Politique

Jean-Alain Cadet : "Pourquoi La Réunion gronde toujours ?"

Jean-Alain Cadet, candidat d'EELV Réunion sur la 3ème circonscription au législative, revient sur la table ronde sur la vie chère en préfecture de Saint-Denis. Pour lui, les propositions avancées ne "conviennent" pas. Il demande une baisse de 40% sur tous les produits de la Réunion. Voici son communiqué de presse.


Jean-Alain Cadet : "Pourquoi La Réunion gronde toujours ?"
"40 produits de première nécessité ! Voilà la réponse de nos dirigeants aux cris de détresses de la population réunionnaise. La Réunion est actuellement sous les feux de l’actualité nationale et chacun sait que c’est parce que les jeunes se révoltent que les médias parlent de La Réunion. Le mouvement des "indignés pays" ou "goutte d’eau" n’est aucunement pris en compte et entendu par les autorités. Chaque soir, dans une sorte d’agora aux quatre coins de l’île on parle avec son cœur de ce mal-être dans lequel s’est engouffré La Réunion et ses enfants et sans une réponse appropriée, nul ne peut savoir comment tout cela va se terminer.

La France, pays des droits de l’homme s’insurge à juste titre contre les dictatures libyennes, tunisiennes ou égyptiennes. L’ensemble de la classe politique a salué le soulèvement des populations lors du printemps arabe et pourtant la France, cinquième puissance mondiale n’entend pas les cris de ses enfants des pays d’Outre-mer.

Pourquoi la réponse apportée le 24 février 2012 par l’état et les collectivités locales ne convient pas aux réunionnais ?
Les mesures de baisse ou de gel annoncées, surtout pour l’essence ou les 40 produits de première nécessité sont quasiment financées par les taxes locales. A l’heure où les communes et le département sont dans des difficultés budgétaires, il est regrettable que nos élus, avec la bénédiction du gouvernement aient activé ce levier des finances locales si rapidement. L’on est presque à se demander s’il n’y a pas une volonté de protéger les patrons de la grande distribution ou les pétroliers. L’Insee (Revue «Économie de La Réunion» N° 137 - décembre 2010) a fait un relevé de 6500 prix à La Réunion et a relevé que sur le secteur des produits alimentaires il y a un écart de 36,6 % de plus par rapport à la métropole. Sur les meubles, électro-ménager et l’entretien l’écart de prix est de 13,6% de plus, la santé 15,2% de plus, les communications 19,3% de plus etc.

L’avis de l’Autorité de la Concurrence du 08 septembre 2009 sur les produits de grande consommation dans les Dom confirme l’existence d’écarts de prix entre la métropole et La Réunion qui dépasseraient 55% pour plus de 50 % des 75 produits échantillonnés. Ce pourcentage trop élevé trouve sa source dans les frais de transport et l’octroi de mer, mais surtout dans les dysfonctionnements concurrentiels qui nuisent aux consommateurs et à l’efficacité économique. L’ensemble des mesures essentielles préconisées par l’autorité de la concurrence pour remédier à ces dysfonctionnements sont restés lettre morte.

Le peuple continue de gronder et continuera encore jusqu’à ce que l’ordre du jour d’une table ronde à la préfecture sera la problématique de la vie chère avec une revendication forte : une baisse de 40% sur tous les produits à La Réunion. La raison et la logique exige que les négociations se fassent entre les consommateurs et la grande distribution sous l’égide de l’état et des collectivités locales. D’autres problèmes comme le pouvoir d’achat, l’emploi, l’éducation, le logement, les transports etc. devront eux aussi trouver rapidement des réponses, pour enfin sortir de la spirale infernale dans laquelle se trouve une grande partie de la population et en particulier nos jeunes.

La révolution douce que préconise certains ou le mutisme d’autres ne suffiront pas à stopper la détermination des « indignés pays » dont je fais désormais partie."

Jean Alain Cadet. Candidat EELVR aux législatives sur la 3ème circonscription
Dimanche 26 Février 2012 - 06:58
.
Lu 2028 fois




1.Posté par noe2012 le 26/02/2012 07:20
On le voit !
Les politiciens à la gomme arrivent tj après la tempête et proposent leurs salades à toutes les sauces ..

On ne les entend à la fin des événements ...Ce sont des "poules mouillées" comme d'habitude ...
Et là , ils donnent leur vision , leur analyse , leur solution "à la gomme" ...
Ils ne sont pas crédibles devant nos jeunes ...Leurs bla-bla-bla des 4 saisons , leurs recettes ne valent même pas une "dodo" bien fraîche !

C'est tout le temps qu'il faut être aux côtés de la population et non se cacher dans les WC quand la colère gronde ...
Ces policitiens doivent aller à l'école de la vie !!! au lieu de se remplir les poches et placer leurs familles et connaissances dans les différents rares boulots !
Chez nous , il faut tj attendre la "fin" du mandat pour jeter ces politiciens à la gomme ! Le peuple doit pouvoir les renvoyer chez eux en cours de mandat pour incompétence !!!

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/02/2012 07:30
il faut ressortir les décisions des EGOM, et voir si elles sont d'actualité ou pas, mise en place ou pas et le retour pour les différentes parties : Etat, Collectivités locales, Population.

pour faire baisser les prix, il y a pas deux solutions ! bouger l'assiette ou bouger les taux..pour bouger l'assiette, la concurrence le permet elle et uniquement la concurrence, ou faut il envisager des mesures du législateur pour permettre fictivement, de faire baisser la valeur des intrants à la Réunion?

qu'est ce qui empêche l'Etat de décréter, qu'un fonds de continuité économique puisse être institué, alimenter par les recettes fiscales liées au DOM et abondant soit le budget national, soit les fonds propres des entreprises de par le caractère non décaissable d'une exonération.

ce fonds viendrait en diminution de la valeur des intrants déclarés en douane.

certains pourraient émettre l'idée que ce fonds soit alimenté aussi par la sur rém, mais peut être est il préférable d'augmenter les effectifs de fonx (2 sur rémunérés = 3 rémunérés base métropole).

3.Posté par Lapamarmailleloter le 26/02/2012 07:34
Beaucoup d'élus écrivent sur le blogs, font des propositions derrière leur ecran d'ordinateur ou par conférence de presse.

Ce que les manifestants attentent d'eux c'est qu'ils puissent venir les soutenir sur le terrrain....!!!

Et là il n'y a toujours presque personne (il y en a 1 mais il ne sauvera pas l'honneur des autres...).

Si chaque Maire défendait une bonne idée au bénéfice de la population sur le thème de la vie chère, ce serait pour eux une formidable occasion de redorer leur blason bien terni.

Mais leur intérêt est ailleurs,... surtout dans ce lui de maintenir les fruits que leur rapportent le lobbying local....et pour cela il faut savoir rester discret pour ne pas fâcher les puissants qui les financent...

4.Posté par chikun le 26/02/2012 08:03
EELV ; l'art de magouiller les événements.

Ces verts oublient la surrémunération qui est la cause principale de la vie chère à la Réunion.
et pourquoi oublient-ils ce facteur ? .....
Zilber, l'alliance et le FN sont maintenant pour l'indexation des salaires du privé et des prestations sociales. Les propositions égalitaires sont comprises en haut lieu. Il n'y a que les verts et les pisse-vinaigre qui sont sourds au bon sens.

5.Posté par Jeff le 26/02/2012 08:11
Monsieur Cadet : Pourquoi La Réunion gronde toujours ?

La réponse est pourtant simple, ce n'est pas en résolvant tant bien que mal, les problèmes comme cela est toujours, mais il faut prendre conscience qu'il n'y a aucun responsable politique de tout bord capable de prendre le taureau par les cornes et de demander à l'Etat de s'adapter à la problématique de notre île et non pas d'imposer coûte que coûte des régles inadaptés à notre éloignement.

Tant que l'Etat ne prendra pas conscience de la nécessité d'une véritable continuité territoriale, rien ne sera vraiment résolu.

La Réunion n'est pas une danseuse mais une place privilégiée dans l'hémispère sud de la présence de la France. Mais nous accumulons les manques de courage des uns et des autres pour une véritable réforme des relations entre la Métropole et notre île.

L'independance serait une catstrophe pour les réunionnais mais une forme d'autonomie qui permettrait de s'affranchir de réglements et lois inadaptés.

Ni Didier Robert, ni Paul Vergès n'ont eu ou ont ce courage.

6.Posté par Jeff le 26/02/2012 08:58
Tout cela est du bla bla bla (comme dit le Ratenon), vous ne vous attaquez pas aux problémes de fond.

La prime de vie de chère est une véritable ineptie. On ne peut pas le reprocher à ceux qui en profitent, c'est humain, qui ne rêve pas du soleil et d'avoir un slaire qui permettent d'investir (en métropole pour la plupart), cela crée un profond déséquilibre.

Il ne faut pas compter sur nos fonctionnaires pour demander la supression, même notre Prefet en profite. Cela ne veut pas dire que ces gens ne font pas leur travail mais ils accentuent la fragilité économique de notre île.

Le PCR joue sur son fond de commerce et a maintenu ceux qui étaient pauvres à le rester. la solution ne vient de ce côté, mais pas plus de l'autre non plus qui a des partisans qui s'accrochent à leurs biens et veulent les faire fructifier, ce qui n'est pas anormal.

Il faut que nous imaginions un autre système adapté à notre île qui accepte riches et pauvres, car l'égalité est un vilain mensonge.

7.Posté par gulliver le 26/02/2012 09:02
Mais oui ... les Indignés pays

En écho au "Printemps des quartiers populaires " en métropole , bras dessus bras dessous avec le NPA et Tarik Ramadan et Houria Boutelja ?

Vous voulez importer le "Printemps arabe" chez nous . Attention de ne pas jouer les apprentis sorciers . On ne sait pas où s'arrête une révolution ( qui n'est JAMAIS douce )

http://techouva.unblog.fr/2012/01/03/tariq-ramadan-bouteldja-et-le-npa-preparent-un-printemps-arabe-en-france/

8.Posté par mwa la pa di le 26/02/2012 09:31
En fait ce qu'il se passe ici pourrait très bien se passer en métropole. La vie y est aussi chère surtout quand aux dépenses il faut ajouter le chauffage. Pourquoi tant de RMISTES de métropole viennent dans notre département , Pas par Hasard ! Ici la vie y est chère car le chômage y est fort : pour résoudre en parti le problème : donner du travail...

9.Posté par Figaro le 26/02/2012 09:38
Pourquoi les apprentis sorciers (ou politiciens, ce sont les memes) se croient ils obligés de s'enfoncer dans une logique comptable? pour augmenter leur capital credit et décrocher ainsi le mandat qui les fait réver?
Une question mal posée ne peut nous valoir qu'une mauvaise réponse.
J'ai vu une femme agée avec son sac à main au bras gauche et son mouchoir à la main droite, dire devant la caméra d'une télévision qu'elle devait vivre avec une retraite de 420€. Son soucis n'était pas tant le montant de cette retraite que l'impossibilité pour elle d'afficher la dignité d'une grand mére qui doit assumer son role (eh oui le soucis du devoir n'est pas mort).
J'ai vu aussi des "manifestants" dire en s'excusant presque "je ne veux pas changer changer la regle du jeu, je veux changer le jeu" (André BRETON).
Décidemment et j'en suis convaincu un peu plus, à chacun son monde, celui des politiques gravite autour de l'argent celui de l'homme de la rue autour de l'humain.
Copernic dirait qu'il s'agit là d'une "révolution". Comme quoi le bonheur peut etre dans la "révolution" quand elle est bien comprise.

10.Posté par E. Delest le 26/02/2012 09:55
2 j'y comprends rien de rien ... ça doit être because j'ai pas fait HEC ...
j'ai qd même compris un truc je crois : plus on sera pris dans les taux moins on en aura dans l'assiette ... c'est ça ?

par contre M. Cadet j'ai tout compris et rien à redire ...

11.Posté par MangeurAtoutLesRateliers le 26/02/2012 10:10
"dont je fais désormais partie ..." : tout est dit. Celui la, dès qu'il peut montrer sa tronche à la télé !

Maintenant qu'il ne peut plus faire son intéressant pour chasser les moustiques ou les requins, il vient faire son intéressant pour chasser la vie chère.

12.Posté par Swaninou974 le 26/02/2012 10:44
Ce qui me fait rire, c'est qu'on préfère avant tout faire venir des gendarmes ici, sachant que les faire venir coutent de l'argent. Ce ne sont pas les forces de l'ordre qui sont habilite a mettre en place de nouvelles reformes ici. La ministre de l'outre mer n'' a rien compris au problème et souligne uniquement le problème de l'emploi. Je pense qu'elle ne connait pas son dossier ou peut être qu'il s'agit d'une mauvaise volonté de sa part parce qu'elle ne veut par voir les vrais problèmes en face. On nous propose des solutions qui ne sont que des miettes.... Quand on voit qu'a Maurice les mêmes produits sont moins chers, et après on vient nous raconter qu'il y a des taxes nécessaires par-ci, et des taxes par la ...parce que la Reunion est loin et blablabla.... J'estime que sin on noues propose un rabais sur 40 produits c'est qu'on peut faire mieux. On ne se contentera pas du minimum quand on sait que parmi les politiques on ne se gêne pas pour se remplir les poches au maximum!

13.Posté par Jeff le 26/02/2012 10:45
mwa la pa di, je te conseilles de lire le rapport du professeur Michel Abhervé et tu comprendras que le principale handicap de la reduction des prix est la prive de vie chère, plus communément appelé sur-rémunération.

Il ne faut pas oublier que Pierre Vergès entre autre touche cette prime en tant qu'agent territorial. Alors on est pas pret de sortir de l'ornière, trop de gens en profite y compris beaucoup de natif d'ici..

14.Posté par Run le 26/02/2012 11:00
A post 1, vous dites "Les politiciens à la gomme arrivent tj après la tempête et proposent leurs salades à toutes les sauces .. On ne les entend à la fin des événements ...Ce sont des "poules mouillées" comme d'habitude ..." mais savez vous où etait ce Mr CADET pendant les manifs et lors de la réunion de vendredi 24 à la Prefecture ? Ce Monsieur était sur le terrain alors quand vous n'êtes pas vraiment au courant, vaut mieux se la fermer !

A bon entendeur.

15.Posté par NEMO le 26/02/2012 11:02
Tiens, les Verts essayent de s'émanciper de leurs tuteurs Socialo-Communistes en proposant des solutions qui peuvent être intelligentes?

Encore faudra-t-il que l'unanimité se fasse au sein de leur propre groupe où certains de leurs élus,... bien au chaud dans les communes dirigées par leurs généreux mentors avec l'argent public,... qui pour les remercier de leur allégeance... leurs ont octroyé quelques avantages personnels... qui leurs font oublier la discipline du Parti qu'ils sont sensé représenter !!!

Les élections législatives arrivant auront tôt fait de remettre E.E.L.V à sa place c'est-à-dire dans le placard du vestiaire des Socialo-Communistes qui les en sortiront la veille de l'élection pour les aérer et pour tenter de faire croire, une fois de plus, aux électeurs qu'ils ont la fibre écologique !!!

16.Posté par Ded le 26/02/2012 12:19
"surtout dans les dysfonctionnements concurrentiels qui nuisent aux consommateurs "
en gros ça veut dire au mieux,il n'y a pas de vraie concurrence et au pire en allant plus loin , il n'y a pas de concurrence car il y a entente illégale des importateurs et des distributeurs pour pratiquer les mêmes prix exhorbitants ...et l'administration le sait mais pas touche les distributeurs!!!

17.Posté par Swaninou974 le 26/02/2012 12:40
Le pouvoir politique et économique de la Reunion ne sont pas uniquement entre les mains des natifs d'ici. Maintenant, c'est certain, les natifs qui ont le pouvoir et qui profite royalement du système sont très loin d'être des exemples. Mais faut voir tous les problèmes a la source. Qui vote les lois? Qui sont sont ceux qui disent "amen!" et qui profite?

18.Posté par bertel le 26/02/2012 13:47
"13.Posté par Jeff le 26/02/2012 10:45 "

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2009/02/23/la-vie-est-chere-outre-mer-surtout-pour-les-pauvres/

Merci pour le lien ! Je suis allé lire. Morceaux choisis :

"Elle induit, incontestablement, une augmentation du coût de la vie, en particulier pour ce qui concerne le logement..."

Cela signifie quoi ? Rien que dans mon voisinage, parmi les gens que je connais et que j'apprécie, il y a au moins cinq voisins qui ont un tel patrimoine immobilier qu'ils pourraient acheter au comptant mon cabanon que j'ai payé sur 15 ans, comme tout le monde.... et aucun d'entre-eux n'est "salarié de l'état".

Quand je fais le tour de mes amis et connaissances, je peux dire la même chose pour au moins 20 personnes !!!

Et, en commentaire : "Mais malgré cela, il ets indéniable que la vie est plus chère outre-mer qu’en métropole. Quant aux 4×4, ils sont pour l’essentiel le résultat de la prime de vie chère"

No comment !

Bertel de Vacoa

19.Posté par zoreil reunioné le 26/02/2012 14:55
MR CADET VOUS FAITES PARTIE DU CLUB DES BALA BALA DEMAGOGUE
LE REUNIONNAIS A BESOIN DE BOULOT DE VIVRE ET NON PAS SUR VIVRE
VOUS TOUS LES POLITICIENS DE TOUT BORD VOUS FOUTEZ DE LA GUEULE DES REUNIONNAIS ET NE PENSEZ QU A VOTRE FAUTEUIL A MAGOUILLES
VOUS NOUS DONNEZ ENVIE DE VORMIR

20.Posté par Jeff le 26/02/2012 15:47
Tu sais Bertel, ce ne sont ni les Vergès, ni les Virapoulé, ni les Fruteau, etc. qui changereont quoique ce soit, ils sont des élus du passé qui ne voit que leur combat pour garder leurs privilèges, et l'avenir et les solutions pour la Réunion, c'est le quart de leur soucis.

Il faut un sang jeune, non affiliès à ces partis politiques dévoyés de droite et de gauche y compris les mi teinte type Thierry Robert. Il nous faut des citoyens qui s'engagent pour l'avenir en imposant leur condition d'îlien non assisté comme tous nos hommes politiques nous le font ressentir pour garder leur fond de commerce.

Il nous faut un statut qui tienne compte de notre éloignement, sinon nous continuerons à faire croire à la métropole que nous ne sommes que des assistés et je refuse ce statut.

21.Posté par bertel le 26/02/2012 16:50
"20.Posté par Jeff le 26/02/2012 15:47 "

Entièrement d'accord avec vous. Je ne dis que cela depuis des lustres. Ces politicards font partie d'une caste qui co-opte ses membres et après c'est le jeu des chaises tournantes et des renvois d'ascenseurs. Le problème pour tout nouveau qui voudrait se présenter en indépendant est un problème d'argent car une campagne coûte cher.

Je vous propose un vrai sujet d'indignation : avons-nous besoin de deux députés de plus ?

Je vous le propose parce que je ne comprends pas du tout votre chasse aux "salariés de l'état" qui seraient accusés de tous les maux économiques alors que la réalité de leur situation, depuis au moins 20 ans, prouve le contraire. Si vous êtes raciste et n'approuvez pas que les français de toute la France aient le droit de travailler sur tout le territoire français et donc aussi ici, autant le dire plus crûment !

Certains ont joué avec le feu... le feu est venu... et tout le monde a été perdant : destructions, saccages donc plus de chômage et de désespoir des entrepreneurs (les petits parce que le gros, eux, ont été protégés et il est vrai que la police ne pouvait être partout) et ceci sans compter les personnes blessées et les vies gâchées parce que commencer par la case prison à 17/18 ans n'est peut-être pas le meilleur départ dans la vie.

Je me souviens d'une campagne électorale, du temps du programme commun de la gauche qui a amené au pouvoir F. Mitterrand. Je me souviens avoir entendu un manipulateur, sur un meeting déclarer à des écervelés qu'il n'était pas normal qu'une personne ait deux maisons et que si la gauche était élue, on allait "partager" - sic ' ! Je vous jure que ce que je dis est authentique.

Il faut poser à plat tous les éléments qui nous permettraient d'avancer, je dis bien tous les éléments sur la formation des prix - il paraît qu'il existe un observatoire - sic - , mais il faut se garder de désigner des boucs émissaires. Ce signal-là aussi, certains l'attendent !!!... Et je ne souhaite à personne d'en porter la responsabilité !

Bertel de Vacoa

22.Posté par b_hibon le 26/02/2012 17:17
18 c'est assez intéressant (je précise que pour ma part je n'ai aucun patrimoine immobilier)
tout ça peut amener à se demander qui sont les ultra riches ... ceux qui payent l'lSF ?
mais il y a peut-être un critère plus pertinent ...
j'ai vu qu'il y avait eu chez nous 1589 foyers qui ont payé l'ISF en 2008 et une stat de 2011 donne un classement des villes en fonction du montant moyen de l'ISF, sur les 20 premières villes les DOM sont représentés par Cayenne (2ème), Fort-de-France(6ème) et Schoelcher (8ème) pour la Martinique et ... Saint-Leu classée 18ème où les 55 assujettis à l'ISF ont un patrimoine moyen supérieur à 2Millions € ... sur que ces gens là par ex pourraient acheter votre "cabanon" sans problème ...

23.Posté par Jeff le 26/02/2012 17:40
Bertel, ce n'est pas désigner des boucs émissaires, comme vous je considère que nos fonctionnaires font bien leur travail, mais je pose le problème sur le plan purement économique et il me semble évident que maintenir une prime de vie chère déséquilibre l'économie de notre île. Il me semble normal que certain ressentent mal des prix supérieurs de 20 à 30% de ceux de métropole alors que le RMI/RSA et les allocations vieillesses sont aux mêmes taux qu'en métropole.

Il faut que nous avancions vers une véritable continuité territoriale, qui ne se limite pas au prix des billets d'avion. Il ne faut pas jeter l'opprobe sur nos fonctionnaires metro et locaux, mais il va falloir stopper un jour ce mode de rémunération.

Combien sont venus ici uniquement pour la prime de vie chère et non pour le développement de la Réunion. Certains ont largement profités de la défiscalisation immobilière qui a un effet désastreux sur les prix des terrains et la construction. sans parler des abus politiques sur les PLU, SAR et autres.

Il faut aussi reconnaitre que bien des lois et règles ne sont pas adaptés à notre configuration. Pour exemple, Il me semble anormal qu'il soit légalement interdit de produire sa propre énergie sans passer par EDF. En Métropole, je peux le comprendre, mais ici une autre disposition nous permettrait de ne pas être dépendant totalement des énergies fossiles.

Il Y a bien d'autres points. Je ne dis pas que j'ai raison, c'est ma réflexion.

Il faut regarder à long terme

24.Posté par Soixante trois le 26/02/2012 19:38
Vous avez une analyse assez objective sur le sujet .
Faut il être candidat aux prochaines élections pour l'écrire ? Surtout ne profitez pas de l'aubaine qui vous est "ouverte" pour essayer de "gratiner" quelques voix par ci par là .
Ne vous trompez pas de "combat" .
A mon humble avis , en ce moment , il vaut mieux perdre les élections : vous aurez plus à gagner.
A la réunion actuellement , nous sommes dans une spirale , et pour en sortir , évitons les rustines et disons les choses en face dans le dialogue (équivoque) et surtout dans le calme .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales