Société

J-H Ratenon : La liste Lurel est "très loin des attentes des consommateurs"


J-H Ratenon : La liste Lurel est "très loin des attentes des consommateurs"
Le président de l'ARCP (Aliiance des Réunionnais Contre la Pauvreté), Jean-Hugues Ratenon, a réagi à la constitution de la liste Lurel.

Selon lui, "le Bouclier Qualité Prix est très loin des attentes des consommateurs" et déplore qu'il y ait encore "beaucoup de zones d'ombres, notamment sur la formation des prix. On nous annonce une baisse globale sur une liste de 108 produits mais sans nous dire de combien ces produits vont-ils baisser".

Jean-Hugues Ratenon réitère par ailleurs sa proposition d'instaurer un "coefficient multiplicateur", qui fixerait "une marge maximum qu'il serait interdite de dépasser, quel que soit l'intermédiaire".

Le président de l'ARCP a par ailleurs raillé la prise de position du président de la Région, Didier Robert, qui souhaite que le gaz et les carburants soient intégrés à la liste Lurel. "Il s'agit d'une proposition de l'ARCP depuis longtemps. Il s'est aligné sur nous mais ne détaille pas l'aspect technique de sa proposition. Ce n'est pas très responsable. Si le 1er mars, la bonbonne de gaz augmente de 8 euros, ce sera la faute de Didier Robert, de Nassimah Dindar et de l'Etat, qui n'auront rien fait", conclut Jean-Hugues Ratenon.
Dimanche 17 Février 2013 - 12:08
Lu 1559 fois




1.Posté par Zelian le 17/02/2013 09:22
Ont sans fou de la liste donner du boulot et ont paiera . Du boulot du boulot du boulot marre des penseurs a 10 000 euros par mois qui ne foute rien.

2.Posté par Réunionnais le 17/02/2013 11:43
Jean-Hugues Ratenon réitère par ailleurs sa proposition d'instaurer un "coefficient multiplicateur", qui fixerait "une marge maximum qu'il serait interdite de dépasser, quel que soit l'intermédiaire


Pour une fois qu'une proposition censée voit le jour.. Mais les gros porcs ne vont pas laisser leur énormes marges fondre aux soleil..

3.Posté par Job le 17/02/2013 12:52
Faut bien qu'il fasse du bruit le Ratenon, il veut se présenter aux prochaines élections pour avoir son p'ti contrat, y a pas de raison. Et maire ca rapporte pas vrai le remueur de vent Ratenon?

4.Posté par La Démocratie pei peuple assie ! NON ° la notion de constitution le 17/02/2013 13:21
Le Collectif Gardien Nout Pei la cause la Racine la corruption qui bloque tout sur les marchés de l'emploi,administrative,mairie,les marchés des entreprises,la vie cher, billet d'avion, le tourisme.....

il faut reconstitué la Démocratie à la Réunion partir sur des bonnes base , Sinon les loups aboies

le peuple démunie sous les influences des puissants ! ensemble c 'est remettre la Réunion en action développements durable ! avenir

du travail de la justice,de la dignité pour touse avec les lois de la République

la déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 aout 1789 la garantie des droit et libértés revêt une importance déterminante en droit c'est un élément essentiel à prendre en compte dans la difinition de la notion de constitution......

Projuris !

5.Posté par zorro le 17/02/2013 13:28
Ratenon, prochain Maire d'une ville de l'Est.
Ouaaahhh! le cauchemar !!!

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/02/2013 14:12
En 1999, 703000 habitants à la Réunion.
progression de cette population entre 1999 et 2010 : 18%.

En France, la population a progressé de 8% sur la même période.

A la Réunion, en 1999, la valeur des importations s'élevait à 2537 millions d'euros.
la valeur des importations du secteur alimentaire (marchandises "prêtes à consommer, poissons, marchandises entrant dans le processus de production alimentaire local) s'élevait à 866 millions d'euros (34,1% de la valeur globale des importations.

en 2010, 4265 millions (valeur des importations à la Réunion), et 1475 millions d'euros d'importations du secteur alimentaire. Si le poids des importations du secteur alimentaire demeure stable en poids (34,5%), elle progresse toutefois de 70% en valeur sur la période 1999/2010 alors que la valeur des importations progresse de 68% sur la mêle période.

Si l'on considère que les biens importés du secteur alimentaire servent à satisfaire les besoins de la population habitant à la Réunion et de ces touristes (400 000 en 1999 et 420300 en 2010), on peut calculer simplement la valeur des importations par tête d'habitant.

ainsi, la valeur en 1999 est de 866 millions / (703 000 + 400 000) = 785 euros.
en 2010, la valeur est de 1475 millions / (703 000 x 1,18 + 420 300)) = 1180 euros.
la valeur moyenne par tête d'habitant progresse ainsi, à la Réunion, de 50% sur la période 1999 à 2010.

Le revenu disponible brut par habitant s'élève à 9297 euros à la Réunion (contre 14 373 euros en France) en 1999. en 2010, celui ci s'élève à 14 856 euros à la Réunion soit une progression de 59%.

la part de la valeur des importations du secteur alimentaire par tête d'habitant, en 1999, s'élève donc à 8,45% du revenu disponible brut par habitant, contre 7,94% en 2010.


1/ Comment expliquer la progression de 50% de la valeur des importations du secteur alimentaire à la Réunion ? en moyenne annuelle, cela représente 4,16% de progession.

Autrement dit, la valeur que consacre le résident réunionnais dans son revenu disponible brut, à couvrir le coût d'achat des biens importés pour satisfaire ses besoins alimentaires, a progressé de 4,16% en moyenne pendant 10 ans.

2/ les revenus salariaux de tout à chacun qui lit ces chiffres, ont ils progressé de 4,16% chaque année...? (bon certes, c'est une question impertinente..)

quelle est la part liée au prix des fournisseurs, la part liée à l'évolution des produits, la part liée aux coûts d'approche ?

(suite au prochain épisode de l'ODPR ?)

7.Posté par Captain'' Ass à zorro le 17/02/2013 14:22
Oui, il sera Maire à Saint-André!!! Il est désiré par une bonne partie de la population et nous le soutiendrons au moment voulu. Arrêter de le critiquer, actuellement il fait un travail de terrain énorme sur Saint-André. D'accord que son bilan n'est pas aussi satisfaisant mais pour les saint-andréens s'est suffisant. Ratenon sera le renouveau pour nous!

8.Posté par Raté Non? le 17/02/2013 17:01
kossa ou conné des attentes des consommateurs ou?? out ventre lé bien plein, lé trop plein même. regarde ton ventre dans la glace et tu comprendras. Raté non?

9.Posté par Zbob le 17/02/2013 17:45
La liste Lurel est "très loin des attentes des consommateurs"
En voila une phrase profonde!
Quand on sait que les grandes surfaces ont en général dans leurs rayons environ 40 000 produits référencés, c'est vrai que la liste fait un peu "pipi de chat"!
Forcément , tout ça c'est bidon.
commençons d'abord par ne plus acheter les merdes de plats cuisinés surgelés et tout ce qui y ressemble et vous verrez ...recommençons à aller sur les marchés acheter des produits locaux ( et par boycotter les étalages de fruits et légumes importés)

10.Posté par Zbob le 17/02/2013 17:45
La liste Lurel est "très loin des attentes des consommateurs"
En voila une phrase profonde!
Quand on sait que les grandes surfaces ont en général dans leurs rayons environ 40 000 produits référencés, c'est vrai que la liste fait un peu "pipi de chat"!
Forcément , tout ça c'est bidon.
commençons d'abord par ne plus acheter les merdes de plats cuisinés surgelés et tout ce qui y ressemble et vous verrez ...recommençons à aller sur les marchés acheter des produits locaux ( et par boycotter les étalages de fruits et légumes importés)

11.Posté par Le Taliban. le 17/02/2013 18:59
Après tout l'Antillais a rien à foutre des Réunionnais.
Passer, il a rien à cirer. Circuler......

12.Posté par WQS le 18/02/2013 09:32
6 Delaunay

Tu évoques sans penser à le dénoncer le problème N°1 de la Réunion , sa démographie galopante.
Le problème N°2 étant que l'économie repose à 80% sur des transferts financiers venus de métropole.
Le problème N°3 étant que ces tranferts d'argent financent une balance commerciale 95% importatrice.
Le problème N°4 ce sont les gens comme toi qui considèrent les réunionnais comme des victimes au
lieu de leur faire prendre conscience de l'absurdité suicidaire de la situation de ce département.
Pour le reste , évidemment les situations de monopole et d'ententes ont un effet néfaste sur le niveau
des prix , mais cette situation n'est possible qu'en raison des points 1 , 2 , 3 et 4 que je note plus haut.
S'attaquer au effets de surface d'un problème sans jamais dénoncer les causes de fond ne peut que servir à faire perdurer en l'empirant une situation totalement ubuesque. Une approche irresponsable !

13.Posté par darky le 18/02/2013 21:42
12.
les problèmes que tu évoques, le sont par moi et d'autres depuis bien longtemps sur ce site.
désolé que tu ne les aies pas lu avant.
7 ans de participation active sur zinfo ou son ancêtre, sont difficiles à résumer en un post..

:-)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales