Politique

J-J. Vlody: Le bilinguisme créole-français "enfin reconnu dans l'école de la République"

Le député Jean-Jacques Vlody, se félicite dans un communiqué de l'adoption de deux amendements : "La réalité du bilinguisme pour l’enseignement du français en milieu créolophone enfin reconnue dans l'école de la République". Voici ce communiqué:


J-J. Vlody: Le bilinguisme créole-français "enfin reconnu dans l'école de la République"
"Lors de l’examen de la loi sur la refondation de l’école qui a eu lieu ce mercredi 27 et ce jeudi 28 février à l’Assemblée nationale, la commission des affaires culturelles et de l’éducation a adopté deux amendements majeurs de Jean Jacques Vlody, cosignés par Jean-Claude Fruteau et Patrick Lebreton.
Un premier amendement propose d’appliquer dans les outre-mer des approches pédagogiques spécifiques dans l’enseignement du français. En effet, la réalité linguistique des outre-mer, à savoir le bilinguisme créole-français, oblige à une adaptation des méthodes d'enseignement. Pour Jean Jacques Vlody,  "un enfant n'apprend pas le français de la même manière selon qu'il vive et parle au quotidien en créole ou en français. L'école doit prendre en considération cette spécificté - qui est une richesse - si elle veut vraiment que tous ses enfants réussissent."

Jean Jacques Vlody se félicite que cette demande unanime de toute la communauté éducative soit enfin prise en compte par l’Education  nationale.

Un second amendement assure, par conséquent, qu’au sein des futures écoles supérieures du professorat (ESPE) des académies outre-mer, des modules de formation seront mis en place à cet effet.

Le texte de loi amendé par la commission des affaires culturelles et de l’éducation sera examiné en séance publique à partir du 11 mars prochain.

Le Député
Jean Jacques VLODY"
Vendredi 1 Mars 2013 - 09:51
Lu 3910 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

118.Posté par Scrupulus le 21/03/2013 18:35
VLODY vs.VERGES +40 = ZERO } fond de commerce inépuisable au détriment de la population.

117.Posté par mankin le 07/03/2013 18:49
ça décape ce site...éradiquons...on est loin de pue89 and co !!!

http://www.eradiquons.fr/2013/02/10/interview-du-docteur-s-polignac-auteur-de-la-nevrose-gauchiste/

Visez moi donc cet extrait....qui éclaire d'ailleurs sur le délire du créole à l'école !


Résumé : à l’inverse de renforcer le lien social, une certaine idéologie de gauche secrèterait la division, le ressentiment, et la haine de l’Autre

Eradiquons : Docteur, pourquoi ce titre qui en rappelle un autre bien connu* ? L’idéologie gauchiste serait-elle une religion ?

Docteur S.Polignac : au départ, lorsque j’ai commencé à me poser des questions sur les symptômes communs à certains de mes patients, je n’avais aucun a priori. Mon approche n’était en rien politique, je suis simplement parti des manifestations d’un mal être dont la structure était si spécifique que j’ai voulu en savoir plus et j’ai effectivement découvert derrière cela une toute autre religion chez des gens qui sont la plupart du temps complètement athées par ailleurs !

Eradiquons : que voulez-vous dire ?

Docteur S.Polignac : parmi les nombreux clients qui consultent dans mon cabinet en hôpital psychiatrique, j’ai découvert que certains symptômes coïncidaient parfaitement avec un engagement politique particulier, qui se caractérise par l’adhésion aux thèses dites de gauche, qu’elles soient d’extrême gauche ou simplement socialistes. Militants ou simplement sympathisants, ces gens souffrent très souvent des mêmes maux.

Eradiquons : lesquels ?

Docteur S.Polignac : je dirais en premier lieu une sorte de jalousie qui ne dit pas son nom, mais qui consiste à toujours se comparer avec ceux qui ont plus, plus d’argent, plus de réussite sociale, plus de pouvoir, et à les dénigrer comme si ces écarts étaient indus, injustes, comme s’ils leurs avaient été dérobés en quelque sorte. A cela s’ajoute comme conséquence mécanique le refus d’admettre, et même de voir tout ce qui peut expliquer ces écarts : talent, origine sociale, travail, chance. Dès que l’on demande à ces patients d’essayer de comprendre pourquoi de tels écarts, leur analyse se voile, leur objectivité fait défaut, et transparaît alors un immense ressentiment, une sorte de rancune profondément enracinée qui interdit toute analyse objective des faits. Ce refus de voir consomme bien évidemment beaucoup d’énergie, il s’agit d’un refoulement très douloureux, d’une dissonance cognitive d’une telle intensité qu’elle déteint sur la thymie de ces patients et qui bien souvent se double d’une véritable détestation d’autrui.

116.Posté par mankin le 07/03/2013 18:33
, les fautes de français incluses

++++++++

vraiment ? auriez vous décidé de vous couvrir de ridicule une fois encore ?



grossièreté
n f grossièreté [gʀosjɛʀte]
1 fait d'être impoli et vulgaire
Sa grossièreté nous a choqués.
2 mot vulgaire
dire des grossièretés
Copyright © 2013 K Dictionaries Ltd.

115.Posté par y'a que la mauvaise foi qui sauve le 07/03/2013 14:46
BoBi est con et de mauvaise foi , la preuve ? Si on lui dit qu'il est con , il refuse de le reconnaître !

114.Posté par Caton2 le 07/03/2013 11:18
Encore une couche pour Bertel le surveillant général (auto-proclamé) de zinfos
"Pour paraphraser Claude Levy-Strauss et son structuralisme, on pourrait dire que le système éducatif français est exactement ce que ses enseignants et syndicats en ont fait, le résultat final étant l’exacte matérialisation du but recherché. Ce résultat, affligeant, soulève bien évidemment une question cruelle : le socialisme à la française serait-il misérablement élitiste et sectaire ? Mènerait-il à une société de classes sociales fossilisées ? Le socialisme à la française serait-il l’allié non avoué du déterminisme social et le bras armé des classes dominantes afin qu’elles se reproduisent sans aucune concurrence ?
Voulez-vous une preuve irréfutable de cette imposture ? La voici : le système éducatif français, en comparaison des autres systèmes européens, apparaît comme un système qui privilégie les meilleurs élèves d’une classe, au préjudice des moins bons. Il fonctionne également de manière très hiérarchique, et est peu enclin à favoriser l’expression de chacun et les échanges. En un mot, il est profondément élitiste. Est-il besoin de le rappeler, « élitiste » signifie l’inverse de « social »…"
(www.eradiquons.fr)

113.Posté par Boa Bill le 07/03/2013 06:08
111.Posté par mankin le 06/03/2013 19:08
et v'la la bretelle de string en soie qui chicane à défaut d'avoir raison, pitoyable tel un poivrot devant la boutique... bertel...vlody...ou vlody bertel....est il vraiment important de distinguer l'étron A de l'étron B

Les pseudos changent mais la prose reste la même, illustrant la pauvreté intellectuelle. Hallucinant cette propension à toujours faire référence au bas du ventre, pile et face...et à l'alcool... Un cas d'école pour un vrai psy !

Ainsi, quand je traite de con un spécimen de cette trempe, cela pourrait presque passer pour un compliment !

La fin de la prose est encore plus invraisemblable, les fautes de français incluses:
"dans ce débat ou doit on mettre au faux enseignant un 0/20 pour hors sujet et grossièretés ?

Bertel de Vacoa

112.Posté par Boa Bill le 07/03/2013 05:57
110.Posté par Caton2 le 06/03/2013 18:19
.../...Coup sur coup, deux études sociologiques...


Ainsi parle le maître du copier/coller, sans même citer clairement ses sources !!!

Aller piocher sur le pire du net des arguments lorsque l'on a rien à dire relève d'une banale et déconcertante "intelligence" ! Mais il faut bien mériter son titre de "neuneu" !

Bertel de Vacoa

111.Posté par mankin le 06/03/2013 19:08
et v'la la bretelle de string en soie qui chicane à défaut d'avoir raison, pitoyable tel un poivrot devant la boutique qui sait en son for intérieur qu'il a tort mais qui veut avoir quand même le dernier mot !
bertel...vlody...ou vlody bertel...y a t'il une différence entre ces 2 petits esprits atteints de socialite sclérosante chronique au dernier degré ....est il vraiment important de distinguer l'étron A de l'étron B dans ce débat ou doit on mettre au faux enseignant un 0/20 pour hors sujet et grossièretés ?

110.Posté par Caton2 le 06/03/2013 18:19
Bois-ta-bile. Je serais vous je ne la ramènerais pas trop. Faire partie de l'EN, même comme sur-gé, c'est la honte.
"L'EN, « descenseur » social . Depuis la dernière guerre mondiale, jamais un tel phénomène n’était apparu en France.
Coup sur coup, deux études sociologiques mettent en exergue un constat effrayant : la probabilité qu’un enfant français fasse mieux que ses parents, d’un point de vue sociologique, est inférieure à 0,5 (si vous êtes jeune et que vous comprenez cette assertion, vous êtes sûrement d’un milieu favorisé). En d’autres termes, sur une classe d’âge, moins de la moitié des enfants se retrouveront à un niveau social «supérieur» à celui de leurs parents. Plus de la moitié ne feront pas mieux, voire redescendront sur l’échelle sociale." (Éradiquons)

109.Posté par Boa Bill le 06/03/2013 17:38

105.Posté par Caton2 le 06/03/2013 11:01
104. erratum. Je ne parle pas de Vlody mais de Bertel
104.Posté par Caton2 le 06/03/2013 10:53
103. Que vous dire... Vous êtes consternant comme d'habitude. Avez-vous vidé une bouteille de rhum charrette? Je parle parle pas de Bertel mais de Vlody... Vous créole? Ça m'étonnerait. Avec votre Mauser à lunette vous avez plutôt le profil du bon facho provocateur... Un troll.


Un troll ? Oui ! Mais allez donc savoir de qui il s'agit ? J'avoue que je n'ai pas compris, sincèrement !

Le caton ne sait même plus de qui il parle
... mais il poste... il poste.. et il poste ...

Pfttttttttttttt ! DEPLORABLE de lire ces écrits brouillons !

Le sujet était : "J-J. Vlody: Le bilinguisme créole-français "enfin reconnu dans l'école de la République"

Ce député cumulard est en retard de plusieurs textes. Ce qui est navrant, c'est qu'il est par ailleurs enseignant !

Bertel de Vacoa

108.Posté par Boa Bill le 06/03/2013 17:26
102.Posté par Caton2 le 05/03/2013 22:31
.../...Bertel, comme tous les frustrés, idéalise le métier qu'il aurait bien aimé exercer. Et comme tous les petit-choses sur-rémunérés, il a une enflure de l'égo qui l'empêche de prendre des distances avec lui-même.


Pfttt ! Quand la connerie s'enfonce... et creuse... volontairement... que voulez-vous faire ?

Doctèr Caton, quelle est l'ordonnance prescrite ? N'hésitez pas à me transmettre vos honoraires. Je m'en voudrais d'être redevable envers si con que vous !

Bertel de Vacoa

107.Posté par chikun le 06/03/2013 13:27
Déja 105 réponses et je ne me suis pas encore exprimé .
Héla un posteur fou me fait sortir de ma réserve.
Je vais taire le pseudo de ce posteur par respect envers sa famille qui n'est pas responsable de ses délires d'assisté surrémunéré.

Une prof de collège m'a fait bondir en salle des profs. Elle est pour le Samedi matin travaillé. Et vous savez pourquoi elle est pour le samedi matin au lieu du mercredi ? Non ? Et bien je vais vous le dire et vous allez en rester assis sur le cul :

- Je préfère travailler le samedi matin parce que beaucoup de parents n'enverront pas leurs enfants , ça me fera moins de travail !!!!!!!! Voila la façon de penser de certains profs. C'est à désespérer de l'enseignement public.

Hein ?! Hein !?

106.Posté par C''''''''''''''''est reparti.... le 06/03/2013 12:37
@104
Caton en mode modéré? Etonnant mais tant mieux.....le web respire.....

105.Posté par Caton2 le 06/03/2013 11:01
104. erratum. Je ne parle pas de Vlody mais de Bertel

104.Posté par Caton2 le 06/03/2013 10:53
103. Que vous dire... Vous êtes consternant comme d'habitude. Avez-vous vidé une bouteille de rhum charrette? Je parle parle pas de Bertel mais de Vlody... Vous créole? Ça m'étonnerait. Avec votre Mauser à lunette vous avez plutôt le profil du bon facho provocateur... Un troll.

103.Posté par C''''est reparti.... le 06/03/2013 00:31
"......Et comme tous les petit-choses sur-rémunérés, il a une enflure de l'égo....."
...................
Cà y est CATON est reparti dans son délire. Il commence par "imbu de leur personne pour finir par minable". Est-ce qu'il peut parler d'une chose, sans s'en prendre aux personnes? Non, c'est plus fort que lui. Pour lui VLODY n'est qu'un sur-rémunéré, donc quelqu'un imbu de sa personne, donc un minable. De plus, il est socialiste, ce qui revient à dire que c'est un pauvre gauchiasse. Si de plus, VLODY s'avérait être le fils d'un musulman, alors là tous les critères de casus-belli sont réunis: il sort le Mauser à lunette (le fusil type des bons français) et il flingue à tout va.

CATON, tu crois que ton avis intéresse VLODY et les créoles? Parle à ton chien.....

102.Posté par Caton2 le 05/03/2013 22:31
101. Vous n'avez sans doute pas suivi tous mes échanges avec Bertel. Je confirme qu'il a jamais enseigné, il l'a dit.
Bertel, comme tous les frustrés, idéalise le métier qu'il aurait bien aimé exercer. Et comme tous les petit-choses sur-rémunérés, il a une enflure de l'égo qui l'empêche de prendre des distances avec lui-même. Il se croit néanmoins plein d'humour... en empruntant à Audiard.
Mais il y a pire sur ce site... Moi par exemple!

101.Posté par la crise le 05/03/2013 21:21
à Caton2: Affirmer que Bertel n'a jamais enseigné....vous en êtes sûr? Il défend trop bien les enseignants ( je ne le lui reproche pas, au contraire! ) .

à l'ardéchoise: vous avez raison, le créole est trop proche du français. Et quand on veut imposer une certaine graphie qui l'éloigne de la langue originelle, pour moi ce n'est pas faciliter l'apprentissage du français ( en orthographe par exemple), c'est compliquer la vie . Comme je l'ai dit plus avant, une même consonance, une même définition et on veut écrire différemment... assez déconner don!

Qu'est-ce que le créole : une déformation du français, (avec l' apport de mots malgaches, africains, etc) mais des constructions de phrases souvent différentes. Après , il y a les différentes façons de prononcer selon l'origine des gens.Je n'irai pas plus loin, il y a des esprits tellement ma tournés qui verront autre chose dans mes écrits.

Un p'tit dernier pou finir: zot toute y cause su le créole, mais la point un' , na un p'tit l'échantillon su lu comme dirait sais plus quel humoriste. (Coluche , mi croit)
Gunet y cause un bon peu, lu l'a fait "le grand lexique créole" mais c'est un boug, lu avoue lu même que lu préfère écrire en français parce que lé plus rapide pou lu. Mi comprend, lu na raison si lé comme ça, mais lé pas pou autant moin lé d'accord ec ça qu' lu dit parce qu' à chaque fois, au lieu défendre le créole , mi trouve que lu enfonce à nous. Comme moin, lu lé pou le créole étymologique, mais toute ça qu' lu dit y prouve que lu aime pas not causer. Enfin, c'est ça qu' mi ressent. Peut-être si lu té dit ça autrement , y passerait mieux, mais le boug lé comme ça,.Pareil pou le z'histoire l'orgue, lu na raison, mais mon Dieu Seigneur, son discours y passe pas...

Eh Bertel ! pouquoué ou dit boug là y utilise plusieurs pseudos, lu signe à chaque fois pourtant.

100.Posté par L'Ardéchoise le 05/03/2013 20:24
Caton, j'entends bien, mais là, promis juré, c'est mon dernier post (sur ce sujet), après je jette l'éponge !
Boa Bill, vous faites exprès ou koué ?
Etes-vous sûr de TOUT lire ?
Pourtant il me semblait clair, tout comme c'est une évidence pour certains de mes amis posteurs, que je connais bien la Grande Maison, où hélas, je n'ai pas été embauchée pour faire le ménage...
Je n'ai pas lu ou entendu, j'ai vécu, et j'ai donc côtoyé des tomates pourries (comme c'est poétique), je parle de ce que j'ai constaté. Bien que j'aie la peau douce, elle est également assez dure pour que je n'aies pas été contaminée.
La fiche de paie, je la connais aussi, c'est elle qui m'a permis d'aider mes enfants, parce qu'il n'y a pas qu'à La Réunion que des sur-diplômés n'ont pas de boulot correct s'ils n'ont pas de piston.
Sachez que si j'étais encore par chez vous, cela me semblerait normal que l'on réajuste mon salaire par les temps de crise qui courent. Je n'ai pas craché dans la soupe, mais je n'avais pas envie de m'enorgueillir de mon statut car j'avais le sentiment d'une certaine indécence.
Ce n'est pas de l'argent qui me reste de cette expérience, je ne suis pas vénale, mais une richesse bien moins palpable, toutefois oh combien plus importante à mon coeur !
Avant que d'enseigner, j'ai navigué dans un autre milieu (par-médical et Santé Publique), à l'époque, les tomates n'y étaient peut-être pas calibrées mais saines, il en allait de la vie des gens et nous entrions dans ces métiers par vocation.

Et pour en terminer avec le sujet qui a motivé tous ces posts : un CE2 dans une école française à l'étranger, 25 gamins, 17 nationalités ; une classe de petite section dans le 93, autant de gamins, 8 nationalités, beaucoup arrivant avec leur langue maternelle, selon vous, il faudrait le même nombre d'enseignants que d'élèves ? Ou que les enseignants soient multi-lingues ?
Foutaises !
Le français pour tous, et les gamins y arrivent très bien grâce à une fabuleuse faculté d'adaptation. Celui ou celle qui a des difficultés en aurait eu de toute façon dans sa langue, mais c'est une autre histoire...



99.Posté par Boa Bill le 05/03/2013 17:44
96.Posté par L'Ardéchoise le 05/03/2013 15:56
Boa Bill, énoncer des vérités ou dénoncer des dérives mérite selon vous 0/20 ?


0/20 pour avoir voulu discréditer une profession et reprendre ce que vous avez lu ou entendu sur le salaire des enseignants de La Réunion... mais vous avez modéré votre propos... et reconnaissez que ce n'est pas à cause de quelques tomates pourries qu'il faut jeter tout le panier.
10/20 sera ma dernière note !

Pour l'enseignant Vlody, cumulard et ignorant des textes... ce sera toujours 0/20 !

Dans toutes les professions, il existe des tomates pourries ! Les tomates pourries sont, heureusement, moins nombreuses que les tomates saines. Je ne sais pas quelle est votre profession mais je vous assure que même dans votre milieu, il y a des tomates pourries !

Pour le reste, vous n'avez pas répondu sur le fond !

Bertel de Vacoa

98.Posté par Caton2 le 05/03/2013 17:30
L'Ardèchoise. Tu perds ton temps avec Bois-ta-bile. Ce mec n'a jamais enseigné. C'est un fonx de l'EN certes, mais pas un prof. Il parle de ce qu'il ne connait pas.

97.Posté par Thierry le 05/03/2013 16:22
@ 96 ... d'après leur site du même nom, ce sera du 20 au 22 septanm' ou septemb' ...

On ne peut parler que de ce que l'on connait bien, que l'on aime et que l'on respect. Au fil des Post, L'Ardéchoise a su partager son parcours de vie et d'expériences ... du réality show par forcément show à chaque fois des fois même "chauds" ... Une véritable capacité d'adaptation, de vivre comme et avec, de partager Tout en restant du 07 ... C'est la magie d'une vie et tels les grands auteurs à biographie, ce que tu dis ne peux être (sans prétention) que proche d'une réalité. J'adhère. Indiana Jones à la recherche de son trésor. Je pense que toi, tu en a trouvé... beaucoup. La Réunion en fait partie et le kréol', kréole ou créole...

96.Posté par L'Ardéchoise le 05/03/2013 15:56
Boa Bill, énoncer des vérités ou dénoncer des dérives mérite selon vous 0/20 ?
Quid de ces enseignants qui prennent 6, 8, 10 heures supplémentaires années, empêchant ainsi la création de postes ? Des listes invraisemblables de profs absents ? De ceux qui ressassent chaque année la même chose sans se remettre en question ? De ceux qui ne sont Français que le jour de la paie ? De ceux qui passent d'un DOM à un autre sans plus savoir ce que c'est d'enseigner dans le 93, les quartiers nord de Marseille, la banlieue lyonnaise ? Je continue, ou j'arrête là ?
Parce ce que le sacro-saint fric, lé valab ! Point-barre.
Je ne dis pas tous les enseignants, mais un certain pourcentage qui a entaché, entache et entachera encore l'image de l'EN si on continue ainsi.

En ce qui concerne le créole, il est trop proche du français pour ne pas gêner les apprentissages fondamentaux. Tant d'ailleurs à l'oral qu'à l'écrit.
Vous prenez l'exemple de l'Alsace. La langue étrangère apprise en premier est l' allemand. Désolée, mais les Alsaciens parlent souvent un allemand tronqué et détestable, car il n'arrivent pas à éradiquer des mots de leur "langue maternelle" et pour un puriste, cela est encore moins compréhensible que le souabe !
Les Bretons quant à eux peuvent utiliser leur langue pour communiquer et partager avec d'autres populations dont la langue a la même origine, et rien à voir avec le français.

@ 95 : sais-tu si le Manapany Surf Festival aura lieu cette année ? Je l'aime bien, moi, ce festival qui m'a permis une si jolie rencontre ! Nou artrouv !

95.Posté par Thierry le 05/03/2013 14:48
@ 92 ... pour les 16 ans, je n'avais de date juste une allusion à la période de transition... maintenant que je l'ai ... Amitié virtuelle ...mais amitié quand même ...

94.Posté par Boa Bill le 05/03/2013 14:09
A l' Ardéchoise :

...des profs métros ou locaux qui se complaisent dans les beaux draps de la sur-rém et n'assurent que le minimum dit syndical...

Je ne pensais pas lire une telle prose venant de vous !!!
0/20 pour cette tirade !

Bertel de Vacoa

93.Posté par Boa Bill le 05/03/2013 14:05
90.Posté par L''Ardéchoise le 04/03/2013 23:04
.../... mais par contre pour le reste, non ! Le créole ne permet absolument pas de maîtriser les autres langues,


Aux Seychelles et à Maurice, pour parler de ce que je sais, ils ont compris que la reconnaissance de la langue maternelle est primordiale pour permettre à l'individu, dès le plus jeune âge, de communiquer !!! Et quand on communique, on existe ! Dans ces deux pays, la langue maternelle est assumée sans complexe et ils apprennent d'autres langues dès le plus jeune âge.

En Bretagne, en Alsace, dans tout le sud de La France, ils l'ont compris aussi ! Expliquez-moi pourquoi, à La Réunion, il faudrait faire autrement et bannir de l'école la langue parlée par la majorité des élèves réunionnais !

Au nom des dérives de certains qui veulent réinventer le créole, il faudrait ignorer ce principe de réalité ? L'apprentissage du français en milieu créolophone est à réinventer tous les jours tant les oppositions sont multiples, jusque chez certains enseignants.

L'échec scolaire n'est pas imputable à la reconnaissance du créole à l'école puisque cette reconnaissance est toute récente. Dans les classes bilingues, très rares, le niveau des élèves à l'oral, tant en français qu'en créole est nettement meilleur que dans les autres classes traditionnelles. Vous pouvez vérifier si vous connaissez des enseignants impliqués dans le dispositif tout à fait règlementaire et inscrit dans les textes de l' Education Nationale, n'en déplaise au gunéen et à tous les autres comiques qui parlent pour ne rien dire !

Bertel de Vacoa




92.Posté par L'Ardéchoise le 05/03/2013 13:41
Bien que très en avance (20 jours), j'ai été touchée et agréablement surprise, ou la mi amwin in soley dann mo kér...
Merci aussi pour ce merci, qui change des moucatages, j'ai sans prétention aucune le sentiment du devoir accompli et d'excellents souvenirs d'élèves sortis du trou et dont je suis fière de la réussite.

J'aime le créole, mais je persiste et signe, il n'a pas sa place dans un cursus scolaire autrement qu'en petites sections ou comme option.

Bayoune, le joli caillou du bout du monde, c'est aussi Mafate, le volcan, le Sud sauvage, le chemin du Tour des Roches et plein d'autres choses encore !

91.Posté par Thierry le 04/03/2013 23:24
@ 90 ;) et ces rares enseignants de 26 ans tout (Un happy birthday du coeur et plein de violettes pour le combi soixante-huitard) auront marqué l'esprit, le coeur et la vie de ces quelques rares élèves qui auront pris conscience de leur chance ...

A ces rares enseignants, trop peu de merci leur sont adressés ... en créole ou en français ... d'ailleurs bizarre, c'est le même mot !!!

90.Posté par L''Ardéchoise le 04/03/2013 23:04
Boa Bill, si nous sommes d'accord sur l'histoires des multiples pseudos, mais par contre pour le reste, non !
Le créole ne permet absolument pas de maîtriser les autres langues, bien au contraire, passé un certain âge, c'est plus une entrave qu'autre chose, car même dans les divers cours en français, et pas que ceux de Français, les élèves n'arrivant plus à distinguer les phonèmes et se noient dans les mots et les sons.
Pour l'anglais, c'est encore plus catastrophique et c'est l'une des raisons qui font qu'à La Réunion, cette langue soit mal apprise, mal comprise, et non maîtrisée !

C'est pas forcément la faute aux enseignants bobos-gauchos soixante-huitards attardés goyaves de France, juste en partie à des profs métros ou locaux qui se complaisent dans les beaux draps de la sur-rém et n'assurent que le minimum dit syndical...
MAIS il existe aussi des enseignants (en race d'extinction ???) qui aiment leur boulot, les gamins et se cassent grave le ki pour les tirer, les pousser, les soulever à bout de bras vers la réussite !

89.Posté par Caton2 le 04/03/2013 22:11
88. Tiens, voila encore un multi-pseudo. @nalphabet après une énième mue? Peut-etre bien...
Un post, pour nous dire quoi? Pour rappeler l'objet du débat et au passage essayer de me donner un coup de griffe. Bien faiblard. Faut pas avoir peur de moi mon gars. Vas-y, affirme toi! Bon je dois dire que pour la logique, c'est pas brillant. Le boug, il a compris que on pouvait mettre I/ et 2/. C'est bien, ça fait sérieux... Ouais mais ça ne suffit pas pour qu'on vous prenne au sérieux! D'autant que vous reprochez aux posteurs de faire un concours d'insultes et que vous y participez en essayant miteusement de m'insulter avec des plaisanteries d'ado! Bof. C'est bien insignifiant tout ça...

88.Posté par A TOUS... le 04/03/2013 20:35
1/ Je rappelle que le sujet c'est le bilinguisme et non un concours d'insultes (en tout état de cause, vu les insultes déployées, le français l'emporte largement sur le créole. Normal c'est une langue que certains prétendent supérieure. Cà vole niveau cabinet colonial.

2/ La preuve? CATON certainement adepte du mariage pour tous fait du pied à un de ses contradicteurs, en dissimulant son invite sous le terme d'anal et quelque chose. Il s'en déduit que le monsieur est resté au stade anal, que l'on vit généralement dans sa tendre enfance. Mais là, il en est totalement focalisé à travers ses posts qu'il oublie de passer au stade supérieur. Cessez d'être frustré CATON, aujourd'hui les refoulés avouent publiquement leur obsession, faute de quoi cela se transforme en névrose...

87.Posté par mankin le 04/03/2013 18:46
80....misérable...MINABLE... les abrutis qui ne savent pas de quoi ils parlent peuvent déclarer que dans ce DOM....Plus con que celui.... Les mêmes cons - et plus que lui.....les nazes numériques....goyaves de france


++++++++++++++++++++++

Mon dié seigneur, encore une fois, à défaut d'arguments....voilà un tombereau d'insultes (que font les modos ?) + 1 sophisme de bas étage.....le tout venant d'un prétendu "enseignant" !!!

Et si l'échec scolaire n'avait rien à voir avec le français-créole.... mais tout à voir avec le peu de qualités intellectuelles et morales des gauchistes enseignants qui parasitent l' E.N. depuis 68 ?

86.Posté par Caton2 le 04/03/2013 18:44
80.81.82. "Notre boiteux bilieux se répond à lui-même pour se conforter dans la haine du goyave-qui-traite-le-créole-de-patois. Tout ça pour nous dire que l'EN, oui, l'EN des goyaves-de-Paris, a tout bon dans sa pratique locale. Ça alors! Y-aurait pas comme une contradiction? Quand je vous disais que la sur-rèm rend fou!

85.Posté par Scrupulus le 04/03/2013 18:32
à post 82 : je te cite "Seule une vraie prise en compte du créole, langue régionale majoritaire dans ce DOM, permettra aux élèves de mieux maîtriser le Français, l' Anglais et toutes les autres langues".

Franchement si tu n'existais pas il faudrait t'inventer ... Je crois que je vais l'inscrire en face à mon lit je n'arrive pas à m'en lasser !!!

84.Posté par mankin le 04/03/2013 18:28
quand on existe, alors tout est possible

+++++++++

otééé c'est beau comme un slogan pour ados retardés...c'est de qui cette phrase, Florent Pagny ou Yannick Noah ???

83.Posté par mankin le 04/03/2013 18:23
sacré caton, il les a toutes défoncées les pleureuses g@uchistes en sortant le joker waro !!!


Savent plus quoi dire les kreoleux, leur soumission au dieu waro est bien plus forte que leur envie de moucher caton !

82.Posté par Boa Bill le 04/03/2013 17:33
Désolé, mais comme "j'ai la ligne"... Lol... permettez que j'écrive encore sur ce sujet !

Seule une vraie prise en compte du créole, langue régionale majoritaire dans ce DOM, permettra aux élèves de mieux maîtriser le Français, l' Anglais et toutes les autres langues.

La langue maternelle est celle qui permet d'exister et quand on existe, alors tout est possible. Il n'y a pas d'opposition dans l'apprentissage des langues. Seule compte la prise de parole et tant que des abrutis interdiront la prise de parole... à koze ke i fo, pas koze kréol... alors l'échec scolaire sévira !

Notre langue régionale est une porte d'entrée vers un meilleur que certains veulent interdire aux élèves des milieux les plus défavorisés !

Issu de ce milieu, je proposerai bien un aller simple vers d'autres contrées à ces "goyaves de france" !

Bertel de Vacoa

81.Posté par Boa Bill le 04/03/2013 17:13
J-J. Vlody: Le bilinguisme créole-français "enfin reconnu dans l'école de la République"

Un député est cher payé et doit maîtriser les dossiers sur lesquels il s'exprime ! Les textes concernant cette problématique sont anciens. Même sous le gouvernement de Sarkozy, ils n'ont pas été remis en cause !!!

Alors cette récupération politicienne est misérable de la part d'un Député... plus les autres mandats !

Bertel de Vacoa

80.Posté par Boa Bill le 04/03/2013 17:09
Au risque de ne pas plaire au misérable gunéen aux multiples pseudos... - MINABLE - je confirme que seuls les abrutis qui ne savent pas de quoi ils parlent peuvent déclarer que dans ce DOM, où le créole est la langue maternelle de la majorité des enfants scolarisés, cette langue régionale serait un "patois" !

Plus con que celui qui nous vante en direct "son" ouvrage... qui n'a jamais été confronté à la réalité de l' ENSEIGNEMENT... mais qui donne "ses" conseils en ce qui concerne l'enseignement du français en milieu créolophone ... je n'ai pas trouvé !

En fait SI ! Les mêmes cons - et plus que lui - proposent d'interdire le créole à l'école... ils sont nombreux ou uniques sur ce fil de discussion puisque, pour faire mode, selon les nazes numériques, il faudrait avoir plusieurs pseudos !!!

Bertel de Vacoa

79.Posté par Boa Bill le 04/03/2013 12:26
78.Posté par L''Ardéchoise le 03/03/2013 19:00
.../... La multiplicité des pseudos dont s'affublent certains posteurs fait partie d'un argumentaire au ras des violettes. Vous avez un pseudo, vous avez quelque chose à dire, vous n'êtes pas content, gardez un semblant d'identité afin que l'on sache à qui l'on a à faire, que diable !


Je constate avec plaisir que je ne suis plus seul à le dire ! Merci !

Bertel de Vacoa

78.Posté par L''Ardéchoise le 03/03/2013 19:00
Il n'est pas difficile de se rendre compte la vitesse à laquelle la langue française évolue très vite.
Ce site en est l'exemple. La multiplicité des pseudos dont s'affublent certains posteurs fait partie d'un argumentaire au ras des violettes.
Vous avez un pseudo, vous avez quelque chose à dire, vous n'êtes pas content, gardez un semblant d'identité afin que l'on sache à qui l'on a à faire, que diable !
Vous voulez une graphie pour que le créole ne se perde pas, OK, mais comment voulez-vous être crédibles, puisque que vous oubliez vos pseudos d'un post sur l'autre !
N'y a-t-il que des gramounes Alzheimer pour défendre le créole ?
D'autant que vous ne voulez ni entendre ni comprendre ce qui est avancé et qui pourtant n'est pas de l'anti-créole à tout prix .

77.Posté par mankin le 03/03/2013 18:49

61 Car il y a un risque que le créole finisse en 2 ou 3 générations par se perdre dans un galimatia de langue qui n'aura plus rien à voir avec son origine.



+++++++++++++++++++++++++++++++++++


Amusante inversion, procédé typique du gauchiste en mal d'arguments...que sont les dialectes créoles depuis leurs origines sinon..... des galimatias ???


galimatias : 4 synonymes.
Synonymes baragouin, charabia, jargon, langage.


On a un parfait exemple de galimatiasson du français à grand renforts de k zw dans Tintin au Congo, oeuvre majeure du grand Hergé !

Jugez vous même de la stupéfiante ressemblance entre ce dialecte et notre créole...."ca y en a missié blanc venir et battre pitit noir...alors coco li avoir peur et cache li...et misssié blanc parti avec teuf teuf" ou encore..." Li blanc est bon ! Li grand sorcier ! Li gueri mon mari ! Li missié blanc li boula matari ! "

A cette époque bénie ou le Congo était prospère et en paix, la novlangue n'existait pas et personne n'aurait songé à mettre ce que tout le monde désignait sous le vocable de " causer ti nè-gre" sur un piédestal !!!



76.Posté par Caton2 le 03/03/2013 18:00
71. @nal-fait-bête. Ce que vous allez être cultivé grâce à moi! Enfin c'est pas gagné parce qu'après avoir voyagé sur internet comme je vous oblige à le faire, il faut digérer toutes les informations. Si j'en juge par vos hasardeuses conclusions, c'est pas gagné! M'enfin vous pourrez quand même essayer de briller devant vos amis. S'ils sont tous de votre niveau, ça ne va pas être difficile...

75.Posté par Caton2 le 03/03/2013 17:50
73. Qu'est ce que vous en savez, @nalfabet!

74.Posté par la crise le 03/03/2013 16:41
Ainsi donc, respecter l'étymologie des mots n'est pas nécessaire. Je croyais que l'origine de notre créole était justement le français pour un très, très, gros pourcentage et après vient l'apport de l'Inde, Madagascar peut-être l'Afrique et pourquoi pas la chine etc.

en créole, il va écrire: soley ; en français: soleil
kuisine ..........................cuisine
pïnission......................punition
méshansté..................méchanceté
On peut multiplier les exemples: même consonance... même définition
Cela est censé aider l'élève. Permettez-moi d'en douter.

73.Posté par @69 le 03/03/2013 16:40
Mais de quoi tu te mêles ? t'es pas d'ici , tu parles pas créole , pauvre clown colonialiste !

72.Posté par Caton2 le 03/03/2013 15:59
66.67.
"Le créole réunionnais est un créole d'origine française avec des apports mineurs africains et malgaches parlé à l'île de la Réunion. L'influence du gallo et du bas-normand (et du bas poitevin ndr) y est prépondérante, de telle sorte qu'un habitué des patois bas-normands pourra sans trop de peine comprendre ses interlocuteurs créolophones réunionnais. Le créole réunionnais est issu du même tronc commun des créoles francophones de l'océan Indien appelé créole bourbonnais."
Daniel Waro.
Je précise que le nom Hoarau écrit Waro ne doit rien à la mode K W. En effet le nom Hoarau est dérivé de Waro, nom de personne d'origine germanique (racine war = protection).

71.Posté par @63... le 03/03/2013 15:54
"La langue française n'a pas honte de ses origines greco-latines. Elle en est même fière car elle s'inscrit, dans la grande famille des langues indo-européennes"
----------------------------------------------
Caton il est constant dans l'inconstance. Il parle, il dévie, il se renie. En effet, il a toujours défendu la notion nationaliste "d'identité française" face à l'invasion des étrangers (vous devinez lesquels) et là il nous sort les origines indo-européennes. Cà c'est du pur alzheimer.

Cela veut donc dire que l'identité française qu'il défend bec et zongles, elle n'a jamais existée compte tenu qu'elle est issue d'ingrédients étrangers. Il brandit l'origine grecque mais oublie volontairement de mentionner que la Grèce est -elle même issue de la culture de Samara, et de la culture Kourgane...

Effectivement, la plupart des peuples d'Europe est d'ascendance indo-européenne (Germains, Latins, Grecs, Slaves, Celtes), donc Aryenne. Les Proto-Indo-Européens, qui étaient le peuple ayant parlé la langue-mère de la famille indo-européenne, ont vécu il y a plus de six mille ans.

Moralité: que ce monsieur et autres nationalistes arrêtent de nous bassiner avec leur fausse notion de "sang pur, noble" de civilisation supérieure.....Supérieur, supérieur, alors qu'il n'est assis que sur son postérieur....

70.Posté par Caton2 le 03/03/2013 15:48
69. @nal-fait-la-bête. Vous avez bien regardé votre cuisse?

69.Posté par @65... le 03/03/2013 15:25
Si vous mettez du Caton dans un rougail saucisses, ce sera du cheval à table et surtout un cheval rassis de Troie, tellement le boug y aime le créole....Un "l'étranger" arrivé avec un bac de suffisance sous les bras et qui parle à la place des créoles....

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales