Economie

Investissements d’Avenir : Le projet ECOEX porté par Qualitropic sélectionné


De gauche à droite : Claire Desvignes, chargée de mission chez Qualitropic, responsable du projet Eco Ex - Jean-Pierre Avril, Président de Qualitropic - Françoise Delabaere, Directrice de Qualitropic
De gauche à droite : Claire Desvignes, chargée de mission chez Qualitropic, responsable du projet Eco Ex - Jean-Pierre Avril, Président de Qualitropic - Françoise Delabaere, Directrice de Qualitropic
Le comité de pilotage présidé par Luc Rousseau, Directeur de la compétitivité de l’industrie et des services, a sélectionné 13 projets sur 28 projets candidats dont le projet ECOEX "Plateforme mutualisée d’éco-extraction pour la valorisation des bioressources tropicales" porté par le pôle de compétitivité de La Réunion, Qualitropic.

Ces projets ont été retenus en raison de leur caractère innovant et de leurs perspectives économiques futures. Ils pourront bénéficier d’une intervention totale de 50 millions d’euros du programme Investissements d’Avenir auxquels viendront s’ajouter les financements des collectivités territoriales et l’apport d’investisseurs privés.

Tirer le meilleur parti de nos ressources naturelles - animales, végétales, marines – en leur permettant de révéler leurs secrets et les mettre au service des filières agroalimentaires, de la santé humaine et de la cosmétique, sur un marché des produits d’origine naturelle en pleine croissance (parfois jusqu’à +50% par an) : tels ont les enjeux de ECO-EX (Eco Extraction : "l’écoextraction est basée sur la découverte et la conception de procédés d’extraction permettant la réduction de la consommation énergétique, mais aussi l’utilisation de solvants alternatifs et de ressources végétales renouvelables, tout en garantissant un produit/extrait sûr et de qualité".)

Car le marché mondial des produits naturels est en pleine croissance et La Réunion doit pouvoir se positionner sur ces nouveaux marchés.

Le projet ECO-EX est soutenu par de très nombreux acteurs de La Réunion qu’ils soient producteurs, industriels, chercheurs ou institutionnels. La SAS sera constituée d’investisseurs réunionnais, fournisseurs ou futurs clients utilisateurs de la plateforme mutualisée d’éco-extraction et établissements financiers.

En termes humains, la plateforme ECO-EX, ce sont, à terme, des emplois hautement qualifiés, ingénieurs, techniciens, scientifiques, commerciaux, administratifs qui seront créés.

La phase d’ingénierie qui commence doit permettre de finaliser ce projet pour conduire aux décisions d’investissements et de subventions, de l’Etat et des partenaires de cette plateforme.

Cette phase d’ingénierie sera conduite avec la Caisse des Dépôts et Consignations, opérateur de cette action du programme Investissements d’avenir. Elle permettra d’approfondir plusieurs points afin de valider de manière définitive les conditions techniques et économiques de fonctionnement de la plateforme, créer la structure juridique nécessaire et réunir les engagements fermes des
partenaires et financeurs.
Mardi 5 Juin 2012 - 17:00
Lu 1867 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales