Blog de Pierrot

Jacques de Chateauvieux en grosses difficultés financières ?

Mercredi 16 Septembre 2015 - 05:39

Photo Afrik.com
Photo Afrik.com
Très bon article du site Afrik.com sur Jacques de Chateauvieux. On y apprend que le capitaine d'industrie réunionnais connaitrait de graves problèmes financiers.

A l'origine de ses soucis, la baisse spectaculaire du cours du pétrole. Si cette nouvelle est une bénédiction pour les consommateurs, elle est catastrophique pour Jaccar, la holding de Jacques de Chateauvieux, qui a récemment énormément emprunté pour devenir majoritaire dans Bourbon, une société spécialisée dans les services aux entreprises qui opèrent dans le secteur pétrolier.

Si le cours du pétrole baisse, les sociétés du secteur font moins de bénéfices, investissent moins et font moins appel à Bourbon...

La perte nette du groupe de services maritimes s’est ainsi élevée, pour les six premiers mois de 2015, à -19,2 millions d’euros, contre -4,8 millions d’euros au premier semestre 2014.

Et l'action est tombée à 11 euros, soit un niveau très éloigné des 24 euros proposés lors de l’OPA lancée par Jaccar, le holding de tête de Jacques de Chateauvieux, en mai 2014. En l’espace de douze mois, la valeur de l'action a été divisée par deux. Et le lendemain de l’annonce de ses résultats trimestriels, l’action Bourbon perdait encore près de 2,89 %.
 
"Mais au delà des effets de conjoncture, nous dit Afrik.com, ce sont les perspectives du groupe, très impliqué dans le secteur aujourd’hui malmené de l’offshore pétrolier, qui ne cessent d’inquiéter les marchés. De l’aveu même de ses dirigeants, la chute du prix du pétrole et l’incertitude d’un redressement des prix continueront à affecter le développement de nouveaux champs en offshore profond, de même que le niveau d’activités sur les champs continentaux, impactant ainsi directement le chiffre d’affaires qui s’est élevé à 1,385 milliard d’euros durant l’exercice 2014".

Or poursuit Afrik.com, "précisément, Jaccar comptait sur les revenus dégagés par Bourbon pour réduire son lourd endettement, la société ayant beaucoup emprunté pour réaliser son OPA. Manifestement, ce levier, aujourd’hui, ne peut plus être actionné. Dans le même temps, les autres sociétés du groupe ne peuvent prendre le relais pour réduire le fardeau de la dette. Sapmer (une société de pêche) fait face à ses propres difficultés, de même que Sinopacific (Jaccar souhaite depuis plusieurs mois céder la participation de 25 % qu’il détient dans le groupe de Simon Liang)".

"Nombreux sont donc ceux qui s’interrogent sur l’attitude qu’observeront les banques, en particulier Société Générale et BNP Paribas, qui ont soutenu Jacques de Chateauvieux lors de son OPA sur Bourbon mi-2014. Une inquiétude supplémentaire sur le groupe de celui qui fut, il y a encore quelques années, considéré comme l’une des stars montantes de l’establishment réunionnais (et français) des affaires", conclut le journal en ligne.
Pierrot Dupuy
Lu 12391 fois



1.Posté par Aline le 16/09/2015 07:38 (depuis mobile)

Mon Dieu!!! C est catastrophique. Comment il va faire le pauvre pour manger, se loger.
Mon Dieu aidons le.

2.Posté par Article trompeur, voire mensonger le 16/09/2015 08:46

Ce n'est pas Jacques de Chateauvieux qui est en grosses difficultés financières.

Rassurez-vous, la fortune, considérable, de ce monsieur est totalement à l'abri.

3.Posté par Jojo le 16/09/2015 10:03

Pour investir dans le pétrole, faut être un peu abrutis.
L'or noir n'a plus aucun avenir.
J'espère pour ce monsieur qu'il n'a pas mis tous ses œufs dans le même panier.

4.Posté par Choupette le 16/09/2015 10:09

Bah bah bah bah bah, il a encore des terrains, tout plein de terrains ... .

5.Posté par pipoteur le 16/09/2015 10:12

fait pitié!
Ce type a vidé de son sang la Réunion jusqu'au bout, profiter de ses avantages pour développer ses activités ailleurs en méprisant la Réunion!
Il est parti désormais qu'il n'a plus rien à gagner!
Heureusement qu'il prie matin, midi et soir pour mieux spolier tous les petits, dieu le protège....

6.Posté par Goutanou974 le 16/09/2015 10:14

Au moins c'est une personne que l'on verra jamais à la CAF faire une demande de ptit RMI.

7.Posté par Antillais le 16/09/2015 12:43

Un béké en faillite laisse moi rire c'est juste qu'il rentre pas dans ses chiffres ...

8.Posté par kilmapel le 16/09/2015 14:09

En principe je devrais pouvoir l'aider ce monsieur, je viens d'avoir une promotion, je suis enfin à 2000 euros mois, je travaille dans une de ces anciennes sociétés, je peux l'aider je pense, qu'il m'appelle.

9.Posté par pimpin974 le 16/09/2015 14:25

mal au ki quand tu nous tiens!!!!!!!

10.Posté par Le Corbeau le 16/09/2015 14:25

Réfléchissez un peu !
Heureusement qu'il y a des riches
Comment feraient les pauvres pour vivre
Faites comme lui
Travaillez , prenez de la peine
C'est le fond qui manque le plus

11.Posté par WTF le 16/09/2015 15:05

Pour l’intéressé en lui même, effectivement, ça fera quelques millions de moins inutiles à gaspiller (objectivement, on a pas besoin d'autant de fric pour vivre normalement). Par contre, cela montre bien les enjeux considérables de ce genre de matière première et les prises d’intérêts non dits sur la vie des gens normaux pour qui une portion marginale de la population, engrange des profits énormes et gargantuesque sur le dos des con-sommateurs. Y a toujours un qui trinque dans un bizness, comme on dit, le malheureux de l'un fait le bonheur de l'autre.

Il lui faudrait parvenir à soudoyer les dirigeants du moyen orient pour que ceux ci retombent dans une politique de raréfaction du pétrole en adaptant leur offre à la demande en baisse (Chine). Pas gagné avec les troubles là bas (DAESH/Jerusalem) et pas gagné avec une Chine qui a atteint son niveau de croissance depuis un moment et qui entre dans sa stabilité économique.

12.Posté par ZembroKaf le 16/09/2015 15:52

..Jacques i ça demande un ti RSA à La CAF...en plus sur ses terres...après lu va demand' in ti contrat "lo maire"....MDR !!!

13.Posté par Philippe du Chaudron le 16/09/2015 18:06

à post 4 : Surtout les terrains de nez de boeuf à la saline les bains.

14.Posté par loranger le 16/09/2015 19:35

Faisons preuve de solidarité!!! Aidons le.créons une association ,pour ça allons voir sini...

15.Posté par Chateauvieuxthon le 16/09/2015 20:00

Il faut donner combien ?

16.Posté par kld le 16/09/2015 20:14

que fait la loge P2 (c'est pas la bonne , mais c'est pas grave), qu'a fait ce monsieur pour la Réunion , ha , la sapmer , c'est déjà pas mal me souffle t'on, après avoir investi ds l'offshore et les grandes surfaces au vietnam . c'est bien . quelques miettes pour sa région d'origine , c'est déjà pas mal.

17.Posté par Unréunionnais le 16/09/2015 20:58

De chateauvieux est à son niveau quand il gagne gros, il gagne gros quand il perd c est sa holding qui perd pas lui et je ne crois pas qu'il soit dans le besoin........il faut cesser de critiquer ce capitaine d industrie qui est un grand de la Réunion

18.Posté par kld le 16/09/2015 21:44

ha bon on peut pas criquer ce "grand capitaine de région " pardon "d'industrie" qui a tant fait pour "le développement de l'ile" atchoum.

19.Posté par JChretien le 16/09/2015 22:22

le bon dieu le punit un peu ! À tout délocaliser hors de la Réunion. Mais il a son argent de poche avec CBO territoria 3200 hectares à la Réunion de terre acquise sur la sueur des esclaves réunionnais ( qu'il n'a pas pu délocaliser mdr)
Adieu la canne vive le béton !

3200 hectares à 500 euros le mètre carré en moyenne Un hectare = 10000 mètre carré
16 000 000 000 euros 16 milliards d'euros !!!

20.Posté par JChretien le 16/09/2015 22:26

le bon dieu le punit un peu ! À tout délocaliser hors de la Réunion. Mais il a son argent de poche avec CBO territoria 3200 hectares à la Réunion de terre acquise sur la sueur des esclaves réunionnais ( qu'il n'a pas pu délocaliser mdr)
Adieu la canne vive le béton !

3200 hectares à 500 euros le mètre carré en moyenne Un hectare = 10000 mètre carré
16 000 000 000 euros 16 milliards d'euros !!!


PS la SaPMER est en cours de délocalisation

21.Posté par Entropie le 16/09/2015 23:06

@Le Corbeau : Vous êtes la quintessence même de l'esprit schizophrénique qui agite notre monde : sans les riches comment feraient les pauvres. Et vous croyez que c'est qui engraisse ces riches ? Il y a des gens qui travaillent qui triment pour pas grand chose, ils ne seront jamais riches et toujours dans la merde !
En outre, pourquoi faudrait-il des riches et des pauvres ? Avec tout l'argent que brasse la finance on pourrait rendre tout le monde riches 7 milliards d'être humains (presque 8) vs des centaines de milliards de dollars jouaient en bourse notamment.
Faites le calcul et surtout pour l'amour de Dieu fermez là pffff !

22.Posté par Jo le 17/09/2015 00:08

le titre a pris + 4% aujourd'hui malgré cette annonce alarmiste ! Étonnant non ?! Soit le marché est idiot soit les journalistes vont un peu vite en besogne ?!

23.Posté par surcouf le 17/09/2015 03:55

Ses sociétés peut-être , lui sûrement pas..... Le titre est mal choisi je pense

24.Posté par Le Corbeau le 17/09/2015 13:49

Post 21 par Eutropie

Que vous ne soyez pas d'accord OK.
Vous pouvez le dire sans animosités, sans agressivité.
De là à dire " Pour l'Amour de Dieu, fermez-là "
De consigne, le Corbeau ne reçoit de personne.

25.Posté par li le 18/09/2015 07:20

Y a pas de beke ici
Si l entreprise i ferm li va ouv in autr
Inkièt pa pou son arzen

26.Posté par Pamphlétaire le 19/09/2015 02:34

Les Echos le 30/06/14 À 14H41
La famille fondatrice reprend le contrôle de Bourbon
L'offre publique d'achat lancée par les frères Jacques et Henri de Chateauvieux sur le spécialiste des services à l'offshore pétrolier leur a permis de reprendre le contrôle du groupe, a annoncé lundi l'Autorité des marchés financiers.
C'est fait, Bourbon est à nouveau aux mains de la famille fondatrice. Les frères Jacques et Henri de Chateauvieux ont en effet repris, via une offre publique d'achat (OPA), le contrôle du leader mondial des services à l'offshore pétrolier. "Au total, la société Jaccar Holdings détient, de concert avec la société Cana Tera, M. Jacques d'Armand de Chateauvieux, M. Henri d'Armand de Chateauvieux, la société Mach-Invest et la société Mach-Invest International, 39.801.686 actions Bourbon représentant autant de droit de vote, soit 53,38% du capital et des droits de votes de cette société", précise l'AMF dans un avis publié lundi.
Ils remplissent ainsi les conditions minimales (obtenir au moins 50% des droits de vote, NDLR) fixées pour donner suite à l'OPA.
Jaccar Holdings, le holding de Jacques de Chateauvieux _ ex-PDG de Bourbon, il en préside toujours le conseil d'administration_, à travers lequel a été lancée l'OPA, détenait 45,18% du groupe, contre 26,2% avant l'opération, précise l'AMF. Son offre sera rouverte "dans les prochains jours" pour permettre aux actionnaires de Bourbon qui n'ont pas encore apporté leur actions de le faire, dans des termes identiques à ceux de la première offre visée par l'AMF. Mach-Invest et Mach-Invest International sont des sociétés détenues par Henri de Chateauvieux, le frère de Jacques de Chateauvieux, lui-même actionnaire majoritaire de Jaccar Holdings..
Maintien en Bourse
Jaccar avait proposé aux autres actionnaires de Bourbon de reprendre leurs actions au prix unitaire de 24 euros. L'OPA était ouverte du 20 mai au 23 juin. L'offre, qui a reçu la recommandation du conseil d'administration, valorisait Bourbon à 1,79 milliard d'euros. En lançant son OPA, Jaccar Holdings a confirmé qu'il entendait maintenir Bourbon en Bourse, quel que soit l'accueil réservé à son offre.
Aller sur le site des Echos pour en connaître plus "boursièrement" et économiquement.

.

27.Posté par Maronèr le 19/09/2015 09:52

Dans ce niveau là quand il n'y a pas il y a toujours !
Les banques sont financées par ces suprastructures et il est certain qu'elles n'abandonneront pas leurs vaches à lait !
Le plus minable dans l'histoire, c'est quand de petites entreprises sont dans la dèche il n'y a pas de bras tendus, pour les aider d'un kopeck !!!
Alors je n'ai pas à faire de la sensiblerie pour une grosse fortune comme la sienne !! et qu'est ce que ça apporte aux chômeurs de l’île !!!!

28.Posté par Impact sur l'emploi local? le 19/09/2015 11:09

Au delà de ces péripéties financières qui n'affectent probablement pas JDC personnellement mais sa ou ses sociétés, qui devraient s'en remettre, je m'interroge sur les conséquences sur les sociétés locales: SAPMER, SCORE, .... et le niveau de l''emploi local.

En espérant que l'impact sera quasiment nul, et non négatif, avec risque de "resserrage de boulons" et de "dégrossissement" des "mammouths" ...

29.Posté par pipoteur le 19/09/2015 11:48

@post 28: il y a bien longtemps que score n'est plus à Châteauvieux mais à Casino!
La SAPMER ne créé aucun emploi, il profite juste des quotas de pêche français et s'en va à Maurice pour transformer la pêche!
Même CBO a été vendu! Châteauvieux n'a plus rien ici, c'est un vampire, il suce le sang et après se barre!
Quels naifs pour être "fier" de ce type qui a volé la Réunion et les réunionnais!

30.Posté par Philippe du Chaudron le 21/09/2015 10:48

Bien dit post 29, surtout les terrains depuis la ravine saint gilles, jusqu'à trou d'eau, en allant vers la montagne au delà de la route des tamarins, ces biens appartiennent au héritiers G, L, B, . car leur aïeule avait laissée 8 héritiers, qui portent le prénom de leur mère avec leur nom et prénoms dans la déclaration de partage de celle-ci.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >