Economie

Jacques de Chateauvieux de retour à la tête du groupe Bourbon


© bourbonoffshore.com
© bourbonoffshore.com
Le groupe de services parapétroliers Bourbon a annoncé hier le rachat pour 320 millions de dollars (286 millions d’euros) d’activités de transport de gaz à Jaccar Holdings, dirigé par Jacques de Chateauvieux. Ce dernier devrait également reprendre la tête de Bourbon, cinq ans après l’avoir quitté.

"Après approbation de l’opération et à l’issue de l’Assemblée Générale du 26 mai prochain au cours de laquelle son mandat (de président de conseil d’administration, ndlr) arrive à échéance, M. Jacques de Chateauvieux serait nommé Président et Directeur Général de Bourbon", écrit le groupe dans un communiqué.

Parmi les actifs en question figure 100% de Greenship Gas, "un shipping trust singapourien propriétaire, directement ou indirectement""d’une flotte de 17 navires, dont 13 en service, dédiés au transport d'éthane, éthylène et hydrocarbures liquides et d’une moyenne d’âge de 3,5 ans" ; "de 100% d’Evergas, société d’exploitation et de commercialisation de services de transport de gaz (www.evergas.net)" ; de "100% de Greenship Gas Manager Pte. Ltd, entité responsable de la gestion du 'shipping trust' Greenship Gas" ; et enfin de "80% de JHW Engineering & Contracting limited. Cette société comprend des activités de design et d’ingénierie de navires, la technologie et le contrôle d’une plateforme de construction de méga-tanks, ainsi que des services d’achats, de contractualisation et de gestion de projets dans les domaines gaziers (www.jhwshanghai.com)".

Coût total d’acquisition de ces sociétés : plus de 320 millions de dollars pour une dette nette au 31 décembre 2015 de 389 millions de dollars. Les financements de navires sont quant à eux "transférés dans le cadre de la transaction", précise Bourbon.

"Bourbon bénéficiera d’un crédit vendeur de 100 M$ sans intérêt pour une durée maximum de trois ans. Il envisage par ailleurs la mise en place d’un crédit relais de 220 M$ d’une durée maximum de trois années. En effet, Bourbon procédera, une fois l’acquisition devenue définitive, à la revente de 80 % de la propriété des navires qu’il aura pris en location coque nue pour un minimum de dix ans. Le prêt relais souscrit lors de l’acquisition serait dès lors remboursé et l’impact sur l’endettement de Bourbon fortement réduit", ajoute le spécialiste des services maritimes à l’offshore pétrolier.

Avec ces changements, le groupe entre ainsi de plain-pied dans le transport du gaz naturel liquéfié (GNL), "un marché attendu en forte croissance". "L’orientation prise par [nos] clients dans la perspective de la transition énergétique qui s’amorce [nous] conduit à rechercher une diversification de [nos] activités pour accompagner ces orientations nouvelles", indique Bourbon. 
Mercredi 30 Mars 2016 - 10:44
Lu 2126 fois




1.Posté par rougaillezandouilles le 30/03/2016 13:43
une tite blague raciste aller c'est bientot le 5

2.Posté par vipère le 30/03/2016 13:48
le premier qui y comprend quelque chose le fait savoir,merci

3.Posté par Eno2016 le 30/03/2016 13:58
Peut-être une bonne chose !
L'avenir nous le dira très vite ...

4.Posté par N'importe quoi ! le 30/03/2016 14:04 (depuis mobile)
Vive les énergies renouvelables, à bas la pollution et les guerres liées au pétrole...

5.Posté par Hugues Neau le 30/03/2016 14:37
...oui mais les 974 ne rêvent que de Dimitri Payet!

6.Posté par Mojito le 30/03/2016 16:39
Ah bon, c'est pas Cohen qui rachète?

7.Posté par GIRONDIN le 30/03/2016 18:09
NOULAFE

8.Posté par kld le 30/03/2016 18:26
aloooooooooooooors, il développe la RUN avec son l'argent ? hein , hein ? ben .

9.Posté par Bertrand le 30/03/2016 20:27
Le profane que je suis ne comprend rien à ce langage , et dire qu'on a tout fait pour le faire partir, il parait qu'il est entrain de liquider ses derniers intérêts sur l'ile.

10.Posté par li le 30/03/2016 21:06
Il vend il reprend il s allège
A moins que ce soit ds le sens contraire
M enfin !
Paraît qu avoir des gaz est signe de bonne santé

11.Posté par kld le 30/03/2016 22:36
l'opus déi et de chateaux vieux ............... internet c'est enrichissant ............. no comment , y faut etre curieux ............

pour les curieux de certains soi disant "bien pensant " qui ont fait leur "fortune" sur l'ile et qui osent parler de développement local .............. une certaine hypocrisie de certains qui "pensent" faire partie des "meilleurs d'entre nous" et se la jouent dans ce qu'"ils" appellent "la haute" dans leurs cocketails et réunions ............. .... iniquité , hypocrisie ............ nothing news , nothing change ..na un jour ou va dire toute sak na pou dit .

12.Posté par jojo le 31/03/2016 07:02
voila un bon poisson d'avril

13.Posté par LEVENEUR Gérard le 31/03/2016 14:00
On voit que personne ne connait vraiment ce CHATEAUVIEUX, il a cassé totalement ce que Monsieur HUGO avait mis en place dans le monde sucrier, à sa prise de fonction à S.B, il a viré tous les travailleurs des Sucreries de Bourbon juste pour le fric pour aller l'investir ailleurs qu'à la Réunion et là on est entrain de parler de cet espèce d'énergumène qui a fermé toutes les usines sucrières de ce groupe S.B, il n'a jamais vécu à la Réunion ce bonhomme, il a juste le nom de son père qui est parti vivre en FRANCE, il parle très mal e créole et parfois ne comprend même pas ce qu'on lui dit en créole, cette personne est un financier et pas plus, il n'a pas d'âme comme avait Monsieur HUGO, il a bousillé le groupe S.B à l'époque et s'en est parti avec tout le fric de cette société l'investir ailleurs qu'à la Réunion, c'est une crapule pour ne pas le dire dès le début...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales