Politique

J-H Ratenon et Yvette Duchemann à Poitiers et Bruxelles pour parler de la crise à la Réunion


J-H Ratenon et Yvette Duchemann à Poitiers et Bruxelles pour parler de la crise à la Réunion
C'est à l'occasion des journées d'été 2012 d'Europe Ecologie les Verts que le Délégué National  EELV aux Collectivités et régions d'outre-mer, Député européen Jean Jacob Bicep organise une rencontre entre des universitaires, des syndicalistes, des politiques et des associatifs venus tout droit de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion. Ensemble ils discuteront de la place des Régions ultrapériphériques françaises au sein de l'Union Européenne.

Ceux ci exposeront leur point de vue autour de trois manifestations dont deux ateliers à Poitiers et une table ronde à Bruxelles.

Le premier atelier  traitera des sujets tels que la crise sociale, la vie chère et la souveraineté alimentaire, Jean Hugues Ratenon (Président de l'ARCP) viendra nous parler des liens entre la lutte contre la pauvreté et la crise sociale à la Réunion, Yvette Duchemann (Auteur) exposera son analyse sur la place de l'alimentation dans la construction de l'identité Réunionnaise, Alain Plaisir (co-fondateur du LKP et fondateur de la CIPPA) quant à lui mettra en lumière le problème de la vie chère qui est à l'origine de la crise sociale en Guadeloupe. Enfin Patricia Braflan-Trobo (docteur en science politique) parlera de la souveraineté alimentaire comme étant un choix de politique publique contre la vie chère et la crise sociale.

J-H Ratenon et Yvette Duchemann à Poitiers et Bruxelles pour parler de la crise à la Réunion
Le second atelier mettra l'accent sur la double appartenance géographique des RUP françaises en concurrence avec les territoires ACP. Garsin Malsa (Maire de Sainte Anne) parlera de Caraibéanité et d'européanité, Pierre Yves Chicot (politologue) fera une intervention sur l'intégration des départements français d'Amérique dans les marchés commun caribéen, la députée européenne Catherine Grèze nous parlera de la prise en compte de la spécificité des RUP à l'intérieur de l'Union européenne.

La table ronde qui aura lieu au Parlement européen à  Bruxelles le lundi 27 aout aura pour objectif de trouver des solutions face à la situation de crise que traversent les RUP. Cette table ronde réunira l'ensemble des intervenants présents pour les journées d'été
Lundi 20 Août 2012 - 23:10
.
Lu 1275 fois




1.Posté par Rascal974 le 20/08/2012 21:38
Bonjour ayant participé à la constitution des RUP à Bruxelles en son temps je suis fort intéresse du suivi des actions de développement de nos DOMs malheureusement je constate que nos politiques Régionales sont loin très loin de l esprit constitutif de celles ci les RUP étaient une opportunité extraordinaire pour le développement de nos DOMs tant sur le volet investissement que sur le plan social la confiscation par l AGILE de ses possibilité montre à ce jour ses limites les politiques politiciennes de l état de lacregion et du département

2.Posté par Rascal974 le 20/08/2012 22:03
Bonjour
Cheville ouvrière des RUP en son temps je suis fort intéresse par leurs devenir
La confiscation des programmes par l AGILE marque une volonté particulière d utilisation des fonds de l Europe si le dispositif à été particulièrement pertinent il est à ce jour à bout de souffle et ne permet plus des investissements profitables à la Réunion du fait de la sclérose idéologique l Europe attend d autres propositions tant en investissements qu au niveau du traitement social
Un commentaire Comme un autre peut être un peu plus éclairé pour donner un autre souffle aux RUP
Investissement productif !!!! Pas dans les services autonomie énergétique sans EDF suppression des taxes qui ne sont pas en faveur de la production locale dans l agriculture par exemple dans l agroalimentaire aussi taxation des produits servant à la production d énergie sale charbon fiouls lourds et j en passe structurations de filières saines les fonds pour les RUP doivent permettre l innovation et non le renforcement de monopoles énergétiques de monopoles d importation néfaste à l emploi local néfaste au développement endogène
Il faut que la Réunion se ressaisisse et non qu elle se contracte comme je le sent à travers des propos à la limite raciste envers les métro envers les non Réunionnais je vis depuis plus de 30 ans à la Réunion avec une tête de zoreilles suis encore de Métropole après avoir pendant de nombreuses années participe au développement de ce que j appel chez moi
À la disposition de la Réunion sans esprit politicien

3.Posté par david Vincent et trop de félégrav le 21/08/2012 00:16
Est-ce que les verts chercherons une véritable solution , pourtant mécaniquement évidente ... plutôt que de se livrer à la démagogie moutono-populiste de nos élus .

4.Posté par palaxsa le 21/08/2012 05:14 (depuis mobile)
Zot les pas fatiguer avec atelier table ronde???

5.Posté par noe le 21/08/2012 05:44
Il faut tout faire pour sauver et créer des emplois ...
C'est bien cette démarche !

6.Posté par Doec le 21/08/2012 04:33
Pffffffffff n'importe quoi

7.Posté par Thierry le 21/08/2012 09:41
Il y a encore quelques mois, la crise était encore supportable à la Réunion... Les entreprises redevenaient dynamiques et étaient prêtes à l'affronter ... Aujourd'hui, la crise fait peur ... Le CHANGEMENT, c'est MAINTENANT et bizarrerie de l'affaire, tout ceux qui ont éppelé à voter pour le changement s'agitent ... Ne fait-il pas bon sous les nouvelles LAND de Holl....

Assumez, remuez-vous !!! n'ayez pas honte !!! Toujours les mêmes qui trinquent ... ceux d'en bas ... à commencer par les contrats aidés ... SUPPRIMES ... La casse sociale, C'est quoi au FAIT ???

A la Réunion la carte des présidentielles était TOUTE entière ROSE ... il n'y a pas de ma de se tromper ... sauf que ça fait mal ... TRèS ...mal...

8.Posté par Thierry le 21/08/2012 09:52
@1 et 2 ... Les schémas politiques ne sont pas établis pour favoriser le développement par le bas ... et comme vous le dite c'est tout le contraire ...

Encore un tas de TABLES rondes et des "p'tis fours" ... pour aboutir à rien et dans 20 ans nous en seront encore au même stade ... plutôt nos enfants ... et la Réunion (voire les autres RUP) resteront au même stade ... car il est su que c'est plus facile de maintenir un illettré dans l'ignorance qu'un savant ... Vivement que la lutte contre l'illetrisme porte ses fruits ... c'est cela aussi le développement ...

9.Posté par Ouïgour le 21/08/2012 11:23
"Yvette Duchemann (Auteur) exposera son analyse sur la place de l'alimentation" (le carry en barquettes) "dans la construction de l'identité Réunionnaise": Elle va sans doute demander, que soit interdit dans les collectivités le réchauffement des aliments dans les barquettes transparentes en plastique. Ces barquettes contiennent des phtalates et du bisphénol A (BPA), molécules qui, soumises aux micro-ondes, peuvent migrer dans les aliments. Ces molécules présentent un risque fort d'incidence sur la
fertilité et la reproduction, et un risque probable de déclenchement de cancer (sein), risque transmissible aux nouveaux nés.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales