veille des Régionales, et alors que le PS a le vent en poupe au plan national....

Et puis au lieu de tirer sur elle, tirez donc sur celui qui l'a nommée alors qu'elle est élue et fille d'une élue d'un DOM...

Allez, ça sent le pipeau et le théâtre tout ça, et sera vite oublié dans quelques jours....

Revenons sur les vrais sujets, pas la "comedia dell'arte" politicienne habituelle.....

Cet incident n'est que de la fumée, qui masque le paysage des vraies questions à débattre....

12.Posté par eric naze Abondance le 19/02/2010 22:56
monsieur Fruteau, on voie bien que les élections sont là. travailler pour ta commune que tu est déconnecter . faire une polémique sur une phrase dite, alor que vous ne pouver traverser votre centre ville à pieds. les promesses sa coute la liberté. elle au moin, elle veut travailler pour sont île. mais pas pour ses intérés perso.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales