Société

Invité pour l'inauguration de la Cité du Volcan, Bertrand Krafft se dit "déçu"


Invité pour l'inauguration de la Cité du Volcan, Bertrand Krafft se dit "déçu"
Il se faisait un plaisir de venir inaugurer l'oeuvre imaginée par son frère et sa belle-soeur, Maurice et Katia Krafft. "Je reviendrai", préfère relativiser Bertrand Krafft, biologiste, réalisateur de documentaires.

Bertrand Kraft raconte qu'il est resté sans voix lorsqu'il a appris ce jeudi que l'ouverture de la Cité du Volcan était compromise. Il est venu spécialement dans notre département pour assister à l'ouverture et à la présentation, après 18 mois de travaux, du nouveau visage de la Cité du Volcan.

"Je suis surpris et déçu d'autant plus que c'est un séjour très court durant lequel j'étais censé donner une conférence au public le 6 juillet et vraisemblablement le site ne sera pas ouvert. Je repars le 7", déplore-t-il, tout en gardant néanmoins le sourire.

Depuis la disparition de Maurice et Katia Krafft en 1991, il se fait aussi un devoir de mettre en valeur le travail scientifique monumental défriché par le couple de volcanologues.

La Réunion se souvient que la Maison du Volcan, ouverte en 1992, a été dessinée sous la responsabilité des deux volcanologues qui n'auront pas eu le temps d'en découvrir le contenu.

Avec ses 1.600 m2 de surface, cet équipement de vulgarisation scientifique représentait à l'époque tout simplement une première mondiale. "C'est un peu de leurs nombreux clichés et films qui continueront d'être montrés et projetés dans cette nouvelle version de la Cité du Volcan", s'accorde-t-il à dire. Il avait été rejoint sur cette évidence par les nombreux invités de cette inauguration avortée du musée.

Samedi 5 Juillet 2014 - 07:55
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3282 fois




1.Posté par le réunionnais le 05/07/2014 09:10
Un homme retour au affaire pour régler ces comptes, c'est le haut de las berg. Mi plein à zot personnels et....

2.Posté par chikun le 05/07/2014 09:31
Les commerçants et artisans de la plaine des cafres sont contents. Ils voyaient avec désespoir la fin de la fermeture de la maison du volcan. En effet cette courte fermeture leur a permis de prendre du repos . Ils en avaient bien besoin. Un peu de vacances en plus ne peut que les satisfaire.

3.Posté par ouais ... le 05/07/2014 11:23
pas grave, son voyage et son billet étaient surement payés par la Région c'est à dire par nous ...

4.Posté par ALEXANDRA le 05/07/2014 11:30
Il a été invité par la Région, donc il reviendra à nos frais.
Au lieu de l'inviter il vaudrait mieux inviter d'autres vulcanologues

5.Posté par dédé le 05/07/2014 11:51
l'Aéroport pendant ce temps se meurt et on s'en fou.....Mr SITA a qu'a faire débloquer les 150000€. Il n'y a pas que la NRL. Le traité de Matigon a payer donc je ne comprends pas.

6.Posté par pei foutu! le 05/07/2014 13:04
toute façon vu le s magouilles et le comportement des elues.. a la REUNION tôt ou tard cela finira par peter...!!

7.Posté par Grand-Bib le 05/07/2014 13:11
Comment peut-on faire des amalgames pareils entre la Maison du Volcan et l'aéroport ? C'est affligeant. Le Prefet ne peut rien dans cette situation ? Voilà un Maire qui prend des décisions qui vont à l'encontre de l'intérêt général. C'est gravissime. Drôle de démocratie.

8.Posté par Mwa la pa di le 05/07/2014 13:24
L'immensité de la bêtise et de la folie de TAK est sans fin.......Pauvre C casses toi....

9.Posté par pierrot 2 le 05/07/2014 14:34
Apparemment ces élus sont propriétaires de nos bâtiments et autres institutions.
Tak n'a pas d'autre choses à faire que renvoyer des gens, des footeux et autres employés de la commune par vengeance envers Didier.
nous la population tamponnaise, on reste les bras croisés devant cette mascarade et pour moi on cautionne la politique de TAK.
Quelle chantage TAK a trouvé alors qu'il est conseiller régional et il aurait dû demander à l'époque à Didier les 150 millions Euros pour Pierrefonds, et maintenant qu'il est maire du Tampon il abuse de sa fonction et il fait semblant de défendre L'Aéroport de Pierrefonds, quelle hypocrite ,vas te reposer s'il te plaît, tes anciennes méthodes ne sont plus valables TAK

10.Posté par dédé le 05/07/2014 15:49
Si TAK fait pas ça, Didier fait le mort et garde les 150 millions encore pour la NRL et l'aèroport continu a avoir une piste non conforme pour reçevoir les vols long courrier.

La Réunion ne s'arrête pas à la NRL. Taxe carbone tous les habitants du sud doivent aller à St Denis pour prendre les avions long courrier?????? C n'importe quoi.

11.Posté par justedubonsens le 05/07/2014 19:12
Mais enfin qui peut croire à l'atterrissage de longs courriers sur l'aéroport de ST PIerre ? Le coût est pharaonique pour une compagnie puisque atterrissages et décollages sont les postes les plus consommateurs de carburant. Est-ce que l'on peut croire un seul instant que même avec un aéroport aux normes internationales les compagnies vont se poser sur 2 pistes situées à quelques dizaines de kilomètres l'une de l'autre ?

12.Posté par Mwa la pa di le 05/07/2014 19:36
Dédé, (poste 10)agrandir l'aéroport de Pierrefond me semble bien inutile, mais quel intérêt de faire du chantage sur des choses aussi différentes ? Ce caca nerveux n'est pas digne d'un élut soit disant responsable. Le constat :TAK n'a pas atteint l'âge de raison et pas non plus la sagesse. C'est triste pour les Tamponnais.

13.Posté par dédé le 05/07/2014 21:00
@post 11 et 12, un long courrier peut alterner une fois il se pose à St Denis une autre à St Pierre. Pourquoi, c'était prévu dans les accords de Matignon et maintenant Mr Didier change et c TAK qui est fou et qui fait un caca nerveux!!!!
Pourquoi vous dites pas plutôt que la NRL est pharaonique, le tram allez plus loin et coutait moins chére.

14.Posté par Ti boug st-paul le 05/07/2014 21:44
Désolé de contredire TAK et ses fans sur ce site ou ailleurs, il n'y a aucun rapport entre les la NRL, l'aéroport de Pierrefonds et la maison du volcan.
TAK le sait bien. La gestion d'un budget dans une collectivité est cadrée et chaque dépense ne peut se faire que si elle a été programmée, budgétisée après des études de faisabilité ou de marché.
Quand bien même le Président de la Région le voudrait, il ne pourrait pas débloquer les 150 millions.
Et, pour le débloquer, il faut certaines conditions, sauf à le prendre dans les réserves financières. S'il le faisait , on l'accuserait alors de mauvais gestionnaire.
Il y a bien sûr un moyen de débloquer la situation. Et si les juristes de la Région ne le trouvent pas, qu'ils aillent se recycler ou solliciter la Préfecture.
Monsieur le maire du TAMPON, n'oubliez pas que vous avez dérangé deux fois les membres de la commission de sécurité pour rien.
Avec tous vos ERP qui fonctionnent avec l'avis défavorable ( des écoles et les grands kiosques), si j'étais vous je ferai profil bas plutôt que d'aller au clash.
Seriez vous content qu'on vous mette en demeure de lever toutes les réserves sur vos ERP en souffrance.
Alors ne faites pas l'a........e si vous ne voulez pas des N...........S.
Généralement quand ça tombe sur la tête , ça fait mal les coups de massue.

15.Posté par Baba le 06/07/2014 09:39
TAK donne la preuve qu'il n'a plus toute sa raison. En 3 mois, sa rage ne fait que s'amplifier. Les tamponnais ont élu un petit dictateur sans intérêt Qui gère ses émotions en ignorant les véritables enjeux de la ville. Jusqu'où ira t il?
Tamponnais , cet homme est dangereux , rassemblons nous devant la Mairie et demandons son départ .

16.Posté par Dimitri ALAIN le 07/07/2014 08:03
2 supers cumulards ( supers cons) qui sont en trains de détruire le tourisme a la réunion pour régler leurs comptes en direct belle perspective pour la population ................... tout est fait pour qu 'on soit montré du doigt je ne dirai pas lequel merci nos politiques grâce a vous on passent pour des ANES !!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales