Politique

J. Farreyrol veut une simplification des visas pour les touristes indiens et chinois


J. Farreyrol veut une simplification des visas pour les touristes indiens et chinois
La sénatrice et présidente de l'IRT Jacqueline Farreyrol s'est entretenue cette semaine avec Sylvia Pinel, ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme, Victorin Lurel, ministre des Outremer et avec un membre du cabinet de Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, pour faire le point sur la situation du tourisme à La Réunion.

Dans un communiqué, elle explique  que ces rencontres ont été l’occasion de dresser un premier bilan de la suppression des visas pour les ressortissants d’Afrique du Sud désirant séjourner à La Réunion et d’attirer l’attention sur les potentiels qu’offriraient de la même manière une simplification des procédures visas sur ces marchés porteurs que sont l’Inde et la Chine

"J’ai pu poursuivre avec le Gouvernement les échanges débutés dès 2012. Plus que jamais, les marchés Indiens et Chinois sont considérés comme ceux offrant le plus de potentiel de développement pour le tourisme par l’ensemble des acteurs au niveau mondial, à commencer par l’Organisation Mondiale du Tourisme, et plus que jamais l’OMT incite les gouvernements à simplifier les règles appliquées aux formalités de voyages", souligne-t-elle.

"Les actions de promotions menées vers ces clientèles étrangères doivent être soutenues par un système de délivrance des visas plus court et mieux adapté à ce secteur économique extrêmement concurrentiel et à notre économie insulaire où le Tourisme représente une part importante du PIB", ajoute Jacqueline Farreyrol.

"Des échanges que j’ai eus, je retiens l’écoute attentive des membres du Gouvernement et la volonté commune de renforcer la progression des clientèles étrangères à La Réunion. D’autres rendez-vous sont d’ores et déjà pris à l’occasion de la prochaine session parlementaire lors de laquelle nous pourrons faire le bilan et dresser les perspectives de la Conférence OMT qui se déroulera à La Réunion et du salon Top-résa de septembre", conclut-elle.
Samedi 13 Juillet 2013 - 16:34
Lu 1230 fois




1.Posté par Papy 974 le 13/07/2013 17:28
Mme Farreyrol ...vous n'avez rien à vouloir ... contentez vous de proposer auprès des décideurs ...

2.Posté par pierrot 2 le 13/07/2013 17:53
C bien Madame, de penser aux touristes mais je me pose la question pourquoi choisir les ressortissants pour l'octroi des visas.
Les Réunionnais qui partent vers Maurice sont exemptés de visas alors pourquoi pas les Mauriciens qui souhaiteraient venir nous rendre visite mais au départ de Maurice le billet est aux alentours de 250 Euros, dons au même prix pour partir à maurice et ces mauriciens doivent payer un timbre fiscal de 30 Euros pour l'octroi du certificat hébergement,une assurance de Rapatriement (valeur 20 Euros) et avoir sur eux 40 euros par jour d'Argent de poche qui est vérifié par L'Agent de la Police Aux frontières, et ça vous étonne que les touristes Etrangers boudent notre Ile de La Réunion.
Ce sera mieux de'encourager les Européens mais surtout francophones car notre anglais ou Allemand ou autre langue Etrangère est assez médiocre.

3.Posté par Bébé le 13/07/2013 20:24
Avoir un certificat d'hébergement est une vraie course contre la montre pour tout ressortissant mauricien. A ma connaissance, le timbre fiscal est à 45 euros et non 30. De plus, celui qui héberge, serait-ce de la famille, doit fournir pas mal de pièce pour avoir un certificat d'hébergement. Et dire qu'on ne cesse de parler de coopération régionale ! Est-ce pour amuser la galerie ? Que répondez-vous, Madame la Sénatrice Farreylol ?

4.Posté par pierrot 2 le 13/07/2013 20:58
Pauvre Sénatrice trop de boulots pour toi en tant que présidente de IRT et autres responsabilités que tu partage avec ton cher Président Didier qui est aussi le pseudo Président de IRT alors choisi ton boulot car tu as trop de mandats.
La Réunion vraiment d'autres personnes pour s'occuper du Tourisme car il y a trop d'incompétents et pas d'idées novatrices.

ne laissons pas mourir cette belle île s v p!

5.Posté par pierrot 2 le 13/07/2013 22:08
salut Bébé
le prix du timbre est passé à 30 Euros depuis quelque temps et je suis d'accord avec toi ,quel combat pour les gens qui doivent héberger les mauriciens et pour les malgaches venir à la Réunion c'est pire encore et dire que les réunionnais débarquent soit à Maurice facilement ou à Madagascar pour exploiter ces malgaches et qui croient encore que la Sakai existe encore comme l'esclavagisme.
Un jour viendra quand on aura besoin de visas pour visiter ces pays de L'Océan Indien et alors on entendra crier ces touristes si fiers

6.Posté par pere plexe le 14/07/2013 09:04
faut y pas ETRE CON pour proposer ca !!
apres c'est la PORTE OUVERTE pour leur invasion facilité de la métropole

ICI c EST LA FRANCE
les touristes de toutes façons les kreols ne les aiment pas,
alors les touristes vont à Maurice ou les plages st 10 fois + belles, le cout de la vie 4 fois moindre
les gens accueillants
les plages propres
les gens ne foutent pas le feu au Maido, il y a des bureaux de change et des interpretes

7.Posté par Raoul le 14/07/2013 09:57
Cela etant, les Mauriciens qui se rendent dans les hôtels sont dispensés de certificat d'hébergement. Cette mesure favorise donc le développement touristique et économique de la Reunion. Pour les autorités, il faut favoriser les touristes qui rapportent à l'économie. Le touriste affinitaire lui ne rapporte rien car il ne dépense pas beaucoup. Ce système de contrôle empêche aussi certains malhonnêtes de faire venir des Mauriciens à la Réunion et les faire travailler en dessous du SMIC et dans des conditions inhumaines. Cela s'est déjà passé.

8.Posté par Tarteàlacrème le 14/07/2013 12:38
Sachant que la majorité des réunionnais ont du sang malgache dans les veines, et vu l'importance des malgaches vivant ici, il serait peut-être temps de penser "humain" avant de penser "fric".
Essayez de faire venir un membre de votre famille de Mada si vous avez un événement familial important et vous allez vous mettre à pleurer.

9.Posté par chinagirl974 le 14/07/2013 14:50
la question des visas est une question parmi d'autres pour attirer les touristes étrangers dans notre ile. Il faut d'abord améliorer les structures, l'accueil de ses chinois ou indiens, guide en chinois ou en hindi : il y a encore du travail à faire au niveau local avant d'effectuer des actions au niveau national pour les visas.

10.Posté par durandal le 14/07/2013 15:06
Madame vous et vos acolytes depuis de nombreuses années avez ouvert les portes à une immigration massive et incontrôlable ce qui coute à la France environs 20% de son PIB
-accueil logement soins nourriture écoles hôpitaux paperasse avec fonctionnaires etc etc etc etc etc
alors ouvrir la porte aux chinois et aux hindous c'est de la connerie. Vous trouvez qu'il n'y a pas assez de chômeurs que vous n'avez pas encore assez baisser la rémunération horaire retournez donc à vos chères fleurs

11.Posté par La vieille le 14/07/2013 17:43
Ben voyons !!!!
Ensuite y a qu'à mettre une grande et large banderole à Roland Garros, au niveau Arrivée, avec écrit dessus "LA REUNION, LIBRE ENTREE. PORTE OUVERTE".

12.Posté par Ali Erdé le 14/07/2013 20:50
Jacqueline F., bourreau de travail de renommée touristique internationale, va-t-elle proposer à ses amis noichis et indien d'aller casser un bain avec nos amis les rokins, après une visite du Parc Calciné ?

13.Posté par Tarteàlacrème le 15/07/2013 07:37
@post10
De nombreuses études ont été publiées qui, toutes, démontrent que l'immigration est une chance pour la France et même qu'elle rapporte de l'argent à la France. Prétendre le contraire c'est juste essayer de tromper le lecteur.
Curieux raisonnement que celui qui voudrait interdire l'immigration dans une île dont 100% des gens sont des immigrés ou des descendants d'immigrés.
Curieux raisonnement aussi que celui qui consiste à reprocher aux étrangers notre propre lourdeur administrative.
Curieux raisonnement aussi que celui qui voudrait qu'on interdise à des touristes de venir visiter notre île, même si on peut dire qu'ici "on ne sait pas y faire".

14.Posté par bon sens le 15/07/2013 07:39
Comment peut-elle imaginer que les touristes Chinois ou Indiens vont venir visiter la Réunion sans visas alors que nous ne sommes capables de leur parler que le créole ou le Français ???

Pourquoi ne va -t-elle pas démarcher dans les provinces Françaises ou Belges, là où se trouvent des touristes francophones qui pourront se faire comprendre des commerçants ???

Pour les Suisses très respectueux de l'environnement qui ont un Pays ultra propre c'est mission impossible avec notre mentalité d'assisté qui compte sur les autres pour ramasser ses merdes !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales