Politique

JP Virapoullé : “Le génération Vergès – Virapoullé doit passer le relais”

Le sénateur regrette “l’absence de pensée politique aujourd’hui à La Réunion”. Jean-Paul Virapoullé ne cesse de répéter qu’il faut plus “que de grands projets pour un développement cohérent à et à long terme. Pour y parvenir, la nouvelle génération d’élus doit d’abord poser les bases de la discussion”.


JP Virapoullé : “Le génération Vergès – Virapoullé doit passer le relais”
Jean-Paul Virapoullé a réuni hier dans un hôtel de Saint-Paul, une quarantaine de personnes (une cinquantaine y étaient invitées) de tous horizons pour mettre en place une réflexion globale sur le développement de La Réunion.

C’est le cadre choisi par le parlementaire, pour “entrer en lice” dans un débat politique assez pauvre à ce jour, et ce à quelques mois du renouvellement des membres du Conseil régional. “Ce n’était pas une réunion pour savoir qui sera sur la liste ou qui sera tête de liste”, a précisé d’emblée JPV.

“Nous souhaitons avec un ensemble de personnalités politiques et de la société civile, poser le cadre d’une discussion pour la définition d’une pensée politique à La Réunion. Il n’y a plus de courants de pensée dans notre département”.

Hier à Saint-Paul, les participants ont défini plusieurs ateliers de travail : les priorités créatrices de richesses ; la formation, l’orientation et la formation ; la gouvernance… Sur ce dernier point, Jean-Paul Virapoullé dit “qu’il ne faut pas se tromper de débat et d’outils pour asseoir le développement économique et social de l’île”.

Ce serait le cas pour l’autonomie. “L’autonomie est aux institutions, ce que la machine à vapeur, est au train. Nous sommes depuis longtemps à l’ère du TGV”. Sans les nommer, le sénateur critique bien sûr la politique et les projets de Paul Vergès, président de la Région Réunion.

“C’est un fait, la génération Vergès – Virapoullé doit passer le relais”. Paul Vergès a dit la même chose au congrès organisé à l’occasion des 50 ans du PCR. “Place aux jeunes !”. A l’issue de ce rendez-vous, Elie Hoarau, 70 ans, a été reconduit au poste de secrétaire général et a été élu député européen.

Mais, ce n’est pas pour cette raison que Jean-Paul Virapoullé voue “une grande admiration à Paul Vergès. Même si je ne suis pas d’accord avec sa politique, le président de la Région a une vision politique pour La Réunion”.

C’est sans doute pour cela que le parlementaire, avec ses partenaires répartis dans les différents ateliers, s’est transformé en opticien. Car, il veut “fabriquer une longue vue” pour que la “Relève” ait une meilleure perception et définition, du développement de l’île.

En particulier, les élus de droite, surtout à ceux qui ont retrouvé il y a quelques semaines seulement, son numéro de téléphone…

Dimanche 9 Août 2009 - 14:31
Jismy Ramoudou
Lu 1481 fois




1.Posté par ludovic leste le 09/08/2009 16:01
Ayant pris connaissance du com de presse si dessus, je me demande si cela est un rêve ou encore une arnaque? Ont 'ils compris enfin l'utilité d'avoir un débat d'idée, qui leurs permettrais de dégager un vrai projet pour la Réunion de demain. vont t'ils vraiment cesser leurs fausses oppositions sans proposition?
Car le coup du prince ( machiavel) sa ne marche plus!

2.Posté par Cambronne le 09/08/2009 16:17
je lui répondrais bien quelque chose de ma composition dans le genre

“Ce n’était pas une réunion pour savoir qui sera sur la liste ou qui sera tête de liste”,
N'empêche qu'il aimerait bien favorisé son poulain opportuniste de saint louis Thierry Sam-Chit-Chong des gens qui n'ont jamais rien fait de remarquable pour l'avenir de la Réunion , et vous savez pourquoi
Non ?
simplement parce qu'ils n'ont aucun projets pour un véritable plan de relance des projets centraux valorisants avec leurs logiques propre déclinant une série d’opérations précises en synergie directe ou indirecte avec l'avenir de la Réunion pour les Réunionnais et non pour mieux se remplir les poches entre caste club de copains coquins ...

Cet éternel débat atteint son paroxysme depuis de nombreuses années quand un Sénateur a l'impression d'avoir réalisé des choses remarquables mais il devrait s'inspirer

Des pas sur le sable
Du poète brésilien Ademar De Barros

Il devrait un peu regarder en arrière et revoir qu’à chaque
scène de sa vie, qu'il y avait bien deux paires de traces sur le sable:
L’une était les sienne, l’autre était celle du Seigneur.


Car ce qu'il y a de remarquable avec l'arrogance l'ego surdimensionné de ces « évangéliques » de la politique fiction réunionnaise ils ont tendance d'être victime de la maladie d'alhzeimer car les jours où ils n'ont vu qu’une seule trace de pas sur le sable, ces jours d’épreuves et de souffrances, eh bien:
c’était nous qui supportions leurs conneries de nos seigneurs et barons péi .

J'ai beau beau m'évertuer à chercher en long, en large et en travers ce que ces gens ont pu faire de remarquable et d'admirable pour le bonheur de la Réunion mais malheureusement je ne trouve rien ils se sont servi d'abord ils ont usé et abusé du pouvoir avec leur guerre des chefs sans aucun respect démocratique souvent par la tricherie et les jeux de dupes que dire de plus car en agissant ainsi ils participent à la marginalisation et la stigmatisation d'entretenir l'assistanat des DOM TOM suffit comment les écarts d équipements avec même le plus petit département français , ce n'est pas la jeunesse d'un homme qui changera les choses sur la volonté réelle de faire ...

Qu'ont ils fait alors de si remarquable pour qu'ils puissent dans une langue de bois traditionaliste venir ici se prévaloir d'être des seigneurs pour juger sans peur et sans reproche ? Qu'ont ils fait de si remarquable ? je ne distingue que souffrance,des messages de détresse, de vie et de mort rien que pour la moitié de la population qui reste dans une précarité absolu . ....

Faudrait vraiment revenir avant l'horreur de 1793 pour comprendre le mal des Jacobins




3.Posté par JJG le 09/08/2009 16:18
Forcé de constater que le renouveau n'est pas d'actualité, en tout les cas certain regarde déjà le calendrier et compte le jour les régionnnnnnnale les cantonnnnnnnnale dans la foulllllllllé etc....
Mais au delas de tout cela les jeunes ont il une place a se faire a prendre ou à prétendre
Tractation, éviction, fédération.... bref
Défendre des valeurs voila votre mission .... etre au service la population ou toute la population....
faire vivre une vrai démocratie .....faire de votre mandat une référence ... positive entre projets, t projection....
Aussi travailler avec la jeunesssssse en respectant les ainés

....... Alors à la réflexion

4.Posté par FRANCO le 09/08/2009 16:32
Stop aux diplodocus de la politique
Les deux diplodocus de la politique réunionnaise JPV et PV, qui depuis des décennies, n’ont en rien, ni l’un ni l’autre, contribué au développement de la Réunion, mais simplement veillé au devenir de leurs familles et de leurs partisans à un moindre niveau.
Pour que les Réunionnais comprennent bien l’inefficacité totale de ces deux « grands » politiciens en matière de développement économique pour notre île, il suffit d’aller sur internet voir une autre région ultra périphérique européenne pour le comprendre et s’en convaincre : les Canaries.
Archipel de 7 500 km2, 3 fois la Réunion, regroupant 7 îles atlantiques au large du Maroc, avec une population de 2 millions d’habitants, les canaries accueillent 9 200 000 touristes par an, soit plus de 4 touristes par habitant. Grande Canarie, île de 1 560 km2 avec ses 802 000 habitants accueille chaque année près de 3 millions de touristes, soit près de 4 touristes par habitant. Lanzarotte, île de 850 km2 et 130 000 habitants voit son aéroport accueillir 5 600 000 passagers par an. Incroyable mais vrai par rapport aux 500 000 passagers entre la France et la Réunion !!!!
Oublions pour l’avenir économique de l’île le sympathique ex-député et sénateur, pêcheur familial de légines et ses agitations présentes. Interrogeons nous plutôt sur Paul Vergès, ex-député national, ex-député européen, ex-sénateur. S’il avait été le si grand politicien que ses courtisans alimentaires encensent, pourquoi n’a-t-il pas développé le tourisme vers notre île pour qu’elle puisse, comme aux Canaries, accueillir, non pas 4 touristes par habitant soit 3 millions de touristes par an, trop ambitieux et illusoire, mais au moins 1 touriste par habitant, soit 800 000 touristes, ou mieux encore 2 touristes par an, soit 1 600 000 touristes ? Peut-on penser que les seules incompétences avérées de Mme Jocelyne Lauret ou M. Pierre Vergès peuvent expliquer ce pitoyable fiasco économique envers notre île et son extraordinaire potentiel naturel climatique, touristique, humain verrouillée par les rentes de situation des billets d’avion exorbitants ?
Ne convient-il pas plutôt de comprendre que nos politiques, de droite comme de gauche, ont préféré maintenir par le biais des fonds publics français et européens les Réunionnais sous leur coupe politicienne et celle économique des rentes de situation de leurs « amis de la Réunion d’en Haut » au lieu de leur permettre par leur travail et leurs compétences de contribuer à leur propre développement, à celui de leurs familles et de leur île ?
Il est de plus en plus évident que la Réunion a besoin d’un radical changement mais qui ne passera assurément pas par nos crocodiles antédiluviens.

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/08/2009 16:37
non seulement, la génération vergès/virapoullé doit passer le relais, mais les dynasties aussi..n'en déplaise..

6.Posté par Jeff le 09/08/2009 17:32
Tu n'es pas juste Franco, Vergès nous a mis un grand homme à la tête du tourisme réunionnais, cherche un peu! lol

Trêve de plaisanterie, il faut quand même saluer la déclaration de Monsieur Virapoulé, c'est l'aveu même de l'incompétence des individus au pouvoir à la Réunion.

Note : il va tirer à boulets rouges sur Vergès qui est de sa génération.

Il est urgent de lancer un vrai débat non partisan Gaute-Droiche, y'en a marre, une vision d'avenir semble uregente et l'imagination n'est pas au pouvoir aujourd'hui.

Note : Antoine qu'as-tu contre les pêcheurs de légine, en plus il est toubib Vira?

7.Posté par stop ou encore le 09/08/2009 17:36
avant de se prononcer sur la portée d'une telle "petite phrase" politicienne, comme il y existe tant d'autres, il serait intéressant de savoir qui ont été ces 40 et quelques personnes participantes au débat. Juste pour voir de quelles générations il s'agit et s'il faut donner un crédit à ces propos. Alors, des noms, des noms....

8.Posté par nelly leperlier le 09/08/2009 18:06
bonjour à tous
je voulais en voyant le titre de l'article laisser un com, j'étais persuadée qu'il fallait le faire . mais franco en lisant ce que vous avez écrit g changé d'avis . vous avez tout dire cela se passe de commentaire. je vous tire ma révérence mr !

9.Posté par alain BLED le 09/08/2009 18:30
Passer le relais....à Pierre V. et à Jean-Marie V. ?????

10.Posté par kiki le 09/08/2009 20:03
Est-ce que JP Virapoullé se prépare ses sénatoriales ?
Dans tous les partis, il faut laisser la place à de nouveaux arrivants. Ceux qui ont fait leur fond de commerce en s'installant dans la politique, doivent faire le bilan de leurs nombreuses, très nombreuses années politiciennes.
Quand des hommes ou femmes, n'ont jamais eu de leur vie un bulletin de salaire, mais que des indemnités d'élus, ils se sont perdus en route, perdu de vue leur concitoyens et perdu de vue se pourquoi ils ont été élus.
Messieurs-dames allez profiter de votre retraite et de vos nombreux avantages liés à vos fonctions et redescendez du nuage où vous ont placé vos concitoyens.
Les français sont de plus en plus instruits et devinent sans problème pourquoi vous les cajolez tant au moment des élections.
Les grands électeurs sont éclairés également.

11.Posté par Fabrice PAYET le 09/08/2009 21:00
Avons quand même que Messieurs Virapoullé et Vergès ont construit l'île que nous connaissons aujourd'hui..... et malheureseument il est fort dommage que M VERGES soit le seul visionnaire de l'île et que ce soit le seul à avoir eu une "certaine idée de La Réunion"...

N'en déplaise à tous les posts... ne regardons pas que le mauvais
à nous maintenant d'impulser une nouvelle politique aprés ces messieurs

12.Posté par Fabrice PAYET le 09/08/2009 21:04
Ne convient-il pas plutôt de comprendre que nos politiques, de droite comme de gauche, ont préféré maintenir par le biais des fonds publics français et européens les Réunionnais sous leur coupe politicienne et celle économique des rentes de situation de leurs « amis de la Réunion d’en Haut » au lieu de leur permettre par leur travail et leurs compétences de contribuer à leur propre développement, à celui de leurs familles et de leur île ?
Il est de plus en plus évident que la Réunion a besoin d’un radical changement mais qui ne passera assurément pas par nos crocodiles antédiluviens.


M FRANCO je désapprouve certaines de vos interventions NEANMOINS celle vos dires ici sont vrai et je suis en accord avec eux.
avouons quand même qu'il n'y a aucune alternative, aujourd'hui, pour remplacer ces diplodocus
et que La Relève qui arrive compte reproduire ce que ses pairs leurs leguent

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/08/2009 21:12
Histoire différente, développement économique "historique" post "robinet des finances européennes différentes", localisation géographique différente, démographie différente, peuplement différent...bref, au delà de l'appartenance à l'Europe et le caractère insulaire, la Réunion et les Canaries n'ont rien à voir...

Cette comparaison n'a donc aucun sens.

14.Posté par momo le 09/08/2009 21:25
Mrs JPV et compagnie sont à un tournant historique car voyant la complicité de ML Penchard et F Vergès ...la droite est aux abois....Paris ne tient pas compte de leurs avis.
L'UMP Reunion avec ses satellites Objectif Réunion et la réleve veulent tromper les Réunionnais avec leurs promesses.....ce sont les mêmes hommes qui culument tous les mandats avec des gros avantages......l'homme qui tient les finances de la droite est le même depuis plus de 35 ans.....il faudrait enfin mettre un peu d'ordre et de transparence pour être credible.
Au tampon TAK revient sur le terrain et devant le mecontentement grandissante des tamponnais ....le maire à quelques soucis surtout avec des adjoints qui dorment.....vive la democratie concernant le nouveau plan de circulation de la ville du tampon.

15.Posté par ramses 2 le 09/08/2009 21:47
Vira et Vergès même combat. Suivez moi pour la gloire de mon fils : Pierre et Jean-Marie !!!

Depuis plus de 30 ans qu'ils sont au pouvoir voici ce que nous retenons :

1- 52 % de la population réunionnaise vit au dessus du seuil de pauvreté

2- De plus en plus de jeunes réunionnais sont diplomés mais la préférence réunionnaise n'a jamais
dépassé la stade des bonnes paroles...toujours une virgule de moins sur le CV du réunionnais!!
A qui profite ce crime....!!!!!

3- De plus en plus de formations qui ne débouchent à rien

4- De plus en plus de millions engloutis dans de grands projets sans que pour autant le sentiment de bien être des réunionnais ne soit amélioré durablement

Profitons des régionales et des sénatoriales pour passer un bon coup de balai sur ces deux zozos !!!

16.Posté par cafin le 09/08/2009 22:27
a écouter franco na point un homme réunionnais lé bon . ni verges ,ni benard, ni virapoullé, ni hamilcaro, ni fruteau, ni victoria ,ni fontaine , ni robert personne lé pa bon. goyave peï lé bon antoine franco lé bon. y fo un jour ou dit au réunionnais pourquoi ou lé venu à la réunion surtout amasse pa zote menteur comme ou lé en train de faire en ce moment.

17.Posté par Laurent le 09/08/2009 23:16
Monsieur Franco, vous etes bien injuste vous qui n'avez rien construit. A part quelques coups d'épées dans l'eau, le bilan de votre action militante est bien maigre.
Avouez quand même que Jean-Paul Virapoullé fut le grand architecte de nos institutions :
lutte contre l'assemblée unique et sécurisation du statut de département, rédaction de l'article199 alinea 2 du traité de maastricht qui permet d'adapter au bénéfice de la Réunion (des canaries et de madère) les dispositions applicables au reste de l'Europe.
J'ajoutte qu'il est le père de la défiscalisation (loi pons), qui a bousté l'économie de notre pays depuis de nombreuses années.
Quant à votre comparaison entre la Réunion située au beau milieu de l'océan Indien entouré d'un océan de Misère et les canaries, situées à quelques encablures du continent européen, elle me parait bien hors sujet.
Continuez à vous faire plaisir et à vous faire mousser....


18.Posté par Zoiro le 09/08/2009 23:25 (depuis mobile)
Oui monsieur Franco post 4. En fait, etuez vous dans notre ile dans les annees 60-70-81? Si cela n'etait pas le cas, je vais juste vous donner quelques pistes de reflexion, si vous me le permettez: Misere, pauvrete, catastrophes sociale sanitaire, statuquo politique, censure, interdictions culturelles, chasse aux sorcieres, meutres, criminalite, taux de mortalite infantile, esperance de vie...J'espere que ces qq mots cles vous aideront a enrichir vos connaissances deja consequentes sans aucun doute. Luniversite de la reunion detient qq tresors et jencourage tous les lecteurs a sy rendre de tps en tps. Pour ce qui me concerne, jy vais souvent mais surtout: j'ai vecu cette epoque! Revenez en arriere si vous voulez mais faites le tout seul. Entre temps, la Reunion avance. Concernant le tourisme, mettez une bm a cote dune 4L, vous choisirez la 4L pour vos vacances? Les touristes preferent nos cousins pour lheure, mais je peux vous assurer que ka roue tourne assurement et que nos cousins le payent tres chers dans leur chairs. A la Reunion, cest la culture qui a reveille les consciences des annees 70-80. Nous sommes en 2009, et je parie que ce sera la culture authentique reunionnaise qui jouera encore son role de catalyseur. On parie? Respectueusement.

19.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/08/2009 00:31
Le seul hic, c'est que la transition attendue par beaucoup, ne pourra pas se faire tant que la situation sociale catastrophique de la Réunion perdurera.

Aussi, on aura beau changer de catégorie d'hommes et de femmes politiques, les problèmes à gérer (dire régler ou solutionner étant illusoires) du quotidien, seront les mêmes, les moyens pour le faire seront toujours autant inefficaces que coûteux (car certains problèmes insolubles par nature).

Aussi changer la classe politique permettra t il réellement de faire quoi ? peu de choses en plus par rapport à la situation existante, sinon une amélioration marginale de l'image du politique..ce qui me fait dire que changer l'emballage et l'habillage ne mènera à rien, quand bien même une ligne directrice se dégagerait du rassemblement de certaines composantes de la classe politique actuelle, aspirants dociles et reconnaissants envers les vieux de la vieille compris.

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/08/2009 00:42
une liste suprise, de jeunes qui n'en veulent pour leur île, devrait se constituer pour faire la nique aux vieux briscards et leurs jouets téléguidés (tva,...).

21.Posté par Lorant le 10/08/2009 07:56
Franco devrait plutôt comparer la situation de La Réunion avec celle de la Martinique ou de la Guadeloupe plutôt que les Canaries. On verrait alors que la politique menée dans l'île par nos élus a quand même eu des répercussions autrement plus positives qu'aux Antilles.
Qu'a fait Franco? Pas suffisamment en tout cas pour convaincre des électeurs lorsqu'il s'est présenté ou a soutenu un candidat...

22.Posté par papapio le 10/08/2009 08:50
Les courants de pensées, ils sont dans les Associations, plus vraiment chez les Politiques. La plupart suivent les vagues au lieu de les initier et quand il n'est plus possible de les ignorer...

La Claivoyance imposerait un vrai audit sur toutes les Vitrines Publiques dans lesquelles on continu à rémunérer les Employers, alors qu'il n'y a plus rien à Vendre... Les 52% de la Population en dessous du seuil de pauvreté, le savent bien quand "Enqueteurs Sociaux" leur répondent qu'ils ne peuvent faire pour eux, ou que les quelques Denrées distribuées sont largement dépassées en date de consommation...
Quel crédit accorder à ceux qui tournent les yeux pour ne pas voir la misère et volerait sur le dos s'ils le pouvaient...

*M. VIRAPOULE, avez vous un point de Vue sur la Place de l'homme et du Père dans la Société Réunionnaise ?
*Que pensez vous des arguments qui justifient les Devises perçues, le massacre des Pères qui en découle ? Ne pense vous pas qu'il faut d'urgence assainir la situation ? Libérer les Otages ?
*Votre point de vue sur le Double Emploi d'une Région et Conseil Général Cumunlés ?
*Pensez vous vraiment que la population ait les moyens de telles infrastructures ?

23.Posté par Cambronne le 10/08/2009 09:42
21. Posté par Lorant le 10/08/2009 07:56
Franco devrait plutôt comparer la situation de La Réunion avec celle de la Martinique ou de la Guadeloupe plutôt que les Canaries. On verrait alors que la politique menée dans l'île par nos élus a quand même eu des répercussions autrement plus positives qu'aux Antilles.
Qu'a fait Franco? Pas suffisamment en tout cas pour convaincre des électeurs lorsqu'il s'est présenté ou a soutenu un candidat...

Encore une lumière c'est un ignorant qui gagne à être connu ce lorant , voilà quelqu'un qui vient ici en oubliant que Zinfos 974 peut être lu sur la toile de toutes horizons de la planète .. voilà comment des gens ici s imagine que ce rocher volcanique puisse être le nombril du monde, pour refuser d'admettre que les autres sans l'assistance outrancière de la sainte mère providence Jacobine cette ile peut elle encore se développer...
Quand des gens arrivent encore à vénérer des Virapoullé et autres incompétents notoire qui n'ont fait que spolier les réunionnais force de constater les carences et incapacité pour ne pas dire l'incompétence crasse depuis que ces gens sont au commandes , par leur fautes la Réunion reste qu' une triste colonie asservie à la France qu'ont ils fait de si remarquable ces gens pour combattre les inégalités et la cherté de la vie, rien que sur le prix des billets transport liaison aérienne , lorsqu'eux n'ont jamais su vraiment combien coutait le prix d'un allé retour ou est leur combat si l'on prend le simple comparatif de l'exemple et différence avec la Corse .

Malgré toutes les pseudos négociations qui ont échoué , repris pour nous endormir , puis encore échoué, et puis combien de paralysie de l’île avons nous subi et cela a durement touché toutes les entreprises réunionnaises quand les traitres de politiques avaient déjà manigancé dans notre dos en nous fabriquant une nouvelle taxe supplémentaire car il ne s'agit pas de dire que ce les mouvements sociaux sont la cause, mais bien la conséquence d’une Réunion qui a mal car géré par l'incompétence de politiques qui n'ont aucune vision économique si ce n'est que de maintenir l'assistanat pour garantir la prochaine élection . Suffit de voir économiquement comment la Réunion dans son ensemble doute de ses propres capacités face à des pouvoirs publics à apporter des réponses concrètes adaptées à ses problèmes insulaires .
Depuis toujours la Réunion n'a été tiraillée qu' entre des visions d'une légitimité de la rue qui braille , la légitimité des urnes pour maintenir les barons en place , la légitimité des institutions et celle de l’Etat parasitaire Jacobin qui garde ses vieux démons coloniaux dans ces principes .
Voilà qu'aujourd'hui la France est en faillite les pouvoirs publics en place n’a aucune solution concrète pour être à ce point placé au pied du mur, pour rendre des comptes face à leurs responsabilités des derniers confettis de l'empire colonial avec ses danseuses de la république comme la Réunion qui éprouve et découvre le sentiment profond d’être dans l’impasse, tout simplement.
Puisque vous trouverez toujours un Virapoullé et son ambition mercantiliste d’assurer avec son bertel de la LODEOM un soit disant développement endogène de l’avenir de la Réunion , funeste hypocrisie Jacobine car les mensonges sur la création de richesse pour tous, nous lui demanderions d’autoriser à réexaminer certains textes selon les procédures d’urgence afin qu’il soit applicable politiquement correcte et ouvrir les débats dans une transparence totale ...

Je persiste qu'ont ils fait de si remarquable ?

24.Posté par Laurent le 10/08/2009 10:54
Il ne s'agit pas de vénérer tel ou tel mais de s'en tenir aux faits.

Qui peut prétendre aujourd'hui que le statut départemental défendu par JPV avec Michel Debré et d'autres élus de droit ne fut pas à l'origine d'immenses progrès économiques et sociaux ?

Qui peut sérieusement soutenir que la loi de défiscalisation bien qu'elle soit à l'origine d'abus inadmissibles n'a pas généré des millions d'heures de travail ici à la Réunion ?

Que pensez vous de la taxe sur le tabac qui a permis de financer des bourses pour les étudiants les plus modestes tout en luttant contre le tabagisme dans l'ile ?

Quant à la prime pour la bagasse initiée par JPV et JC Fruteau, n'est t-elle pas un plus pour les agriculteurs ?

La zone franche urbaine de l'est a permis de créer plus de 900 emplois sur Saint-André. Demandez aux artisans actuellement en difficulté s'il sont d'accord pour qu'on la supprime.

Je pourrai multiplier les exemples.

Je ne dis pas que tout est parfait, que la Réunion va bien et que tous les problèmes sont réglés. Je mesure seulement le chemin parcouru afin que l'on puisse regarder l'avenir en responsabilité.

Après la génération exceptionnelle des Vira Verges, la Réunion se cherche et cherche de nouveaux leaders. Puisse ces élections les lui apporter. A condition que chacun fasse l'effort de ne pas choisir la voie de la facilité en lui préférant celle de l'effort collectif.


25.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/08/2009 11:41
et bien si la taxe sur le tabac a permis tout cela, que dire d'une taxe sur le zamal...
et le "coupe pa nou"...qu'en penses tu laurent ? élément de la gloire jPV ou élément de honte, tellement l'argumentation et les peurs ravivées étaient "menteur"..?
pour la zone franche, cela me fait dire que les artisans auront de quoi payer sans problème les 50 euros cospar.
pour le statut département, ce ne sont ni jpv ni debré qui en sont à l'origine, et historiquement, la droite locale s'est elle battue pour ce statut ..? n'oublions pas qu'il a fallu attendre bien longtemps avant d'avoir "l'égalité sociale", et que ce n'est pas jpv ni ses amis qui en sont à l'origine..

faut modérer tout de même les choses, laurent, mais il est bien normal malgré ces petites corrections à apporter, qu'un fils défende son père.

26.Posté par Cambronne le 10/08/2009 13:42
24. Posté par Laurent le 10/08/2009 10:54
Laurent papa m' a dit :Il ne s'agit pas de vénérer tel ou tel mais de s'en tenir aux faits.

Mais bien sur mon cher monsieur Laurent "Ah non de Dieu, c'est qu'la guerre de 14 c'était pas les vacances. " comme disait mieux que moi Coluche dans son sketch "L'ancien combattant"
Mon cher Monsieur Laurent de toute évidence vous ne mesurez même pas toutes les douleurs les drames qu'ils ont perpétré et l'affront que vous causez à des milliers de gens qui se sont retrouvé spolié de leur patrimoine par la faute du politiquement correct et des frasques de la république Jacobine à la manière d'un Debré .
Franchement j'adore les gens comme vous qui détenait le regard des évènements que par le trou du judas vous savez cette petite ouverture munie d'une lentille traversant la porte mais le mot Judas vous va si bien vous arrivez toujours à justifier l'impardonnable et l'inqualifiable barbarie Jacobine sous couverture des vieux principes républicain depuis le 21 janvier 1793
Alors vous avez raison comme disait Coluche par son personnage " Tiens voilà Dumoulin..." il y aura toujours un ministre.
En général, ce fut un Debré type couard de la republique parachuté à 10 000Km parce qu'il n'avait aucune chance en France de devenir député .
J'sais pas comment y s'démerde çui là !
Il est tout le temps là ! Ah puis c'est un bouc-en-train, nom de Dieu !
T'entends un bouchon qui saute, c'est Debré qui tiens la bouteille !
Y en a un qui s'endort pendant le discours de Malraux, c'est Debré qui ronfle comme un sonneur !
Y en a un qui s'met un entonnoir pour faire rigoler ses copains, dites-le avec moi tous en coeur " C'est Debré ! ". Alors ! J'invente pas. Tout le monde le sait : c'est Debré qui a foutu la Réunion dans la merde rien que les enfants de la Creuse demandez donc aux déportés comment ils perçoivent la chose !

Tiens à propos faut que je vous raconte une amecdote.
Figure-vous qu'un jour, c'était la nuit d'ailleurs, après une commémo au pied de la croix de Lorraine .
J'sais pas si c'était la chaleur mais tout le monde était ému.
Et le p'tit Michel, il était complètement ému !
Alors je lui dis : " Michel, tu vas pas rentrer dans cet état là à la maison !
Tu vas t'faire engueuler par ta bergère !
On n'est pas riches comme Fréjus, mais on peut loger un copain ".
J'le monte dans ma bagnole.
On fait pas 300 mètres, nom de Dieu !
On s'fait arrêter par deux gendarmes !
Je dis au plus grand par la taille :
" Faites attention, le p'tit qu'est roulé en boule derrière, c'est Michel Debré ".
L'autre y m'répond :
" Je sais, moi je suis la Callas et mon copain c'est les Beatles ". Ah, nom de Dieu !
Ils nous emmenés à la gendarmerie, eh ben :
Heureusement que Michel Debré avait le N° téléphone d'Alain Delon sur lui...
Sans ça, on y passait la nuit, mon pote !

Laurent papa m' a dit : Qui peut prétendre aujourd'hui que le statut départemental défendu par JPV avec Michel Debré et d'autres élus de droit ne fut pas à l'origine d'immenses progrès économiques et sociaux ?

Merci pour le scoop nous n'avions pas remarqué les dommages collatéraux avec toujours plus assistanat sans la moindre perspective d'avenir si ce n'est qu'un exil volontaire vers un Québec Libre lui au moins

Laurent papa m' a dit : Qui peut sérieusement soutenir que la loi de défiscalisation bien qu'elle soit à l'origine d'abus inadmissibles n'a pas généré des millions d'heures de travail ici à la Réunion ?

Merci qui ? Nous n'avions pas remarqué qui en a le plus profité entre les parasites fonctionnaires sur primé pour ramasser le pactole et construire le Mas en Provence ou encore les Castes et autres familles détenant les monopoles mais n'apporte aucune perspective économique vous voulez des exemples suffit de voir combien le groupe Apavou en chasseur de primes et subventions a développer une mauvaise image sur le tourisme destination Réunion ...

Laurent papa m' a dit : Que pensez vous de la taxe sur le tabac qui a permis de financer des bourses pour les étudiants les plus modestes tout en luttant contre le tabagisme dans l'ile ?

Foutaise comme ils ne savaient plus quoi taxer ils ont jugé bon de tirer sur les allumettes les cons marrant il y aurait toujours autant de fumeurs...

Laurent papa m' a dit : Quant à la prime pour la bagasse initiée par JPV et JC Fruteau, n'est t-elle pas un plus pour les agriculteurs ?

Re foutaise avec nos agriculteurs assimilés fonctionnaires qui ne vivent que de subventions faut croire que certains pensent encore que la canne à sucre est un produit miracle nous en oublierions presque que la canne Réunionnaise est la plus chère au monde presque 8 fois le prix du marché mondial , après l'on ose s'étonner que l'Europe puisse demander le remboursement des aides sur l'agriculture ...

Laurent papa m' a dit : La zone franche urbaine de l'est a permis de créer plus de 900 emplois sur Saint-André. Demandez aux artisans actuellement en difficulté s'il sont d'accord pour qu'on la supprime.

Du grand délire encore les mauvais choix économique du saupoudrage version Vira l'a fait ...on nage en pleine crise de skyzophrénie vous devriez vous rapprocher des chefs d'entreprises pour vous informer comment comment sa fonctionne?
Je pourrai multiplier les exemples.

Laurent papa m' a dit : Je ne dis pas que tout est parfait, que la Réunion va bien et que tous les problèmes sont réglés. Je mesure seulement le chemin parcouru afin que l'on puisse regarder l'avenir en responsabilité.

Franchement effectivement que de chemin parcouru dans le gaspillage et dans les frasques inutiles beaucoup de blabla sans actes constructifs
Et puissiez-vous un jour mettre alors votre pugnacité dans la propagande au service des vraies et innombrables victimes de la plus grande imposture de notre Histoire Réunionnaise et sans doute de l'Histoire humaine de gens qui eux ont vraiment voulu faire de belles choses .
Tenez je pense par exemple il me vient à l'esprit un Paul Charles Émile Hugot , que j'ai eu l'occasion de rencontrer il y a bien longtemps un petit matin en faisant mon jogging sur les lacets de la montagne nous avons sympathisé voilà un seigneur respectable un acteur véritable décisif de la filière canne à sucre à la Réunion.

Il disait qu'il connaissait trop bien les fléaux de la corruption et l'inconduite des politiques de la Réunion qu'aucun n'avait une véritable vision de développement c'était il ya presque 30 ans

L'on pourrait presque imaginer un instant comment l'aventurier et écrivain légendaire, Henry de Monfreid aurait pu hanté pendant près de quarante ans les rivages des secrets de la mer Rouge et de la corne de l'Afrique en passant par la Réunion

27.Posté par Laurent le 10/08/2009 14:12
Salut Nicolas,

je pense que JPV a eu raison de lutter contre la loi instituant la bi-départementalisation qui est au passage contraire à la constitution. Je te renvoie à la lecture de la presse de l'époque.
Penses tu sincèrement que la solution aux problèmes de notre ile réside dans la création d'un deuxième département ? A te lire j'ai cru comprendre que tu étais favorable à une réduction des dépenses publiques. Etait ce le moyen de l'obtenir ?

Quant à la départementalisation, je te signale que la droite l'a défendu lorsque le PCR a souhaité la disparition de statut. Deux camps se sont alors affrontés : les autonomistes (PCR + une partie de divers gauche) contre les départementalistes (droite + une partie du PS). Je te renvoie aux nombreuses tribunes de l'ancien Sénateur Albert Ramassamy.

Quant à l'égalité sociale elle fut une effectivement le résultat des luttes des partis de gauche. La droite pronant la parité qui selon elle aurait permis une meilleure transition d'une économie coloniale vers une économie de marché développée. Qui peut dire aujourd'hui que la réalisation de l'égalité sociale a abouti à la décolonisation de l'économie de la Réunion ?

Je suis médusé de voir à quel point certains méconnaissent l'histoire de leur pays. Je t'invite à fouiller davantage tes analyses et à les baser sur des faits plus précis. Tes posts gagneront en intérêt et en pertinence.

Bien à toi

Laurent


28.Posté par Laurent le 10/08/2009 14:18
Monsieur Cambronne,
si vous prenez vos références auprès du grand capital usinier de la Réunion. Je comprends mieux pourquoi la Réunion telle qu'elle est aujourd'hui vous déplait.
Encore un nostalgique de l'ère coloniale.
Vous savez les gouts et les couleurs ne se discutent guère.
Bon après-midi

29.Posté par Cambronne le 10/08/2009 16:00

28. Posté par Laurent le 10/08/2009 14:18
Monsieur Cambronne,
si vous prenez vos références auprès du grand capital usinier de la Réunion. Je comprends mieux pourquoi la Réunion telle qu'elle est aujourd'hui vous déplait.
Encore un nostalgique de l'ère coloniale.
Vous savez les gouts et les couleurs ne se discutent guère.
Bon après-midi


Je me disais aussi en reprenant acte sur les vieux principes du schéma d'un plan de bataille mon aile droite serait elle submergé par mon aile gauche ou vice versa sans oublier que les extrêmes pourraient rapidement viré à la débandade comment vous dites seigneur Laurent ?

Cambronne oserait prendre ses sources de références auprès du grand capital usinier de la Réunion.

Tiens donc à la bonne heure et de bonne humeur , heureusement que le Kafé éthiopien harrar 100% arabica ne subit pas la crise de nerf de nos embrumés des balkans ...parce qu'avec des australopithèques pur produit qualité rare péi du genre Laurent , se serait vite oublier ce qui a fait la richesse de cette ile économiquement parlant sauf que comme dirait mon oncle ça a eu payé, mais ca paye plus ! faut dire qu'il n'y aurait qu'une poignée d'imbéciles pour croire encore au miracle de saint expédit et vertus de la canne mapou ...quelques traces d'esprit critique qui pourraient empêcher le lavage de son cerveau rien que la propagande de défendre les bienfaiteurs .


Sauf qu'à la seul différence entre votre Bienfaiteur Virapoullé et un exceptionnel Paul Charles Émile Hugot l'un aura vraiment contribué au développement de la Réunion, l'autre aura tripatouillé la Dissostichus eleginoides australe dans des conditions peu recommandables un peu comme l'affaire des millions de Chirac planqué à la banque japonaise Tokyo Sowa Bank...
Mais bon c'est une autre histoire vous savez les petits complots de nos gouvernants des gens comme Virapoullé et autres du même acabit auront certainement une longue conversation avec Saint Pierre en salle d'attente au purgatoire

Saint-Pierre dit : l'épreuve par l'absurde
- C'est bon vous pouvez entrer
- Bonjour je suis Baron Virapoullé Ex Maire de Saint André Ex député de la Réunion et Ex Sénateur puis élu de la Région mais aussi du département bref grand pécheur de poisson austral !

- Hum ... Il va falloir me le prouver comme dit Saint Pierre

St-Pierre regarde alors dans son grand grimoire éternel de bonne conduite et voit que notre Virapoullé n'a jamais fait trop de vague ni trop de problèmes, qu'il est plutôt du style ange modèle, qu'il nettoie à fond son petit nuage et que ses ailes sont toujours d'une blancheur
irréprochable.
Donc, permission accordée pour un petit séjour d'une semaine en enfer histoire de lui faire vivre ce qu'il a fait au autres vu que sa conscience vacille .
Alors Virapoullé prend l'ascenseur et descend tout droit en enfer.
Son visa étant en règle, on le laisse rentrer.
Et là, qu'est-ce qu'il voit il retrouve c'est vieux camarades de jeux politique ?
Une fiesta grande pas possible .
Ça chante, ça boit, ça fume, ça joue, il y a même des danseuses nues, enfin bref, ambiance
du tonnerre il y a même des vols gratuits comme dans le temps pour visiter des lieux sublimes
Il se mêle à la joyeuse bande politique heureux et alors vira s'éclate pendant une semaine.
Puis retour au paradis.
Notre homme se re-emmerde pendant quelques jours et puis n'y tient plus.
Il lui faut de l'action comme dans le bon vieux temps des campagnes pour prendre la mairie . Alors, il demande à St-Pierre s'il ne pourrait pas s'établir 'ad eternam' en enfer.
St-Pierre attristé lui demande si c'est vraiment ce qu'il désire.
Notre Jean Paul lui dit qu'il n'a pas de plus cher désir.
Alors, ok, permis de sortie accordée sans retour .
Jean Paul se rend donc à nouveau en enfer et là, à peine passée le portillon ,
une armada de démons l'attrape, le passe sur le gril, le fouette, enfin passage par
tous les sévices possibles et imaginables.
Jean Paul , une fois ses esprits un peu retrouvés demande:
'Mais, mais, ..., qu'est-ce qu'il se passe ?
Ce n'était pas comme ça la première fois que je suis passé ici?!
Où sont les salles de jeux, les danseuses nues, la super ambiance les vols gratuits ?
Comment ça se fait qu'on me traite aussi mal moi un Ex Sénateur EX EX EX ...?
Pourquoi je ne retrouve pas le même endroit que lors de ma première visite ?

Alors un démon,plus joueur qu'un autre avec un grand sourire carnassier aux lèvres, lui dit:

' Vous savez Jean Paul c'est un peu comme vous sur terre Il ne fallait pas confondre tourisme et immigration , et l'appendice de l'assistance pour un canard sauvage '

'Eh oui à la première visite vous avez eu droit notre appartement témoin'

J'ai toujours eu un faible pour les débuts du rock n' roll un peu comme les oignons vert

30.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/08/2009 18:07
La bi dép n'etait pas anti constitutionnelle, n'oublions pas qu'elle fut lancée par gouvernement de l'époque... je vois mal un premier ministre faire des effets d'annonce avec pour base une impossibilité constitutionnelle.. et puis tu le sais, la constitution n'est qu'un texte dont les procédures d'évolution sont posées. Donc rien d'impossible pour qui voulait à l'époque..

Concernant la départementalisation, je faisais référence à ceux qui l'ont obtenus, ceux là n'étaient pas des hommes de droite. Quant à la droite qui historiquement, a voulu la parité..foutor, des mecs alignés derrière "le plus brillant" d'entre eux (non pas juppé, mais debré...), pour éviter que les du monde économique ne mettent trop la main à la poche...la parité ? avec le différentiel de niveau de vie ? mais les mecs de droite auraient dû militer pour la sur rémunération dans le privé dès lors !! des incapables doublés d'incompétents et profiteurs, voilà ce qu'ils furent.

Pour revenir au second département, avoir deux départements qui remplissent leur fonction et leurs objectifs, je ne vois pas en quoi cela peut représenter du gaspillage...le gaspillage se situe non pas uniquement dans la multiplication des structures et outils administratifs, mais dans la mauvaise gestion dont ils font preuve... (ce qui me fait me rappeler un entretien que j'avais eu à l'époque avec le responsable de la Trésorerie de St André... mais bon, je vais pas en rajouter sur la gestion pitoyable des deniers publics de la commune de st andré, sous le mandat de l'ancien maire...)

Allons donc plus loin, laurent, s'il fallait que le motif de la moindre dépense publique suffise à justifier les réorganisations Région/Département, ne faudrait il pas tous militer pour l'assemblée unique ? mais alors, qu'attendent les élus de droite, responsables des deniers publics, pour réclamer l'assemblée unique à la Réunion...?

Quel beau revirement cela fera non ?

31.Posté par Cambronne le 10/08/2009 19:10
30. Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/08/2009 18:07

Merci Nicolas vous avez réussi à remplir les cases du sombre tableau des affairistes carriéristes politicards péi , je ne sais plus qui disais que faire de la politique ce n'était pas un métier ...
cela remonterait au temps de la république de Raguse

32.Posté par Laurent le 10/08/2009 20:57
A Monsieur Cambronne, vu votre réaction j'ai l'impression d'avoir touché là où ça a fait mal....

A Nicolas. Tu sais le rôle du conseil constitutionnel est précisément de veiller à la constitutionnalité des textes présentés au parlement. C'est ainsi que dans le cas de la bidep, le gouvernement ayant été informé par le secrétaire général du conseil constitutionnel que son texte risquait d'être censuré que fut prise la décision de retirer le texte lors de sa dernière lecture à l'assemblée nationale.

Il y a par ailleurs un brillant exemple de réussite institutionnelle d'une bidépartemenlisation : c'est en Corse !!! Un modèle que les réunionnais n'ont pas voulu suivre !

Quant à l'assemblée unique, la raison pour laquelle elle fut combattue par la droite c'est qu'elle constituait un statut d'exception et que par conséquent elle représentait le premier pas vers l'autonomie de l'ile voulue par le PCR.

Le fait qu'une assemblée unique regroupant région et département soit appliquée dans l'ensemble de la métropole et ici à la Réunion ne me choquerait pas. Les réunionnais ont toujours souhaité dans leur grande majorité que la réunion inscrive ses institutions dans le droit commun de la république.

Quant au trésorier de Saint-André dont tu parles, je ne sais pas si c'est le même qui a rédigé en 2008 un rapport certifiant que la trésorerie de la ville était excédentaire de plus de 2 millions d'euros.

Facile de traiter les uns et les autres d'incompétents. Encore faut t-il former son jugement sur des faits et non des fantasmes. Et puis engage toi en politique. Tu as des idées. Fais bouger les choses. Prends des risques et ne te contente pas de taper sur ton petit clavier.

La Réunion attend son sauveur et je crois qu'on vient de le trouver.

A +

33.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/08/2009 22:17
le fameux sire raguse de la chanson d'henri salvador..? ;-)

34.Posté par Cambronne le 11/08/2009 09:19

33. Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/08/2009 22:17
le fameux sire raguse de la chanson d'henri salvador..? ;-)


Peut être la seule république respectable qui vaille la peine encore de parler ...
Parce que lorsque l'on gratte les principes de la République Jacobine française je ne vois que terreur, guerre, destruction de l'homme, chômage et des gouvernements de dictature révolutionnaires

Mais aucune liberté dans ce pays en déclin depuis le 21 janvier 1793 ...quand à la fraternité et égalité il ne s'agit que contradiction des mots pour gauchistes prolétariens

35.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/08/2009 14:41
Non laurent, je parle de celui qui officiait au moment où la situation de la commune était moins glorieuse que ces 2 millions dont tu parles..(un peu avant 2002...). Crois moi si tu le veux, quand j'ai eu à discuter avec des comptable publics, ce ne furent jamais des sujets d'ordre "fantasmiques" que nous abordions...

Mais je te rassure, j'ai vu bien pire comme situation que celle de la collectivité st andréenne à l'époque, de toute couleur politique.

Et puis tu sais, pour tout te dire, j'ai déjà demandé il y a quelque temps, des rdv à certains élus "nationaux" dont tous nos bons sénateurs..aucun n'a encore répondu à ma demande.. faut croire qu'ils ne lisent par leur email... Non pas pour aller leur donner un coup de chabouk, mais tout simplement pour taper la discut' avec eux sur certaines problématiques et conceptions mais bon... sans doute après avoir écrit ces quelques lignes, recevrais je un retour...quoique j'ai changé d'adresse mail depuis.. mais bon, certains sénateurs savent comment faire pour me contacter... ;-)

Pour un revenir à l'assemblée unique, comment donner du crédit à des gens qui ne voulaient pas d'un statut d'exception, alors que l'application de la départementalisation à la Réunion s'est faite sur un mode d'exception ...? En tout cas, nous verrons dans les prochains mois si le gouvernement met en application la réforme des collectivités...

36.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/08/2009 21:51
justement, à propos des faits, des éléments factuels, en quoi l'exemple de la bidép corse n'est pas un exemple à suivre....j'attends de te lire à ce sujet, laurent

amicalement, néanmoins.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales