Faits-divers

Jacques Técher dépose son recours contre l'élection du maire de Cilaos


Jacques Técher dépose son recours contre l'élection du maire de Cilaos
Le tribunal administratif a commencé hier son examen des recours en annulation des élections municipales de mars. La première affaire: la protestation déposée par Jacques Técher contre Paul Franco Técher, maire de Cilaos depuis 2001.

Jacques Técher demande l'annulation des élections en invoquant le manque d'éligibilité du maire et d'une de ses colistières. C'est son 81e recours contre Paul Franco Técher qui l'a privé, pour la troisième fois, du poste de maire de la commune.

Le candidat du PLR soulève d'abord l'utilisation d'engins de chantier dans lesquels le maire aurait investi depuis 2006 et qu'il aurait utilisés pour des travaux municipaux. Jacques Técher se base sur un article du code électoral pour expliquer que Paul Franco Técher serait inéligible, en tant qu'"entrepreneur municipal".

Il invoque le même article de loi pour Mireille Maillot, colistière du maire. Cette dernière occupe un poste "de direction", selon lui, au sein de la Civis, un organisme public. L'article interdisant les hauts fonctionnaires territoriaux de se présenter, Mireille Maillot serait également inéligible.

Présente à l'audience, elle a pu se défendre en expliquant qu'elle ne prenait aucun décision, malgré son titre de directrice.

Pour le rapporteur public, il était question de rejeter le recours de Jacques Técher, mais le président du tribunal, Marc-Antoine Aebicher, n'était pas convaincu et le jugement a été mis en délibéré à une quinzaine de jours.
Jeudi 29 Mai 2014 - 10:30
.
Lu 975 fois




1.Posté par polo974 le 29/05/2014 19:25
""" Présente à l'audience, elle a pu se défendre en expliquant qu'elle ne prenait aucun décision, malgré sont titre de directrice. """

donc emploi fictif...

2.Posté par Une directrice qui ne prend pas de décision... le 29/05/2014 23:38 (depuis mobile)
Je connais d'autres collectivités qui emploient des directeurs/trices qui ne prennent aucune décision. Ca serait donc à la mode alors..

3.Posté par La vox populi.com le 30/05/2014 00:25
C'est comme Copé: Président de l'UMP mais qui ne voit rien, ne fait rien mais palpe du pognon.....

4.Posté par Paradis le 30/05/2014 13:02
C'est son statut qui prime, Cilaos fait partie de la civis: Juge et Partie !! donc c'est un emploi de complaisance, voir fictif !!!

5.Posté par nom le 30/05/2014 13:10
comment est elle devenue adjoint d'un maire contre qui elle a tenu des propos à la limite de l'injure lors de la dernière campagne cantonale où elle s"était présentée contre lui?......

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales