Politique

Jacqueline Farreyrol : "Chers professionnels..."

Dans la lettre mensuelle adressée par l'IRT aux professionnels, la nouvelle présidente de l'Ile de La Réunion Tourisme, Jacqueline Farreyrol, dévoile en première page ses ambitions à la tête de la structure. "C'est ensemble que nous allons mettre notre passion au service de notre île pour lui offrir la reconnaissance qu'elle mérite au niveau international", déclare-t-elle. Voici l'intégralité de son texte :


Jacqueline Farreyrol : "Chers professionnels..."
"Chers professionnels

Cette nomination à la présidence de l'Ile de La Réunion Tourisme (IRT) est certes un honneur, une reconnaissance d'un travail accompli mais aussi la possibilité, aujourd'hui, de poursuivre une tâche qui me tient à cœur : porter haut les couleurs de cette île qui m'est si chère.

Après avoir participé au développement du Tourisme au Tampon et à la Plaine des Cafres, je souhaite désormais m'investir dans la promotion de la destination Réunion, une île riche de ses hommes, de sa culture, de sa gastronomie, de son art de vivre, ... une île qui mérite que nous lui donnions désormais les moyens de ses ambitions, tant sur le plan humain que financier.

C'est à cette tâche que nous nous attelons déjà avec les premières propositions de la feuille de route qui sera établie d'ici quelques jours. L'ambition est clairement affichée : accueillir 600.000 touristes d'ici 2015. Cet objectif exaltant, nous nous proposons de l'atteindre en engageant les dépenses nécessaires.
 
Dans un premier temps, un comité d’experts, à la demande de Didier Robert, Président de la Région, travaillera de concert avec l'IRT sur le développement de la stratégie touristique. Une expertise est en effet indispensable pour faire de notre outil le fer de lance du développement, de la promotion et de la commercialisation touristique de La Réunion.

Une nouvelle période faite d'enjeux et d'attentes considérables s’annonce pour ce secteur économique qui représente aujourd’hui environ 2.500 entreprises et 9.000 emplois. Elle sera celle du dialogue et de l'échange, conditions sine qua non d'une politique touristique réussie pour l'ensemble des acteurs du secteur.

Consciente de l'importance de cette mission qui m'a été confiée par les membres du conseil d'administration, je souhaite relever ce défi avec vous, professionnels du tourisme.

Car c'est ensemble que nous allons mettre notre passion au service de notre île pour lui offrir la reconnaissance qu'elle mérite au niveau international.

Avançons en confiance et gagnons la politique, de l'excellence et de la réussite.

Jacqueline FARREYROL
Présidente de l’Ile de La Réunion Tourisme"
Vendredi 25 Juin 2010 - 15:02
Lu 3743 fois




1.Posté par denis le 25/06/2010 15:18
vous deviez faire un audit de l'ex IRT pour voir le gaspillage d'argent et les billets d'avion de ti pierre pendant sa présidence car il semble qu'il a beaucoup voyagé mais rien fait pour le tourisme. Bon courage a vous

2.Posté par valéria le 25/06/2010 15:49
au secours Farreyrol et robert revient vite le bateau coule au Tampon
voir des démissions au sein de la majorité du conseil municipal
la population etles élues n'est pas content avec leur maire Payet Paulet
rien ne va plus au Tampon
Certaint dit que Payet Paulet est comme Tak dictateur ,tout c'est lui qui décide, tout passe par lui , il est fier
MR Robert tu nous manque

3.Posté par échos comiques le 25/06/2010 17:30
Professionnels ? Professionnels ? Souhaitons à Madame Farreyrol davantage de lucidité qu'a ses prédécesseurs qui prenaient l'ensemble de restaurateurs de la Réunion pour des professionnels. Il constituaient d'ailleurs l'avis de bases étiquetté "professionnel" en omettant totalement que les restaurateurs et hôteliers ne sont que des outils d'accueil. Il faut d'abord faire venir les touristes. Et ceci ne peut se faire qu'avec l'appui des vrai professionnels du tourisme : les agents de voyages et les tour operators ! Les campagnes coûteuses et mal ficelées, élaborées par des non professionnels du marketing, ont portées leurs fruits … secs !

4.Posté par ALEXANDRA le 25/06/2010 19:36
Bravo à Mme La Présidente de l' l'IRT.
Elle doit étudier les freins de l'essor touristique réunionnais, elle connaît que ce frein est celui du billet d'avion. Elle doit demander à son équipe de concevoir des concepts, des meilleures propositions qu'auparavant. Elle n'est pas dupe la vieille guépe, elle a du ressort, elle ne parlera pas la langue de bois, elle est intègre, et ses pires detracteurs vont commencer à la connaître.
Elle aime son île et les Réunionnais, que cela se sache; Elle parle anglais alors que d'autres ..... Elle peut, elle veut que la Réunion sorte de son fénoir. Comptez sur elle, elle se dévouera pour faire avancer son île sur le plan touristique, elle en aura les moyens si on ne lui coupe pas ses ailes.

5.Posté par Bitako le 25/06/2010 20:33
post 4 Prénom , Alexandra , nom de famille , Coué , animal fétiche .....le bisounours !

6.Posté par Orphelin de maire le 25/06/2010 20:58
DR et JF mais vous n'êtes plus disponible pour votre ville comme le dit VALERIA la commune et en déroute le speudo maire en poste n'est pas dans la continuité il est manipulé par une DGS qui a pris les reines et qui mène la vie dure aux employés ayant affichés leurs engagements pour vous
Il n'y a plus de vie dans cette collectivité, plus personne ne respire cet air de changement la dictature reprend place et ses acteurs resortent leurs costumes
L'air TAK est bel et bien de retour 2014 il sera là pour reprendre sa place
DR et JF attention les tamponnais reclament des comptes

7.Posté par Va s'y Jacqueline le 25/06/2010 21:17
C'est qui Tourisme, un nouvel habitant du Tampon ou de La Plaine des Cafres? Excusez, je suis habitant du Tampon, peut-être dans un monde parallèle ceci dit, mais Madame Farreyrol, pouvez m'informer de ce que vous avez fait exactement au Tampon et à La Plaine des Cafres ? Si vous parlez de développement c'est donc que l'on a des chiffres avant/après votre passage à ses hautes responsabilités ?
Madame Farreyrol a tant fait pour le Tampon, je lance une pétition pour débaptiser le Théâtre Luc Donat (ère TAK, beurk) en Jacqueline la développeuse, marquant ainsi l'ère Didier, yooo.
Depuis quand Alexandra parler anglais donne la compétence pour gérer un tel établissement avec une telle mission. Je dirais que ne parler qu'anglais d'ailleurs c'est très léger. Ça devient presque schizophrénique, je trouve, ce besoin de reconnaissance à l'international, de toutes nos pontes locales. Des problèmes de confiance en soi ou égo pas assez flattés? Moi je n'ai pas envi de voir débarquer des milliardaires en goguette qui logeront dans des lodges luxueux du parc national des hauts, pendant que le créole devra payer pour regarder la Fournaise pétée. On voit bien que l'UMP à pris le pouvoir ici.
Où sont passées les promesses au fait : le 1 000 000 de touristes avant la fin de l'année, les billets d'avion à 500 euros (foi de Franco), 2010 année du tourisme ? C'est fini les soldes, faut passer à la caisse maintenant, Messieurs dames de l'UMP!!

8.Posté par Cambronne le 26/06/2010 07:21
1.Posté par denis le 25/06/2010 15:18

T'inquiète Denis ils vont faire pire car ils ne seront pas mieux déjà je dirais même que ça risque d'être un véritable carnage , ils n'ont aucune idée aucun programme d'envergure , pour l'instant que du blabla ...

9.Posté par ALEXANDRA le 26/06/2010 08:11
C'est le boulevard des détracteurs qui se pointe à l'horizon.
Quand on critique ainsi c'est parce qu'on est certainement interessé par le Tourisme et ses retombées financières. Donc vous aussi êtes responsables des produits que vous vendez. Avec un peu de recul, regardez vos locaux, votre accueil, vos heures d'ouverture,vos prestations...comparativement à vos prix!!! Vous ne voulez pas vous remettre en cause - "ça l'habitude"...parlez vous plusieurs langues étrangéres? L'anglais est primordial car international. Et pour le tourisme de proximité que faites vous? Vous l'ignorez, vous ne lui accordez pas de tarifs préférentiels alors que vous en faites obligatoirement pour les tours operators, alors que ce tourisme là vous permet de subsister. Facile de critiquer toujours les autres sans se regarder dans la glace.
Vous avez un budget pour vos structures, il en est de même pour une mairie ou autre collectivité. Cherchez plutôt à rejoindre tous ceux et celles qui souhaitent l'essor de notre tourisme réunionnais, il y a un important travail à faire à tous les niveaux, vous y compris. C'est toute une mentalité à changer

10.Posté par jean pierre le 26/06/2010 08:22
Ah le lobbying ! Ces têtes intelligentes de droite comme de gauche depuis 20 ans n'ont pas encore compris que le tourisme c'est pas des réunionnais qui vont dans leurs familles , enseignants baroudeurs qui descendent dans les gites ou hommes d'affaires qui descendent dans les hôtels 4 étoiles à 500 euros !!!!

Le tourisme ce sont des citoyens modestes ou moins modestes qui vont ( comme les Allemands ) à Maurice et y trouvent des hôtels pieds dans l'eau ou presque , moins cher qu'à la réunion ! Alors pourquoi pas chez nous" les équivalent en prix deux étoiles"

Réponse : parce que depuis 30 ans ces hôtels hors de prix ne sont remplis qu'à 65 % ... et que si on construit des deux étoiles en bord de mer il y aura une perte( transfert ) de clientèle dans ces hôtels de riches ...Rien à foutre du développement du tourisme à la réunion ! Si c'est pas ça donnez la réponse svp
Verges a voulu développer du tourisme de riches ...ça on peu toujours attendre !

Maintenant s'il y en a qui pensent qu'un billet à 500 euros avec des chambres à 500 euros ça va marcher , il vont attendre des décennies ...

Il faut bien se faire à l'idée que le but de la majorité des touristes moyens c'est de se faire dorer la pilule au soleil sur une plage au sable blanc avec des palmiste ou cocotiers en arrière plan mais à des prix raisonnables ! c'est ainsi ! La montagne c'est pour agrémenter le séjour ou pour les intellectuels en mal d'aventure comme le volcan .

Un copain qui venait à la réunion pour affaires descendait dans un hôtel à 500 euros simplement parce que sa boite payait ...je luinai dit pourquoi tu viens pas à la réunion en vacances ? il m'a répondu " ici il n'y a pas marqué riche " , je vais dans les Antilles
c'est deux fois moins cher ! le jour ou vous aurez des hôtels deux étoiles on reverra la question ....

11.Posté par boyer le 26/06/2010 08:34
Pour le retour de la navigatrice americaine qui a dematé et appelé les secours comme une débutante, on apprend que la presse etrangere est presente à la Réunion et qu'il y aura une conf de presse sur le port.

Est ce qu'on sait comment l'IRT a saisi et geré cette opportunité?
- des interpretes a disposition?
- des guides pour suggerer des reportages sur nos sites touristiques?
- des guides pour expliquer le développement de la plaisance à la Réunion située sur la route des tourdumondistes qui veulent eviter les pirates du canal de suez?
- Un petit survol helico offert aux cameramen US ?

ou alors l'IRT a continué comme avec ti pierre? cad, rien, nada, zob, zero callebasse

12.Posté par Tcherno-Bill le 26/06/2010 09:41
post 11 Sacré Boyer ! Toi au moins tu n'es pas un polémiste.......débutant !
Toute cette histoire est ( peut-etre ) une combine arrangée par la nouvelle IRT pour faire connaître La Réunion dans le monde entier !
Réfléchis et compares le coût d'une intervention des sauveteurs en mer à celui d'une campagne de pub sur toutes ces télés Américaines....
Maintenant ils en font pas trop pour pas que le coup monté soit trop visible ! ( ha ha ha !)

13.Posté par bouboul974 le 26/06/2010 09:43
Mme Jacqueline Farreyrol dis qu'elle à contribué au développement touristique du Tampon et de la Plaine des Cafres comme référence de sa nomination à la tête de l'IRT FOUTAISE ! comment un touriste qui ne fais que passer sur la Plaine des Cafres et vas faire ses achats sur le littoral ouest fais vivre le tourisme à plaine des cafres, Riens n'est fait pour que le tourisme reste sur les lieux Rien n'est fait pour que les entreprise sur le secteur attire plus de touristes et elle se permet de cité la Plaine des Cafres comme référence elle nous insulte nous qui habitons ce village ce n'est pas possible de tel mensonge! Madame dite donc la Vérité! qu'avez vous fais pour la Plaine des Cafres j'attend votre réponse que Pierrot fasse le messager

14.Posté par Cambronne le 26/06/2010 10:04


le jour ou vous aurez des hôtels deux étoiles on reverra la question

Mais mon cher Jean pierre nous n'avons que ça des hôtels deux étoiles comme vous dites , 80 % des hôtels classé ne méritent pas leur étoiles , car ceci n'est qu'un simple aperçu de hostellerie française chef œuvre en péril , car encore une fois leur contrôle supposé dépend du ministère de l'intérieur vu que l'état jacobin soviétisant préfère tout contrôler mais le fait tellement mal que les dérives et la mafia des marchants de sommeil Thénardiers péi ont manifestement pris le dessus . avec un nombre impressionnant de bunker sans âme avec un service médiocre , faisant que l'on se retrouve avec un parce de petits hôtels soit disant de luxe et de charme ne disposant pas de suffisamment de chambres pour prétendre à obtenir un classement .Ou mieux encore pour les nostalgiques aventureux bucoliques se risqueront dans des structures hôtelières que l'on pourrait définir de confortables sur les plaquettes touristiques pour lesquels les détails dans leur produit font qu'ils ne peuvent prétendre à une quelconque étoiles. vaste merdier dans ce vivier hétéroclite marginal regorgeant aussi de maisons borgnes, louant au mois, ou de pensions saisonnières quand ces derniers se targuent de faire dans le tourisme, le pire ces que des guides touristiques comme le guide du routard osent encore vanter les mérites de ce type d' établissement, remarquez le guide du routard n'est pas une référence .
Il y a longtemps que j'ai réalisé un audit sur cette situation dramatique de l'hostellerie réunionnaise nombre des ces piaules sont insalubres et vétustes, hors de tout contrôle et d'un véritable suivi des autorités préférant fermer les yeux sur la profession . Les vrais problèmes sont surtout sur ces manquements de garantie en matière d'hygiène et de confort est occulté par le fait que tous ces établissements non classés peuvent porter une enseigne avec le titre "hôtel" comme ceux classées.
Mêlant le trouble et une titanesque confusion dans la tête des touristes est donc une arnaque pour la clientèle, notamment étrangère qui a de fortes chances d'être déçue et de faire des amalgames et des comparaisons sur ce que l'on trouve ailleurs et particulièrement dans la zone comme Maurice et Seychelles voir Maldives ou Bali .
Une réglementation devrait certainement s'imposer pour pouvoir distinguer mieux les hôtels de tourisme des autres marchants sommeil Thénardiers .

D’ailleurs c’est un euphémisme de vouloir espérer une refonte des normes hôtelières à la Réunion il faudrait un leitmotiv lorsque déjà sur l’hexagone l’on en parle depuis pas mal d’ années sans que l'on sache comment traiter le problème.
Le classement des hôtels français est complètement vieillot pour ne par dire dépassé par les évènements. ce classement d’étoiles ne correspond plus vraiment aux attentes actuelles d’une clientèle toujours plus exigeante ; d’ailleurs ici pourquoi les choses changeraient elles histoire de modifier en profondeur aux normes de classement provoquerait certainement une levée de boucliers par tout la caste des professionnels Thénardiers , car ceci supposerait des investissements supplémentaires pour une mise aux normes que nos Thénardiers ne sont pas prêts ou pas capables d’assumer et de réaliser encore un sujet tabou surtout ne pas ouvrir la boite de pandore sauf pour les subventions , car les nœuds du problème sont que ces gens connaissent toutes les combines pour obtenir des subventions .

C’est avec toute cette confusion est de mise aux normes qu’ il est question de comprendre à quoi correspondent les étoiles. Lorsque plus du 3/4 des clients d'hôtels pensent qu'il s'agit d'un classement de l'excellence des services, alors qu'il ne s'agit principalement que de normes d'espaces et d'équipement disponible comme téléphone douche ou baignoires surface en m² . Les étoiles sont concurrencées par les enseignes de chaînes qui disposent d'une forte notoriété, mais aussi parfois par les classements internes des réseaux par différents lobbysmes ..

sans être méchant mais 50% des hôtels Réunionnais devraient être fermé pour arnaque sur la marchandise avec une fermeture administrative pour une mise au normes dans le cas contraire ne pas se prévaloir de l'appellation Hôtel mais parc poule ou clapier , comment voulez vous ensuite que les touristes, à qui l'on a fait croire qu'il s'agissait pour eux d'un énorme remise , nous assistons presque désarmés à cette foire sur une surenchère des prix.

15.Posté par Cambronne le 26/06/2010 10:09
11.Posté par boyer le 26/06/2010 08:34

T'inquiète depuis 30 ans que j'observe ces pignoufs ou ces lamontreurs qui savent mieux que tout le monde les attentes des touristes , et comment faire pour que la Réunion puisse enfin rayonner dans la zone avec tous les atouts et aspect que l'ile peu offrir , rien ne va changer et ne comptez pas trop sur ces gens , je viens d'en faire amère expérience pour voir comment ils arrivent à traiter un problème ...
c'est bien qu'une affaire de copains et de coquins ...

16.Posté par ALEXANDRA le 26/06/2010 10:28
y a t il un café agréable à La Plaine des Cafres pour que touristes de proximité ou autres puissent s'arrêter? A part les super marchés, boulangers, ...
Il y a les centres d'hébergements, des petites structures hotelières qui ne sont pas toujours ouvertes, des résidences secondaires, des habitants qui se garent n'importe comment, c'est à chacun de réfléchir pour développer un projet commun au lieu de toujours critiquer.
Qu'est il possible de faire à court, moyen ou long terme? A vous de faire travailler vos neurones pour cibler toutes les opportunités et les mettre en application

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/06/2010 12:33
voilà quelqu'un que l'on place à la tête d'un machin et sauf à avoir un audit, elle n'est pas capable de savoir ce dont il en retourne??

au fait, qui peut faire la synthèse des nombreux rapports d'experts faits pour l'IRT ou l'office de la Réunion?

18.Posté par grangaga le 26/06/2010 13:27
Ankor', un comité d'expert, des études et patati et bla-bla ba, dites plutôt qu'il faut trouver un "cousin" à qui donné la grosse somme qui sera surement débloquée.
A l'heure ou l'on parle du chomaz' qui ne cesses d'augmentés sous Sarko, on envoie des enfants ramassés des mégots sur la plage, dernier en date la Possession. Mais vous n'avez pas HONTE?????
Du simple au plus petit-élus en passant par DR-sarkozi et surtout VOUS de l'IRT, si vous n'ètes mème pas CAPABLE de prévoir un budjet pour créer des POSTES d'agents de nétoyaz' de sites...... soit-disant touristik'.

Mé donn' travay' kréol'....zot y attand' riynk' sa!!!!!

19.Posté par Cambronne le 26/06/2010 14:33
17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/06/2010 12:33

au fait, qui peut faire la synthèse des nombreux rapports d'experts faits pour l'IRT ou l'office de la Réunion?

J'en ai tout un placard à balai depuis 1985 si elle n'est pas au parfum je veux bien me dévouer évidement qu'elle ne s'attend pas aux senteurs de banane, de vanille et de cumin,l encore moins de sucre de canne,l ni de mangue et de tamarin mais plutôt des effluves de mélasse d'une poisseur maligne digne des pires cauchemars.
Remarque vu qu'Hier soir dans des Racines et des ailes "un paradis à préserver" j'ai bien aimé le flagrant délit fiction de braconnage sur les pieds de palmistes rouge non poinçonnés avec l'espèce d'éco garde champêtre jouant les pères la morale , ces gens ont spolié les 2/3 de la Réunion et ils viennent encore en rajouter comme les légendes...

Comme ça en métropole ils seront qu'ils y a des pignoufs payé à rien foutre sauf pour des missions de Brigade Nature de l’Océan Indien d'une lutté intensive contre le braconnage, ainsi qu'une lutte sans merci de l’ONF contre les pestes végétales comme la vigne maronne qui envahissent les écosystèmes, à sauvegarder un endroit unique au monde ! Sauf qu'ils se sont bien garder de parler de leur connerie de mouche bleu qui aura détruit les ruchers de l'ile
Autre spécificité remarquable de cette propagande pour la candidature réunionnaise auprès de l’Unesco , le cœur habité de l’île sans les hommes s'il vous plait . Nous passage dans le cirque de Mafate , au plus près de la nature sans les hommes ... L’endroit est reclus sans les hommes. , voilà comment les pignoufs du Parc National. s affairent sensibiliser la population à l’univers remarquable qui l’entoure, ben mon colon , bientôt ils seront équipé d'un taser dernière gégène au pays des droits de l'Homme ? ....
Pourvu que l'Unesco ne tombe pas dans le piège , la Réunion n'a pas besoin de ce Label soporifique car voilà encore un truc qui ne pourront pas maintenir , voilà l'on préfère dépenser du pognon dans l'inutile plutôt que de miser sur la créativité l'emploi et les hommes ...

20.Posté par bertel le 26/06/2010 14:43
"Dans un premier temps, un comité d’experts, à la demande de Didier Robert, Président de la Région, travaillera de concert avec l'IRT sur le développement de la stratégie touristique. Une expertise est en effet indispensable pour faire de notre outil le fer de lance du développement, de la promotion et de la commercialisation touristique de La Réunion.

Wouarf ! Wouarf ! (c)

u[Dans un premier temps , sans être expert et gratuitement je vous suggère]u :

- de faire avancer... à la baisse... de façon significative mais rapide le prix de la desserte Réunion,
- de faire aménager sur tous les sites touristiques et autres plages de vraies toilettes,
- de faire que de vraies banques puissent pratiquer le change dans toutes les villes et surtout à l'arrivée des avions et des bateaux de croisière,
- de convertir les sommes que vous prévoyez pour vos "comités d'experts" - sic - en emplois verts afin à la fois de nettoyer notre île et de verbaliser les souillons qui la polluent...
- de consacrer les sommes faramineuses en promotion coûteuse ( et mensongère ) à améliorer le sort des employés des hôtels et autres restaurants encore dirigés pour certains par de véritables patrons esclavagistes...
- ....

Bertel de Vacoa

21.Posté par Cambronne le 26/06/2010 15:57
20.Posté par bertel le 26/06/2010 14:43
ça fait 30 ans que je dis la même chose autrement .. lol

22.Posté par Cambronne le 26/06/2010 18:42
20.Posté par bertel le 26/06/2010 14:43
"Dans un premier temps, un comité d’experts, à la demande de Didier Robert, Président de la Région, travaillera de concert avec l'IRT sur le développement de la stratégie touristique. Une expertise est en effet indispensable pour faire de notre outil le fer de lance du développement, de la promotion et de la commercialisation touristique de La Réunion.

S'il s'agit de la même palanqué d'experts qui ont failli à leur devoir depuis 30 ans nous pouvons dire que la Réunion va être sauvé du merdier cosmique , déjà que les embrumés des balkans du parc national des hauts ont réussi par mettre à néant les dernières possibilités de développer un tourisme autrement dans les hauts , l'on en arrive à une situation ubuesque car ils ont voulu protéger la Réunion c'est bien mais qu'ont ils prévu pour résorber le chômage endémique? Qu 'ont ils prévu pour faciliter une meilleur concertation sur les création d'activités touristiques porteuse d'énergie structurante et offrant des emplois durable? Qu'ont ils fait pour que le volcan puisse être la pierre angulaire ou sont les grands aménagements qui pouvaient mettre en avant tous les attraits de ce phénomène naturel unique car vu comment la chose est maintenant gérer par une bande d'incapables spoliant comme s'ils en étaient les unique propriétaires de tous les paysages que la nature et les homme ont patiemment façonnés au fil du temps. qu'ont ils fait ou proposé pour faire en sorte d' arrêter et inverser un processus du volcan autrement , voir comment les collectivités régions ou conseil général ont traité dans l'indifférence déconcertante le sujet sans aucune volonté politique contractuelle innovante et dynamique, associant étroitement la population à une protection de ce patrimoine et une synergie au développement local.
en arrivant sur la plaine des Cafres que trouvons nous , un peu comme le sketch de Coluche "Quel bol !" on peu dire que le touriste lorsqu'il fait 10 000bornes pour venir ici il est méchamment verni à défaut d'être bien servi , - On peu même s'aventurer sans risque à dire qu'il n'aura pas de bol hein.!

Car pour ce qui est question aiguillage faudra attendre la liaison tram train ou le prochain thuriféraire
- le péquin moyen "Rucksack Old shoe two fingers" arrivant en vacances à Gillot sera immédiatement dans le bain surtout s'il vient avec sa femme et son beauf.
Aprés un rapide passage sur zoreil land ou port saint tropez version réunionnaise ... Pas pour le standing ni pour l'esthétique mais pour faire plaisir au beauf qui voulait se jeter une dodo chez loulou avec un macatia !
Alors ensuite ils boiront pas la flotte avec le pastis mais plutôt un rhum arrangé .
ils pourront voir les bateaux qu'étaient serrés. ils s'assiéront à une terrasse du bistrot du cru , on a mange une mixture soit disant cuisine réunionnaise .
Ils pourront dire que se n'est pas le fait d'avoir été ballottés toute la journée dans un avion bétaillère et ensuite la bagnole ou quoi.

- ils seront malades. la femme ira dégobillé sur son paréo fraichement acheté sur le marché de saint Paul . Alors j'vais vous dire; question poisson quand c'est pas frais, déjà à manger c'est pas bon hein le poisson . Mais alors à vomir. Alors après on a tété à la plage de l'ermitage hein c'est peut être la Dodo ou p'têtre bien une insolation
- Alors la plage. Notez l'escroquerie péi d'un côté sur fond de filaos espèce d'arbre avec picots qui fond mal au pieds même sur le sable , de l'autre côté de l'Océan indien avec oursins et coraux ou colombins flottant . Je vous fais le côté sable, du sable, ordinaire hein. Jaune avec des mégots de cigarette et des coraux sans oublier seringues et capotes anglaises hors d'usage .

- L'autoroute pour venir, jusque-là hein ils l'on appelé Tamarin quel idée ,
- Alors ça, les hôtels c'est un truc. J'voudrais pas m'étendre genre bunker favelas, genre pèlerinage saint marie de la mer, personnel sympathique c'est plutôt la direction l'on a l'impression d'être en plein film des misérables avec les Thénardiers dans le premier rôle . C'est un truc qui pue, qui coûte cher, où la direction n'est pas avenante , faisant que pour une raison ou pour urne autre, vous auriez besoin d'un renseignement ils gueuleraient....
- Bon, enfin bref. De l'autre côté, heureusement qu'il y a les marchés . et le surf Notez l'escroquerie : alors au début il y a des vagues. mais même pas nettes hein, voyez, vagues surtout la gauche de saint leu à droite il ya la ferme aux tortues parce qu'à la Réunion ils font de élevage de tortues de mer y a pas idée, ces comme la réglementation à la con pour regarder des baleines , y a qu'à la Réunion que l'on trouve des gens pour réglementer tout et n'importe quoi , mais alors pour trouver un coin pipi , autant aller derrière le cimetière de saint paul sur la tombe du pirate la buse . . .
Encore une escroquerie un caillou avec une tête de mort .
- N'y allez pas pour voir quelque chose y a rien à voir.
- De toute façon y aurait quelque chose c'est interdit tout est interdit même de pisser sur les tombes
- Ensuite ils voudront se casser sur Maurice , y a un vieux grand mon du cru qui viendra leur dire montez donc au piton des neiges même s'il n'y a pas de neige
"Ah mais attendez le soir, le soleil se couche et c'est beau!"
- Bon, alors ils ont attendu.
- Effectivement, le soir, le soleil se couche...
- c'est beau.
- Bon allez, on se casse.
- Non, attendez, le lendemain le soleil se lève aussi.
- Ah. Alors c'est tous les Jours ???
- On a attendu le lendemain.
- Effectivement le soleil se lève.
- C'est très beau.
- Bon allez, on se casse.
ils auraient acheté une carte postale du soleil levant et une au couchant ils auraient économisé un voyage de 10 000bornes

23.Posté par Cambronne le 26/06/2010 18:48
12.Posté par Tcherno-Bill le 26/06/2010 09:41
Excellent ça c'est une attaque nucléaire en règle lol

"Réfléchis et compares le coût d'une intervention des sauveteurs en mer à celui d'une campagne de pub sur toutes ces télés Américaines.... "
demandez à Boyer de réfléchir vous n'y pensez pas cher Tcherno-Bill , surtout qu'il s'efforce d entretenir un anti américanisme primaire , comme moi je me protège de tout ce qui touche le Jacobisme ...

24.Posté par boyer le 26/06/2010 22:12
12.Posté par Tcherno-Bill

au lieu de reflechir, observe la petite americaine: quand elle a le vent dans le nez , elle préfère abattre en cap et gagner en vitesse pour depasser le cap au plus vite.

25.Posté par Vivien DURIEUX le 27/06/2010 01:53
Post 1 « vous deviez faire un audit de l'ex IRT pour voir le gaspillage d'argent et les billets d'avion de ti pierre pendant sa présidence car il semble qu'il a beaucoup voyagé mais rien fait pour le tourisme. Bon courage a vous »
AUDIT à faire tout spécialement sur le Vice Président de l’IRT, Paul CARO et ses hôtels sans charmes comme ces restaurants ,fait sans autorisation de travaux ,sur les domaines maritimes à St-Gilles, où dans « La maison Fruteau aveuglée » LE QUOTIDIEN du 27.03.09, du 10.04.10 où « HUGUETTE BELLO VEUT SAUVER ST GILLES » et « la maison Fruteau » achetée 703.000 € avec l’argent public , selon LE QUOTIDIEN du 30.03.10, pour réaliser soit disant l’office du tourisme à la place de l’ex hôtel-surf de Jeanne FRUTEAU !?
(...)
4/5 des hôtels violant la Loi avec des Permis de Construire souvent Préfectoraux ,comme pour le cas de Jeanne FRUTEAU violant la Loi et étant le seul architecte à avoir l’accord du SDAP, comme LE RAYON-VERT NAUTILE par un PC faussement tacite, donné à PARIS selon LE QUOTIDIEN et les riverains, et violant la Loi, comme le projet réalisé de PARDON-TORCATIS & GOETZ architectes, sans que l’Ordre des Architectes réagisse !?
IDEM pour LE DEMOTEL-HOTEL VICTORIA, avec un PC Préfectoral donné sans accès pompiers et la Préfecture nous refusant le 26.11.09 un PC ,alors que proposant un accès pompier et 60 ch donnant toute sur la mer et à l’abri des alizés !? ¨Prévenant le Sous-préfet que si LE DEMOTEL-HOTEL VICTORIA brûlait, contre qui les familles des victimes se retourneront contre « un Etat en état de faillite, la France » ,« Qui le « VEAUX »bien » selon FILLON, DE GAULLE-VAN DE WALLE & L’OREAL faisant la Une des MEDIAS !?
Alors MERDE le mot de CAMBRONNE à la nouvelle Présidente de l’IRT , faisant parait-il du bénévolat pour sauver son île de la corruption et de la spéculation dont Jeanne FRUTEAU a été victime, Patrick CUZARD qui en est mort pour LE RAYON VERT NAUTILE, et spéculation, perdurant avec 55 hectares, constructibles à TROIS BASSINS hypothéqués, par le Conservatoire du littoral à 250 m d’attitude par Maude FONTENOY , navigatrice bidon faisant un tour à l’envers bidon, REUNION-REUNION sponsorisé par la Royale, par « BAND ZOT TOUT » !?

26.Posté par pauvre dstination le 27/06/2010 07:16
coment veulent ils vendre la reunion alors que l'ensemble de nos sites ne resemblent a rien.?
quelques exemples de sites abandonnés
- la cascade niagara
- le bassin bleu
- l'air de pique nique de la cascade du chien
- la riviere langevin et la cascade jacqueline a l'embouchure
- l'etang du gol
- l'horloge a la plaine des cafres
- le sites des cormorans a st gilles
- les champs de goyaviers du dos d'ane
- le maido
- les différents bassins de riviere non entretenus
- nos différents sentiers a travers touts l'ile
et malheuresement ect ...
les premieres choses a faire sa serait un nettoyage complet de ses sites et de mettre en place une dynamique pour le tourisme local
ils pretentent vendre la réunion a l'exterieur alors qu'ils ne sont meme pas capable d'avoir un socle de tourisme local.surtout que créole y aime alez bate caré le week end.
alors c'est bien beau de vendre la destination Reunion aux zoreils,chinois zarabe,zallemand,zamericain mais faites donc vos preuves sur le tourisme local qui ne demande qu'a dépenser ses euros chérement acquis sur notre territoire.
a bon entendeur SALUT.
MICKAEL PAYET


27.Posté par Tcherno-Bill le 27/06/2010 08:24
post 24 Boyer " dépasser le cap au plus vite " Quel Cap ? Au Cap elle s'y est....arrêtée !

Sur le tourisme , je crois que l'on complique un problème simple ...
Que veut un touriste Lamda ? Du soleil , une plage , quelques larbins dociles pour le servir..
Qui propose ce produit ?
1/ Pas cher mais un peu " frais" : Maroc , Tunisie , Canaries , Espagne
2/ Moyennement cher et tout compris : St Domingue , Cuba , Brésil , Vénézuéla par exemple
éventuellement les Antilles Françaises ( sauf pour le côté larbin docile...)
3/ Plus cher avec soleil plages , de rêve , quantités de larbins miéleux , Maurice , Seychelles
Maldives , Hawaï , StBarth etc..
4/ Cher avec des plages pas terribles et un service......Français ( on est réputés dans le
monde entier pour notre arrogance et notre manque d'amabilité ) La Réunion !
Je rappelle que nous sommes en crise en France , en Europe et.....dans le monde !
En temps de crise , et le marché de l'immobilier pour ceux qui connaissent fonctionne ainsi ,
seuls les produits " Top-Niveau " ou " pas cher " s'en sortent sans trop de casse , le rapport
" qualité prix " de La Réunion sur le terrain du touriste Lamda , qui est malheureusement le plus nombreux , nous est défavorable...
Il es impératif de nous développer sur un créneau différencié qui exploite toutes les richesses
extraordinaires de ce pays , beauté des sites , des gens , diversité incroyable des cuisines ,
des musiques des danses ou des pratiques culto-religieuses....
Ce ne sont pas les bonnes intentions de Mme " RoRomadit " qui accompliront un miracle..

28.Posté par Cambronne le 27/06/2010 09:35
27.Posté par Tcherno-Bill le 27/06/2010 08:24

Vous discutaillez mon cher Tcherno-Bill avec Boyer mais ce type n'est jamais sortir de chez lui il n'a aucune idée de la concurrence féroce et de l'offre que propose les autres destinations surtout le le standing hôtelier de qualité , c'est un peu comme Rama yade qui s'offusquait de voir l'équipe de France dans un 5 ***** comme le Pézula resort , lorsque l'on sait que ce type d'établissement deviendrait presque une banalité commune sur le standard international, il n'y a que la France qui régresse à vouloir tirer vers le bas dans le domaine , lorsque l'on fait un flashback 30 ans en arrière sur l'organisation de la volonté d'un hôtellerie de qualité l'on s'aperçoit manifestement que c'est bien le Cartel de Thénardiers péi qui on joué de leur influence et entretenu un protectorat, pour que les choses reste en état , preuve comment imaginer un instant que le label relais et châteaux a choisi de s'installer sur ile voisine plutôt que sur la Réunion , je vous le donne en mille ! corruption de la mafia locale , les politiques ont préféré spéculer sur les terrains des propriétaires allant avec une volonté incroyable de ruiner et spolier des familles pour modifier les PLU à plusieurs reprises, comme l'ex Maire Pierre Maurice Gaston Heidegger qui voulait faire ses propres projets avec l'argent des autres ressemblant plus à machin entre le pèlerinage de Sarah et Sarcelle sur mer ? D'après vous pourquoi le Prince Maurice et le seul relais et Châteaux de la zone ? Faites donc le calcul capacité d'accueil de nuitée juste pour voir du nombre de 5 étoiles et 4 étoiles sur Maurice et ensuite avec ce que l'on trouve ici ?
J'ai réalisé un rapide calcul Maurice peu accueillir plus de 4800 nuitées entre 5 et 4 étoiles , quand la Réunion se targue avec une arrogance d'en avoir à peine 280 chambres ...ce n'est pas avec une infime quantité de cette envergure que l'on peu espérer rivaliser et sortir la Réunion vers le haut , et encore moins avec les autres offres qui refusent toute évolution sauf si elles sont subventionné avec le pognon des contribuables , d'ailleurs il n'existe aucun contrôle ni aucun suivit lorsque les subventions sont accordé le bénéficiaire n'aura que des factures à fournir , l'on ne regardera même pas la provenance des matériaux ni même la qualité de ces matériaux , pire encore il va bénéficier d'une défiscalisation bidon , cette aberration est une niche fiscale mafieuse ne favorisant en rien la création d'emploi , posez vous donc la question lorsqu'un investisseur à un projet sur Maurice il n'a aucune aide de gouvernement Mauricien , alors pourquoi ici les thénardiers auraient ils besoin d'aides pour réaménager le taudis ?
il y a manifestement quelque chose de pourri dans les mœurs de la gestion de l'hôtellerie réunionnaise , avec un Cartel qui refuse tout changement pour être dans les attentes d'une clientèle exigeante

29.Posté par jiji le 27/06/2010 10:03
Post 26 (M. PAYET)

Vous avez tout dit. Mais si on commence par le commencement, quand est-ce que notre 'comité d'experts" ira "bat'carré" dans les 22 régions de métropole pour aller chercher les idées qui leurs font défaut ?

C'est tellement plus facile pour certains de prendre l'avion que d'emprunter les sentiers et d'aller faire un état des lieux de notre formidable potentiel, puis mettre en place les structures propres à attirer les visiteurs (mais on peut les comprendre dans la mesure où ces sentiers et même les chemins, ressemblent de plus en plus à des ravines).

Finalement en matière de tourisme, la Réunion a toujours été une grande spécialiste de la charrue à l'envers. Si cette attitude ne change pas, on pourra construire tous les hôtels que l'on veut, ce n'est pas demain la veille que vont débarquer les 500 000 touristes attendus.

30.Posté par Va s'y La Réunion le 27/06/2010 23:10
Les touristes qu'ils veulent faire venir ici, moi j'ai pas spécialement envie de les voir. Leur label et leur appréciation ils peuvent se les carrer où je pense. En tout cas les touristes qui veulent soit disant pour notre développement, ils peuvent rester chez eux.Ici on a pas besoin de beauf occidental, pété de tune qu'on s'en tape, coincé du c.l, compatissant, puant en somme sans convictions, sans valeurs que celle du fric et que ne plus pouvoir que payer pour avoir quelques sensations. vos touristes vous pouvez les garder. Moi l'international j'ai pas envie qu'ils débarquent en masse ici me prenne en photo comme si il était au zoo.

31.Posté par lephilconducteur le 28/06/2010 01:45
Ce qui est à la fois étonnant et encourageant, c'est la lucidité de certains posts, qui posent à des degrés divers des diagnostics frappés au coin du bon sens (posts 20, 26, 27, mais aussi à sa manière Cambronne ?)
Quand je rentre à la Réunion, les reproches que je peux faire sont souvent des combinaisons de : sale, peu entretenu, peu pratique (pas tout, pas partout, bien sûr... mais tout de même - et en tant que natif j'ai un regard sans doute plus indulgent que celui d'un touriste)
Donc, comme les maux constatés semblent faire la quasi unanimité, j'espère que les solutions depuis si longtemps attendues vont désormais enfin venir !
Même si pour la baisse des billets, il va falloir attendre l'A380... (pas grave, il y a déjà fort à faire avant ça !)

32.Posté par Cambronne le 28/06/2010 09:21
30.Posté par Va s'y La Réunion le 27/06/2010 23:10
Les touristes qu'ils veulent faire venir ici, moi j'ai pas spécialement envie de les voir. Leur label et leur appréciation ils peuvent se les carrer où je pense. En tout cas les touristes qui veulent soit disant pour notre développement, ils peuvent rester chez eux.Ici on a pas besoin de beauf occidental, pété de tune qu'on s'en tape, coincé du c.l, compatissant, puant en somme sans convictions, sans valeurs que celle du fric et que ne plus pouvoir que payer pour avoir quelques sensations. vos touristes vous pouvez les garder. Moi l'international j'ai pas envie qu'ils débarquent en masse ici me prenne en photo comme si il était au zoo. '
mon cher vas y plus de chômage encore car n'ayez crainte un touriste sauf s'il s'agit d'un voyeur comme ces gens qui s'arrête pour filmer un accidenté au bord de la route , ne viendra pas prendre en photo votre (...) ... pas suffisamment porteuse la photo en souvenir il viendra chercher des émotions de l'authentique et surtout du calme, sauf que pour le calme dans les hôtels Réunionnais ils devra faire preuve de courage et d'abnégation, car la plupart sont mal insonorisé ou sont dans des lotissements avec bruit de moto pétaradante et ambiance musicale du cru sans compter les chiens hurlant toutes les nuits et les scène de ménage des bourgeoises , y a pas idée il n'y a qu'à la Réunion que l'on trouve des hôtels dans des lotissements , comme ambiance bucolique y a pas mieux ...sauf que dans les prospectus rien ne mentionne la situation géographique de l'hôtel ...
je voudrais pas être extrémiste dans mes propos mais faut croire que nos thénardiers semble se satisfaire de leur étrons , pourtant la Réunion a le potentiel pour accueillir une offre touristique inhérent avec un patrimoine culturel et environnemental riche et varié, ainsi que ses capacités pour voir l'avenir autrement sauf que le problème est toujours politique tant que les politiques se mêleront d'une activité sans ouvrir les sites propices aux attente rien de fonctionnera A ces faiblesses s'ajoute le problème majeur et récurrent d'une incompétence notoire depuis 30 ans cette problématique explique en large partie l'enlisement de ce secteur d'activité les mauvais choix dans les mauvaises directions . En premier lieu, la limitation de l'offre ne permet pas à l'île de la Réunion de profiter dans les meilleures conditions de son potentiel "tourisme" faisant que de nombreuses pistes restent encore inexploité .

Car si l'on observe , le manque d'imagination criant sur les filières de tourisme elles doivent impérativement se professionnaliser pour répondre aux attentes et à la demande tant qualitative que quantitative d'une clientèle exigeante, ce qui suppose une intensification sur une formation des langues étrangères dans le secteur de l'hôtellerie et la promotion d'une offre de qualité avec une meilleurs hôtellerie de haut gamme et offrir la possibilité d'accès à des grandes chaînes internationales de l'hôtellerie, car ces dernières demeurent totalement absentes dans le paysage .
Ce besoin est progressivement reconnu et intégré par les différents partenaires de l'île. De même, certaines formes de tourisme, pratiquement inexistantes tourisme d'affaires à l'état embryonnaire , séminaires, tourisme religieux - visite des églises-, tourisme archéologique –circuit des sites géologiques, pourraient être utilement développées.
Et enfin, lorsque l'on constate le comportement arrogant des professionnels du tourisme ces derniers doivent se remettre en question et poursuivre quelques efforts supplémentaires entrepris pour parvenir à un étalement, déjà notable, sur le manque de participation , nombreuses représentations " expositions foires" hors saison comme le manque d'imagination à la conquête de nouveaux marchés, ils préfèrent s'endormir sous les résurgences des Tamarins avec des causes liées à ces mauvaises mentalités, que c'est aux touristes de s'adapter et non l'inverse .Faut pas chercher à comprendre... Ils ont l'habitude de se cantonner à cette forme de tradition, sur un manque flagrant de réactivité rien que par l'étalement de la saison peut être attribué en partie à l'absence ou à la faiblesse de structures d'accompagnement du tourisme, manque établissements culturels ou de loisirs, mauvais service des transports en commun ne desservant pas les lieux , réseaux modernes de transports lorsqu'ils faut attendre 1 h00 un bus trop long ,… susceptibles de retenir les visiteurs pour de longues durées.
De plus, le produit touristique Réunion est en concurrence avec de multiples destinations qui, elles sont dotées d'un meilleur rapport qualité prix, deviennent de plus en plus attractives et accessibles grâce à Internet. l'intérêt touristique pour la destination et toujours méconnu,malgré des millions d'euros jetés par les fenêtres une mauvaise communication mal orienté , n'a fait accentuer le carnage .
Enfin, l'image globale de la destination Réunion , particulièrement mise à mal cette année, et les mouvements sociaux dans différents domaine , ont pu avoir un impact négatif sur la fréquentation touristique sur la propagande dans l'excès d'une médiatisation outrancière et mensongère de la vilaine femelle moustique .
Pour un certain nombre d'aspects, entre ces gaspillages et mauvais choix ... j'aurais envie de dire que la situation de l'ile de la Réunion n'est pas très différente de celle de la France, elle n'en est qu'une triste caricature, qui en présente les défauts au grand jour. La différence étant que la Réunion , ses effets en sont plus graves avec des mentalités tordues ,son chômage endémique car insulaires et bien bien plus mis à découverts de cette hypocrisie somnolente purement Française de se targuer d'être la première destination touristique au monde en nombre de touriste .

33.Posté par Tcherno-Bill le 28/06/2010 09:57
J'entends notre brave Jacqueline ce matin sur une radio locale raconter comment ayant vu un
" jeune " à St Leu jeter un papier gras à terre , elle a bondi de sa voiture pour lui dire " ce n'est pas bien de faire ça ! " ( ce qui est parfaitement exact ) ce à quoi le jeune a répliqué " ki sa ou i lé pou di a moin kosa mi doi fé ! " ce qui prouvent que beaucoup de " Djeuns " ne connaissent pas " Mon île " qui est pourtant aussi la leur , quoi qu'en disent les gricheux...
Plaisanterie mise à part , elle croit quoi Mme Roromadit ? St Domingue , Cuba , même Maurice , c'est propre ?...Jamais ! Ce qui est propre , ce sont les plages privées devant les hotels , ou sont parqués les touristes qui , pour leur grande majorité n'iront pas mettre les pieds à l'extérieur ! Et pendant ce temps , la population locale s'entasse sur 100 Mètres de
plage , alors que vous voyez après la " barrière " 5 pelés perdus sur des Km de plage déserte et propre ! Allez voir la plage du Morne à Maurice un WE et vous constaterez !
Voila où mène le tourisme " industriel " !
Une offre différenciée , faisant de La Réunion une exception en matière de Qualité globale , à commencer par la propreté , est un axe pertinent , certes , qu'attend donc DR pour déployer les 10000 emplois verts promis? Que le nombre de chômeurs atteigne 150 000 ?


34.Posté par kersauson de (P.) le 28/06/2010 10:52
j'appuie D ROBERT , je soutiens donc Jacqueline

mais il faut arreter de rever
JAMAIS la Reunion n'attirera des touristes-plages
OU sont les plages fréquentables ici ?
la seule qui pourrait (sable blanc ) est pleine de résidus de corails, et meme s'ils étaient enfouis, ON ne peut aller dans l'eau sans se couper ou glisser
ALORS le bain avec des chaussures pffff

A partir de là , pourquoi construire des 4, 5 etoiles au bord de l'eau !

Quant à la saleté des plages .. hemmm
Ici c'est un tourisme des hauts, rando volcans , avec des touristes qui vont chez des amis , ou familles , ou des gites adaptés, propres pas chers !

ARRETEZ rever !
en plus les couts ici sont forcement plus élevés car EURO
la REUNION est le pays le plus cher d'Afrique !

alors les touristes vont , naturellement, à Moriss, Seychelles !

Bonne chance Jacqueline


35.Posté par jean RIGOL le 28/06/2010 11:02
OTé CAMBRONNE

juste un mot :
"M---e" !

36.Posté par Grand Zoreil du SUD le 28/06/2010 11:27
600.000 touristes d'ici 2015 !! quelle rigolade, il faudra que tous ces gens soient bien fournis en fric!Vu le prix d'un billet d'avion,nous ne sommes pas pres d'arriver a un tourisme de masse ;mais peutetre que Madame la Presidente vise les touristes d'une classe superieure . Magine une petite famille ,couple +2enfants! Impossible pour ces gens de connaitre notre belle Reunion ,autrement qu'en reve Aplus forte raison s'ils ont des revenus modestes. Alors Madame,demandez
donc a nos "tres cheres" compagnies aeriennes de revoir serieusement leurs tarifs a la baisse! Seulement a ces conditions ,les 600.000 touristes seront la!ETt peut etre plus.Cordialement.

37.Posté par Cambronne le 28/06/2010 11:59
35.Posté par jean RIGOL le 28/06/2010 11:02
OTé CAMBRONNE

juste un mot :
"M---e" !

Celui qui vit par l’épée finit toujours par la recevoir dans le cul.


dans le western spaghetti " My Name is Nobody" j'aime particulièrement la scène ou le nom de Jack Beauregard va affronter à lui tout seul la « Horde sauvage », pour « entrer dans les livres d'Histoire ». surtout lorsque qu'il est question de la fable du poussin, de la vache et du coyote de Personne
« Ceux qui te mettent dans la merde ne le font pas toujours pour ton malheur, ceux qui t’en sortent ne le font pas toujours pour ton bonheur, alors quand tu es dans la merde, tais-toi ! » car Il est souvent plus difficile de terminer plutôt que de commencer.

Plus poliment dans le politiquement correct je n'ai pas osé l'adjoindre en touche finale mais que ça ne tienne il est toujours temps de le mettre dans le dernier Carré ...

38.Posté par Cambronne le 28/06/2010 12:02
34.Posté par kersauson de (P.) le 28/06/2010 10:52

Kersauson j'adore votre esprit logique surtout pour la manière synthétique de l'approche , autant que les amoureux de la montagne visite les volcans d'Auvergne ou les montagnes du Juras ils en auront pour leur argent plutôt que venir ici ?

39.Posté par Cambronne le 28/06/2010 15:02
36.Posté par Grand Zoreil du SUD le 28/06/2010 11:27

Hawaï 3 millions de touristes par an
Maurice 1 millions
Vietnam 2 millions
Bali 4 millions
et la réunion est heureuse de ces 300 000 espère franchir la barre des 600000 depuis 20 ans ..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales