Politique

J-J. Vlody défend bien esseulé le redécoupage ficelé par les socialistes


J-J. Vlody défend bien esseulé le redécoupage ficelé par les socialistes
Jean-Jacques Vlody était bien seul ce matin à défendre un redécoupage cantonal torpillé par ses collègues tant de l'opposition que de la majorité emmenée par Nassimah Dindar. Le vice-président du Conseil général a la particularité d'être le seul parlementaire de l'assemblée départementale. Il n'en fallait pas tant pour qu'une explication de texte s'impose.

Loin de se laisser déstabiliser, le conseiller général du Tampon 4 a haussé la voix pour tenter de faire taire un Daniel Gonthier remonté comme une pendule.

Après avoir naturellement rappelé la nécessaire introduction d'une "parité parfaite" au sein de la collectivité départementale, il a listé les arguments qui font que pour lui - qui a voté la loi du redécoupage à l'Assemblée - elle demeure une bonne chose.

"Il y a une réalité aujourd'hui qui n'est pas dans la représentativité. Aujourd'hui, vous avez une disparité de représentation des populations. Vous avez des cantons hyper peuplés et des cantons sous-peuplés. Il y a donc nécessité pour le législateur - et j'ai voté cette loi dans ce sens - pour que les conseillers généraux soient représentatifs d'un ensemble de population à peu près équivalente. Entre un canton anciennement de 25 à 30.000 habitants et un canton de 5.000 habitants, vous imaginez bien que le rôle d'un conseiller général n'est pas le même. Il y aura demain deux conseillers généraux pour 26 ou 36.000 habitants. Donc, on aura une répartition des populations et de la charge élective qui sera équivalente pour tout le monde", défend le député.

Malgré cette argumentaire, Jean-Jacques Vlody ne faisait pas le poids ce jeudi au Conseil général, épaulé uniquement dans sa défense du gouvernement socialiste par ses collègues à la rose Philippe Leconstant et Gérard Françoise.

----
L'intégralité de sa réaction en vidéo

Jeudi 12 Décembre 2013 - 15:54
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 831 fois




1.Posté par noe le 12/12/2013 17:21
Ce projet socialiste a du bon .
Il diminue le nombre de conseillers généraux ...
Mais il faut aller plus loin , en supprimant tous les conseillers généraux ...Moins de dépenses : gsm , indemnités , voitures de fonction , secrétaires , bonnes à tout faire ...

Pour la Réunion , pour aller plus vite dans les décisions , 10 conseillers départementaux suffiraient amplement ... On décide plus vite quand on est moins nombreux ;..
Et pourquoi pas ne garder que le Président : il signera plus vite !

2.Posté par kaskavel le 12/12/2013 18:54
A Noe : tu n'a pas tout compris ! en fait le nb de conseillers généraux augmente , il passe de 49 à 50 ! c'est le nb de canton qui diminue , c'est pas pareil ...

3.Posté par ? le 12/12/2013 19:59
Mr VLODY et tous les Socialistes de l'Ile, vous ne voyez pas encore que la Rose entrain de perdre ses pédales, entrain fanée
2014 Ce sera la fin, et ce cher Président se retrouvera seul et devra automatiquement remanié son gouvernement ou avoir un homme de Droite comme 1er Ministre

4.Posté par andrée le 13/12/2013 09:23
la droite mais qui veut de la droite ? plus personne ne veut de la droite qui nous a volé exploité et menti. Et ils continuent à mentir avec une mauvaise foi méchante .
Cette réforme va dans le sens de la parité , de plus elle est plus juste au niveau de la représentation des populations.
lle gouvernement de F HOLLANDE fait les bonne réformes qui vont vers plus d'égalité. pour les femmes en tout cas , il n'y a que du bon.
bravo à Jean Jacques VLODY qui défend très bien cette loi.

5.Posté par le vieux singe le 13/12/2013 13:28
il faut en urgence supprimer les conseils généraux qui ne servent à rien qu'à pomper du pognon

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales