Municipales 2014

J-Y Morel: "M. Carassou invente la notion d'intérim dans la fonction publique territoriale"


Il fallait s'y attendre. Jean-Yves Morel répond au directeur général des services de La Possession, Doris Carassou. "Je ne pouvais laisser de telles âneries circuler dans les médias car M. Carassou invente la notion d'intérim dans la fonction publique territoriale", affirme-t-il, au sujet de l'affectation de la fille du maire, Roland Robert, à la direction du service Habitat. "Un intérim", assurait le DGS de la mairie ce 17 décembre.

Leurs lectures ne coïncident pas sur ce qu'autorisent les textes réglementaires en matière d'emploi des membres du cabinet d'un maire dans l'organigramme même de la collectivité. Jean-Yves Morel sort de son chapeau le décret du 16 décembre 1987 relatif aux collaborateurs de cabinet des autorités territoriales.

"Ce texte précise dans son article 2 que la qualité de collaborateur de cabinet d'une autorité territoriale est incompatible avec l'affectation à un emploi permanent d'une collectivité territoriale ou d'un établissement public", récite Jean-Yves Morel, conseiller d'opposition et candidat aux municipales.

------
La réponse de Doris Carassou : "En effet, ce décret interdit à un collaborateur de cabinet d'exercer un emploi permanent dans une collectivité territoriale, raison pour laquelle la mission de Mme Julie Robert s'achève au bout de trois mois, au 31 décembre. Il s'agissait uniquement d'une affectation occasionnelle et temporaire au service Habitat. Il faut enfin préciser que Mme Robert n'a pris aucune décision de nature administrative mais a plus joué le rôle d'interface avec le maire en accueillant le public."
Jeudi 19 Décembre 2013 - 15:46
LG
Lu 1279 fois




1.Posté par The candidat le 19/12/2013 19:32
Au moins une candidature qui a des compétences

2.Posté par BIEN VU le 19/12/2013 20:53
Je crois que MOREL devient intéressant ! A suivre....

3.Posté par A CARASSOU le 19/12/2013 22:54
on savait qu'ils étaient des trous mais là avec leur soirée à 5 euros et la journée du 3eme jeunesse il parait qu'ils descndent bine. Il faut continuer comme sa messieurs le maire-dgs et lo maire

4.Posté par jujube le 19/12/2013 23:01
Pendant trois mois elle assure une intérim à un poste très important et surchargé de boulot selon le DGS dodo mais elle ne prend aucune décision et ne s implique pas et cependant elle remplaçait un fonctionnaire qui était à ce poste : on ne comprend plus Doris et Roro, c est la panique à bord................lamentable tout cela. Dodo et Roro ont voulu tromper la population de la Possession qui va se souvenir de cette tentative d entourloupe en 2014.

Intéressant l argument de cet opposant de toujours Jean Yves MOREL car il a fait plier le grand DGS qui se range pour une fois et fait prendre congé rapidement à Julie ROBERT de ce poste.
Comme dit post 2, je crois que MOREL devient intéressant et qu'il devient un sérieux client pour évincer Ali Roro et ses quarante valeurs sures de cette Mairie.

5.Posté par zanclode le 19/12/2013 23:56
ZeanYves ou di lo maire y conné pas la prise illégal d intérêt dans l embosse son fille mais li conné trop mi pe di a ou, moin la travaille avec li depu trop longtan mais roland y ve zoué au malin mé la ou la trappe a lu avec son DZS.

6.Posté par NUL le 20/12/2013 11:36
Non Mr Carassou, n'essayez pas de noyer le poisson par une défense maladroite! Mr Morel vous a mis au pied du mur, il faut le franchir, c'est a dire au moins une fois reconnaitre ses conneries, et çà ce n'est pas pensable dans un parti comme le vôtre ! CARASSOU,cassez- vous, loin très loin comme vous l'avez déjà prévu je crois! (...) Au suivant.......

7.Posté par Nou di le 20/12/2013 18:54
Mr Morel, Sylviane Rivière et le PLR i sa annule out candidature! ou lé peut être compétent mais ou na point l'avenir en politique, nerve trop!

8.Posté par mi di a Zot! le 02/01/2014 17:56
Il n'a jamais été question d'intérim lorsque le maire à nommer sa fille au service habitat. Mais si Jacques SIOU a gardé un silence pudique sur cette affaire, d'autres ont mis de l'huile sur le feu. C'est pour cela que l'on trouve aujourd'hui la notion d'intérim dans l'affaire.
Jacques SIOU a écrit au Maire, octobre 2013, son désaccord concernant la situation et le nouvel organigramme du service habitat , rien ne dit si le Maire y a répondu. Mais par contre le DGS dit a qui veut l'entendre qu'un médiateur est en cours de nomination . Mensonge! Encore une manière de gagner du temps et noyer le poisson.
Leur plus grande crainte est de voir l'ancien responsable du service se rallier à l'opposition et dénoncer toutes les mensonges qui sortent du cabinet en vue des prochaines élections. Notamment en ce qui concerne les projets de logements du Cœur de Ville sur lequel les administrés se font beaucoup d'espoir.
LA SE SERAIT LE COUP DE MASSUE!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales