Société

J-L Saint-Lambert demande l'intervention des forces de l'ordre à la Plaine des Palmistes


J-L Saint-Lambert demande l'intervention des forces de l'ordre à la Plaine des Palmistes
Dans un courrier transmis cet après-midi à la presse et destiné au préfet, le maire de la Plaine des Palmistes, Jean-Luc Saint-Lambert demande à Jean-Luc Marx l'appui des forces de l'ordre et réclame l'interdiction de la manifestation des agriculteurs prévue lundi.

"Considérant le durcissement du mouvement du collectif et la volonté de blocage annoncée pour ce lundi 13 mai, nous comptons sur votre pouvoir de police dans le cadre du maintien de l'ordre public pour interdire toutes manifestations du collectif qui mettraient en danger nos administrés et les usagers de la route. Craignant aussi pour la sécurité de notre assemblée, je sollicite de votre part l'assistance des forces de l'ordre pour la tenue de notre conseil municipal du 29 mai prochain à 17h", écrit le maire de la Plaine des Palmistes.

Le prochain conseil municipal doit en effet valider le PLU (Plan Local d'Urbanisme) de la commune, que conteste le collectif d'agriculteurs, qui s'était mobilisé vendredi dernier. La mairie estime que leurs revendications ont été "satisfaites lorsque cela était possible".

Pour le cabinet du maire, la contestation première du collectif est le classement en ACO ( Agricole avec corridor écologique) des parcelles qu’ils revendiquent en A (agricole).

"Sur la vingtaine de personnes présentes,

-  4 sont des prétendants à la mairie venus apporter un soutien médiatique au collectif, dont un, concerné par l'arrêté préfectoral du BIOTOPE a eu écho auprès de Mme la Sous/Préfète et du directeur de la DAF, en plus d'un courrier du maire pour que sa situation personnelle fasse l'objet d'une nouvelle attention.

- Une dizaine de personnes d'une seule et même famille qui se dit producteur de goyaviers et qui ne conteste le zonage ACO que parce qu'il leur interdit toute construction ce qui, bien évidemment n'est d'aucune nécessité dans la production saisonnière de Goyaviers. Il est à noté que la demande initiale de la famille était un zonage en U ( Constructible).

- Le couple Picard, meneurs du collectif ne sont pas concernés par le zonage ACo.

La municipalité est prête à rencontrer les autres personnes  et s'est engagée à procéder à une révision simplifiée du PLU en cas d'évolution de la position de l'Etat sur les ZNIEFF instaurés en 2002 et non pris en compte dans le PLU 2004 actuellement en vigueur.

La municipalité condamne l'intention du collectif de procéder de nouveau à une prise en otage de la population ce lundi, les mets en garde contre toute récupération politique et précise que l'intégralité des demandes du collectif a été satisfaite, et ce de façon individuelle
. "
Dimanche 12 Mai 2013 - 19:12
Lu 2829 fois




1.Posté par byby le 12/05/2013 19:49
apel out prècident de la rèpublique pou aide aou c la seul chose ke lu peut faire de son mandat.ou lè mème pa foutu règle 1 problème dans out commune lè grave pou 1 maire.aller plante goyavier alord.

2.Posté par georges le 12/05/2013 21:00
monsieu deja ou la pou tue toute créole i vient la plaine tout les dimanche. ou lé complice avec la police et le boite de nuits la soucoupe volant . si aujoud'huis ou néna probleme ou na qua enfaire a ou

3.Posté par captain''la chiass le 12/05/2013 21:54
alé a commence fé l'école si ou gagn pa gér in zistoir adultes!
emmen out camarad mair bras-panon ek ou, zot deu va fé la pair, zot va gère zistoir marmaille et encore moin néna in doute!!!

4.Posté par hoareau A le 13/05/2013 10:37
30 cons foutent la merde

5.Posté par franck le 13/05/2013 12:51
le maire a bien raison

6.Posté par jean jouhis le 13/05/2013 15:59
mdr
il est pac kapav le boug ek ses tyt mimines
et ses bacchantes

faut qu il appelle Marx
et pourquoi po Mélanchon

en 14 couic l"aristo

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales