Politique

JC Fruteau demande “la continuité téléphonique et numérique”

Le député-maire de Saint-Benoît, Jean-Claude Fruteau, a dressé un tableau social et économique “catastrophique” des départements d’outre-mer, hier lors de la première journée de l’examen de la Lodeom, à l’Assemblée nationale. Le parlementaire a mis l’accent sur la baisse du pouvoir d’achat.


JC Fruteau demande “la continuité téléphonique et numérique”
Jean-Claude Fruteau a avancé plusieurs éléments qui pourraient permettre de "d’améliorer le quotidien des ultramarins en général et des Réunionnais en particulier".

Selon le député de la cinquième circonscription, "l'encadrement des prix des produits de première nécessité", doit se faire à travers "une réglementation non pas facultative mais impérative, car les conditions d’une concurrence pure et parfaite n’ont jamais été réunies dans les départements d’Outre-mer".

Discrimination sur les coûts de communication

Le coût des communications en est un exemple criant selon le député-maire de Saint-Benoît. Les modifications apportées par la Commission des finances quant à la mise en œuvre "de la continuité téléphonique et numérique sont plus que stupéfiantes". Selon Jean-Claude Fruteau, ces décisions instaurent une discrimination entre les usagers hexagonaux, - qui eux, ne paieront plus les surcoût d'itinérance pour les appels vers l'Outre-Mer – et les utilisateurs ultramarins.

Le maire de Saint-Benoît a par ailleurs "mis l’accent sur le fait que la réorientation de la défiscalisation en faveur du logement social, repose sur des fondations fragiles". Ce dispositif ne serait pas suffisant à terme pour remplacer la Ligne budgétaire unique (LBU).

Outre ces éléments, Jean-Claude Fruteau est également porteur d’un amendement rédigé par Jean-Yves Minatchy, président de la Chambre d’agriculture. Ce texte concerne la valorisation de la bagasse de cannes à sucre. Les agriculteurs réunionnais veulent être payés 14€ la tonne.
D’autres députés devraient intervenir sur ce sujet aujourd’hui.
Mardi 7 Avril 2009 - 08:53
Jismy Ramoudou
Lu 702 fois




1.Posté par vihache le 07/04/2009 10:47
Pour la communication : pourquoi la Région n'a pas participé au montage du projet SAFE, au financement, à l'encadrement de l'utilisation du SAFE ?
La Région est assez visionnaire pour faire le tour d'un caillou avec de la fibre optique mais n'est pas assez intelligente pour relier (ou participer à un projet) la Réunion à l'Europe via une fibre optique ?

Si la Région et les élus avaient joué leurs rôles sur le dossier du SAFE en utilisant les BONS moyens de pression (ARCEP ou ART), nous ne serions pas dans la situation actuelle ! Mais bon, comme internet, le cerveau de certains responsables de nos collectivités doivent ressembler à des cavernes plein de toiles d'araignée et il faudrait penser à dépoussiérer ces cavernes un de ces jours !

Et l'histoire de la bagasse me fait bien rire !
Avant l'utilisation de la bagasse comme combustible, est-ce que les planteurs allaient récupérer cette bagasse pour ramener chez eux ? Non, les usiniers sucriers devaient se débarrasser de ce "déchet" vert.
De nos jours, ce déchet est revalorisé et génère un peu d'argent et les planteurs veulent une partie de ce gâteau de plus en plus grande !
N'est-ce pas hypocrite ? ou nombriliste de leur part ?

Moi je propose que la vente d'électricité provenant de cette bagasse profite à l'ensemble de la population réunionnaise et aux usines sucrières !
L'usine récupère une partie de l'argent gagné sur la vente de l'électricité pour le fonctionnement, le paiement du personnel, l'entretien de la turbine électrique, etc.
Une autre partie est utilisée pour faire baisser le coût de l'électricité que vend EDF aux consommateurs !
Et les planteurs : 0€ . Pourquoi ? Imaginez que demain les usiniers disent : la bagasse en sortie vous, les planteurs, pouvez la récupérer car nous usiniers nous ne la revalorisons plus. Croyez-vous que les planteurs seraient d'accord pour récupérer ce déchet et pour le revaloriser par leurs propres moyens ?
Autre scénario, imaginez que l'usine ne revalorise pas ce déchet et que les planteurs ne le récupère pas, les planteurs iraient-ils quand même demander des €€€ sonnantes et trébuchantes parce que l'usine a conserver cette bagasse ?

2.Posté par jeff le 07/04/2009 11:45
Je ne suis pas persuadé que cela soit visionnaire de faire le tour de l'île avec de la fibre optique (FO), il y a belle lurette (+ de 20 ans) que la FO maille l'héxagone. N'oublions pas que la bouclen'est pas bouclé, au grand regret des potentiels utilisateurs du haut débit et de flux lourds (services de santé = liaisons entre les hopitaux, les labos, les centres de radiologie, en ajoutant les acteurs économiques, le développement du tourisme ( connections nomades), etc.).

France Telecom (FT) est un des membres consortium SAFE, et cette entreprise a le culte du monopole, n'oublions pas que la France a pris beaucoup de retard our l'implantation, car FT voulait exploiter l'excellent filon du Minitel et à la Réunion les fonctionnaires qui encadrent FT sont plus là pour la retraite bonifiée que pour le développement économique de la Réunion (hors le développement de leur monopole)

L'annonce en septembre dernier d'Only, d'un accord possible avec Cable & Wireless (C&W) (autre membre du consortium SAFE) nous laissait espérer une vraie concurrence pour FT. Ce projet semble s'être endormi, ce qui laisse penser que FT a du faire pression sur C&W, à moins que le microscopique marché de la Réunion (environ 300000 foyers) n'excite pas les convoitises et que les concurrents de FT se satisfont de leur médiocrité.

Monsieur Fruteau a vraiment raison de s'attaquer à ce problème crucial qui fait partie intégrante de la continuité territoriale, nous devons soutenir son engagement quelque soit sa couleur politique.

3.Posté par etjosedire le 07/04/2009 12:32
Pierrot, sois sympa, change SVP la photo de JC, surtout son cadre noir car j'ai toujours l'impression, avant de lire le titre, que c'est sa nécro qui est annoncée.

4.Posté par vihache le 07/04/2009 13:54
@2 : "L'annonce en septembre dernier d'Only, d'un accord possible avec Cable & Wireless (C&W) (autre membre du consortium SAFE) nous laissait espérer une vraie concurrence pour FT."

Tout ton message etait bon sauf la ! Tu ne vois pas ??? le gros mot que tu as ecrit qui commence par On et fini par ly !

Parce que parler de concurrence avec On et ly c est comme dire "on peut aller sur la lune" ... mais avant il faudrait que Air France s achete des fusees & co pour ca ! Mais qu attend AF pour le faire ??? detenu a 49% par l Etat francais ???

Sans vouloir polemiquer, On et ly ce n est juste qu une boite avec une masse de commerciaux (qui ressemblent a des vautours sans scrupules et j en ai des exemples vecus ou non avec ces commerciaux ! ) et peu de techniciens ... Ca me fait rappeler lors du rachat de l ancien fournisseur d acces a de de telephonie (qui a essaye le WiMax) dont les techniciens ne voulaient pas bosser pour le racheteur de cet ancien fournisseur ...

5.Posté par Gérard Maillot le 07/04/2009 14:23
"JC Fruteau demande “la continuité téléphonique et numérique”

Nous serons toujours à tes côtés jcf!

6.Posté par jeff le 07/04/2009 14:43
vihache, rassurez-vous,je ne fais l'éloge d'On et ly. Only, comme IZI, comme mediaserv, etc... sont sous la coupe de France Telecom, le monopole. ll n'y a qu'un GIX à la réunion, et le GIX qui assure la liaison de la Réunion au SAFE est géré par France Télécom, donc les opérateurs doivent passer passer par ces fourches caudales, libre à FT d'allouer les flux qui lui conviennent.

Le consortium SAFE a 36 membres dont C&W et FT. L'accord tacite est que les uns et les autres ne marchent pas sur les plates bandes des autres, et le soi-disant accord C&W (only) était un coup de canif dans le contrat, ce sont des bandits, vous savez.

FT en est même parfois à faire écrouler les flux de certains opérateurs pour faire pression. La seule chose que je soulignais, est que s'il y avait un opérateur avec son propre GIX, quelque soit le réseau, ce serait une concurrence souhaitable pour faire écrouler les prix (sauf arrangements style compagnies aériennes ou grands distributeurs).

7.Posté par vihache le 07/04/2009 15:55
@jeff : Avant de critiquer FT, il faudrait en premier lieu vérifier vos informations, car elles sont totalement erronées sur la question du GIX !
En effet, le GIX de la Réunion, appelé REUNIX, est hébergé à l'Université de la Réunion et géré par le GIP Renater ! (cf par ex la faq q'Izi : http://assistance.izi.re/faq_autres.php#85 )

Il est prévu l'installation d'un 2nd GIX à la Réunion, normalement à Saint-Paul (près du cable SAFE ?), mais qui gèrera ce 2nd GIX je ne sais pas, tout comme la date de lancement de ce 2nd GIX.

Enfin, concernant le réseau GAZELLE, la partie cablage est finie depuis belle lurette ! Actuellement, les modalités d'exploitation de ce réseau ne sont toujours pas définies clairement. Je sais que les frais de dossier s'élèvent a 12000€ pour pouvoir utiliser GAZELLE. Mais les offres des fournisseurs d'accès n'est toujours pas connu à l'heure actuelle, que ce soit, izi, mediaserv, only ou autre !

"FT en est même parfois à faire écrouler les flux de certains opérateurs pour faire pression."

Pas besoin de FT pour faire ecrouler les flux ... suffit qu'il y a un recrutement massif de nouveaux abonnés et que le FAI ne rachète pas de la bande passante ... et on a un bel effet "goule-au d'étranglement".

" La seule chose que je soulignais, est que s'il y avait un opérateur avec son propre GIX, quelque soit le réseau, ce serait une concurrence souhaitable pour faire écrouler les prix (sauf arrangements style compagnies aériennes ou grands distributeurs)."
Ta remarque est faussée par tes informations erronées comme je l'ai dit ci-dessus.

Autre info, Mediaserv avant n'était pas relié au GIX de la Réunion (ce n'est plus le cas maintenant) ... je ne suis pas un de leurs abonnés mais il devait avoir de sacrées latences avant la liaison de Mediaserv qui fait le yoyo entre Paris et la Réunion pour les sites hébergés à la Réunion.

8.Posté par jeff le 07/04/2009 16:45
Mes remarques sont loin d'être erronées, mais vous avez le droit de défendre FT, vous devez y trouver votre intérêt.

Une précision : A qui les opérateurs achétent-ils l'accés à Internet à la Réunion pour redistribuer les accès et les flux?

Pourquoi la liaison (IRU) qui doit permettre de relier le SAFE à St Paul n'est toujours pas réalisé?

Note : c'est l'arlésienne et j'ai la réponse, mais puisque vous faites semblant de tout savoir, donnez des précisions.


9.Posté par vihache le 07/04/2009 18:53
mais vous avez le droit de défendre FT, vous devez y trouver votre intérêt.

J ai aucun intérêt a défendre FT, mais quand il y a une information fausse, il est bien de rétablir la vérité.

Maintenant, si j'ai tord, je sais le reconnaitre en me montrant des preuves solides, et pas un "ladilafé".

Une précision : A qui les opérateurs achètent-ils l'accès à Internet à la Réunion pour redistribuer les accès et les flux?

Comme vous avez déjà mentionné les réponses, pourquoi poser une question que vous connaissez déjà la réponse ?

Pourquoi la liaison (IRU) qui doit permettre de relier le SAFE à St Paul n'est toujours pas réalisé?

Excellente réponse, je ne connais pas la raison.

Note : c'est l'arlésienne et j'ai la réponse

Et bien éclairez nos lumières, je ne sais pas pourquoi ce n'est pas réalisé à l'heure actuelle.

mais puisque vous faites semblant de tout savoir, donnez des précisions.

Je n'ai aucunement "fait semblant de tout savoir".
J'ai des connaissances sur des sujets divers et variés ; vous aviez donné une information, qui selon moi est, erronée et il est normal de rétablir la vérité. Celui qui peut infirmer ou affirmer n'a qu'à nous éclairer et on pourra dénouer le vrai du faux !
Enfin, je ne suis pas omniscient et je ne le réclame pas.

Maintenant, j'attends, et d'autres certainement, votre réponse à la question que vous soulevez concernant le "IRU".
Sachez que je serai extrêmement déçu que vous ne nous éclairiez pas nos esprits avec votre savoir.

10.Posté par jeff le 07/04/2009 20:57
Au fait vihache (Monsieur France Télécom) expliquez moi pourquoi qand je veux avoir un abonnement IZI, Only, etc. je dois d'abord avoir un abonnement France Telecom, pour qu'il soit ensuite transférer sur mon opérateur.

C'est pas de l'escroquerie FT?

C'est indéfendable votre cause d'escroc.

11.Posté par jeff le 07/04/2009 23:15
Vihache, je ne suis pas un ladilafé, croyez moi. Mais vos infos sont parcelleires et la stratégie de FT est claire : maintenir coûte que coûte son monopole, et cela a été largement prouvé par le passé (sic le minitel et Internet) et l'essor économique de la Réunion est le moindre de ses préoccupations et nous en sommes victime.

12.Posté par vihache le 07/04/2009 23:33
Vous essayez de détourner l'attention sur moi alors que vous avez mis les projecteurs plus tôt sur vous avec votre question concernant l'"IRU" !

Je ne vois pas pourquoi on dérape sur des règles de marché établies par l'ART et les autres opérateurs pour la réalisation d'un service d'accès à l'internet ADSL via la ligne téléphonique.

Enfin je terminerai en disant que je ne défends pas FT ! Mais je défends le fait que vous n'avez rien comme argument à avancer. Vous ne faites que de la provocation pure et simple pour montrer du doigt des situations voulues et âprement négociées par l'ensemble des professionnels du marché de l'internet et de la téléphonie.

Alors si vous voulez me montrer que j'ai tord sur votre situation de provocation, avancer donc des vrais arguments concernant le problème que vous soulevez concernant l'"IRU". A défaut de parler de ce sujet, vous ne faites à mes yeux que de l'occupation avec un style à la Bayrou, à la Royale ou à la "Le Pen" c'est à dire critiquer pour exister mais ne jamais apporter de réponse "franche" et "réelle" aux problèmes de notre société !

Tant que vous ne répondrez pas à votre question concernant l'"IRU" vous n'êtes qu'un cyclone dans un vers d'eau, c'est à dire que dale !!

13.Posté par jeff le 08/04/2009 07:25
Je ne dis qu'une seule chose : Bravo Monsieur Fruteau de défendre la continuité territoriale pour la téléphonie et le numérique, il y a enfin quelqu'un qui pose le vrai problème des prix scandaleux pratiqués par le monopole FT qui par conséquence fausse la concurrence des opérateurs à la Réunion.
La continuité territoriale ne semblait pas être la priorité de Jarnac, je n'ai rien à ajouter.

14.Posté par Gérard Maillot le 08/04/2009 10:23
13. Posté par jeff le 08/04/2009 07:25
"Je ne dis qu'une seule chose : Bravo Monsieur Fruteau de défendre la continuité territoriale pour la téléphonie et le numérique, il y a enfin quelqu'un qui pose le vrai problème des prix scandaleux pratiqués par le monopole FT qui par conséquence fausse la concurrence des opérateurs à la Réunion.
La continuité territoriale ne semblait pas être la priorité de Jarnac, je n'ai rien à ajouter. "

Je suis avec toi Jeff...Et toujours prêt à suivre mon maire!

15.Posté par Telecom le 08/04/2009 12:31
Bonjour,

Je suis un professionnel des télécoms et je vais tout de suite faire quelques précisions. Un IRU (irrevocable rights of use) est un contrat d'achat de capacité sur une période de plusieurs années. Exemple, vous achetez 155 mbits de capacité sur le câble pendant 12 ans en payant qu'une seule fois. C'est comme si ça vous appartenait pendant 12 ans...

FT n'offre pas l'achat d'IRU, juste un service qui s'appelle LLT (lien loué de transport) ou un service de transit IP qui permettent aux différents opérateurs de s'interconnecter à l'international en contractualisant la capacité qu'ils désirent louer et en payant à chaque mois pour cette dernière.

ONLY et Mediaserv ont effectivement acheté de la capacité. IZI et ZEOP y réfléchissent certainement...

Pour ce qui est du GIX, c'est un "global Internet exchange" (aussi appelé Internet exchange point). Il sert à échanger les données entre les opérateurs sans passer par des tiers. Autrement dit, ça permet d'économiser de la bande passante louée et ça améliorer les "ping". Il y en a partout dans le monde et pas nécessairement connu du public comme ici à la Réunion où tous les opérateurs "s'échangent". C'est comme les interco téléphonique qui relient deux opérateurs téléphoniques... Donc, la notion de propriété ici n'a pas de réel avantage puisque c'est du "donnant-donnant" entre opérateurs... pas plus qu'il y a un intérêt à avoir plusieurs GIX si tout le monde est déjà relié.

Tout ceci étant dit, la continuité à un prix... et l'État et les collectivités n'ont plus un rond! N'oubliez pas que les campagnes en Métropole et même certaines banlieues éloignées n'ont pas tous le haut débit à 20 méga et ne croyez pas non plus que les pubs triple play à 30 euros fonctionnent parfaitement bien même dans les grandes villes!!!

Il y aura certainement un deuxième et un troisième câble sous-marin dans les prochaines années et ça va mettre de la pression sur les prix, sans oublier le nouveau réseau que ZEOP construit qui est cent fois plus puissant que le réseau fixe actuel, mais jamais ça n'atteindra les prix de la métropole (les moins chers au monde, dois-je préciser!). S'ils paient plus chers à Londres (ça aussi c'est sur une île), vous comprendrez que sans une continuité subventionnée à grands coups de millions (où là encore, FT va s'en prendre plein les poches) rien de changera...





16.Posté par jeff le 08/04/2009 21:13
Merci, monsieur Telecom de vos précisions, et ce sont celles que nous attendions. Vos claires et précises explications techniques et économiques.

Mon objectif est essentiellement le problème de la continuité territoriale pour permettre à la Réunion d'avoir des chances égales avec la métropole, je conçois que l'éloignement via le SAFE soit un handicap, mais nous sommes un DEPARTEMENT FRANCAIS, et a France Télécom et aux personnages politiques locaux de trouver des solutions pour l'égalité d'accès à Internet, c'est là mon action.

Merci de votre intervention.

17.Posté par vihache le 09/04/2009 12:01
Merci pour ces infos concernant le SAFE (que Môsieur jeff n'a pas voulu donné ... on sait peut-être pourquoi maintenant).

Mon objectif est essentiellement le problème de la continuité territoriale pour permettre à la Réunion d'avoir des chances égales avec la métropole, je conçois que l'éloignement via le SAFE soit un handicap, mais nous sommes un DEPARTEMENT FRANCAIS, et a France Télécom et aux personnages politiques locaux de trouver des solutions pour l'égalité d'accès à Internet, c'est là mon action.

Votre but à atteindre est peut-être louable, mais irréaliste pour 2 raisons :
1- La Réunion, comme la Martinique ou un autre DOM, n'est pas un département français comme la Gironde, l'Ardèche, etc. Comme son nom l'indique, le Département Outre-Mer est séparé de la France, du continent européen par de la MER !
Cette distance est plus ou moins pénalisante en fonction de la distance séparant 2 points. Nous le voyons sur les prix des biens de consommation importés à La Réunion, il y a forcément un coût d'acheminement par bateau ou par avion qui est supérieur au coût d'acheminement de ce même bien en Gironde ou en Corse. Si j'utilise la Corse comme exemple, c est qu'elle aussi est une ile. Mais à la différence près que la distance entre la terre la plus proche et l'île ne se chiffre pas en x MILLIERS de KM.
De cette même distance, le coût du cablage entre la Réunion et l'Europe, l'Asie (et l'Afrique) est très important !
Que font alors les sociétés tel que France Télécom ? Elles montent des consortiums qui cablent les fonds sous-marins pour un coût partagé qui sera de moindre importance. Ce coût est ensuite répercuté sur l'exploitation de la bande passante de ce cable idoine. De 15 000€ / mo au lancement du SAFE nous en sommes à environ 500€ / mo sur ce même SAFE. On pourrait se dire qu'une fois "payer" le cable, le coût du mo sur le SAFE devrait être proche de 0 € ou tellement faible qu'il permettrait de faire baisser énormément le coût de la connexion internet. Mais il faut intégrer la maintenance, les techniciens, la logistique, etc.
Si on reprend l'exmple d'un département comme la Corse, la liaison avec le liaison avec le continent se réalise beaucoup plus facilement. Un département sur le continent s'interconnecte encore plus vite avec les départements voisins vu qu'il n'y a pas d'obstacles naturels insurmontables (et facilement contournables).

2- il faut s'en cesse renouveler les liaisons entre les interconnexions. Le SAFE va arriver à saturation dans un futur proche ! Il faudra cabler d'autres liaisons dans l'Océan Indien, l'initiative de LION est en route. Et contrairement au SAFE, la Région a pris conscience qu'il faut investir dans les infrastructures pour que La Réunion s'interconnecte et c'est une bonne chose ! Et à la fin, "on" (c'est à dire les internautes réunionnais) repasse à la casse via nos abonnements pour financer ces cables ... Bien sur on aura une baisse sur l'abonnement ... mais combien ?

Des initiatives de baisse de prix sur l'internet se réalise en ce moment (ou ont été réalisée), l'exemple de l'abonnement de Mediaserv a 10€/mois les 2 premiers mois c'est tentant, mais repasser au 3e mois a 35€/mois ... bof bof !

Enfin je terminerai par dire que les méthodes de financement par des fonds publics c'est super bien comme idée... mais au final qui paye ? Evidemment, toujours les mêmes, les contribuables !!! Donc la baisse qu'on aura gagné d'un coté sera perdu de l'autre.

L'exemple le plus similaire c'est la hausse de 50€ des employés communaux de Saint-Louis. Ces employés éligibles, déterminés via des critères fixés par la Mairie, recevront 50 euros de plus ... Ce surplus de salaire est financé par la Mairie via une augmentation des impôts locaux de quelques pour-cents ... au final, la hausse de salaire n'a été de (100€ de l'Etat ? + ) 50€ - "hausse impôts locaux" / 12 / "nombre de personnes actives du foyer" . C'est vachement "EQUITABLE" pour celui qui habite Saint-Louis( et qui n'aura pas peut-être pas d'augmentation) et qui devra financer la hausse d'un employé travaillant à la Mairie de Saint-Louis...

Alors avant de vouloir l'égalité citoyen, demandons avant tout des études POUSSEES atteignant le paroxysme au niveau des détails pour prendre les meilleurs décisions possibles et en ayant évaluer les impacts collatéraux des mesures prises !

18.Posté par Jeff le 09/04/2009 21:37
Votre but à atteindre est peut-être louable, mais irréaliste pour 2 raisons.

Je suis désolé vihache, mais votre raisonnement ne tient pas, car l'accès à internet est beaucoup moins cher dans d'autres Etats des mascareignes et ailleurs.

Vous semblez oublier que SAFE passe par un vecteur qui n'a pas les mêmes contraintes que les produits de consommation courant (alimentaire, btp, voitures, etc.) qui eux ont des contraintes spécifiques.

Bien sur que le SAFE va arriver à saturation, mais il y a d'autres projets où la Réunion pourrait se "raccocher", mais le pouvoir du monopole France Télécom et la "petitesse" du marché réunionnais demande à être pris en compte car c'est là que toute l'importance continuité territoriale prend un sens.

La justification technique de Télécom est intéressante, mais elle ne montre que FT detient réellement le monopole, ce qui est une entrave à toute concurrence.

19.Posté par vihache le 10/04/2009 10:55
Je suis désolé vihache, mais votre raisonnement ne tient pas, car l'accès à internet est beaucoup moins cher dans d'autres Etats des mascareignes et ailleurs.

Ce fait est peut-être vrai, mais on ne peut comparer l'économie de La Réunion avec l'économie des états de la zone ! La fiscalité n'est pas la même, la monnaie n'est pas la même, etc.
Par contre on pourrait comparer le coût de l'Internet entre les différents DOM, c'est à mon avis une meilleur base de comparaison, surtout que certains FAI opérant à La Réunion sont présents aux Antilles.

Vous semblez oublier que SAFE passe par un vecteur qui n'a pas les mêmes contraintes que les produits de consommation courant (alimentaire, btp, voitures, etc.) qui eux ont des contraintes spécifiques.

Vous occultez la distance ! Le cable SAFE suit le contour de l'Afrique de l'Ouest ; la distance doit faire au bas mot une dizaine de milliers de km.
Le produit de consommation "Internet" n'a peut être pas les mêmes contraintes qu'un produit comme la voiture, mais la distance est toujours présente et grève les coûts d'une manière ou d'une autre.
Avant le SAFE, nous avions les connexions via le satellite (nous l'avons toujours mais dans une très petite part) mais l'ADSL n'existait pas, nous étions en RTC, la technologie avance ; et le coût d'installation et d'exploitation d'un satellite est lui aussi très important et pèse sur les services qui utilisent le satellite.

Bien sur que le SAFE va arriver à saturation, mais il y a d'autres projets où la Réunion pourrait se "raccocher", mais le pouvoir du monopole France Télécom et la "petitesse" du marché réunionnais demande à être pris en compte car c'est là que toute l'importance continuité territoriale prend un sens.

C'est aux politiques d'essayer de changer la donne, mais le problème est que souvent ... ils essayent de profiter de la situation pour des raisons personnelles (tous les politiques ne le font pas, mais la tentation est grande ...) .
Mais :
1- FT n'est plus en situation de monopole depuis sa privatisation. C'est une entreprise privée qui a des délégations de services publiques (comme l'entretien du réseau cuivré, les cabines téléphoniques dans les lieux publiques, etc.). Maintenant que FT suit une stratégie de développement qui conduit à une situation où FT est ultra dominateur sur un marché est tout à fait normal, c'est les règles du marché. L'ARCEP (anciennement l'ART) a été créée lors de la privatisation de FT pour veiller à ce que la concurrence puisse se développer. Si les sociétés concurrentes de FT veulent faire pression, c est via l'ARCEP qu'il faut se tourner, et en métropole les Free, SFR et autres FAI arrivent très bien à exister car ils proposent des formules moins chers que ceux d'Orange.
A La Réunion, si on fait un comparatif des offres, celles d'Oranges sont toujours plus chères que la concurrence. Si Orange / FT souhaite baisser ses tarifs, Orange/FT doit faire la demande à l'ARCEP et les concurrents en majorité doivent voter pour la baisse ou non. Et on devine très bien qu'une baisse est généralement très mal vu par les concurrents ... car c'est signe de tarifs Orange/FT moins cher, donc ses concurrents doivent aussi baisser si ils veulent garder leurs compétitivités avec des marges moindres.
2- il faudrait avant de crier à la continuité territoriale débrider ce mot, expliquer ce que la population souhaite réellement. En effet, on ne peut pas financer la continuité à perte ! Il ne sert à rien d'engouffrer des dizaines de millions d'euros pour un gain réel de la population se chiffrant à peine en milliers d'euros !
Moi personnellement, j'aimerais avoir plutôt en local des services gratuits ou pour un coût moindre sur La Réunion comme par exemple l'appel non facturé quand j'appelle un fixe de La Réunion avec le téléphone de mon FAI et quelque soit ce FAI (comme en métropole), la télévision numérique par le hertzien et NON PAS PAR LE SATELLITE ! (et oui, on parle de continuité téléphonique et numérique ... la TNT entre dans cette catégorie).
Parce qu'ils sont biens gentils les gens de la Région, mais la TNT par le satellite oblige d'avoir la location d'un décodeur avec Canal Sat ou Parabole Réunion, d'avoir un abonnement chez eux et entrainera lors de la libéralisation des fréquences hertziennes de la télévision analogique des problèmes d'accès à la télévision pour les familles (les plus) modestes.

On a réellement un problème de fond politique à La Réunion où le politique (élu ou non) travaille certes pour la population ... mais il travaille aussi pour tirer la(es) couverture(s) vers lui. Un exemple avec la légine ou M. Virapoullé avait demandé ces dernières années une augmentation des quotas de pêche de la légine ... pour que l'entreprise familiale puisse profiter de cette augmentation de quotas...

Remarque : concernant le fait qu'il faut souscrire une ligne de téléphone avec Orange pour ensuite basculer sur un autre FAI, c'est tout à fait normal. FT a le devoir de maintenir le réseau cuivré de France. Pour qu'un FAI concurrent puisse faire la liaison entre le domicile d'un particulier à son réseau, il doit (pas obligatoirement, cf ZeOp) emprunter le réseau cuivré. Et comme c'est FT qui gère cela, il faut passer par lui. Maintenant, rien n'empêche le FAI concurrent d'Orange de tout prendre en charge dans sa relation avec Orange/FT et ainsi le client ne traite jamais avec Orange ou FT.... mais là c'est le problème de la stratégie marketing des FAI concurrents.

20.Posté par Jean-François le 12/04/2009 07:38
Oui, le SAFE contourne l'Afrique par l'Ouest et rejoint l'Inde. Ce que Vihache oublie est que le SAFE a été construit par France Telecom, c'est vrai enpartie, mais sur des fonds publics et non des fonds privés et aujourd'hui c'est France Télécom qui en tire tout le profit.

La notion de continuité Territoriale commence à prendre tout son sens maintenant, et il est compréhensible que cela ne soit évident pour tout le monde. C'est un thème passionnant car tout l'avenir de la Réunion en dépend.

Continuité territorale veut dire égalité des droits et depuis peu de temps, il est vrai égalité de niveau de vie donc de moyen.

21.Posté par pumjem le 25/11/2009 17:37
faisons de la continuité téléphonique et numérique l'enjeu principal des prochaines Régionales!
ah ben non! y a trop de sujet sérieux pour pouvoir n'en prendre qu'un en considération et oublier les autres...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales