Politique

JC Fruteau : "Il faut se battre pour une filière canne, sucre, rhum, bagasse"

Alors que les élections européennes approchent, Jean-Claude Fruteau, député de la Réunion, a rappelé combien la présence de l’Outre-mer est importante dans les couloirs du Parlement européen. L’un des points essentiels, et que Jean-Claude Fruteau évoque toujours avec une certaine passion, est la question de la bagasse et l’avenir de la canne à sucre.


"Où en est l’Europe de son analyse sur l’avenir de la filière canne à sucre ?" Pour Jean-Claude Fruteau son rôle est déterminant mais la Politique Agricole Commune (PAC) est de plus en plus attaquée.

Rappelons qu’à partir de 2014, l’Union européenne entrera dans un nouveau cycle budgétaire. Alors que 40% de ses dépenses sont consacrées à l’agriculture, la donne pourrait bien changer pour le prochain règlement sucrier. Tous les planteurs ont le regard tourné vers fin 2013...

"Il faut d’abord se battre pour que cette politique agricole commune reste. D’ailleurs c’est la seule vraie politique commune de l’Europe", rappelle le député ajoutant que "la bagasse c’est l’avenir dans le domaine du développement durable. Il faut se battre pour ouvrir une filière canne, sucre, rhum, bagasse". Petit clin d’œil aux prochains euro députés ?
Dimanche 3 Mai 2009 - 15:48
Melanie Roddier
Lu 644 fois




1.Posté par andremctp le 03/05/2009 17:02
Monsieur le Député,

J'ai le regret de vous dire que votre combat pour la filière canne est un combat d'arrière-garde.
Non pas que je veuille du jour au lendemain supprimer cette filière, mais pour réorienter l'agriculture réunionnaise vers une agriculture vivrière, c'est à dire tournée vers le " nourrir d'abord la population ".
Cette reconversion partielle doit aussi être accompagnée d'une extension de l'industrie agro-alimentaire. La réunion doit équilibrer son commerce alors qu'actuellement les importations plombent les échanges commerciaux. Les réunionnais payent d'abord ce qui vient d'ailleurs au lieu d'aider par leurs dépenses à soutenir l'industrie et l'agriculture réunionnaise.

Quant à la bagasse utilisée pour l'électricité ou les engrais verts, je voudrais simplement dire une chose. Les déchets verts peuvent se substituer facilement à la bagasse. Encore faut il en avoir la volonté politique.

La nourriture de base de M Fruteau pour les réunionnais est peut être le sucre et le rhum ??????
Quant au sucre, la betterave sucrière fait largement l'affaire en métropole et en Europe avec un rendement meilleur.

2.Posté par William le 03/05/2009 17:19
Il faut arrêter de nous faire croire que le sucre à de l'avenir à la Réunion. Il faut arrêter les subventions et ce pavé dans la marre sera le démarrage d'une prise de conscience qu'il faut tout remettre à plat !

Arrêtons la canne et cultivons les terres pour nous nourrir et non pour avoir des subventions !

3.Posté par etjosedire le 03/05/2009 18:20
Pourquoi rougit il pour le dire ?

4.Posté par papapio le 03/05/2009 19:41
YES, WE CANNE...And letchis doux...

5.Posté par mac arthur 974 le 03/05/2009 21:53
Combat d' arriére garde monsieur Fruteau ;vous n 'avez plus d 'arguments ; les jeunes ne veulent plus de votre canne et passez le message à votre voisin du PCR ;il y a autres chose à faire pour faire vivre nos agriculteurs , et d ' ailleurs ils ne vous ont pas attendus , sinon ils seraient morts les pauvres !

6.Posté par despe le 03/05/2009 23:22
La canne, ça rapporte qu'à une certaine catégorie de personne, on n'a plus besoin de coupeurs de cannes, ça ne fait vivre que les planteurs et les usiniers.
Autant de terre et d'argent mobilisés que pour un petit nombre de personnes, face au grand nombre de chomeurs que compte l'île, c'est une HONTE !

7.Posté par William le 04/05/2009 09:08
en visionnant de nouveau la vidéo, je pense que Mr Fruteau ne crois pas 1 mot de ce qu'il dit ... nez dans les chaussettes, regards tous azimuts pour chercher de l'appui, hésitations...

Bref tout le monde est d'accord sur l'avenir de la canne ! Même Mr Fruteau, sauf qu'il n'ose pas encore le dire devant les caméras...

Gardez cette vidéo au chaud, il faudra lui repasser quand il aura changé d'avis (dans peu de temps...)

8.Posté par thierry le 04/05/2009 11:28
la canne pour les uns, fonctionnaire pour les autres....c'est pas avec ce genre de boulots subventionnés que la Réunion va décoller.

Pourquoi ne pas se lancer dans la culture d'opium, de coca, de khat, monter des labos d'extasy et légaliser la prostitution ???
Pour le zamal, notre assomoir pei, combien de milliards à l'export ?

Avec tous les narco touristes qui viendraient, combien de devises et de jobs pour la réunion ?

Et puis, de par l'histoire , la misère et le chômage qui frappent + cruellement ici que partout ailleurs, L'Europe et la France nous doivent bien des lois de discrimination positive pour rendre cette révolution économique et sociale possible !

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 04/05/2009 12:36
la france permet à la Réunion de bénéficier de dispositions dérogatoires au droit commun
l'europe permet à la Réunion de bénéficier de conditions de financements dont aucune région française du territoire métropolitain ne bénéficie, en raison de notre caractère ultra périphérique.

La discrimination que certains raillent, est la base même du traitement national et européen qui s'opère à la Réunion, comme dans les autres dom ou tom.

Sauf que cela n'est pas ou plus suffisant. A nous ultra marins de naissance ou de conviction, de dire ce que nous voulons et comment nous le voulons. c'est le sens de ces états généraux dont on peut critiquer la forme, mais dont ne peut remettre en cause le bien fondé.
Tout dépendra ensuite de ce qu'il en sera fait des propositions, mais l'on ne peut plus se satisfaire d'un système qui ne peut rien pour plus de 50% d'une population, déclarée vivant en deça du seuil de pauvreté...

10.Posté par KORTEX974 le 06/05/2009 11:07
Mr FRUTEAU c'est impressionnant de voire comment vous pouvez dire autant de connerie avec les 26 lettres de l'alphabet.
Ha j'ai oublier vous étiez prof de français poste que vous n'avez jamais vraiment exercé mais que l'état payer quand même.
Merci la France d'en haut.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales