Social

J-B. Caroupaye : "Les transporteurs sont dans une situation critique !"

Pour Jean-Bernard Caroupaye, leader de la FNTR, "les transporteurs sont dans une situation critique". Son syndicat, qui demande le gel des dettes des entreprises en difficultés, n'a pour le moment pas obtenu les réponses qu'il espérait. "On attend un geste" de l'Etat, souligne-t-il.

En attendant, les réunions s'enchaînent entre les différents leaders syndicaux pour reformer l'intersyndicale, dans le but de durcir le mouvement. Un mouvement dont il dit ne pas vouloir prendre "la tête". Mais si les négociations n'aboutissent pas, il se dit prêt à monter seul au créneau. "Ça ne me fait pas peur", dit-il. Interview.


J-B. Caroupaye : "Les transporteurs sont dans une situation critique !"
Zinfos974 : Votre syndicat semble très inquiet de la situation économique des transporteurs...

Jean-Bernard Caroupaye : Il y a autant de créations d'entreprises que de fermetures en ce moment. Il n'y a aucune croissance. Beaucoup d'entreprises n'arrivent pas à payer leurs dettes. Certains transporteurs ne peuvent plus présenter leur attestation de régularité à la Sécurité sociale...

L'Etat nous a promis du travail, du dialogue. Mais à ce jour, rien n'a abouti. La dette n'a pas diminué, bien au contraire, elle est passée de 800 millions d'euros à 1,25 milliard d'euros. La crise touche même les gens qui ont de nombreuses années d'entreprise derrière eux. La question qu'il faut poser c'est : pourquoi les entreprises tombent ?

Que demandez-vous à l'Etat ?

Je ne suis plus d'accord avec les réunions de bla-bla. La situation des transporteurs est critique. Nous demandons à l'Etat la suppression des dettes des entreprises qui ont la corde autour du cou. Ce que nous reprochons à l'Etat, c'est de continuer à faire de la répression sur ces entreprises. Leur démarche c'est : "Paye ou crève !". On attend un geste de la part de l'Etat. On a voulu nous faire croire qu'il y avait des solutions. Mais on ne sent pas de volonté d'échange..

Vous souhaitez durcir le mouvement ?

Nous sommes dans une démarche de dialogue. Cela ne nous fait pas plaisir d'aller dans la rue. Mais la tension est là à la Réunion et tout le monde a la pression. La situation des transporteurs, le chômage à la Réunion, tout cela est sans précédent !

Pour vous, l'explosion sociale n'est pas loin ?

C'est une évidence ! Vous croyez que j'ai envie de voir mon pays en flammes ? On est des victimes de l'Etat et je n'ai pas peur de le dire.

L'intersyndicale est en train de se construire. Vous souhaitez en faire partie ?

Je ne prendrai pas la tête de l'intersyndicale. Nous allons nous concerter à la FNTR pour savoir si nous allons en faire partie. Notre philosophie n'a pas plu à certains. Il faut que le plan d'action corresponde à nos attentes. Reformer l'intersyndicale prend du temps... Mais on souhaite durcir le mouvement.

Vous seriez-prêts à repartir au front tout seul ?

Ça ne me fait pas peur. Je ne me sens pas seul. J'aime l'union. Mais notre combat, la FNTR peut le faire tout seul. On pourrait le faire, on sait le faire. On pose des questions depuis un an et on n'a pas de réponses. C'est trop !
Jeudi 7 Février 2013 - 15:32
Lu 1638 fois




1.Posté par Réunionnais lamda le 07/02/2013 16:22

MONSIEUR CAROUPAYE , APRÈS" VOTRE CINÉMA" ET VOTRE COMPORTEMENT RIDICULE DE L'AN DERNIER ,LES GENS VOUS ÉCOUTENT AVEC BEAUCOUP DE SCEPTICISME !

2.Posté par almuba le 07/02/2013 16:47
C'est reparti pour les jérémiades!
Monsieur Caroupaye est de nouveau en crise....de reconnaissance.
Il est, une fois de plus, prêt à mourir pour la Réunion.

3.Posté par Roro le 07/02/2013 16:55
Nana que zot que na problème. Zot i fé pitié bande de poireaux.

4.Posté par otelareunion le 07/02/2013 17:26
il n'a pas de difficulté pour faire des SCI et défiscaliser et vivre confortablement avec grosses toto pour toute la famille , mais pour payer les charges n'a point argent

5.Posté par Ptipiment974 le 08/02/2013 02:33
Je pense que l'explosion a la réunion se fera contre vous Mr si vous faites des manifestations nous empêchant d'aller travailler. Et oui c pas parce que vous acheter des gros engins, des grosses et que vous vous trouvez dans la merde que vous mettez les autres dans la merde. Avant de faire des courses je regarde mon porte monnaie et je penses aux autres dépenses (eau, électricité etc etc....) avant de faire des folies...... Je n'ai pas les yeux plus gros que le ventre si vous voyer ce que je veux dire. G pas envie de payer pour vos erreurs, g des enfants a nourrir donc g besoin de mon boulot, bloquer le conseil général, la préfecture, vendez votre voiture de luxe, etc etc mais laissez moi vicre

6.Posté par Lo canard le 25/05/2016 12:48
Voici la vraie explication sur cette affaire....c'est énorme : https://locanardlenoir.com/2016/05/25/accuse-de-pas-avoir-declare-ses-salaries-caroupaye-plaide-la-phobie-declarative/

Y fo kasse lé kui dan la vie!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales