Blog de Pierrot

J'ai failli m'étrangler...

Vendredi 16 Octobre 2009 - 19:00

J'ai failli m'étrangler en découvrant dans Le Figaro d'aujourd'hui que "la rémunération perçue par les financiers américains dans les 23 grandes institutions financières américaines devrait dépasser les 140 milliards de dollars (environ 94 milliards d'euros) en 2009, et ce malgré les diverses affaires autour des rémunérations des opérateurs de marché versées dans les établissement en faillite ou en difficultés.

Du coup, l'année 2009 pourrait, en terme de rémunération des financiers, s'avérer meilleure que 2007, une année record en la matière avec 130 milliards de dollars versés. 

Les employés de ces établissements devraient toucher 2.000 dollars de plus qu'en 2007, avec une moyenne de 143.400 dollars par tête. Ceci constituerait une progression de 20% par rapport à 2008, lorsque les opérateurs de marché avaient touché en tout et pour tout 117 milliards de dollars".


Autrement dit, ils se sont servi de l'argent que leur ont avancé les états pour se refaire une santé financière, tout en serrant la vis des entreprises et des particuliers. 

Et maintenant qu'ils ont recommencé à s'en remettre plein les poches, peut-être qu'ils vont daigner desserrer légèrement le garrot qui nous étrangle ?
Pierrot Dupuy
Lu 2210 fois



1.Posté par Erika le 16/10/2009 19:18

Meme Obama ne peut rien faire.

La bulle risque de s'éclater de nouveau vu que c'est basé sur des spéculations.
Les banques n'ont pas retenus la leçon.

2.Posté par malolle le 16/10/2009 19:28

ou y a de la gêne ... y a pas de plaisir !!!! Vive la PECUNIOCRATIE !!!

3.Posté par chikun le 16/10/2009 19:56

Les lois sont là.
Ce que des pseudos uniques semblent ignorer.(Quand ça les arrange).
L'argent :
c'est le moteur des syndicats.
C'est le moteur des salariés.
C'est le moteur des assistés.
C'est le moteur des surrémunérés.
Alors, quand les cons eilleursparlent d'humanitaire :
Laissez-moi rire.

4.Posté par Ph. J le 17/10/2009 01:07

Tiens... Dupuy le libéral qui découvre une des facettes du libéralisme :-)
Pierrot, tu crois encore à l'existence de règles dans le capitalisme?

5.Posté par Logique le 17/10/2009 02:16

Post 3:

Il manque un post auquel tu réponds ou c'est une crise subite?

6.Posté par ti-pecheur-poisson le 17/10/2009 09:33

Té donne amoin 1 million sur les 1 milliards, après mi achète un gros bateau pou peché un tralé poisson pou mon madame hihihi

7.Posté par Cambronne le 17/10/2009 09:52


4. Posté par Ph. J le 17/10/2009 01:07
Tiens... Dupuy le libéral qui découvre une des facettes du libéralisme :-)
Pierrot, tu crois encore à l'existence de règles dans le capitalisme?


Pauvre débile ignorant cela n'est pas du libéralisme et confondre Capitalisme marchant avec Capitalisme opportunisme spéculateur relève bien de la malhonnêteté intellectuelle ,
Je me souviens d'un sketch où Laurel et Hardy sont au restaurant devant leur soupe . Tout va bien au début chacun suit le même rythme mais au bout d'un moment plus rien ne va.
Oh Hawdy j'ai wien compwis c'est twop duw ....
Tou n'est qu'une nigaud c'est pouwtant claiw , il faut voter socialiste et les pluw wiches sewont moins pauvwes .... élémentaire mon cher Watson devenez scandaleusement riche jouer donc à l'euro millions thèse antithèse foutaise ....
posez vous donc alors la question suivante Pourquoi d'après vous un écrivain comme Dan Brown a t'il fait un carton avec sa fiction "Da Vinci Code" comment a-t-il cartonné bien plus que "Anges et Démons"? Et bien la réponse est simple. Le Code Da Vinci est beaucoup plus scandaleux que "Anges et Démons". c'est comme en le crash de 1929 il était plus catastrophique de le dernier en date ...Pump Up the Valuum dirait le Cardinal ...Liberté de la presse et blabla et blabla.

Mais c'est bien connu la presse a-t-elle tous les droits ? Peut-elle impunément caricaturer des symboles sacrés d'une religion sans se préoccuper des banquiers ? Bien sûr que non. D’ailleurs, a-t-on jamais vu l’Occident tolérer qu’un film des Monty Python se moquant de Jésus, ou que le dessinateur Tronchet crée une bande dessinée appelée « Sacré Jésus » ?
Ce jeu de duplication tout naturellement gauchiste contient des images elles pourraient choquer les âmes sensibles grenouilles de bénitier anti OGM .
Ce jeu de duplication contient un humour crétin qui peut également choquer les âmes sensibles.

Au pouvoir déclinant des gouvernements des états-nations s'est substitué un nouveau pouvoir, planétaire, global, et échappant au contrôle de la démocratie. Les citoyens continuent d'élire des institutions nationales alors que le pouvoir réel a été déplacé vers de nouveaux centres, depuis plus d'un siècle ne tour d'ivoire c'est construit autour d'un système mafieux suffit de comprendre comment par exemple le Groupe de Bilderberg fut instauré cela surprendra de savoir qui règle les guerres mais aussi le mouvement des populations et certains accusateurs viennent dénoncer le libéralisme les libéraux et la liberté au sens propre comme au figuré ...c'est vrai que le modèle Jacobin soviétisant à la Française et socialement remarquable puisque nos élites vivent comme des nababs dans les palais des bourbons sans la moindre solution pour limiter la casse des dépenses publiques

La révolution de 1789 les Jacobins ont supprimé les Barons Comtes et les Marquis, Ils ont été remplacé par des présidents de conseil général, conseil régional, communauté urbaine, que sais-je encore , oublier les Sénateurs cumulards ainsi que les Députés , ou il y a doublon depuis que le parlement Européen existe ...Voilà nombre de dépense qui dépasse quelques milliards à entretenir nos élites de cette dictature soviétisante ...

Il serait plus important bien évidemment de réduire toutes les strates de ce millefeuille incroyable véritable gorgone de nos administrations et de nos élus dont les couts sont impossibles à supporter en impositions et taxes divers supplémentaire par les contribuables que nous sommes.
Sans compter les gaspillages et autres "arrangements copains coquins " que nous ne connaissons qu'au travers de quelques révélations de la cour des comptes qui n'a aucun pouvoir d'action si ce n'est que d'avertir . Oui c'est sur , il faut assainir tout ça et le plus tôt sera le mieux, avec ou sans redécoupage de régions ou autres complications, ce qui coute une véritable gabegie pour le déficit du pays .
D'ailleurs rien qu'ici avec un Virapoullé Sénateur que fait il incompétent notable pécheur du dimanche

Juste un béta test pour vous situer politiquement
en une douzaine de questions, déterminer de quel parti politique français vous vous rapprochez le plus.

http://www.politest.fr/

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/10/2009 09:57

elle est où la réaction de sarko ...? "pschittttttttttt" comme dirait chirac, sur ce sujet comme sur de nombreux autres....allez sarko, courage, démissionne !

9.Posté par Ulysse le 17/10/2009 10:37

déserrer le garrot qui nous étrangle ?
jamais, faut pas rêver, ce sont des vampires sans foi ni loi ni scrupules et ils n'ont de cesse de sucer ...

10.Posté par NicolasL le 17/10/2009 11:02

Attention à ne pas confondre libéralisme et capitalisme merci!

11.Posté par kersauson de (P.) le 17/10/2009 11:29

et notre NABO LEON?
il dit plus rien là?

le MAITRE du monde (avant OBAMA) croyait règlementer la planete financière

hihi mdr
trop petit riquiqui (et pas que par la taille )

12.Posté par chabouc le 17/10/2009 13:15

Je demande que l'on libère Madoff, ça n'a plus aucun sens de le garder en prison.

13.Posté par FRANCO le 17/10/2009 15:34

Cher Pierrot, il en va de par le monde comme à la Réunion.

Comment être surpris par le fait que, dans nos "démocraties", ceux qui sont très riches, très très riches, ceux qu'aime et respecte tant notre président Bushiste Sarkozy, ses amis du Fouquet's, profitant de l'emprise qu'ils ont sur les politiques qui sont à leur service et non plus au service de l'intérêt général de leurs concitoyens, puissent généreusement accèder à l'argent public pour "spéculer" - merci géniaux traders - sur les denrées alimentaires, sur les matières premières, sur les devises ?

Avec la manne de l'argent public ( les plans épargne des "pauvres" rémunérés à 1,25%, bien plus volumineux et surtout bien moins coûteux que l'argent privé ), entre la SPECULATION des traders, qui va rapporter entre 40% et 90 % de rendement et les prêts aux PME, aux TPE, aux agriculteurs, aux artisans, aux particuliers, donc à tous ceux qui travaillent pour apporter une contribution au développement de la société, pourquoi vouloir que les "capitalistes" choisissent l'intérêt du pays au lieu du leur, surtout quand l' Etat est à leur service ?

Dans le libéralisme, les capitalistes financiers jouaient en bourse avec LEURS CAPITAUX PRIVES. Dans le néolibéralisme des Tatcher, Bush et Sarkozy, les capitalistes financiers continuent plus que jamais de jouer en bourse, mais avec LES CAPITAUX PUBLICS auxquels les capitalistes accèdent grâce à leurs complices politiciens que les peuples ont eu le tort de laisser élire. Ces spéculateurs néolibéraux n'ont pas acheté pour rien les médias écrits et audio-visuels, ils les ont achetés pour permettre l'élection de ceux, les politiciens à leur solde, qui vont ensuite leur faire généreusement accéder aux milliards de l'argent public, non pas pour enrichir le pays ( puisqu'ils défiscalisent ou placent leur richesse dans les paradis fiscaux toujours et plus que jamais présents à Londres, à Luxembourg, aux Anglo-Normandes, en Suisse, etc...) mais pour s'enrichir toujours plus colossalement au détriment des peuples et de la planète !

Cher Pierrot fait l'effort, si ce n'est déjà fait, de lire l'excellent livre de François Bayrou, qui n'est pas un "marxiste révolutionnaire", "Abus de pouvoir" et tu comprendras mieux quel régime néolibéral pur et dur Sarkozy s'attache à mettre en place au lieu de la République Française du Général De Gaulle, du Conseil National de la Résistance et de tous ceux qui avaient libérés la France éternelle dans l'union la plus large. Examine plus particulièrement le dossier "Tapie" qui vaut son pesant d'or !

Cher Pierrot, ce néolibéralisme forcené dont parle Bayrou existe aussi à la Réunion ! Ce néolibéralisme a des noms connus de tous. Il a aussi de "puissants politiciens" à son service pour l'aider à " vider les poches des Réunionnais" de leurs surrémunérations, des transferts sociaux français et des si généreux fonds européens.

Que ces "politiciens" soient sarkozystes, et donc de droite, cela me paraît faire logiquement partie de l'ordre des choses, mais que ces politiciens se disent "communistes" ou se disent de "gauche" pour faire la même chose par la "réconciliation et la fraternité", pour que les "Réunionnais pauvres" soient "frères" des "Réunionnais riches" et pour qu'ils contribuent "avec amour et fraternité" à leur enrichissement encore plus insolent, là il y a un problème ! C'est cela que je dénonce et qui "m'étrangle " : l'abandon des politiciens réunionnais dits "communistes" ou de "aguche" dans leur combat contre ce néolibéralisme local qui sacrifie à ses intérêts à court terme l'intérêt général à long terme du plus grand nombre de Réunionnais.

14.Posté par VATEL le 17/10/2009 17:23

Connaissez vous la paye du directeur de l'ARAST ? Il y a de quoi payer quelques employés !

15.Posté par Cambronne le 17/10/2009 19:04

10. Posté par NicolasL le 17/10/2009 11:02
Attention à ne pas confondre libéralisme et capitalisme merci!

Effectivement depuis trop longtemps les mouvements extrémistes Attac ultra gauche et autres variantes Bolchéviks n'ont eu cesse de confondre les deux hors suffit de comprendre comment les communistes Chinois il en va de même pour l'Inde et le Brésil a eux trois représentent près de 40 % de la population de la planète alors accuser le libéralisme reste un peu léger comme caricature de l'influence porte la voix du monde émergent se fait de plus en plus entendre , des éléments auxquels l'administration d'Obama devra porter attention car irréversiblement les Chinois pourraient couper le robinet aux Américains Sans les chinois pour apprécier le yuan , les americains n'y arriveront pas

c'est marrant comment les rôles s'inversent

De fait, les intérêts de ces trois pays ne sont pas obligatoirement identiques, loin de là, mais en se coulant dans le moule du libéralisme ces pays continents, adoptent aujourd’hui au sein de l’OMC les mêmes principes que ceux qui régissent les États-Unis ou l’Europe conclusion preuve encore que l'action de l'État Jacobin avec sa pression fiscale finit par s'épuiser, le marché mondial sera toujours le plus fort en réalité la révolution du libéralisme actuel pourrait-elle être trop exigeante à l’égard des citoyens français qui n'ont rien compris au mouvement mondial ?


16.Posté par Jeff le 17/10/2009 19:24

Eh! oui, Pierrot, triste constat. Pointer du doigt le libéralisme, le communisme, le capitalisme et autres "ismes", cela rassure car l'on désigne un "bouc émissaire".

Le problème est plus profond et semble incurable.

Que faut-il? une révolution, on sait que ce n'est pas la solution. Il a été prouvé que cela ne servait qu'à déplacer et consilider des privilèges.

Inventer un autre système? C'est possible, il y a des pistes philosophique, mais toute proposition est toujours considéré comme utopiste.

Se pendre u aboyer comme certains sur ce blog? Non, la vie vaut le coup d'être vécu et l'agressivité ne paye pas.

Alors essayons "modestement" d'éliminer les brebis galeuses en jouant le jeu de la démocratie, VOTONS pour ce qui nous semble le mieux approprié pour notre société en fonction de sa sensibilité.

On voit bien que l'abstention n'est pas une solution, le vote blanc démontre seulement que nous sommes citoyens, alors finalement regardons les projets de ceux qui ont le courage de mouiller la chemise pour préparer l'AVENIR, ce ne sera jamais parfait, tant pis, le temps arrangera les choses.

17.Posté par Garou le 17/10/2009 19:48

Yes, they can !

18.Posté par Jeff d' Ixelles le 20/10/2009 13:07

J'ai failli m'étrangler en découvrant dans Le Figaro d'aujourd'hui que "la rémunération perçue par les financiers américains dans les 23 grandes institutions financières américaines devrait dépasser les 140 milliards de dollars (environ 94 milliards d'euros) en 2009, et ce malgré les diverses affaires autour des rémunérations des opérateurs de marché versées dans les établissement en faillite ou en difficultés.

Ben Pierrot, tu découvres le capitalisme, ou quoi?

19.Posté par papapio le 21/10/2009 13:45

"J'ai failli m'étrangler..." Pierrot non, ne leur enlevez pas la seule chose qu'il font si bien pour nous ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter